La première fois que j'ai découvert cette brioche, c'était dans la boutique de Philippe Conticini à Paris, "La pâtisserie des rêves". J'étais ravie de la retrouver chez Manue du superbe blog "la popote de Manue". Tirée du livre "Sensations" de Mr Conticini, je vous fais part de ma version aux pralines roses, très gourmande ! Cette brioche est un peu longue à réaliser à cause des tours qu'il faut donner à la pâte, mais ça vaut le coup ! Evidemment, on n'en mangera pas tous les jours car elle est très riche en beurre mais il faut savoir se faire plaisir de temps en temps. Sur les photos, j'ai divisé les proportions pour 1 moule à cake assez grand (j'ai fait 2/3 de la pâte) mais je vous donne les proportions originales, à savoir, pour 2 moules à cake traditionnels.

IMG_9704 copie

510 g de farine T45

1 càc de sel

40g de sucre

15cl de lait

20g de levure fraîche de boulangerie

150g d'œufs (soit 3 à peu près)

50g de beurre à température ambiante + 300g de beurre pour le tourage (82% de MG)

Sirop : 30 g de sucre/30 g d'eau

100/130g de pralines concassées

Commencez par faire bouillir l'eau et le sucre pour le sirop ; une fois à ébullition, coupez le feu et laissez refroidir, vous n'en aurez besoin que pour la fin de la recette. 

Dans le bol du robot, mettre le sucre, les œufs, le lait et la farine avec la levure émiettée dessus. Pétrir 5 minutes jusqu'à ce que la pâte forme une boule. Ajoutez alors le sel et le beurre coupé en dés. Pétrir jusqu'à ce que le beurre soit bien incorporé, environ 10 minutes. Filmez votre saladier ou couvrez d'un linge et laissez doubler de volume pendant 1h30 (à 23 degrés environ ou dans le four lumière interne allumée, c'est la meilleure chambre de fermentation que je connaisse). 

Lorsque la pâte a doublé de volume, déposez-la sur une feuille de papier cuisson un peu farinée, farinez-vous également bien les mains et dégazez la pâte en lui redonnant une forme de boule. Remettez-la dans le saladier puis au frigo 1h pour stopper la levée et la rendre plus ferme afin de pouvoir la travailler. 

Sans titre-brioche

Pendant ce temps, donner au beurre de tourage une forme rectangulaire de 20 x 25 cm. Aidez-vous du papier film pour travailler votre beurre et lui donner sa forme rectangulaire. Le mettre au frais.

Récupérez le beurre et le pâton et étalez ce dernier en un rectangle de 45 sur 25 cm. Farinez bien. Placez le beurre au centre et rabattre les 2 côtés (supérieur(1) et inférieur(2) cf.photos ci dessus) afin d'enfermer le beurre dedans. Tournez la pâte d'un quart de tour à droite (3) de façon à avoir la couture face à vous. Au rouleau à pâtisserie, étalez la pâte en un grand rectangle de 60cm de long. 

Réaliser le 1er tour en rabattant le tiers supérieur sur le milieu puis le tiers inférieur ensuite. Tournez d'un quart de tour à droite, le 1er tour est donné. Filmez la pâte et placez-la au frais 20 minutes. Il faudra réaliser 3 tours en mettant la pâte au frais 20 minutes à chaque fois. Je vous renvoie à ma recette de pâte feuilletée pour comprendre le tourage. Lorsque les 3 tours ont été donnés, étalez le pâton en un rectangle de 35 sur 45 cm. Parsemez de pralines sur toute la surface du rectangle sauf 3/5 cm dans la longueur. Appuyez bien sur les pralines avec vos mains pour les enfoncer un peu dans la pâte. Sur les 3/5 cm restant, badigeonnez le sirop réalisé au départ, à l'aide d'un pinceau. Roulez le pâton (commencez par le côté pralines) en serrant bien pour former un boudin, le sirop va permettre de bien souder le tout. 

Sans titre-1

Garnissez 2 moules à cake de papier cuisson. Coupez 10 tronçons de 4/5cm (soit 5 par moules) et placez-les dans les moules en quinquonce. Laissez pointer 1 heure ou jusqu'à ce que la pâte double de volume. Préchauffez le four à 180°C et enfournez pour 30 minutes. Si la brioche dore trop vite, vous pouvez mettre un papier d'alu dessus et poursuivre la cuisson. Régalez-vous !

IMG_9700