Pour faire un peu d'histoire, La Chandeleur (Fête des chandelles) est une fête populaire d'origine païenne liée à la lumière, elle correspond aussi à une fête religieuse chrétienne. À la maison, c'est juste une occasion de plus de se régaler ... on a tous ses défauts ! Même si nous n'attendons pas la chandeleur pour faire des crêpes ; chez nous, c'est toute l'année ! Je vous propose une version de crêpes au chocolat avec un p'tit goût de châtaigne et d'huile de noisette qui ravira les gourmands pour le goûter. Elles sont trop bonnes ! 

IMG_5291

Pour 10 crêpes de 20cm de diamètre : 120g de farine, 30g de farine de châtaigne tamisée, 50g de sucre, 1 pincée de fleur de sel, 1càs bombée de cacao non sucré, 2 oeufs, 30cl de lait demi-écrémé, 25g d'huile de noisette.

Dans un grand saladier, mélangez au fouet les farines, le sucre, la fleur de sel et le cacao. Creusez un puits au centre et ajoutez les oeufs puis le lait et l'huile. Fouettez le tout énergiquement. S'il vous reste des grumeaux, un coup de mixeur plongeant et le tour est joué. Laissez reposer la pâte 30 minutes à température ambiante avant de réaliser vos crêpes. 

                              IMG_5257 IMG_5258

Huilez légèrement une poêle anti-adhésive avec un essuie-tout imbibé d'huile de tournesol ou de beurre fondu, mettez une louche de pâte en faisant tournez votre poêle afin de répartir la préparation (tout est dans le poignet!) et laissez cuire jusqu'à ce que les bords de la crêpe se décollent. Retournez, poursuivez la cuisson quelques instants et réservez sur une assiette. Faites de même avec le reste de pâte et dégustez ensuite avec de la confiture, du nutella ou en aumônière avec de la banane pour un dessert raffiné. Régalez-vous !

IMG_5262

Après l'instant gourmandise...l'instant culte des bronzés font du ski et de la crêpe Gigi !

- Euh, qu'est-ce que c'est que la crêpe Gigi ?
- Et bien, la crêpe Gigi, c'est une fine couche de sarrasin, saisie dessus dessous, et parsemée de pétales de rose tièdes. C'est délicieux !
- Ah oui, certainement… Je vais vous prendre (euh) une crêpe au sucre avec une bière.
- Ah non non non, je m'excuse, monsieur, nous ne faisons pas ça ici. Vous vous êtes trompés d'établissement. Vous avez toutes nos crêpes sur la carte.
- Vous avez de la pâte ! Vous avez du suc' ! Alors avec la pâte vous faîtes une crêpe et vous mettez du sucre dessus !
- Aaaah ! Mais qu'est-ce que c'est que ce type-là ! On croit rêver !
- C'est vrai ! Où c'est qui se croit celui-là ! Tête de con !