La question que tout le monde se pose : mais comment obtenir un caramel liquide ? La réponse de la science (tirée du magazine Régal n°38) : c'est grâce à la présence d'eau et d'acide (vinaigre ou jus de citron) que l'hydrolyse va se faire, c'est à dire, la scission des molécules de saccharose : le glucose et le fructose se séparent, les molécules d'eau s'intercalent, empêchant ainsi la cristallisation. Ouf, ça c'est fait, revenons aux vraies valeurs !! C'est un délice...nappé sur des pancakes ou des gaufres, avec de la faiselle ou du fromage blanc voir même pour changer, sur des St Jacques poêlées ou dans des sauces chaudes de gibier. C'est aussi une chouette astuce de déco pour des glaces ou des bordures d'assiettes (au pinceau ou en filet). 

IMG_4799 

Pour 45 cl de caramel liquide : 500g de sucre, 15cl d'eau, 1càs de vinaigre blanc, 30cl d'eau.

IMG_4781 IMG_4783 IMG_4786

Versez le sucre, le vinaigre et 15cl d'eau dans une casserole en cuivre ou en inox. Laissez cuire à feu moyen, le caramel va se faire tout seul, lentement. Dès que vous obtenez une jolie couleur ambrée, retirez du feu et ajoutez les 30cl d'eau doucement, attention aux projections, il faut éloigner la casserole de soit le plus possible et le faire au dessus d'un lavabo (mais ne vous en faites pas c'est juste au cas où. Pour ma part, il y a eu deux gouttes à côté). Mélangez avec une cuillère en bois tout en laissant tiédir le mélange. Si des cristaux persistes, remettez 5 minutes sur le feu, moi je n'en ai pas eu besoin. Une fois le caramel refroidi, versez dans des bouteilles et conservez à température ambiante. Vous pouvez arômatiser votre caramel aux épices de Noël ou avec une gousse de vanille, du gingembre frais en lamelle, que vous ajoutez au départ, c'est au choix !

IMG_4792 IMG_4795 IMG_4797

Ce caramel se conserve des mois à température ambiante (le frigo le rendrait plus visqueux), il est protégé par son acidité...mais pas sûr que vous teniez jusque là ! 

IMG_4803