lundi 3 avril 2017

Comment faire ses chocolats maison ?

Aujourd'hui je vous dis tout sur "comment faire ses chocolats maison" ! Les avantages ? Ils sont nombreux ... d'abord c'est économique, le bon chocolat reste un produit très cher, ensuite vous allez pouvoir le "customiser" selon vos goûts, vos envies, vos placards ! L'inconvénient ... c'est que si vous y mettez tout ce que vous aimez, vous risquez d'avoir du mal à vous arrêter ! Pour cette recette, revenons-en à la base du travail du chocolat, même à la maison : le tempérageEn tempérant votre chocolat, celui-ci va être bien plus brillant et plus dur. L'opération est assez longue et nécessite forcement un thermomètre de cuisson mais des alternatives existent et je vous les donne ici. Trois méthodes, de la plus contraignante à la moins contraignante, à vous de faire votre choix selon votre équipement, votre temps ... 

_MG_4197

Les ingrédients pour deux petites tablettes ou 20 pièces : 

1/ 200g de chocolat de couverture de qualité soit blanc, soit noir, soit au lait (dans l'idéal, prenez la marque Valrhona, c'est celle des grands chefs ! Sinon moins chère et de qualité aussi, la marque "Barry" ou "Weiss". Ici, j'ai utilisé de la couverture "ivoire" de Valrhona)

2/ Pour le "topping", tout est possible :  

- des pistaches, des amandes, des noisettes, des noix de pécan ... natures ou caramélisées.

Pour caraméliser 100g de fruits secs : Dans une poêle anti-adhésive faites fondre 5g de beurre demi-sel, ajoutez les fruits secs et 40g de sucre. Mélangez bien à la spatule jusqu'à ce que le sucre fonde ; on obtient alors un caramel. Versez le mélange sur une feuille de papier cuisson et laissez refroidir. Cassez grossièrement les fruits secs et réservez.

- des morceaux de nougat, des pralines roses, des morceaux de bonbons ...

- des cranberries, des figues séchées, des raisins secs ...

_MG_4195

Le tempérage, trois méthodes : 

* La méthode classique :

Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes à une température maximale de  

- 45/46°C pour le chocolat noir  

- 45/50°C pour le chocolat au lait 

- 45/50°C pour le chocolat blanc 

Ensuite, on enlève du bain-marie et on mélange très régulièrement le chocolat à la spatule pour le faire refroidir (à température ambiante) à 27 à 29°C 

C'est là que l'opération est longue ! Les degrés baissent lentement et il faut tourner régulièrement.  

Une fois que le chocolat arrive à 27/28°C, le remettre sur le bain-marie (ou au micro-ondes mais moins fiable) jusqu'à atteindre

- 31/32°C pour le chocolat noir 

- 30°C pour le chocolat au lait

- 29/30°C pour le chocolat blanc

Attention c'est rapide et il ne faut pas aller au delà sinon le chocolat fait des marbrures et il faut tout recommencer. Une fois cette température atteinte, vous pouvez étaler le chocolat en forme de rectangle soit dans un moule spéciale en silicone soit sur une feuille de papier cuisson.

IMG_5449

Sans attendre, répartissez votre "topping". Pour travailler le chocolat et faire des beaux chocolats, la température doit rester entre 29-32°C (selon le chocolat que vous travaillez), donc il faudra peut-être remettre quelques secondes le saladier au bain-marie (conserver la casserole d'eau qui vous sert pour le bain-marie pour pouvoir remettre le saladier dessus si besoin de remettre quelques degrés à votre chocolat). Réservez votre tablette ou vos chocolats 1h au frigo pour qu'ils figent. 

* la méthode Mycryo® (celle que j'ai utilisé, un jeu d'enfant) :

Le Mycryo® se présente sous forme de poudre 100% pur beurre de cacao. Cette matière grasse 100% végétale est obtenue par la congélation à très faible température, du beurre de cacao. Le Mycryo® résiste parfaitement aux températures élevées, supérieures ou égales à 200 °C.

(Où s'en procurer ? ICILA, ou dans tous les magasins spécialisés). 

Cette méthode simplifie les courbes de température que l'on doit, avec la méthode classique, respecter scrupuleusement. Fini le stress, il suffit de faire chauffer le chocolat à 45°C puis le laisser refroidir à température ambiante jusqu'à ce qu'il atteigne environ 34/36°C en mélangeant bien la masse à la spatule. 

Une fois cette température atteinte, on ajoute alors le beurre de cacao Mycryo® en poudre en quantité de 1% par rapport au poids du chocolat (2g pour 200g de chocolat, 3g pour 300g ...) et là, magie ! Il remplace l'étape de pré-cristallisation du chocolat. On laisse enfin refroidir notre chocolat, en le mélangeant souvent, à la température idéale de travail :

- 31-32°C pour le chocolat noir

- 29-30°C pour le chocolat au lait

- 29-30°C pour le chocolat blanc

et on utilise le produit, assez rapidement quand même.

_MG_4193

* Dernière méthode, vue chez "Pagaïe, sors de la cuisine", le micro-ondes (certainement la plus simple mais peut-être pas la plus sûre pour zéro marbrure) :

N'oubliez pas de bien tout préparer avant, vos fruits secs, vos moules ...

Alors il vous faut mettre le chocolat à chauffer de 1 minute (pour 200g) à 5/6 minutes (pour 2kg) et après ça, bien brasser le chocolat à la spatule, bien le remuer. Ensuite on remet à chauffer par tranche de 15 secondes et on remue à chaque fois. Attention, n’attendez pas que le chocolat soit totalement fondu, il doit rester des morceaux non fondus que vous ferez disparaître en remuant. Cette étape se fait en dernier, le chocolat va très vite cristalliser, figer ensuite. Remuez bien jusqu'à avoir un appareil lisse et brillant et faites comme précédemment avec vos garnitures. Ajoutez-les, remuez bien puis versez le mélange sur une feuille de papier cuisson ou dans un moule silicone. Laissez figer au frigo. 

Voilà ! J'espère que je ne vous ai pas perdu en route. Je vous le redis, la méthode avec le Mycryo® est pour moi la plus simple et la plus rapide, je vous la recommande vraiment. On s'est régalé avec ses petits palets gourmands ! Il ne vous reste plus qu'à oeuvrer, c'est bientôt Pâques il me semble !!

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,