Une spécialité de la région lyonnaise, très gourmande ; déjà de par sa couleur rose bonbon mais aussi grace à sa pâte croustillante et à sa crème cuite de pralines. Un festival de calories mais c'est tellement bon ! Il suffit de ne pas en abuser, il serait dommage de passer à côté ! La tarte est meilleure le jour j mais comme le dit ma tante Dany, spécialiste de la tarte aux pralines, on peut la conserver au frigo dans une boite en fer jusqu'à une semaine. J'ai choisi volontairement de faire une garniture fine, c'est comme ça que ma tante la prépare et c'est comme ça que je la préfère. Si vous souhaitez avoir une couche plus épaisse de crème aux pralines, il suffira de monter les bordures de votre pâte et d'augmenter les quantités de pralines. 

_MG_2746

Pour la pâte sucrée (moule de 24cm) :

(source : un déjeuner de soleil)

190g de farine de gruau ou T55

100g de beurre mou

80g 30g de sucre glace

40g d'amandes en poudre

2 jaunes

Tamisez la farine. Dans la cuve de votre robot, mélangez avec la feuille de KA, le beurre mou et le sucre jusqu'à obtenir la consistance d'une crème. Incorporez rapidement les deux jaunes d'oeufs puis la poudre d'amande. Ajoutez enfin la farine et le sel, pétrissez rapidement pour obtenir une pâte qui s'amalgame. Terminez de former votre boule de pâte à la main, filmez et réservez 30 minutes au frigo.  

Sortez votre pâte du frigo. Sur une feuille de papier cuisson, déposez votre pâton puis recouvrez-le d'une deuxième feuille de papier cuisson ou de film alimentaire (cette étape permet de ne pas mettre un surplus de farine qui pourrait altérer la texture de la pâte et en plus on ne s'en met pas partout ! ). Passez votre rouleau à pâtisserie dessus pour abaisser votre pâte en faisant un quart de tour à chaque fois afin d'obtenir un cercle. La pâte doit être d'environ 0,5 à 0,7cm. Une fois la pâte abaissée, décollez délicatement le papier film ou sulfurisé du dessus et déposez votre pâte dans le moule à tarte en gardant le papier cuisson du dessous. Essayez de faire des petites bordures, régulières, en ôtant l'éxcédent de pâte (cf. photo). Filmez votre pâte au contact et laissez au moins trois heures au frigo voire toute une nuit. 

La cuisson à blanc : en bloquant votre pâte au frigo plusieurs heures, il est inutile de mettre un poids dedans, elle ne gonflera pas, c'est top. Il suffit de préchauffer le four à 180°C, d'enlever le film alimentaire, de piquer légèrement le fond de tarte avec les dents d'une fourchette et d'enfourner en surveillant, 25 minutes environ. La pâte doit être bien dorée, elle ne recuira pas. 

Réservez sur une grille de refroidissement.

Sans titre-1

Pendant ce temps, réalisez votre crème de pralines : 

180g de pralines roses concassées grossièrement

180g de crème entière liquide à 33% de MG

(40g de glucose, facultatif)

Dans une casserole, versez les pralines concassées, la crème et le glucose. Portez le tout à ébullition puis laissez cuire pendant une dizaine de minutes en mélangeant (si vous avez un thermomètre de cuisson, vérifiez la température qui doit atteindre 112°C - source : La cuisine de Bernard). Quand la préparation laisse apparaître le fond de la casserole, versez tout de suite sur votre fond de tarte et laissez complètement refroidir. Coupez des carrés ou de fines parts et dégustez ! 

_MG_2745

Astuce vue chez Guillemette : pour plus de croquant, vous pouvez ajouter des amandes entières (30 à 50g) torréfiées dans la casserole avec les pralines et la crème. 

_MG_2749