jeudi 27 février 2014

Pâté aux pommes de terre

Après avoir vu un reportage au journal TV, je me suis rendue sur le site de "La confrérie" afin d'en connaître un peu plus sur ce "pâté aux pommes de terre". Alors pour la petite histoire, "Il est né dans la campagne entre Target et Voussac dans l'Allier " Le Bourbonnais " en 1789, année de grande disette en France. A cette époque, seule la consommation du poisson était autorisée par la religion catholique, par respect de cette règle les paysans composaient leur repas de leur production agraire. Les femmes eurent l'idée de mettre des pommes de terre dans de la pâte brisée qu'elles mirent à cuire dans le four communal après la cuisson du pain. Le rajout de crème fraîche donna du moelleux à ce mets. Ce plat remplaça le poisson." En voilà une belle histoire, et elle se termine encore mieux quand on sait que ce pâté est UN DÉLICE ! J'ai pianoté pas mal sur le net ensuite pour voir les versions réalisées et je suis tombée sur celle du superbe blog "Chef Nini". Alors j'espère que je ne vais pas vexer les puristes mais, comme elle, j'ai opté pour la pâte feuilletée et non pour la pâte brisée. Je précise donc que la recette de la confrérie est avec de la pâte brisée et qu'il n'y a pas d'ajout de persil, ail et oignon comme ici. En tout cas, et je vais mettre tout le monde d'accord, les pommes de terre sont fondantes, moelleuses et surtout, ce n'est pas du tout bourratif. Mon p'tit mari en a repris deux fois !

IMG_8948

Pour 4/6 personnes (un moule de 24cm de diamètre)

1kg/1kg100 de pommes de terre

1 càs de persil lavé et ciselé

1 petit oignon

2 gousses d’ail

2 rouleaux de pâte feuilletée (j'ai pris la pâte feuilletée à l'ancienne de Croustipâte)

25 à 30cl de crème fraîche épaisse

1 jaune d’oeuf+1 filet d'eau

sel, poivre 

IMG_8939 

Commencez par éplucher vos pommes de terre, lavez-les et essuyez-les bien. Avec une mandoline, tranchez les pommes de terre en fines tranches.  

Dans un grand saladier, mettez l’oignon émincé finement, les deux gousses d'ail pressées (comme Jamie Oliver, mettez la gousse d'ail dans le presse ail directement, sans enlever sa peau, ça marche très bien !), le persil et les pommes de terre. Salez/poivrez et mélangez le tout avec les mains pour bien répartir les parfums. Réservez.

Sans titre-1

Préchauffez le four à 190°C, chaleur tournante.

Imbibez un papier essuie-tout d'huile d'olive et passez le sur le fond et les parois de votre moule à manquer. Déposez au fond un premier rouleau de pâte feuilletée, faites le bien adhérer au moule. Recouvrez avec les pommes de terre (faites en sorte qu'elles soient bien à plat), salez et poivrez à nouveau puis recouvrez du dernier rouleau de pâte feuilletée. Pour éviter d'avoir trop de surplus, taillez-le au bon diamètre avant de le déposer sur le dessus. Soudez la pâte avec celle du dessous en formant un boudin et badigeonnez de jaune d’oeuf dilué dans un filet d’eau.

Enfournez pour 25 min puis baissez la température à 175°C et poursuivez la cuisson encore 25 minutes. Laissez tiédir avant de démouler.

 Sans titre-2 

Découpez la pâte feuilletée du dessus en passant un couteau au niveau de la jointure. Retirez la pâte feuilletée délicatement avec une spatule puis réprtissez la crème épaisse sur les patates. Salez, poivrez et refermez le pâté. Dégustez avec une salade verte, chaud, tiède ou froid, c'est un délice ! Si vous réalisez votre pâté la veille comme moi, le lendemain, préchauffez votre four à 200°C. Une fois le four à température, enfournez votre tourte et éteignez le feu. Laissez le pâté se réchauffer 25 minutes et dégustez. 

IMG_8951

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :


lundi 24 février 2014

Choux "craquelin" très citronnés & Chantilly mascaprone

Lorsque j'ai vu ces choux, ICI, j'ai eu envie d'en faire et de rentrer enfin la recette du "craquelin" dans mon blog. Cette méthode est devenue une valeur sûre à la maison, et je l'ai déjà réalisée plusieurs fois mais je n'avais pas pu prendre de photo pour vous retranscrire les étapes. C'est chose faite avec cette version citron/chantilly. L'acidité du citron avec une crème sans beurre, peu sucrée et la douceur de la chantilly au mascarpone pour contre balancer tout ça, l'équilibre est parfait. Pour la texture, le craquelin fait la différence et apporte du croquant, un vrai délice.

IMG_9076 copie

Etape 1, le craquelin : 

50g de beurre doux

60g de sucre cassonade 

60g de farine

Sortez votre beurre 1heure avant de commencer le craquelin. Dans un saladier, mélangez le sucre, la farine et ajoutez le beurre en morceaux. Travaillez du bout des doigts puis pétrir quelques minutes pour former une boule de pâte. Déposez cette pâte entre deux feuilles de papier cuisson et étalez-la entre ces deux papiers cuisson sur 3/4mm d'épaisseur. Réservez au frais.  

Sur les conseils de Mercotte, vous pouvez réaliser votre craquelin

- plusieurs heures à l'avance et le faire durcir au frigo.

- plusieurs jours à l'avance, vous pré-découpez vos disques de craquelin à l'emporte-pièce et vous les congelez. Très facile à récupérer ensuite, vous les posez bien froids sur les choux avant d'enfourner. 

Sans titre-1

Etape 2, la crème citron : 

2 citrons

1càc de maïzena

80g d'oeufs légèrement battus (un peu moins de deux)

60g de sucre semoule

Zestez 1 citron et pressez le jus des 2. Dans une casserole, mettre à chauffer sur feu doux le jus des citrons, les zestes (très fins), le sucre, la maïzena délayée dans un peu d'eau et les oeufs battus. Mélangez jusqu'à ce que le mélange épaississe. Cette opération prend quelques minutes. Réservez dans un récipient et filmez au contact. Vous pouvez réaliser cette préparation plusieurs heures à l'avance et même la veille pour lui laisser le temps de bien refroidir.

IMG_9071 copie

Étape 3, la pâte pour 16 choux :

50g d'eau

50g de lait (demi écrémé, entier ou tout eau)

1càc de sucre

1 pincée de fleur de sel

45g de beurre coupé en dés

65g de farine

100g d'oeufs battus légèrement (soit 2 oeufs environ)

Préchauffez le four à 250°C (chaleur statique préconisée mais testée avec ventilée par habitude et ça a très bien fonctionné). Portez lentement à ébullition l’eau, le sel, le sucre et le beurre. Hors du feu, ajoutez en une seule fois la farine. Remettre sur feu doux et desséchez rapidement la pâte à la spatule jusqu’à ce qu’une fine pellicule se forme au fond de la casserole (2 minutes). 

Transférez votre pâton dans un grand saladier et incorporez 1/4 des oeufs battus. Mélangez bien, il faut de l'huile de coude (!!) la pâte doit être bien homogène avant chaque ajout d'oeufs. Au final, testez votre pâte en traçant au centre de la pâte un trait avec votre doigt ; il ne doit pas se refermer trop vite (j'ai fait cette étape au KA, c'est vraiment top !). Versez la pâte dans une poche munie d'une douille unie (10mm pour moi) puis dressez en quinconce des petites boules de 3/4 cm environ sur 1 plaque recouverte de papier cuisson. Lorsque le craquelin a bien durci, découpez autant de cercles que de choux, de la taille de vos choux ou comme moi, légèrement plus petits. Posez les disques de craquelin sur le dessus des choux. Une fois le four à température, enfournez la plaque de choux, éteignez le four et laissez lever pendant 15 minutes. N'ouvrez surtout pas le four durant la cuisson. Les choux vont gonfler gentiment mais pas colorer, ce n'est que dans la deuxième partie de cuisson qu'ils vont prendre leur jolie couleur ambrée. Au bout des 15 minutes, rallumez de nouveau le four à 160°C et poursuivez la cuisson encore 20 minutes voire un peu plus, tout dépend de votre four. Laissez refroidir à température ambiante avant de couper leur chapeau pour les garnir.

Pour une cuisson traditionnelle, la méthode précédente peut faire peur ! Préchauffez le four à 180°C, chaleur statique, enfournez vos choux 35/40 minutes (toujours sans ouvrir le four).

Sans titre-2

Étape 4, la chantilly au mascarpone : 

180g de crème liquide

100g de mascarpone

50g de sucre glace

Mettre tous les ingrédients dans le bol du robot et fouettez jusqu'à obtenir une chantilly bien montée, bien lisse. Elle est ferme. Mettez-la dans une poche à douille avec un embout cannelé et réservez au frais jusqu'au moment de dresser. Vous pouvez la faire plusieurs heures à l'avance, elle se tient très bien. 

Étape 5, le dressage : 

Mettez votre crème au citron bien froide dans une poche à douille et garnissez équitablement le fond de vos choux (l'équivalent d'une petite cuillère à soupe). Par dessus, dressez généreusement votre chantilly en partant de la base puis en remontant. Fermez le chou avec son chapeau "craquelin", saupoudrez de sucre glace et servez aussitôt ! J'étais parti sur 2 choux/pers mais on s'est tous resservi ... Régalez-vous ! 

IMG_9073 copie

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 20 février 2014

Curry Thaï aux boulettes de viande

Pour cette recette, j'ai trouvé l'inspiration ICI sur un blog anglais, et j'ai essayé d'adapter au mieux les quantités ; vraiment on s'est régalé ! Une divine variante de la boulette ; elle prend des couleurs, du goût, de l'exotisme et fait voyager nos papilles. Les flocons d'avoine remplacent le pain de mie et apportent un moelleux extraordinaire, j'ai beaucoup aimé cette idée. Servi avec du riz, quelques petits pois pour la couleur et un filet de jus de citron vert,  le tout nappé de sauce au lait de coco ... vous succombez ? Y'a des recettes comme ça qu'on a hâte de refaire !

IMG_9007

Ingrédients pour une quarantaine de boulettes ou 6 personnes : 

2 œufs

100g de flocons d'avoine

5càs de lait

750g de boeuf haché ou mélange boeuf/veau

2cm de gingembre frais haché

1 càs de pâte de curry 

2 càs de sauce nuoc-mam

1 càc de sucre roux

2 càs de coriandre hachée ou mélange coriandre/persil

sel/poivre

2 gousses d'ail pressées

2 oignons bottes (le blanc et le vert hachés finement)

2 càs d'huile pour la cuisson

Pour la sauce :

60cl de lait de coco en brique

2càs de pâte de curry 

1 citron vert 

3 poignées de petits pois surgelés

Sans titre-1

Commencez par faire tremper 5 minutes les flocons d'avoine avec le lait. Dans un grand saladier, mélangez le boeuf/veau avec les oeufs, les oignons, l'ail, le curry, sauce nuoc mam, sel/poivre (pas de sel pour moi, la sauce de poisson en contient déjà pas mal), le gingembre et les herbes. Bien mélanger à la cuillère puis y ajouter les flocons d'avoine et finir de mélanger, à la main, c'est l'idéal ; il faut que tous les ingrédients soient bien répartis.

Façonnez vos boulettes de viande, une quarantaine de la taille d'une balle de golf. Dans une grande poêle anti-adhésive, chauffez vos 2càs d'huile à feu moyen. Placez alors vos boulettes en laissant un peu de place entre chaque boulette de viande pour pouvoir les retourner facilement. Les faire dorer 2/3 minutes de chaque côté, elles ne doivent pas être cuites complètement, juste dorées et saisies.

Dans une autre sauteuse, mélangez le lait de coco avec le curry et les petits pois, faites chauffer à feu moyen. Ajoutez-y délicatement les boulettes (vous pouvez verser directement la sauce au lait de coco dans la poêle des boulettes et gratter les sucs de cuisson mais c'est un peu plus gras, à vous de voir). Laissez mijoter 10 minutes en couvrant. 

IMG_8997

Coupez le feu, ajouter le jus d'un demi citron vert, mélangez et servir sans attendre avec du riz nappez généreusement de la sauce au lait de coco. Faites circuler la deuxième moitié du citron vert pour que chacun en presse directement sur son assiette. Régalez-vous !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 17 février 2014

Gâteau très pomme à la ricotta de Carole

Humm, j'en ai encore l'eau à la bouche ! Ce gâteau est vraiment très frais, léger et "TRÈS POMME" comme Carole l'a appelé. J'ai donc trouvé cette recette sur le blog "Alter Gusto", Carole l'avait mis dans ses favoris de 2013 c'est pour dire ! Proche d'une texture de flan, il est encore meilleur dégusté le lendemain, après une nuit au frigo.

IMG_8973

Pour un moule à manquer de 20cm de diamètre :

650g/700 gr de pommes

200 gr de ricotta

10 cl de lait

50 gr de sucre + pour saupoudrer

1 œuf

50 gr de maïzena

1càc de vanille liquide

Préchauffez le four à 160°C et beurrez et farinez légèrement votre moule. Dans un saladier, battre l’œuf et le sucre. Ajoutez la maïzena, la vanille, le lait puis la ricotta en mélangeant bien entre chaque ajout. Battre jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Sans titre-2

Épluchez les pommes, les épépiner et les couper en 4 quartiers. Disposez la mandoline sur le saladier et tranchez des fines lamelles de pommes. Mélangez délicatement pour bien enrober les pommes de l'appareil à gâteau. Répartir la préparation dans le moule en lissant le plus possible le dessus puis enfournez pour 40 minutes. Au bout de ce temps, saupoudrez le gâteau de cassonade et réenfournez pour 10 minutes afin que le sucre caramélise. Laisser complètement refroidir avant de démouler délicatement. Je vous le redis, gardez au frais une nuit, ce gâteau n'en sera que meilleur ! 

IMG_8980

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 15 février 2014

Tarte briochée aux poireaux, bacon et comté

Une idée qui est née de cette recette, trouvée sur le très beau blog "Piment Oiseau". Le résultat est vraiment extra ! Une tarte briochée, moelleuse, avec une garniture que vous pouvez décliner selon vos envies. La recette de la brioche est sans beurre et sans oeuf, idéal pour certaine intolérance mais pas que ! Je vous conseille de la tester ; en version salée comme ici ou en version sucrée pour le p'tit dej ou le goûter, vous allez adorer...Le célébrissime Christophe Michalak a encore frappé ! 

IMG_8664 copie

Pour la pâte à brioche façon Michalak :

290g de farine 

170 g de lait demi-écrémé

1càc de levure de boulanger déshydratée

45g d'huile de colza

40 g de sucre

3g de sel

Commencez par faire tiédir le lait au micro-ondes (pas trop chaud surtout, ça pourrait désactiver la levure) et délayez-y la levure. Réservez 10 minutes à température ambiante. Dans le bol du robot ou dans un grand saladier, mettez la farine, le sucre et le sel, mélangez. Ajoutez, l'huile puis le lait avec la levure et pétrissez jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène, environ 2-3 minutes. Couvrez d'un film alimentaire et laissez pousser 1h à 23 degrés environ ou dans le four lumière interne allumée, c'est la meilleure chambre de fermentation que je connaisse. La pâte doit doubler de volume.

IMG_8675 copie

Pour la sauce béchamel:

15g de beurre

20g de farine

200g de lait demi écrémé

sel/poivre

noix de muscade râpée 

Sans titre-1

Pour la béchamel, faites fondre dans une casserole le beurre et la farine sur feu doux, mélangez à l'aide d'un fouet. Versez petit à petit le lait sans cesser de remuer et laissez épaissir sur feu doux tout en remuant. Assaisonnez de sel, poivre et noix de muscade et laissez tiédir. La consistance doit être épaisse. 

Préchauffez le four à 175°C/180°C selon les fours. 

Déposez votre boule de pâte sur un plan de travail fariné. Appuyez dessus avec le poing pour la dégazer. Abaissez-la ensuite au rouleau à pâtisserie en un cercle de la taille d'une pizza, assez finement. Étalez dessus toute la béchamel en laissant 1 à 2cm en bordure. Pour la garniture, j'ai fait revenir un petit blanc de poireau avec un demi oigon pendant une vingtaine de minutes puis j'ai assaisonné. J'ai réparti ce mélange, ajouté 75g de bacon émincé et j'ai râpé 40g de comté. Vous pouvez ajouter du curry ou du basilic, c'est au choix. Je vous l'ai dit, cette tarte peut se décliner de mille façons. 

Enfournez pour 25 minutes. Dégustez avec une salade et régalez-vous ! Cette tarte doit être mangée dès sa sortie du four, elle n'est pas aussi bonne réchauffée. 

IMG_8678

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 13 février 2014

Muffins banane-chocolat pour recycler ses bananes trop mûres

Cette recette très simple est idéale pour recycler ses bananes trop mûres, celles dont personne ne veut parce que la peau est toute flétrie et noircie ! J'ai trouvée l'idée ici, sur un blog anglais et nous les avons beaucoup aimés. Moelleux à souhait, même plusieurs jours après, un bon goût de banane, bref, voilà de quoi passer un bon moment ... Je vous renvoie également à ces muffins pour recycler vos bananes, ils étaient extras.

IMG_8958 copie

Pour 12 muffins : 

3 bananes

2càc de jus de citron

12,5cl d'huile de colza ou de tournesol

2 gros oeufs

100g de cassonade

225g de farine

1càc de bicarbonate

4càs de cacao non sucré

les graines d' 1/2 gousse de vanille (des gousses de qualité acheté chez Ecophil)

Préchauffez le four à 180°C. Dans un saladier, écrasez les bananes avec le jus de citron, les graines de vanille, le tout à l'aide d'une fourchette. Ajoutez l'huile, mélangez bien puis les oeufs et le sucre. 

Dans un autre récipient mélangez la farine, la poudre de cacao et le bicarbonate de soude. Ajoutez ces ingrédients au mélange précédent et mélangez bien.

Versez dans 12 caissettes à muffins ou des moules à muffins en silicone et enfournez pour 15-20 minutes. Laissez refroidir avant de démouler. Régalez-vous ! 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 10 février 2014

Salade de chou-fleur rôti

Lorsque j'ai vu cette recette chez "Chocolate & zucchini", ICI, j'ai immédiatement flashé sur le mode de cuisson. Une manière différente de déguster le chou fleur, le tout agrémenté de la sauce magique de Clotilde Dusoulier, un délice ! Vous pouvez opter pour une vinaigrette plus traditionnelle si vous n'êtes pas adepte de l'huile de sésame, ça sera tout aussi bon. J'ai déjà refait cette recette trois fois dont un essai où j'ai saupoudré les fleurettes de curry, sel et poivre avant d'enfourner, top ! Une cuisson au four adoptée, je vous la recommande ! 

IMG_8859

Salade de chou-fleur rôti pour 2/4 pers (selon entrée ou plat) :

un gros chou-fleur
de l'huile d'olive
du sel
2 càs d'huile de sésame
2 càs de jus de citron vert (ou jaune, mais vert c'est mieux)
2 càs de sauce nuoc mam 
quelques gouttes de tabasco
une poignée de noisettes grillées à sec et hachées grossièrement
un petit bouquet de coriandre fraîche ciselée

Sans titre-choufleur

Préchauffez le four à 170°C/175°C selon la puissance de votre four. Retirez les feuilles et les côtes extérieures et mettez-les de côté (pour une soupe éventuellement). Détachez les gros bouquets de la tige centrale avec un couteau, puis séparez-les en tout petits bouquets. Disposez les morceaux de chou-fleur sur une plaque de four recouverte de papier cuisson. Arrosez d'un peu d'huile d'olive, saupoudrez de sel et mélangez avec vos doigts. Enfournez pour 15 minutes, mélangez puis à nouveau pour 10 minutes, mélangez bien puis montez le four à 180°C et laissez rotir encore 8-10 minutes, soit 30-35 minutes au total. Il faut que le chou-fleur soit tendre et bien coloré sur les extrémités. Laissez refroidir, puis mettez dans un plat de service. Ajoutez-y les noisettes, réservez. 

Dans un petit bol, mélangez l'huile de sésame, le jus de citron vert, la sauce nuoc mam, le tabasco et la coriandre. Versez sur le chou-fleur, mélangez. Ajoutez les noisettes et mélangez délicatement. Rectifiez l'assaisonnement, puis servez. Régalez-vous !

IMG_8856

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 5 février 2014

"Pulled pork" ou effiloché de porc

IMG_8875

J'ai testé le "Pulled Pork" ... c'etait un peu mon rêve américain à moi !  Traduction, l'éffiloché de porc ou porc à effilocher, un plat américain très convivial et bon marché servi de manière différente selon les états. Quelque soit la manière de le déguster, en sandwich, dans des burgers, avec de la sauce BBQ le succès est garantis ! C'est une vértitable tuerie ! Moi qui suis toujours un peu hésitante sur les cuissons des viandes, cette épaule cuite longtemps à basse température me convient parfaitement. La viande est confite, on en redemande ! Je l'ai servie avec des fleurs de pomme de terre rôties, de la salade verte, des petits pains de campagne, de la salade de chou fleur rôti et de la sauce BBQ maison. Une grande tablée, bien garnie ou les plats circulent, les invités se servent, j'adore ! Essayez-le ! 

IMG_8865

"Pulled pork" pour 12 personnes : 

2kg500 d'épaule de porc (dans la palette) sans os mais avec un peu de couenne pour le goût (18 euros chez mon boucher)

5càs de sauce soja

2càs de ketchup

3càs de concentré de tomates

2 grosses càs de miel

3càs de sauce Worcesthershire

1càc de paprika doux

1càc de paprika fumé (pimenton)

1càs d'épices pour chili

10 càs de jus d’orange

poivre

IMG_8841

(Avant cuisson, c'est la couenne que l'on voit. Une fois la viande cuite, je l'ai retirée, mais c'est important de la garder au départ pour le goût)

Sur les conseils de Pascale, sortez la viande du réfrigérateur 1 heure avant de démarrer la recette. Prenez une cocotte en fonte adaptée à la taille de votre morceau de porc.  Préchauffez votre four à 140°C. Directement dans la cocotte, melangez tous les ingrédients pour avoir un jus homogène. Placez votre viande dans la cocotte et retournez-la plusieurs fois pour bien l’enrober de sauce. Poivrez sur toutes les faces et fermez avec le couvercle de la cocotte.

Placez-la au four pour 6h/7h de cuisson (4 à 5h peuvent suffir si vous avez 1kg/1kg5 de viande). J’ai vérifié la cuisson au bout de 2 heures, j'ai tourné la viande puis je l'ai remise. J'ai du la retourner deux fois en tout. Il y avait du jus de cuisson c'était parfait.

Au bout de 6h/7h, sortez la viande du four et effilochez-la avec deux fourchettes, la viande est très très tendre. Mélangez bien le tout pour que les filaments de viande s'imbibent du jus restant et servez. C'est un vrai délice !  

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 2 février 2014

Crêpe épaisse aux pommes pour la Chandeleur, recette de Laurent Mariotte

Inspirée du Sanciaux, recette typique du Berry, cette crêpe épaisse fourrée aux pommes est un vrai délice ! Servie chaude, juste saupoudrée de sucre, c'est idéal pour changer des traditionnelles crêpes au nutella ou à la confiture. La recette est de Laurent Mariotte, je l'ai vue dans "Petits Plats en Equilibre", il l'avait faite aux poires avec de l'alcool de poire mais je suis restée sur les pommes avec du calvados. J'ai divisé les ingrédients par deux, pour mon chéri et moi mais je vous mets les proportions d'origine pour une poêle de 24cm environ.  

IMG_8902 

Ingrédients pour 4 personnes

2 petites pommes golden

60 g de farine

125g de lait demi écrémé

1 œuf

1 pincée de sel

1 bouchon de calvados ou de rhum

15g de beurre

Sucre glace ou semoule 

Sans titre-1

Mélangez la farine, le lait, l'œuf et le sel afin d'obtenir une pâte à crêpe.

Pelez les pommes puis coupez-les en 4 puis tranchez des fins quartiers d'un demi centimètre d'épaisseur environ. Faites-les dorer dans une poêle avec le beurre, ajoutez le calvados et flambez le tout (ou poursuivez la cuisson quelques minutes pour laisser s'évaporer l'alcool).

Une fois le tout bien doré, disposez vos pommes harmonieusement dans la poêle et versez la pâte à crêpe par dessus en faisant tourner délicatement la poêle pour répartir la préparation partout. Cuire 5 à 6 min sur un feu doux sans y toucher. Puis posez une assiette sur la poêle et retournez la crêpe ; faite glisser à nouveau la crêpe dans la poêle du côté non cuit et poursuivre la cuisson, 3 à 4 min. Dressez dans un plat, saupoudrez de sucre et servez sans attendre. Régalez-vous ! 

IMG_8903

 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,