jeudi 20 avril 2017

Barres chocolatées saines façon Twix®

Ou comment Mélissa a révolutionné nos pauses gourmandes ... Ces barres sont à tomber !! Dès la première bouchée, vous allez succomber ... Je vous encourage à aller regarder son blog, des recettes variées, inspirées de cuisine du monde, saines et avant tout gourmandes. Et ces barres ne dérogent pas à la règle : une pâte sablée subtilement parfumée avec la farine de coco (IG bas), un caramel sain à base de dattes et de beurre de cacahuètes maison (sans sucre ni huile ajoutée) et un chocolat de qualité pour napper le tout ... je crois que tout est dit !

 _MG_4260

Pour 10 à 14 barres selon la taille : 

Pour les mesures, j'utilise une balance de précision et une cuillère américaine (1tablespoon, 1 teaspoon, 1/2 teaspoon, 1/4 teaspoon et 1/8 teaspoon)

* le biscuit : 

70g de farine de coco (en magasin bio ou même en supermarché au rayon bio)

70g de poudre d’amandes

45g de sirop d’agave (=3càs, il y en a 4 dans la recette originale)

60g (= 4càs) d’huile de coco fondue

5g (=1càc) de bicarbonate

1 pincée de fleur de sel

* le caramel de dattes :

160 g de dattes Medjoul (si possible bio) pesées avec noyaux 

2 càs de beurre de cacahuètes maison, sans huile et sans sucre ajouté

15g ( =1càs) de sirop d’agave

5g (= 1 càc) d’huile de coco fondue

* la couverture : 

200g de chocolat noir

10g d'huile de noix de coco

* * *

Commencez par le biscuit. Dans un bol, mélangez la farine de coco avec la poudre d’amande ; ajoutez ensuite le sirop d'agave, l'huile de coco, le bicarbonate et la pincée de fleur de sel et mélangez du bout des doigts jusqu''a former une boule de pâte. Elle est assez friable c'est normal. Filmez-la et laissez-la reposer au frigo 30 minutes au moins.

Préchauffez le four à 180°C.

Abaissez votre pâte sur une feuille de papier cuisson en un rectangle de 13cm par 20cm. Pour cela, j'ai l'astuce parfaite : Posez votre boule de pâte sur une feuille de papier cuisson, aplatissez-la juste avec votre paume de main. Recouvrez votre pâte d'une deuxième feuille de papier cuisson et renfermez-la dedans ; il faut rabattre les bords des deux feuilles de papier cuisson dessous en faisant un rectangle de 13X20cm. Ensuite, passez le rouleau à pâtisserie dessus pour que la pâte aille bien en buttée sur les côtés du rectangle et soit étalée de manière homogène. Ouvrez votre "paquet", le rectangle de pâte est parfait ! 

IMG_5619

Enfournez pour 5 minutes, le biscuit doit être doré, surveillez ! Laissez refroidir en mettant votre biscuit délicatement sur une grille. Il reste fragile à cette étape de la recette.

Pendant que votre biscuit refroidit, réalisez votre caramel de dattes. Dénoyautez les dattes puis il suffit ensuite de mixez tous les ingrédients ensemble pour obtenir une purée lisse. 

IMG_5623

Pour le montage, étalez le caramel délicatement sur le biscuit à l'aide d'une spatule et placez le tout au congélateur pour 1 heure. À la sortie du congélateur, prenez un bon couteau et découpez vos bandes de twix® (2cm de large ou selon vos envies). Replacez au congélateur le temps de réaliser la couverture.

Pour cela, faites fondre le chocolat avec l'huile de coco au micro-ondes en plusieurs fois et en mélangeant bien à chaque fois. N'attendez pas que toutes les pistoles ou morceaux soient fondus, laissez quelques pistoles et terminez de les faire fondre en mélangeant vivement à la spatule. Une fois fondu, mettez vos barres sur une feuille de papier cuisson et nappez-les de chocolat. Conservez au frigo plusieurs jours. Je vous conseille de les sortir un peu avant pour bien sentir tout le goût. Régalez-vous !

_MG_4262

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


jeudi 6 avril 2017

Muffins à l'huile de coco et sucre de coco avec topping crumble

Une recette toute simple à custumiser selon les envies. J'avais des myrtilles dans le congélateur mais des pépites de chocolat seront également délicieuses dedans ou des framboises... Pour le dessus j'avais un reste de pâte à crumble au congélateur, c'est très sympa, ça apporte du croquant et une touche de gourmandise en plus ! L'utilisation du sucre de coco et de l'huile de coco en quantité très raisonnable en fait un goûter sain, peu sucré, rustique (j'adore la couleur ! ) comme j'aime !

_MG_4211

Pour 5 muffins (caissettes papier de taille normale) : 

75g de farine avec levure incorporée (ou 75g de farine+2g de levure, c'es très peu mais c'est normal)

50g d'huile de coco fondue

40g de sucre de coco

1 gros oeuf

25g de lait de noisette ou autre lait végétal (ou pas)

60g de myrtilles ou autre

pour le topping "crumble" :

15g de beurre

15g de farine

15g de poudre de noisette ou amande

15g de sucre roux ou coco

_MG_4208

Préchauffez le four à 180°C

Commencez par la pâte à crumble. Dans un saladier, mélangez du bout des doigts la poudre de noisettes, le sucre, le beurre et la farine. Le terme exact c'est "sabler" la pâte (Mettre à l'état friable, poudreux, les ingrédients d'une pâte). Réservez.

Dans un saladier, fouettez l'oeuf avec l'huile de coco fondue, puis ajoutez le lait. Une fois le mélange homogène, ajoutez la farine avec levure, le sucre, fouettez puis terminez par les myrtilles encore congelées. 

FullSizeRender

Répartissez dans 5 caissettes, saupoudrez avec le crumble et enfournez 18 à 22 minutes selon les fours. Un cure dent planté au centre doit ressortir propre. 

_MG_4212

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 3 avril 2017

Comment faire ses chocolats maison ?

Aujourd'hui je vous dis tout sur "comment faire ses chocolats maison" ! Les avantages ? Ils sont nombreux ... d'abord c'est économique, le bon chocolat reste un produit très cher, ensuite vous allez pouvoir le "customiser" selon vos goûts, vos envies, vos placards ! L'inconvénient ... c'est que si vous y mettez tout ce que vous aimez, vous risquez d'avoir du mal à vous arrêter ! Pour cette recette, revenons-en à la base du travail du chocolat, même à la maison : le tempérageEn tempérant votre chocolat, celui-ci va être bien plus brillant et plus dur. L'opération est assez longue et nécessite forcement un thermomètre de cuisson mais des alternatives existent et je vous les donne ici. Trois méthodes, de la plus contraignante à la moins contraignante, à vous de faire votre choix selon votre équipement, votre temps ... 

_MG_4197

Les ingrédients pour deux petites tablettes ou 20 pièces : 

1/ 200g de chocolat de couverture de qualité soit blanc, soit noir, soit au lait (dans l'idéal, prenez la marque Valrhona, c'est celle des grands chefs ! Sinon moins chère et de qualité aussi, la marque "Barry" ou "Weiss". Ici, j'ai utilisé de la couverture "ivoire" de Valrhona)

2/ Pour le "topping", tout est possible :  

- des pistaches, des amandes, des noisettes, des noix de pécan ... natures ou caramélisées.

Pour caraméliser 100g de fruits secs : Dans une poêle anti-adhésive faites fondre 5g de beurre demi-sel, ajoutez les fruits secs et 40g de sucre. Mélangez bien à la spatule jusqu'à ce que le sucre fonde ; on obtient alors un caramel. Versez le mélange sur une feuille de papier cuisson et laissez refroidir. Cassez grossièrement les fruits secs et réservez.

- des morceaux de nougat, des pralines roses, des morceaux de bonbons ...

- des cranberries, des figues séchées, des raisins secs ...

_MG_4195

Le tempérage, trois méthodes : 

* La méthode classique :

Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes à une température maximale de  

- 45/46°C pour le chocolat noir  

- 45/50°C pour le chocolat au lait 

- 45/50°C pour le chocolat blanc 

Ensuite, on enlève du bain-marie et on mélange très régulièrement le chocolat à la spatule pour le faire refroidir (à température ambiante) à 27 à 29°C 

C'est là que l'opération est longue ! Les degrés baissent lentement et il faut tourner régulièrement.  

Une fois que le chocolat arrive à 27/28°C, le remettre sur le bain-marie (ou au micro-ondes mais moins fiable) jusqu'à atteindre

- 31/32°C pour le chocolat noir 

- 30°C pour le chocolat au lait

- 29/30°C pour le chocolat blanc

Attention c'est rapide et il ne faut pas aller au delà sinon le chocolat fait des marbrures et il faut tout recommencer. Une fois cette température atteinte, vous pouvez étaler le chocolat en forme de rectangle soit dans un moule spéciale en silicone soit sur une feuille de papier cuisson.

IMG_5449

Sans attendre, répartissez votre "topping". Pour travailler le chocolat et faire des beaux chocolats, la température doit rester entre 29-32°C (selon le chocolat que vous travaillez), donc il faudra peut-être remettre quelques secondes le saladier au bain-marie (conserver la casserole d'eau qui vous sert pour le bain-marie pour pouvoir remettre le saladier dessus si besoin de remettre quelques degrés à votre chocolat). Réservez votre tablette ou vos chocolats 1h au frigo pour qu'ils figent. 

* la méthode Mycryo® (celle que j'ai utilisé, un jeu d'enfant) :

Le Mycryo® se présente sous forme de poudre 100% pur beurre de cacao. Cette matière grasse 100% végétale est obtenue par la congélation à très faible température, du beurre de cacao. Le Mycryo® résiste parfaitement aux températures élevées, supérieures ou égales à 200 °C.

(Où s'en procurer ? ICILA, ou dans tous les magasins spécialisés). 

Cette méthode simplifie les courbes de température que l'on doit, avec la méthode classique, respecter scrupuleusement. Fini le stress, il suffit de faire chauffer le chocolat à 45°C puis le laisser refroidir à température ambiante jusqu'à ce qu'il atteigne environ 34/36°C en mélangeant bien la masse à la spatule. 

Une fois cette température atteinte, on ajoute alors le beurre de cacao Mycryo® en poudre en quantité de 1% par rapport au poids du chocolat (2g pour 200g de chocolat, 3g pour 300g ...) et là, magie ! Il remplace l'étape de pré-cristallisation du chocolat. On laisse enfin refroidir notre chocolat, en le mélangeant souvent, à la température idéale de travail :

- 31-32°C pour le chocolat noir

- 29-30°C pour le chocolat au lait

- 29-30°C pour le chocolat blanc

et on utilise le produit, assez rapidement quand même.

_MG_4193

* Dernière méthode, vue chez "Pagaïe, sors de la cuisine", le micro-ondes (certainement la plus simple mais peut-être pas la plus sûre pour zéro marbrure) :

N'oubliez pas de bien tout préparer avant, vos fruits secs, vos moules ...

Alors il vous faut mettre le chocolat à chauffer de 1 minute (pour 200g) à 5/6 minutes (pour 2kg) et après ça, bien brasser le chocolat à la spatule, bien le remuer. Ensuite on remet à chauffer par tranche de 15 secondes et on remue à chaque fois. Attention, n’attendez pas que le chocolat soit totalement fondu, il doit rester des morceaux non fondus que vous ferez disparaître en remuant. Cette étape se fait en dernier, le chocolat va très vite cristalliser, figer ensuite. Remuez bien jusqu'à avoir un appareil lisse et brillant et faites comme précédemment avec vos garnitures. Ajoutez-les, remuez bien puis versez le mélange sur une feuille de papier cuisson ou dans un moule silicone. Laissez figer au frigo. 

Voilà ! J'espère que je ne vous ai pas perdu en route. Je vous le redis, la méthode avec le Mycryo® est pour moi la plus simple et la plus rapide, je vous la recommande vraiment. On s'est régalé avec ses petits palets gourmands ! Il ne vous reste plus qu'à oeuvrer, c'est bientôt Pâques il me semble !!

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 30 mars 2017

Maxi cookie aux deux chocolats by Mélissa

_MG_4188

Une recette saine et terriblement addictive trouvée sur le blog tout aussi délicieux de Mélissa. Lorsqu'elle a posté la recette je me suis empressée de la réaliser, j'ai divisé les proportions par deux. Il n'y a pas de beurre ici mais de l'huile de coco et du sucre en quantité raisonnable. C'est un encas équilibré ... à condition de partager cette merveille !!! Les bords sont bien croustillants, le centre est tendrement moelleux, à tomber ...

FullSizeRender

Pour un maxi cookie :

100g de farine bio (ici 60g de farine T80 et le reste en T55)
50g de sucre de canne complet
40g d’huile de coco solide à faire fondre
1/2 càc d’extrait de vanille liquide
2 càs de lait de noisette (ou autre lait végétal)
1 càc de levure chimique
des gros morceaux de chocolat (une dizaine, ici des pistoles valrhona jivara et caraïbe)

IMG_5427 

Préchauffez le four à 180°C chaleur tournante.

Très simplement, mélangez dans un saladier à l'aide d'une grande cuillère, le sucre et l’huile de coco fondue au préalable quelques secondes au micro ondes. Ajoutez l’extrait de vanille, mélangez, puis la farine et la levure, mélangez encore. Versez le lait, mélangez puis formez une grosse boule de pâte à la main.

Chemisez une plaque allant au four avec du papier cuisson. Mettez la boule au centre et aplatissez-la avec la paume de votre main. Enfoncez des morceaux de chocolat sur le dessus puis enfournez pendant 20 minutes. C'est à surveiller en fonction de votre four. Le cookie doit être bien doré sur les côtés, un peu moins au centre pour garder le moelleux. Réservez sur une grille après cuisson et laissez un peu durcir. Régalez-vous ! Je l'ai dégusté encore tiède ... je ne m'en remets toujours pas !

_MG_4189

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 16 mars 2017

Cookies tout chocolat au beurre de cacahuètes

Je vous ai parlé, lundi, de la manière simplissime et économique de faire son beurre de cacahuètes et je vous propose aujourd'hui de l'utiliser dans une recette de cookies tout chocolat trouvée chez Rabia du blog "la ligne gourmande". J'ai un petit peu adapté sa recette car la première fois je n'ai pas réussi à amalgamer ma pâte. J'ai donc ajouté un peu de lait (végétal ou non) et enlevé un peu de farine. Pour la recette d'origine c'est par ici ! Ils sont trop bons et sains car ils ne contiennent pas de beurre, le sucre est en quantité plus que raisonnable, il serait dommage de s'en priver !

_MG_4130

Pour 17 cookies :  

80g de beurre de cacahuètes sans sucre ni huile ajoutés (réchauffé légèrement pour le rendre un peu plus fluide)

80g de sucre de coco (ou de cassonade à défaut mais le sucre de coco est très cher)

140g de farine complète T150 (ou T110 à défaut ou un mélange, le sarrasin doit être sympa à hauteur de 30%)

2 càs de lait d'amande = 30g (ou autre lait végétal ou lait demi écrémé)

1 gros œuf (soit environ 55 à 60g)

1/2 càc de bicarbonate

1/2 càc de levure chimique

10g de cacao amer

70g de bon chocolat coupé en pépites (ici chez fait un mélange caraïbe et jivara de chez Valrhona)

IMG_5217

Préchauffez le four à 170°C chaleur tournante. 

Mettez tous les ingrédients (sauf lait et pépites de chocolat) dans le bol du robot : beurre de cacahuète, sucre, œuf, farine, bicarbonate, levure, cacao et lancez le robot à vitesse moyenne. Ajoutez le lait, puis lorsque vous voyez que la pâte commence à s'amalgamer, ajouter le chocolat. Mélangez encore quelques instants et arrêtez le robot. 

Former 17 boules entre vos deux paumes de main, déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson et écrasez-les à 1cm d'épaisseur environ en appuyant dessus.

_MG_4124

Enfournez pour 11 à 14 minutes selon les fours et la taille de vos cookies. Il ne faut pas trop les cuire pour qu'ils gardent leur moelleux. Laissez refroidir sur une grille (ils sont un peu délicats à la sortie du four car encore très mous mais ils vont durcir et devenir bien manipulables après refroidissement) et dégustez froid ou encore tiède c'est encore meilleur. Régalez-vous !

Le petit plus : Cette recette là me tente bien aussi pour utiliser mon beurre de cacahuètes homemade.

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 6 mars 2017

Crêpes mille trous ou Baghrir

Envie de changer des traditionnelles crêpes ? Je vous propose de voyager avec ces crêpes 1000 trous ou baghrir. Originaires du maghreb, on les sert visiblement pendant les fêtes pour le petit dejeuner ou durant le Ramadan pour rompre le jeun (n'hésitez pas à apporter des précisions dans vos commentaires).

C'est très simple à préparer, la pâte peut même être réalisée la veille et conservée au frigo jusqu'au lendemain. Il faut juste respecter le temps de pause d'au moins 15 minutes avant de les cuire dans la poêle sans matière grasse, ce qui assure une base dorée et un peu croustillante alors que l'autre face est ultra moelleuse. On juge le baghrir sur le nombre de trous qu’il possède, plus il en a, mieux c’est ! La cuisson est très rapide et ce fait sur une face. Merci à Valérie pour sa recette enfantine ! J'ai également testé celle de Bernard Laurance qui fonctionne aussi très bien. Servez avec du miel ou du beurre fondu, même nature, elles sont parfaites ! 

_MG_4099

Pour 20 petites crêpes : 
450g d'eau = 45cl ou 450ml à peine tiède ou à température ambiante
250g de semoule de blé dur fine
8g de levure de boulanger fraîche (ou 3/4 càc de levure sèche)
1 càc = 5g (avec balance de précision) de levure chimique
1/2 càc = 3g (avec balance de précision) de sel fin
On met tous les ingrédients dans le bol du blender et on mixe pendant 4 minutes, chrono en main ; ça va permettre de chauffer un peu la préparation et d'activer la levure.

FullSizeRender-3

On laisse reposer 15 minutes avec un film alimentaire sur le bol. Au bout de ce temps de repos, on chauffe la crêpière pendant quelques minutes sur feu moyen/fort et on verse un peu de pâte suivant la taille des crêpes désirée. Pas besoin de matière grasse ou huilez légèrement avec un essuie-tout si vous avez peur que ça accroche. Je n'ai eu aucun souci à la maison. 

FullSizeRender-2

Laissez la crêpe 1000 trous faire son chemin ... des tonnes de petits trous vont apparaître et lorsque la pâte a une couleur uniforme, c'est cuit, on réserve sur une assiette. Ça prend environ 30 secondes. Si vous les préparez à l'avance, passez-les un peu au micro-ondes pour les réchauffez et régalez-vous !

_MG_4103

*J'ai fait ces crêpes une deuxième fois en divisant les proportions par deux. J'ai mis tous les ingrédients dans un grand verre mesureur capacité 500ml (=50cl ou 500g de liquide), mixé durant 2 minutes chrono avec mon mixeur plongeant puis laissé reposé 15 minutes. Ça fonctionne aussi très bien comme l'avait précisé Valérie.

_MG_4105

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

lundi 27 février 2017

Bugnes au four pour fêter Mardi Gras (sans friture, bluffantes !)

Demain c'est mardi gras et pour fêter ça, cette recette est juste magique ! Je vous assure, vous avez vraiment l'impression de croquer dans une vraie bugne, la même qui a trempé dans un bain de friture c'est incroyable ! Et c'est tout benef ... pas d'odeur dans la cuisine, pas de gras pour les bugnes, la cuisson se fait au four. Par contre le même goût de "revenez-y", on a eu du mal à s'arrêter. Essayez c'est l'adopter ! J'ai trouvé cette recette chez "Cecilecooks", une merveilleuse manière de fêter Mardi Gras ... toutes les excuses sont bonnes ... notre gourmandise nous perdra ... OU PAS !

_MG_4016

Pour une vingtaine de bugnes :

320 gr de farine (de gruau ou T45)

1/2 càc de fleur de sel

14g de levure de boulanger fraîche

120g = 12cl de lait demi écrémé + un peu pour dorer les bugnes

40g de beurre

60g de sucre semoule

1 oeuf

1 càs d'eau de fleur d'oranger

+ du sucre glace pour saupoudrer à la fin

IMG_4194

Commencez par faire chauffer le lait, le sucre semoule et le beurre dans une petite casserole. Il s'agit de juste faire tiédir l'ensemble pour que tout soit fondu. Ôtez du feu, ajoutez la fleur d'oranger et réservez.

Dans le bol du robot muni du crochet pétrin, mettez la farine, la levure fraîche émiettée d'un côté et la fleur de sel d'un autre côté. Mélangez à la cuillère puis ajoutez l’œuf, commencez de pétrir à vitesse moyenne puis versez le mélange lait+beurre+sucre. Pétrir jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois du bol soit environ 8 minutes. Rabattre la pâte au centre avec une corne pour former un boule, filmez le bol et laissez doubler de volume (soit environ 1h30).

_MG_4023

Au bout de ce temps, dégazez la pâte avec votre poing, formez à nouveau une boule avec la corne pour bien racler les bords du bol, filmez à nouveau le saladier et placez au frais 1 heure voire plus et même une nuit

Farinez votre plan de travail et étaler la pâte au rouleau à pâtisserie jusqu'à obtenir un grand rectangle d'envrion 0,5 à 0,8cm d'épaisseur. Avec le passage au froid, la pâte se travaille très bien. A l'aide d'une roulette, découpez la pâte en forme de losange, et faites une incision dans chaque losange. Prenez un losange et écartez l'incision pour passer l'angle supérieur dedans. Tirez par en dessus sur ce bout pour finir d'enrouler la bugne. Disposez-la sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson.

Laissez à nouveau pousser les bugnes 30 minutes. Au bout de ce temps, préchauffez le four à 180°C chaleur tournante ou 190°C chaleur classique. Dorez les bugnes au pinceau avec du lait et enfournez pour 7 minutes.

FullSizeRender4

Pendant ce temps, préparez un saladier d'eau froide et un saladier de sucre glace. À la sortie du four, sans trop attendre, plongez pour un aller-retour les bugnes dans l’eau, posez-les sur une serviette absorbante puis roulez-les dans le sucre glace. Tapotez légèrement afin d’ôter le surplus de sucre. Faites ça jusqu'à épuisement. Dégustez encore tiède avec un chocolat chaud ... ben oui après tout, c'est mardi gras ! Et régalez-vous bien sûr !

_MG_4019

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 20 février 2017

Biscuits aux flocons d'avoine et au chocolat noir, sans gluten

Cette recette est tirée du livre de Cléa "Tout sans gluten". Je ne suis pas intolérante, ni allergique au gluten et j'avoue que malgré les "modes" du moment je n'ai absolument pas changé mon alimentation concernant le gluten. Mais beaucoup de personnes de mon entourage m'en parlent et sont concernées, j'ai une pensée pour ma cousine Delph ou ma copine Margot. Pour rappel, l’avoine est naturellement sans gluten mais peut-être « contaminée » par la présence de résidus de céréales contenant du gluten durant la récolte, le stockage ou le transport. Certaines marques ont résolu ce problème ; l’avoine est récoltée puis conditionnée dans des locaux dédiés uniquement à cette céréale et porte la mention "sans gluten". En tout cas, ces petits biscuits sont trop bons et fait avec si peu d'ingrédients ! Croustillants sur les bords et moelleux à l'interieur, ils font le goûter parfait. En plus, ils sont prêts en quelques minutes, je valide totalement ... et vous ? 

_MG_4046

Pour 12 biscuits soit une fournée : 

30g de beurre de cacahuète (bio si possible)

50g de sucre de canne complet (ou autre)

1 gros oeuf

80g de flocons d'avoine

50g de grosses pépites de chocolat noir (ici, fèves Caraïbe valrhona 66% coupées grossièrement)

IMG_4297

Précahuffez le four à 170°C, chaleur tournante.

Vous avez besoin d'un seul bol pour toute votre recette. Mettez tous les ingrédients dedans et mélangez bien avec une cuillère à soupe jusqu'à ce que le tout forme une pâte homogène assez collante. 

_MG_4050

Formez 12 boulettes de la taille d'une noix avec l'aide d'une cuillère et déposez-les sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Rectifiez vos tas de telle sorte qu'ils soient les plus ronds possibles et appuyez très légèrement dessus. Enfournez pour 13 à 15 minutes selon le four, il faut surveiller. Laissez tiédir sur une grille et régalez-vous !

_MG_4043

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 9 février 2017

Mielats, pâte sablée recouverte d'amandes effilées caramélisées

Une recette trouvée sur le merveilleux site de Bernard Laurance. Je ne connais pas l'origine de ces biscuits mais une chose est sûre, ils sont très gourmands ! J'ai divisé la recette par deux même un peu plus pour la pâte, je vous mets mes proportions donc pour un rectangle de 15cm par 20cm. Je garde la technique de Bernard en tête pour la pâte sablée. C'est une technique dite par "crémage", une méthode intéressante car elle permet de donner moins de corps, moins d'élasticité à la pâte. On va travailler le beurre et le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange crémeux puis ajouter la farine en une fois à la fin. Résultat, une pâte délicieusement sablée, j'ai d'ailleurs fait des biscuits avec les chutes, top !

_MG_4006 

Pour la garniture : 

65g de crème liquide (j'ai utilisé de la crème de soja)

le zeste d'1/2 orange non traitée

110g de sucre

65g d'eau

30g de sirop de glucose

55g de beurre doux

50g de miel d'acacia ou miel neutre

100g d'amandes effilées

Pour la pâte sablée : 

50g de sucre glace

1/8 càc de sel

1/2 càc de vanille liquide

40g d'oeufs

12g de poudre d'amande (=1càs)

200g de farine de gruau ou T55

140g de beurre doux mou

Mettez tous les ingrédients de la pâte (sauf la farine et le beurre) dans le bol du robot muni de l'ustensile "feuille". Bien mélanger durant 1 minute puis ajoutez le beurre. Laissez tourner 2 ou 3 minutes pour obtenir une crème onctueuse. Ajoutez enfin la farine d'un coup et laissez tourner juste assez pour l'incorporer mais sans insister. Mettre la totalité de la pâte sur un feuille de papier sulfurisé, recouvrez-la d'une deuxième feuille de papier cuisson et abaissez-la à 3 ou 5mm d'épaisseur. Retirez la feuille du dessus et découpez un rectangle de 15 par 20cm. Gardez l'excédent de pâte pour des biscuits ou congelez. Piquez le rectangle de pâte à la fourchette, recouvrez-le de film alimentaire et laissez reposer au frais au moins une heure voir 2 à 3h c'est encore mieux.

FullSizeRender2

Au bout de ce temps, préchauffez le four à 180°C , puis enfournez pour 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit colorée sur toute la surface.

Pendant ce temps, réalisez le caramel : pour cela, mettez les zestes d'orange dans la crème liquide. Faites bouillir sur feu doux, enlevez du feu et laissez infuser. 

Dans une autre casserole mettre le sucre, l'eau et le sirop de glucose sur feu moyen. Laissez bouillir le tout jusqu'à obtenir un caramel. Refaire chauffer la crème quelques instants pour l'ajouter chaude au caramel et éviter ainsi les projections.

_MG_4009

Ajoutez ensuite le beurre,  le miel, mélangez bien et portez le tout à 125°C (mélangez sans cesse, ça prend environ 10 minutes).

Pendant ce temps, passez vos amandes efillées au micro-ondes pour ne pas les ajouter froides dans le caramel. Faites en plusieurs fois et vérifiez à la main que les amandes chauffent. 

Une fois le caramel à température, versez-le sur les amandes chaudes, mélangez-bien à la spatule puis versez le tout sur la pâte sablée sortie du four donc encore chaude. Lissez à la spatule ou à la cuillère en bois puis enfournez pour 10 à 15 minutes, à surveiller ! Les amandes doivent être dorées. Sortir du four, essayez de remonter un peu la garniture sur la pâte si elle s'est un peu échappée dans les coins puis laissez reforidir. La garniture avait pas mal coulée sur les bords, je l'ai remonté avec ma spatule, impeccable ! Une fois froid, coupez des carrés avec un bon couteau et régalez-vous ! Vous pouvez conserver vos mielats dans une boite en fer deux à 3 jours.  

_MG_4013

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 2 février 2017

"Dutch Baby Pancake" pour fêter la chandeleur

Et parce que ça change des traditionnelles (et non moins délicieuses) crêpes, je vous propose de continuer cette semaine spéciale Chandeleur avec du sucré : Un "Dutch Baby Pancake" ou "German Pancake" ou encore "Bismarck" ; c'est une crêpe soufflée, aérienne, cuite au four directement dans la poêle. Ça nous vient tout droit des États-Unis et on peut l'agrémenter comme on veut avec des fruits frais, du sirop d'érable, du chocolat chaud ... Une crêpe à partager encore tiède ... vive la chandeleur ! J'ai trouvé la recette ICI, sur un blog américain, j'ai divisé la recette par deux et j'ai pesé les "tasse" en "grammes" pour vous la retranscrire. C'est simple, rapide et délicieux. 

_MG_3993

Retrouvez ICI, d'autres recettes pour célébrer la Chandeleur comme ma crêpe épaisse aux pommes qui avait eu un franc succès !

Pour une poêle de 22 cm (en fonte avec manche qui passe au four ou avec queue amovible) :

3 oeufs à température ambiante (les miens n'étaient pas calibrés, c'est un ami qui nous en donne chaque semaine mais ils étaient gros)

70g de farine tout usage

120g de lait demi-écrémé

1/2 càc de vanille liquide

de 0 à 15g de sucre semoule selon votre garniture ou vos goûts

1/2 càc de fleur de sel

20g à 40g de beurre 

Dans un saladier, commencez par mélanger les oeufs et le sucre. Ajoutez la farine, le sel, mélangez puis versez le lait. Fouettez bien pour avoir une préparation lisse. J'ai laissé reposer ma pâte 30 minutes parce que j'attendais que ma fille termine sa sieste mais ce n'est pas précisé dans la recette originale.

Préchauffez le four à 210 °C chaleur tournante.

FullSizeRender FullSizeRender-1

Placez votre poêle sur le gaz et une fois bien chaude, ajoutez le beurre et faites-le fondre dedans. Dans toutes les recettes que j'ai vues, il y a une abondance de beurre dans la poêle. Parfois jusqu'à 90g. Dans la recette originale, elle en met 40g ; ici, j'ai trouvé que 20g suffisait pour bien recouvrir tout le fond de ma poêle. Donc à vous de voir, j'ai mis entre 20 et 40g pour les ingrédients. Remuez la poêle pour que le beurre tapisse la poêle et même les bords puis versez en une fois la pâte dans le beurre frémissant. Enfournez pour 15 minutes environ selon le four. Vous pouvez cuire jusqu'à 20 minutes si votre four est moins puissant, il faut que le dessus soit doré. Vous allez voir, ça gonfle énormément ! 

_MG_3998

Sortir et servir encore tiède, avec des fruits, un voile de sucre glace ou nature. Régalez-vous !

_MG_4001

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,