Certains ou certaines rêvent d'une bague en diamant, d'autre de jolis vêtements ou de matériel Hifi ... Ben moi, je rêve de robots culinaires, d'ustensiles à pâtisserie et de moules à canelés en cuivre ... !!! Mes parents m'ont fait ce bonheur en m'offrant 18 moules à canelés en cuivre à 8 euros pièce. Vous vous dites peut-être que cet achat est onéreux, et vous avez raison mais il faut le voir comme un investissement sur l'avenir ! Ces moules se gardent toute une vie, se transmettent même de génération en génération. Et surtout, ils vous donneront de vrais canelés "comme là bas" avec une croûte caramélisée dehors et un moelleux incomparable dedans. Bref, pour cette recette vous l'aurez compris, rien de compliqué, tout réside dans la cuisson et la qualité de vos moules ; le silicone est à proscrire, à défaut utilisez des moules en alu doublés téflon. J'ai utilisé tous les bons conseils de Bernard Laurance dans son livre "les desserts de Bernard" et franchement, le résultat est identique à la photo. C'est trop trop bon. Enfin, j'ai utilisé ma bombe de graisse, là aussi indispensable si vous ne voulez pas vous servir d'un burin pour démouler vos canelés et frôler la crise de nerf.

Pour le côté historique, "les canelés (et non cannelés) sont originaires de Bordeaux (LE scoop !) et si ils sont faits dans des moules à cannelures, c'est à cause de leur nom d'origine (canaules) et non l'inverse comme tout le monde le pense. Le canaule était une sorte de pain aux jaunes d'oeufs, tombés dans l'oubli au XIXème siècle et remis au goût du jour début XXème par un pâtissier qui y ajoute du rhum et de la vanille. Vu le nom de la pâtisserie il le fait cuire dans un moule à cannelures. Ce n'est qu'en 1985 que le deuxième "N" disparait du mot cannelé pour devenir canelé" (source, le livre "les desserts de Bernard"). 

IMG_1412 copie 

ingrédients pour 17 canelés (moules ø 45 mm. H 44 mm) : 

50cl de lait entier

1 oeuf entier + 2 jaunes

235g de sucre

1 gousse de vanille

25g de beurre doux

5cl de rhum ambré

1càs d'extrait de vanille liquide

140g de farine

Sans titre-3 

Dans un saladier,mettre le sucre, les jaunes et l'oeuf. Ajoutez l'interieur de la gousse de vanille et fouettez sans insister ; il ne s'agit pas de blanchir le mélange mais juste de mêler le tout.  

Dans une casserole, mettez le lait, le rhum, l'extrait de vanille, le beurre et "l'écorce" de la gousse que vous avez gratté. Chauffez le tout sur feu doux juste assez pour que le beurre fonde et c'est tout. On ne porte pas le mélange à ébullition.

Quand le beurre forme une "flaque" à la surface du lait, versez un peu de ce liquide chaud sur le mélange oeufs/sucre. Fouettez puis ajoutez un tiers de farine puis à nouveau du lait, farine...en alternant. Cela va éviter les grumeaux. Laissez reposer cette pâte minimum 24heures ou jusqu'à 4 jours. Ne "zappez" pas cette étape, elle est primordiale. Si vous cuisiez les canelés sans que la pâte n'ai reposé, ils gonfleraient et sortiraient presque intégralement des moules.  

_MG_1400 copie 

Après cette période de repos, sortez la pâte 30 minutes avant de passez à la cuisson. Fouettez-la un peu pour la ré-homogénéiser, on voit bien sur la photo que les matières grasses sont remontées à la surface (cf photo ci-dessus). 

Préchauffez le four le plus chaud possible, 280°C chez moi. Vaporisez l'intérieur de vos moules avec la bombe de graisse et retournez-les sur du papier cuisson. Conservez au frigo le temps de les remplir. Une fois le four chaud, prenez vos moules, retournez-les sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson, et remplissez-les jusqu'à 1 ou 2mm du bords (cf photo ci-dessus). 

La cuisson va s'éffectuer en deux temps : 

- Pour la première cuisson, il va s'agir de figer la pâte, de saisir les canelés. Pour chez moi, à 280°C, j'ai laissé 9 minutes. Si votre four ne monte pas assez haut, poursuivez un peu cette première cuisson. Exemple, 13/15 minutes à 250°C. Évidemment tout va dépendre de votre four.

- Au bout de 9 minutes, j'ai baissé à 190°C et j'ai poursuivit 35/37 minutes, une cuisson plus douce qui va cuire la pâte à l'intérieurSortez la plaque du four et démoulez aussitôt vos canelés sur une grille (avec un torchon pour ne pas vous brûler). Laissez refroidir au moins 2 heures. Les canelés sont parfaits 2 à 6 heures après. A la sortie du four, la pâte est encore trop compacte, elle va s'aérer en refroidissant et prendre l'aspect d'une éponge (cf photo ci-dessous). Vous pouvez conserver vos canelés dans une boite hermétique jusqu'à 4/5 jours. Le goût reste divin mais ils perdent en croustillant au fil des jours. Régalez-vous !  

*edit du 28/03/15 : j'ai testé la cuisson 8' à 280°C puis 45' à 180°C, encore plus concluant.

IMG_1413 copie