mardi 10 novembre 2009

Les mendiants pour un avant goût des fêtes!

Ils n'ont pas fait long feu ! A peine glissés dans une belle boite à biscuit et déjà dévorés ! C'est bien la plus belle des récompenses ! J'ai testé avec cette recette le "tempérage" du chocolat, une première qui me semble dorénavant indispensable pour réussir ses chocolats maison. Explications, avec le tempérage, le chocolat est bien plus brillant et plus dur, c'est comme chez le pâtissier ou presque...quelques tours de main en moins ! L'opération est assez longue et nécessite forcement un thermomètre, il faut être précis et plutôt souple, ou habile...Et oui, le thermomètre dans une main, la casserole dans l'autre, la cuillère pas très loin et les fruits secs sous le coude, va falloir que je répète la chorégraphie plusieurs fois pour la maitriser complètement!

P1000800

Pour une trentaine de mendiants:
il vous faudra 200g de chocolat de couverture de préférence (au moins 64% de cacao), à défaut, du nestlé à pâtisserie. Pour la garniture, j'ai choisi des pistaches, des amandes, des morceaux de nougat, des figues séchées, des raisins secs, des noisettes. Il faut compter entre 3 et 5 éléments de garniture par mendiant.
Faire fondre le chocolat au bain marie. Une fois que celui-ci atteint la température de 50-55°C, retirez le du feu et laissez le refroidir jusqu'à 26-27°C. C'est là que l'opération est longue ! Les degrés baissent lentement et il faut tourner régulièrement !!
(Dans ma cuisine, j'ai trois gaz et une plaque électrique ; pour le bain marie j'ai fait au gaz, sur le petit bruleur et ensuite j'ai mis la casserole sur la plaque électrique à 1. Ça m'a permis de maintenir l'eau suffisamment chaude mais pas trop non plus, au risque de faire monter la température trop vite.)

P1000797

Une fois que le chocolat arrive à 26-27°C, le remettre sur le bain marie jusqu'à atteindre 31-32°C, attention c'est rapide et il ne faut pas aller au delà sinon le chocolat fait des marbrures et il faut tout recommencer! Une fois cette température atteinte, vous pouvez étaler le chocolat avec le dos d'une cuillère à soupe sur une feuille silicone. N'attendez pas trop pour mettre les fruits secs, ça durcit vite! Pour travailler le chocolat et faire des beaux petits mendiants, la température doit rester à 31-32°C, donc il faudra peut-être remettre quelques secondes le saladier au dessus de la vapeur d'eau.
Il ne vous reste plus qu'à réserver les mendiants au moins 1h30 au frigo puis à déguster!

P1000802

Si toutefois il vous en restait sur les bras, vous pouvez très bien les conserver (et c'est là l'avantage du tempérage) dans une boite en fer, mais pas au frigo. Ces mendiants complèteront à merveille vos cadeaux de noël dans des petits sachets individuels ou mettront votre table de fête en valeur !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags :