lundi 28 septembre 2015

LA tarte au chocolat de Catherine Kluger

Mes parents ont été visiter la cité du chocolat Valrhona à Tain l'Hermitage le weekend dernier et m'ont fait le plaisir de me ramener (ENTRE AUTRES!!!) du chocolat de couverture Caraïbe 66%. En fait je ne sais plus si je dois "encenser" un peu plus mes parents ou alors les "maudire" pour ce cadeau ... Après y avoir goûté, je ne sais plus comment je vais pouvoir repasser à mon chocolat de couverture traditionnel et dont le prix est divisé par deux. Je ne pensais pas pouvoir faire une telle différence ! Certes j'ai entendu maintes et maintes fois des bloggeurs, des professionnels ... vanter les mérites de ce fameux chocolat Valrhona mais je me disais, au même titre que la dégustation du vin, que je n'étais pas assez connaisseuse pour percevoir la différence ... ben mon amateur de palais l'a fait, il est passé d'un vin de table, pas mauvais pour le p'tit verre avec le fromage, à un grand cru, celui qu'on déguste pour des belles occasions !! Si vous avez l'opportunité, goûtez-y ... En tout cas, quoi de mieux qu'une recette de tarte au chocolat pour le mettre en valeur ? Et j'ai opté pour la fameuse recette de Catherine Kluger (l'avocate devenue pâtissière !), trouvée sur le blog que j'adore "La Fourmi élé". Je l'ai réalisée la veille et je l'ai laissée dans une pièce à 18°C environ, à température ambiante (à l'abri de la lumière et de l'humidité), parfaite !

_MG_2385 copie

Pour la pâte à tarte cercle de 24 cm :

200 g de farine T45 ou gruau

80 g de sucre glace

25 g de poudre d’amande

1 pincée de sel

120 g de beurre froid coupé en morceaux

1 petit oeuf

Mélangez farine, le sucre, poudre d'amande et le sel. Faites un puits au centre et y ajouter le beurre coupé en morceaux ; mélangez avec la feuille du KA jusqu'à l'obtention d'un gros sablé. Ajoutez l'oeuf et pétrissez jusqu'à ce que la pâte s'amalgame. Terminez de former une boule à la main. Aplatissez-la un peu, filmez-la et laissez reposer 30 minutes au frigo. Il est possible de la réaliser la veille ou l'avant veille, voire plusieurs semaines à l'avance et de la congeler.

_MG_2380

Sortez votre boule de pâte sur une feuille de papier cuisson et foncez votre cercle. Pour cela, abaissez votre pâte et disposez votre cercle sur l'abaisse en laissant 3 cm en plus du cercle ; coupez le surplus de pâte. Mettre le cercle sur une feuille de cuisson et déroulez délicatement l'abaisse dessus en la centrant. Foncez le cercle en mettant la pâte à angle droit sur tout le tour du cercle. Appuyez légèrement pour coller au cercle. Piquez le fond de tarte et recouvrez-le de film alimentaire, bien au contact en remontant sur les bords. Mettre au frais pour 3h, cela va permettre d'avoir un fond de tarte très régulier qui ne redescendra pas lors de la cuisson à blanc. Même pas besoin de légumes secs ou de poids pour la cuisson.

Préchauffez le four et enfournez à 180° pendant 15 minutes, le fond de tarte doit être légèrement doré. Pendant ce temps préparez la suite :

Gâteau/mousse au chocolat :

3 oeufs

110 g de sucre en poudre

100 g de chocolat noir de qualité

75 g de beurre

20 g de cacao en poudre non sucré

1 pincée de fleur de sel

Faites fondre le chocolat au bain marie avec le beurre et le cacao. Une fois fondu, laissez refroidir un peu.

Dans un saladier, fouettez, les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, devienne crèmeux. Versez-y alors le chocolat tiédi, bien mélanger, la fleur de sel, mélangez à nouveau.

Sans titre-1

En parallèle, montez les blancs en neige. Incorporez un premier tiers vigoureusement dans la préparation au chocolat pour la détendre puis les deux autres tiers délicatement en soulevant bien du bas vers le haut pour ne pas casser les blancs. Versez sur la pâte à tarte précuite et enfournez à 180° pendant 20 à 25 minutes, le mélange doit être gonflé et pris. Conservez à température ambiante.

Posté par 19821975 à 07:53 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,


jeudi 24 septembre 2015

Biscotti Anzac - flocons d'avoine, golden syrup et noix de coco

Des biscuits très croquants qui nous viennent tout droit d'Australie. Le biscuit ANZAC date de la première guerre mondiale ; c'est un biscuit fait de flocons d'avoine, de golden syrup et de noix de coco, créé en l'honneur des corps d'armée australiens et néo-zélandais. ANZAC signifie « Australian and New Zealand Army Corps ». Ils sont trop bons ! La cassonade et le golden syrup leur apportent un goût rustique, corsé et la texture est proche du biscotti. A tester ! Des tas de recettes existent et je pense que chacune donne un biscuit différent ; j'ai trouvé la mienne ici, sur un blog italien ... comme quoi la cuisine nous fait voyager ! Pour ne pas mettre vos dents à l'épreuve, faites des biscuits assez fins, 18 avec ces quantités c'est parfait.

_MG_2394

Pour 18 biscuits, empreintes en silicone de 5cm de diamètre : 

60g de beurre

1càs de golden Syrup (25g)

1càc d'eau

1/4 de càc de bicarbonate

110g de cassonade

20g de noix de coco râpée

45g de flocons d'avoine

75g de farine de gruau ou T45

_MG_2420

Préchauffez le four à 160°C.

Dans une casserole sur feu doux, faites fondre le beurre avec l'eau et le golden syrup. Une fois le tout bien fondu, ajoutez, hors du feu, le bicarbonate et mélangez bien avec une spatule ou une cuillère en bois. On a l'impression que le mélange prend une consistance un peu plus épaisse sous l'effet du bicarbonate.

Sans titre-2

Ajoutez ensuite la cassonade et mélangez bien. Enfin, incorporez le mélange avoine/coco/farine en trois fois. Travaillez bien la pâte avec votre spatule pour avoir une préparation homogène. Garnissez des empreintes en silicone en tassant bien le mélange puis enfournez pour +/- 15 minutes en fonction de votre four. Les biscuits sont bien dorés, sortez-les du four et décollez-les délicatement des moules silicone. Ils sont encore mous à la sortie du four mais se manipulent relativement bien. C'est en refroidissant sur une grille ou un papier cuisson qu'ils vont durcir et devenir très croquants. Régalez-vous ! 

_MG_2403

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 21 septembre 2015

Charlotte légère au fromage blanc, ananas et mangue - recette tupperware®

La première fois que j'ai vu cette charlotte aux fruits c'était chez ma "Tatie Cricri". Elle faisait sa charlotte avec du fromage blanc et je lui ai dit "mais tu ne mets pas de gélatine ?". Non non, rien de tout ça ; cette charlotte est très simple à réaliser et c'est un vrai délice, extra frais et légère comme une plume. J'ai trouvé par la suite en fouinant sur le net que c'était une recette tupperware mais franchement, elle est magique ! J'ai gardé la recette de ma tatie, sans sucre, mais en rajoutant un sachet de sucre vanillé. Vous pouvez ajouter, comme dans la recette d'origine, 50 à 60g de sucre dans le fromage blanc mais je vous assure qu'avec le sirop de la boite d'ananas, le tout est très équilibré. C'est évidemment une recette qui peut évoluer, des pêches ou des poires au sirop, un peu de caramel beurre salé qui se glisse entre les couches ... faites suivant vos envies ! 

... test de la vidéo pour cette recette

_MG_2408

Pour 6 personnes : 

300g de fromage blanc 

1 sachet de sucre vanillé

1 boite d'ananas au sirop

1/2 mangue fraîche

5cl d'amaretto ou de rhum

30 biscuits cuillères

_MG_2415

Mélangez le fromage blanc avec le sucre vanillé. Dans une assiette creuse, versez le sirop de la boite d'ananas et ajoutez-y l'amaretto ou le rhum. Découpez votre ananas et votre mangue en petits morceaux et réservez. 

Plongez vos biscuits dans le sirop, assez rapidement sinon ils deviendraient trop mous et tapissez au fur et à mesure les parois et le fond du moule à charlotte. 

Déposez une couche de fruits, recouvrez avec la moitié du fromage blanc. Déposez une couche de biscuits imbibés de sirop, à nouveau des fruits puis le reste de fromage blanc. Terminez par une couche de biscuits imbibés de sirop et refermez hermétiquement votre moule. Il faut que le tout arrive jusqu'en haut et que le couvercle compresse bien la charlotte (sinon, un papier aluminium et un poids). Entreposez au frais plusieurs heures, la veille pour le lendemain dans l'idéal. Régalez-vous !

_MG_2411

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 14 septembre 2015

Nougatine au four (recette Lenôtre)

Une recette simplissime qui donnera du croquant sur vos desserts : la nougatine de la maison Lenôtre, dénichée sur le blog de Valérie, ICI. Vous pouvez la réaliser avec des graines de sésame, des morceaux d'amandes plus épais, à vous de voir. J'avais des copains à la maison dimanche et je l'ai servie avec mon parfait glacé accompagné d'un mélange de prunes, quetsches et myrtilles, très bon ! La prochaine fois, je les tremperai dans le chocolat noir tempéré ...

_MG_2355

Pour 14 empreintes de 4cm de diamètre : 

50g de glucose

50g de sucre

55g d'amandes effilées

10g de beurre salé

Dans une casserole à fond épais, mettez le beurre, le sucre et le glucose à fondre sur feu doux. Mélangez régulièrement à la spatule pour avoir une préparation homogène. Parallèlement, faites torréfier à sec dans une poêle vos amandes effilées légèrement concassées. L'idéal étant de verser dans votre "caramel" vos amandes effilées encore chaudes pour éviter le choc thermique et cristalliser le sucre. Sinon, il faudrait refaire fondre le tout ça serait un peu plus long (plus long mais pas génant). 

Sans titre-1

Préchauffez le four à 190°C chaleur tournante.

Lorsque le mélange commence à bouillir, ajoutez les amandes chaudes et dorées et mélangez à nouveau. Remplissez vos empreintes silicone à l'aide de deux cuillères à café. N'en mettez pas trop et surtout, ne vous cassez pas la tête à étaler la préparation. La chaleur du four va uniformiser tout ça et la forme finale sera parfaite. 

Enfournez pour 10/12 minutes environ, le temps que la nougatine prenne une belle couleur ambrée. Laissez refroidir sur une grille au moins 10 minutes dans les empreintes. Ensuite, sortez vos palets de nougatine des empreintes silicones et déposez-les sur une grille. Réservez 15-20 minutes puis entreposez dans une boite à l'abri de l'humidité, à température ambiante. Surtout pas au frigo ! 

Sans titre-2

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 7 septembre 2015

Tarte cheesecake aux myrtilles sauvages

Une belle idée de tarte repérée chez "piment oiseau", ici. Par contre à la lecture des ingrédients j'ai trouvé l'ensemble trop sucré pour moi. Du coup j'ai adapté la recette en gardant la base cheesecake, délicieuse et une garniture aux myrtilles sauvages à peine sucrée. L'ensemble est très équilibré, c'est délicieux. La pâte sablée est ici maison, mais vous pouvez opter pour une pâte sablée du commerce afin de gagner du temps. Sinon les myrtilles et la pâte peuvent être cuites la veille sans problème. 

_MG_2344

Pour un cercle de 24cm de diamètre soit 8 personnes : 

Pour les myrtilles : 

500g de myrtilles sauvages

1càs de sucre

1càs de sirop d'agave

1,5 càs de jus de citron

Dans une casserole à fond épais, mettre tous les ingrédients sur feu moyen et laissez cuire en remuant régulièrement pendant 7 minutes. Les myrtilles vont rendre du jus. Passez le tout au tamis, réservez les fruits dans un saladier et remettez dans la casserole le jus des myrtilles que vous avez récupéré. Sur feu moyen fort, faites réduire le sirop obtenu jusqu'à avoir quelque chose de sirupeux et épais. Ajoutez ce jus aux myrtilles, mélangez délicatement, laissez refroidir et entreposez au frigo jusqu'au lendemain. 

Pâte sablée : 

(source : Blog "Amuses Bouche")

220 g de farine

80 g de sucre

30 g de poudre d'amandes

1 sachet de sucre vanillé

125 g de beurre

1 jaune d'œuf

1 pincée de sel

Mélangez farine, le sucre, poudre d'amande et le sel. Faites un puits au centre et y ajouter le beurre coupé en morceaux ; mélangez avec la feuille du KA jusqu'à l'obtention d'un gros sablé. Ajoutez le jaune et pétrissez jusqu'à ce que la pâte s'amalgame. Terminez de former une boule à la main. Aplatissez-la un peu, filmez-la et laissez reposer 30 minutes au frigo. Il est possible de la réaliser la veille ou l'avant veille, voire plusieurs semaines à l'avance et de la congeler.

Sans titre-1

Sortez votre boule de pâte sur une feuille de papier cuisson. Par dessus, mettez votre feuille de papier film qui a servit pour emballer la pâte. Passez votre rouleau dessus afin d'obtenir une abaisse de 0,5cm environ. J'ai trouvé la pâte assez difficile à travailler, très fragile, pâte sablée oblige. Du coup j'ai d'abord découpé le fond de tarte puis j'ai ajouté les bords avec des bandes de pâte en rafistolant un peu. J'ai coupé le surplus de pâte en suivant les bords du cercle.

_MG_2336

 

Placez votre cercle 2 heures minimum au frigo (4 pour moi) avec un film alimentaire au contact.  Cette technique est géniale, vous pouvez après cuire votre fond de tarte à blanc, sans poids dessus et les bords ne s'affaissent pas, c'est impeccable. 

Cuire au four 20/25 minutes à 180°C, elle doit être bien dorée. Laissez refroidir sur une grille. J'ai fait cette opération la veille et j'ai laissé ma pâte sur une grille toute la nuit avec un papier d'alu dessus. 

Pour la base cheesecake : 

100g de philadelphia

120g de sucre glace

125g de crème liquide entière à monter

+ 80g de crème liquide pour y dissoudre la gélatine

2 feuilles de gélatine soit 4g

Faites tremper les feuilles de gélatine dans un plat rempli d'eau froide 15 minutes. Faites chauffer les 80g de crème dans une petite casserole. Quand le mélange frémit, éteignez le feu et ajoutez-y les feuilles de gélatine bien essorées. Fouettez vivement le mélange et laissez reposer 5 minutes.

Montez les 125g de crème au batteur jusqu'à l'obtention d'une chantilly ferme. Mélangez dans un autre saladier le fromage frais et le sucre glace, puis incorporez-y la chantilly à la spatule en soulevant bien l'ensemble de bas en haut, comme pour des blancs d'oeufs. Ajoutez à cet appareil la crème avec la gélatine, en filet.  Mélangez bien mais délicatement pour avoir un appreil lisse puis versez le tout sur le fond de tarte.

Laissez prendre 45 minutes au frigo. Terminez en répartissant les myrtilles délicatement sur le dessus de la tarte puis entreposez à nouveau au frigo jusqu'au moment de servir. Régalez-vous !  

_MG_2347

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 3 septembre 2015

Crackers danois aux graines

Je suis toujours en quête de recettes moins grasses pour alléger un peu les apéros et en principe les biscuits salés, même maison, contiennent beaucoup de beurre et de fromage. Pas tous faut croire ... que 3cl d'huile d'olive pour une plaque entière de crackers, vous y croyez ? Et en plus ils sont à tomber. Je pense à ma belle soeur et à ma collègue de boulot Ariane qui vont adorer cette recette, des biscuits sains, croustillants et pas moins addictifs ! En plus, cette recette est une base ; on peut la bidouiller comme on veut ensuite en ajoutant des herbes séchées, d'autre graine ...

_MG_2263

Pour deux plaques de crackers : 

(source : "On dine chez Nanou")

120g de farine de seigle (ou un mélange seigle et farine classique ou sarrasin ... tout est possible)

30g de flocons d'avoine 

120g de mélange de graines (courge, sésame et lin doré pour moins)

1 càc de levure chimique (j'ai divisé les quantités : 3 càc dans la recette d'origine)

1càc de fleur de sel (à ajuster selon vos goûts)

135g (= 13,5cl ou 135ml) d'eau

40g d'huile d'olive (j'ai baissé par rapport à la recette d'oirgine et ça marche très bien)

en options : des épices ou herbes de votre choix

Sans titre-1

Préchauffez le four à 180°C chaleur tournante
Dans un saladier, mélangez à la cuillère tous les ingrédients pour obtenir une pâte bien homogène et très collante, très humide. Versez la pâte sur une plaque recouverte d'une feuille silicone anti-adhésive (ça marche aussi très bien avec du papier cuisson). Par dessus, mettez une autre feuille silicone et étalez à la main (ou au rouleau) la pâte, en un grand rectangle assez finement.

_MG_2261

Soulevez délicatement la feuille silicone du dessus puis, à l'aide d'une roulette à pizza ou d'un bon couteau, "délimitez" vos crackers en carrés. A cette étape vous ne pouvez pas manipuler les crackers mais une fois cuits, le fait d'avoir passé la roulette permettra de "casser" facilement les crackers qui ne se seront pas séparés. Enfournez pour 12 à 15 minutes (à surveiller sur la fin et toujours suivant les fours). Servez-les avec du fromage ou n'importe quel dip (ou même nature), c'est un délice. 

_MG_2268

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :