mercredi 27 février 2013

Gâteau de choux, touche de carotte, fromage blanc & parmesan de Carole

Le blog "Alter Gusto" est une mine d'or ! Et lorsque j'ai vu que ce "gâteau" faisait parti de son best of 2012, je me suis dit, il faut que j'essaye. Verdict : Un véritable délice. De quoi réconcilier les plus réfractaires avec le chou fleur. J'ai légèrement adapté la recette en mélangeant chou fleur+chou romanesco (250g) et carottes (50g), au niveau des épices également, mais la base est la même et elle est juste parfaite ! Gros avantages de cette recette, les légumes ne se cuisent pas, c'est un gain de temps qui apporte beaucoup dans la texture finale et elle est légère. Laissez vous tenter, c'est vraiment sympa avec une petite salade à l'huile de noix ou noisette...miam miam, je vais vite la refaire c'est sûr ! Pour la recette originale, c'est ici, CLIC et pour ma version c'est là ! 

IMG_5472

Pour un moule de 20 cm de diamètre en silicone (très pratique !):

250g de bouquets de chou-fleur cru+chou romanesco (j'ai pris des mini)

50-60g de carottes (soit une demie-carotte)

350g de fromage blanc (un mélange 20% et 3% de MG, ce que j'avais dans le frigo. 0% possible)

40g de parmesan fraîchement râpé

40 gr de maïzena

1càc de moutarde en poudre (Colman's Mustard)

1 pointe de couteau de curry

du poivre du moulin

quelques gouttes d'arômes saveurs de maggi

2 œufs

Sans titre-1

Préchauffez le four à 160°C. Dans le bol d’un robot mixeur, mettez les bouquets de chou-fleur/chou romanesco et les carottes coupées en grosses rondelles, le tout, lavé et séché. Mixez jusqu’à obtenir la texture d’une « semoule », soit 30 secondes environ, c'est très rapide. Dans un récipient, fouettez énergiquement tous les autres ingrédients sauf les oeufs jusqu’à ce que le mélange soit homogène. N'oubliez pas de poivrer (je n'ai pas salé car le parmesan l'est suffisamment). Ajoutez les œufs et battre à nouveau jusqu’à ce que la préparation soit bien lisse. Incorporez enfin la « semoule », bien mélanger puis versez cette préparation dans un moule chemisé de papier sulfurisé ou comme moi un moule silicone. Enfournez et cuire 45-50 minutes. Régalez-vous !

IMG_5465

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :


lundi 25 février 2013

Clafoutis chocolat & myrtilles sauvages, recette de Christophe Felder

Un clafoutis intensément chocolat que j'ai repéré dans la rétrospective gourmande 2012 du blog "Les petits plats de Trinidad". Une recette de Christophe Felder, c'est forcement une valeur sûre ! Donc, avis à tous les amateurs de chocolat ou à ceux qui ont envie de changer un peu des clafoutis aux cerises ! La version de Mr Felder est sans fruit mais je trouve que les myrtilles apportent une petite touche agréable qui contraste avec le goût fort en chocolat, à vous de voir.

Sans titre-2 copie

Pour 4 ramequins type crème brûlée ou un moule de 20cm :
2 œufs entiers + 2 jaunes
17,5 cl de crème liquide
15 cl de lait
20 g de maïzena
70 g de sucre semoule
60 g de chocolat noir à 70% de cacao (j'ai mis de 100g de chocolat à 65%)
4 petites poignées de myrtilles sauvages ou des lamelles de poire...
+ beurre et sucre semoule pour graisser les ramequins. 
 
Préchauffez le four à 190-200°C (en fonction de votre four). Beurrez et saupoudrez les moules de sucre en faisant tomber l'excédent. Faites chauffer la crème à feu doux sans la faire bouillir. Au micro onde ou au bain marie, faites fondre le chocolat. Y ajouter ensuite la crème chaude et émulsionner avec une spatule ou une cuillère en bois pour obtenir un mélange bien lisse. 
Dans un saladier, mélangez la maïzena et le sucre, puis versez les œufs entiers et les jaunes préalablement battus. Incorporez ensuite le lait (vous pouvez mixer la préparation à ce moment là si elle n'est pas assez fluide). Versez cette préparation sur la ganache au chocolat et mélangez puis répartissez dans dans le/les moule(s). Ajoutez vos poignées de myrtilles dans chacun des ramequins et enfournez pendant 15 à 20 minutes (17 pour moi) ou 25 à 30 min si c'est un grand moule. Ce clafoutis se déguste aussi bien tiède que froid. 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 20 février 2013

Boeuf bourguignon façon Yves Camdeborde

La recette que je vous présente est simplifiée et plus rapide que la recette du chef Yves Camdeborde. Évidemment, "rapide", c'est pour la préparation parce que la cuisson dure 3h30...Mais ça en vaut la peine ! C'est un vrai délice de la cuisine française, indémodable et qui régalera toujours votre petite famille. Servi avec des tagliatelles, des pommes de terre ou du riz, c'est un enchantement pour les papilles !! J'ai trouvé la recette du chef sur le blog "Péché de gourmandise" que j'adore ; pour retrouver la recette originale, cliquez donc ICI. Pour ma recette simplifiée et raccourci, c'est là...

IMG_5369

Les ingrédients pour 6 personnes :

1,3kg de boeuf maigre à braiser coupé en gros cubes ( paleron, macreuse...)
1 gros oignon
2 4 carottes
150 g de poitrine de porc
150 g 700g de petits champignons de Paris
30 g de farine de blé
Sel, poivre du moulin
20g de beurre
1 bouquet garni
50 60cl de vin rouge corsé
50 cl de fond de veau
10 cl 2càs d'huile de tournesol
1 grosse pincée de gingembre
1 grosse pincée de paprika
1 grosse pincée de noix de muscade
Zestes d'orange 1 grosse orange ou 2 petites 
10 g de chocolat noir à 70%
200 400g de tomates pelées et concassées

* La veille :
Dans un grand tupp mettre la viande, les carottes et oignon coupés en dés, l'orange coupée en quartiers (en 6 si c'est une grosse et en 4 si elles sont petites ; bien les répartir) et le bouquet garni. Mouillez avec le vin rouge à hauteur, fermez hermétiquement et laissez mariner 1 nuit. Faites également revenir vos champignons de Paris émincés grossièrement, sans matière grasse, dans une poêle. Une fois qu'ils ne rendent plus d'eau, les réserver. Pour les lardons, prenez une assiette, recouvrez-la de 2-3 feuilles de papier essuie-tout, disposez vos lardons dessus et remettre 2-3 feuilles de papier. Passez au micro onde 3 à 4 fois 30 secondes (selon les micro ondes). Ils doivent être dorés et le papier absorbant doit avoir récupéré le gras. C'est une méthode rapide qui permet de cuire les lardons en récupérant un max de gras. Une fois refroidis, réservez-les dans le même contenant que les champignons, et hop, au frigo jusqu'au lendemain.

IMG_5366

* Le lendemain, cuisson de la viande :
Égouttez la viande de la marinade et séchez les morceaux. Préchauffez votre four à 170-180°C (selon la puissance). Dans une cocotte en fonte, faites revenir les morceaux de boeuf sur toutes les faces avec un peu de beurre et d'huile. Ajoutez ensuite la garniture de la marinade, la faire revenir également et assaisonnez. Saupoudrez le tout avec la farine, mélangez bien pour enrober les morceaux et mouillez avec la marinade, le fond de veau et les tomates pelées. Portez à ébullition, couvrir la cocotte et mettre au four pendant 3h-3h30 pour avoir une viande tendre qui s'éffiloche. Remuez plusieurs fois à la cuillère en bois durant la cuisson et ajoutez un peu d'eau si nécessaire (j'en ai ajouté 3 fois environ 10cl). En fin de cuisson, sortez la cocotte du four, retirez le bouquet garni et ajoutez le gingembre, le paprika, la noix de muscade et le chocolat. Mélangez le tout sur feu doux puis ajoutez vos lardons et vos champignons le temps de les réchauffer. Rectifiez l'assaisonnement si nessecaire et servez sans plus attendre avec l'accompagnement de votre choix.

 *      *      *

shoogledesigns

Parenthèse non gourmande ! Vous avez des projets professionnels, envie de monter votre boite, de vous faire connaître par le plus grand nombre dans un domaine particulier ? Faites décoller vos idées et votre entreprise grâce à un site web ; pour cela, "Shoogle Designs" se met à votre écoute pour créer le site qui vous ressemble et qui lancera votre activité du bon pied ! Cliquez sur ce lien pour plus de renseignements CLIC

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :

lundi 18 février 2013

Gâteau breton traditionnel, pur beurre

Évidemment la mention "pur beurre" est indispensable quand on parle de la Bretagne et j'aurai pu ajouter, "demi-sel" ! J'ai la chance d'avoir de la famille en "Breizh" (Côtes d'Armor) et je dois avouer que c'est une région où l'on mange particulièrement bien ! Des galettes salées ou sucrées, des araignées tout juste sorties des casiers, du kouign aman et j'en passe et des meilleurs ! Cette région est chargée de spécialités toutes aussi bonnes les unes que les autres et je pense que peu de monde viendra me contredire. Je vous propose aujourd'hui un gâteau autrefois réservé aux mariages ou autres grands évènements mais qui sera parfait pour accompagner votre p'tit déj ou votre goûter. Le gros avantage, c'est qu'il se garde longtemps, j'ai même vu des mois sur certains blogs (dans une boite hermétique). Ce gâteau va vous séduire par sa texture dense et savoureuse ... à déguster avec une bolée de cidre breton évidemment ! 

IMG_5385

La recette est tirée du blog "Avocat et Chocolat", ICI. Pour 6-8 pers, cercle de 20 cm : 

250g de farine

150g de beurre demi sel sorti pls h à l'avance  

150g de Sucre

3 jaunes d’œuf

1 càs de fleur d’oranger

Et pr la dorure : 1 jaune d'oeuf+1 càs d’eau

                                          IMG_5375 IMG_5376 IMG_5377

Préchauffez le four à 180°C. Dans le bol du robot (réalisable dans un saladier à la cuillère en bois), travaillez le beurre avec la feuille (ustensile KA) en pommade. Y ajouter alors le sucre et mélangez à nouveau pour obtenir une crème homogène. Ajoutez les jaunes un par un, puis la farine en pluie petit à petit. Pétrissez longuement cette pâte en incorporant la fleur d'oranger. Beurrez largement un moule à manqué ou un cercle et y déposer la pâte, elle est compacte c'est normale.

                                        IMG_5379 IMG_5380 IMG_5381

L'aplatir avec le dos d'une cuillère à soupe. Dans un ramequin, battre le jaune d'œuf avec l’eau et, à l'aide d'un pinceau, badigeonnez le dessus du gâteau. Terminez par réaliser une petite déco avec les dents d'une fourchette et enfournez pendant 40 minutes. Laissez le gâteau refroidir plusieurs heures avant de servir et comme je vous l'ai dit au début, vous pouvez le réaliser plusieurs jours à l'avance sans aucun problème. À déguster en part ou coupé en losanges/carrés. Régalez-vous !

IMG_5390

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]

vendredi 15 février 2013

Cookies au chocolat blanc, amandes et noix de coco

Des cookies minces, croustillants à l'exterieur et moelleux à l'interieur, ils sont à tomber ! On peut même dire qu'ils font partie de nos préférés avec cette recette . Je les ai repérés ICI, sur un très beau blog anglais, à "feuilleter" sur CE LIEN

IMG_5352

Ingrédients pour 40 cookies environ :

110g de beurre doux ramolli (sorti pls heures à l'avance)
100g de sucre brun
100g de sucre semoule
1 càc d'extrait de vanille
1/2 càc de cannelle
1 1/2 càc de levure chimique
1 1/2 càc de bicarbonate de soude
140g de farine
1 gros oeuf
140g de chocolat blanc concassé
40g de noix de coco râpée et torréfiée
35g de noix de pécan (ou noisettes, amandes) hachées grossièrement au couteau.
 
Dans un saladier, mélangez la levure, la farine, le bicarbonate de soude et la cannelle. Au robot ou batteur électrique, battre à vitesse moyenne le beurre et le sucre jusqu'à consistance légère et mousseuse. Ajoutez la vanille et l'oeuf et battre pendant 1 min. Puis ajoutez les ingrédients secs et mélangez à petite vitesse jusqu'à l'obtention d'une pâte assez épaisse. Avec une cuillère en bois ou une spatule, incorporez le chocolat blanc, la noix de coco et les amandes. Filmez la pâte au contact et réfrigérez pendant 1 h.

                                          IMG_5340 IMG_5343 IMG_5345

                                                     IMG_5348 IMG_5351

Préchauffez le four à 190°C. Dans le creux de votre main, roulez des boules de pâte pas trop grandes, 3cm c'est bien et déposez-les en quinconce sur une plaque recouverte de papier cuisson. Espacez-les bien car ils s'étalent beaucoup. Aplatissez légèrement les cookies avec la paume de votre main puis enfournez pour 12-15 minutes selon les fours. Laissez refroidir sur la grille puis dégustez ! Peuvent se conserver dans une boite hermétique jusqu'à 5 jours.

IMG_5357

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,


mercredi 13 février 2013

Pâte à tartiner aux spéculoos, une pure gourmandise !

Avis aux amateurs de spéculoos et je sais qu'ils sont nombreux ! Cette recette est tirée du blog " Talons hauts et Cacao " et c'est devenu un classique à la maison. J'avais déjà publié ce billet mais je voulais changer les photos. La plupart des pâtes à tartiner "Home Made" aux spéculoos contiennent du lait concentré sucré et sont donc assez riches. Sans vouloir "dénaturer" le concept des pâtes à tartiner, Il existe aujourd'hui des alternatives comme le sirop d'agave ou la purée d'amande alors pourquoi s'en priver. D'ailleurs, je vais prochainement tester la version de Carole du blog "AlterGusto" qui a l'air tout aussi savoureuse et à base de purée d'amande. 

IMG_5305

Pour 2 pots :

150g de spéculoos Lotus
60g de sirop d'agave (ou miel à défaut)
30g de sucre complet ou semoule
100 ml de lait
50ml d'huile de colza ou tournesol
90g de chocolat blanc haché finement

Commencez par torréfier les spéculoos à la poêle à sec ou au four, sur une plaque pendant 20 minutes à 160°C. Cette opération permet de faire ressortir les arômes, vous allez vite sentir les odeurs dans la cuisine. Réduisez ensuite vos biscuits en fine poudre au robot ou au rouleau à pâtisserie comme moi. J'ai mis mes spéculoos dans un sac congélation et les ai aplatis au rouleau. La poudre est un peu moins fine qu'au mixeur mais les morceaux un peu plus grossiers ne sont pas désagréables en bouche, au contraire ! Dans une casserole, faites chauffer le lait, le sirop d'agave et le sucre sans le faire bouillir. Dans un saladier, mettez le chocolat et les biscuits réduits en poudre puis versez en deux fois la préparation lait sucré. Bien tourner pour faire fondre le chocolat et homogénéiser le tout.

P1020112

Si le chocolat fond difficilement, remettez sur un bain marie et continuer de tourner. Ajoutez enfin l'huile et mélangez vigoureusement. Versez le tout dans le pot et déposez au frigo une fois refroidi. La pâte va s'épaissir, c'est du bonheur! Conservez-la au frigo une semaine sans problème. 

IMG_5306

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 11 février 2013

2 en 1 : Yaourt dessert au chocolat ou onctueux chocolat chaud

Une recette très douce et en même temps forte en chocolat, idéale pour finir son repas sur la p'tite touche sucrée qui s'impose ! Cette recette vient du blog espagnol "La receta de la felicidad". Un vrai délice, comme toutes les recettes qui proviennent de ce blog d'ailleurs.

*  *  * 

Pour ces yaourts, deux possibilités : la première étant de les déguster froides, comme un yaourt et la seconde, de les passer 30 à 45 secondes au micro-onde (varie selon le micro onde) afin d'obtenir une tasse de chocolat chaud. Elle est pas belle la vie !

IMG_5331

Pour 9-10 pots type Lalaitière : 

1L de lait entier (ou écrémé à défaut mais ça sera forcement moins bon)

250g de chocolat noir haché ou en pistole (Nestlé dessert par ex)

100g de sucre

40g de maïzena

Et selon les goûts : fève tonka, vanille, cannelle, cardamome, piment...

IMG_5339

1. Dans un petit ramequin, diluez la maïzena dans 5cl de lait (prélevés sur le litre) et réservez.

2. Dans une grande casserole, faites chauffer le lait restant et le sucre en mélangeant de temps en temps.

3. Une fois que le mélange bout, baissez le feu, ajoutez le chocolat et remuez au fouet jusqu'à ce qu'il fonde complètement.

4. Ajoutez ensuite la maïzena et remuez jusqu'à ce que la préparation épaississe, elle doit napper votre cuillère en bois ou votre fouet (elle va épaissir davantage après le passage au froid). Versez la préparation dans vos contenants à yaourt, recouvrez d'un film alimentaire au contact pour éviter qu'une croûte se forme sur le dessus. Une fois refroidis, mettre au frais au moins 4 heures pour que les crèmes prennent de la consistance. Régalez-vous !

Posté par 19821975 à 07:54 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 7 février 2013

Brioche tressée à 6 branches façon pain Challah

Vous avez dû voir cette brioche un peu partout sur la blogosphère parce qu'elle a été au coeur d'un "défi boulange". On peut la trouver ici, ou encore ici. J'ai immédiatemment craqué pour ce façonnage, le rendu est superbe. C'est un tressage à 6 branches, un peu fastidieux à première vue (à deuxième vue aussi d'ailleurs!!) et puis on s'y fait ! Je me suis éclatée à réaliser cette brioche, la boulange est un vrai moment de détente. J'ai pris ma recette de brioche traditonnelle d'où l'appellation "façon pain Challah" en titre de ce billet. La recette traditionnelle juive est différente et ne contient pas de beurre ni de lait ; c'est donc un pain casher que l'on trouve sur la table le vendredi soir, lors de Shabbat. 

IMG_5230

ingrédients pour une maxi brioche : 500g de farine, 1càc de sel, 1 sachet de levure déshydratée ou 20g de levure fraîche, 80g de sucre en poudre, 2 œufs, 20cl de lait, 2càc d'eau de fleur d'oranger, 100g de beurre coupé en dés, 1 jaune+ un peu d'eau pour la dorure, du sucre perlé.

                         IMG_5209 IMG_5210 IMG_5213

                         IMG_5214 IMG_5215 IMG_5216 

                         IMG_5217 IMG_5218 IMG_5219

                         IMG_5220 IMG_5221 IMG_5222

Dans le bol du robot ou dans la cuve de la MAP, mettre tous les ingrédients sauf le beurre. Avec le crochet pétrin, commencez à mélanger à vitesse 1 durant 10 minutes. Au bout de 10 minutes, incorporez le beurre petit à petit et laissez pétrir vitesse 2 maxi (moi j'ai laissé à 1) durant 15-20 minutes jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois du bol. Arrêtez alors le robot et mettez un film alimentaire sur la cuve. Laissez doubler la pâte de volume à température ambiante, pour moi, ça a pris 2heures.

                                IMG_5225 IMG_5227

Versez la pâte sur le plan de travail fariné et divisez le tout en 6 parties égales. Façonnez ensuite ces patons en longs boudins d'environ 30-35 cm. Rassembler les 6 brins sur une extrémité et tressez en suivant les photos ou bien plus parlant, la vidéo.

Posez la tresse sur une plaque recouverte de papier cuisson en la resserrant, couvrez-la d'un linge propre humide et laissez lever pendant 1h environ. Préchauffez votre four à 170°-180°C (en fonction de la bête!). Dorez généreusement votre brioche avec le jaune+eau, déposez quelques grains de sucre et enfournez pour 25-30 minutes (en fonction de la température choisie). Laissez refroidir sur une grille.

IMG_5233

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :

mardi 5 février 2013

Poulet au citron de Sabrina

Une recette simplissime trouvée sur le très joli blog de Sabrina "Les souvenirs de Shahïn & Maryam". J'ai un peu modifié sa recette donc pour l'original, c'est ici, CLIC. Une sauce sirupeuse et très citronnée, un vrai délice pour les papilles ! Ce plat va vous faire voyager...sans perdre de temps ! 

IMG_5196

Ingrédients pour 4 personnes :

4 escalopes/filets de poulets

2 càs de farine

2 càc d'un mélange d'épices cumin/coriandre/curcuma/poivre de sishuan (et un peu ce qu'on veut en fait).

Poivre du moulin (pas de sel car la sauce soja et le bouillon le sont assez)

3càs d'huile d'olive

 ***

Pour la sauce :

1 citron non traité coupé en 4

1 petit pouce de gingembre frais râpé

3 càs de miel

le jus d'un gros citron

3 càs de sauce soja

10cl de bouillon de poulet ou volaille

1 càs rase de maïzena 

Dans un sac congélation, mettez la farine avec le mélange d'épices, le poivre et l'huile d'olive. Découpez les escalopes en gros morceaux et ajoutez-les dans le sac plastique puis secouer pour bien les impregner des saveurs.C'est très pratique !

IMG_5191 IMG_5192 IMG_5193 

Faites chauffer une poêle ou un wok et dorez vos morceaux de poulet quelques instants, retirez les morceaux puis réserver. Dans le même wok, sur feu doux, ajoutez le gingembre râpé, le jus de citron, le miel, la sauce soja et le bouillon. Laissez quelques minutes sur le feu à petit bouillon. Ajoutez également la maïzena diluée dans 3 càs d'eau, les quartiers de citron, laissez à nouveau quelques minutes en remuant la sauce va vite épaissir. Remettez les morceaux de poulet dans la sauce et poursuivez la cuisson une petite dizaine de minutes. Servir avec du riz basmati, le tout parsemé de coriandre fraîche et régalez-vous.

IMG_5203

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 2 février 2013

C'est la Chandeleur ...instant de gourmandise avec des crêpes au chocolat

Pour faire un peu d'histoire, La Chandeleur (Fête des chandelles) est une fête populaire d'origine païenne liée à la lumière, elle correspond aussi à une fête religieuse chrétienne. À la maison, c'est juste une occasion de plus de se régaler ... on a tous ses défauts ! Même si nous n'attendons pas la chandeleur pour faire des crêpes ; chez nous, c'est toute l'année ! Je vous propose une version de crêpes au chocolat avec un p'tit goût de châtaigne et d'huile de noisette qui ravira les gourmands pour le goûter. Elles sont trop bonnes ! 

IMG_5291

Pour 10 crêpes de 20cm de diamètre : 120g de farine, 30g de farine de châtaigne tamisée, 50g de sucre, 1 pincée de fleur de sel, 1càs bombée de cacao non sucré, 2 oeufs, 30cl de lait demi-écrémé, 25g d'huile de noisette.

Dans un grand saladier, mélangez au fouet les farines, le sucre, la fleur de sel et le cacao. Creusez un puits au centre et ajoutez les oeufs puis le lait et l'huile. Fouettez le tout énergiquement. S'il vous reste des grumeaux, un coup de mixeur plongeant et le tour est joué. Laissez reposer la pâte 30 minutes à température ambiante avant de réaliser vos crêpes. 

                              IMG_5257 IMG_5258

Huilez légèrement une poêle anti-adhésive avec un essuie-tout imbibé d'huile de tournesol ou de beurre fondu, mettez une louche de pâte en faisant tournez votre poêle afin de répartir la préparation (tout est dans le poignet!) et laissez cuire jusqu'à ce que les bords de la crêpe se décollent. Retournez, poursuivez la cuisson quelques instants et réservez sur une assiette. Faites de même avec le reste de pâte et dégustez ensuite avec de la confiture, du nutella ou en aumônière avec de la banane pour un dessert raffiné. Régalez-vous !

IMG_5262

Après l'instant gourmandise...l'instant culte des bronzés font du ski et de la crêpe Gigi !

- Euh, qu'est-ce que c'est que la crêpe Gigi ?
- Et bien, la crêpe Gigi, c'est une fine couche de sarrasin, saisie dessus dessous, et parsemée de pétales de rose tièdes. C'est délicieux !
- Ah oui, certainement… Je vais vous prendre (euh) une crêpe au sucre avec une bière.
- Ah non non non, je m'excuse, monsieur, nous ne faisons pas ça ici. Vous vous êtes trompés d'établissement. Vous avez toutes nos crêpes sur la carte.
- Vous avez de la pâte ! Vous avez du suc' ! Alors avec la pâte vous faîtes une crêpe et vous mettez du sucre dessus !
- Aaaah ! Mais qu'est-ce que c'est que ce type-là ! On croit rêver !
- C'est vrai ! Où c'est qui se croit celui-là ! Tête de con !

Posté par 19821975 à 12:21 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,