jeudi 8 décembre 2016

Spritz aux noisettes #bredele2016

La saison est lancée ! Les bredele de décembre qui marquent ce mois gourmand et festif, du bonheur... Je lance la saison 2016 avec ces spritz au bon goût de noisette, une tuerie trouvée chez Marciatack. Tellement facile à réaliser, je vous les conseille vivement ! Vous pouvez utiliser de la poudre d'amande (CLIC) à la place de la poudre de noisette, c'est comme vous aimez. A la maison, le petit goût praliné nous a totalement séduit, au boulot aussi d'ailleurs, mes collègues ne diront pas le contraire... J'ai utilisé une presse à biscuits pour obtenir cette forme là mais une poche à douille peut tout à fait faire l'affaire. Pour d'autres recettes de BREDELE, cliquez

_MG_3782

Ingrédients pour une boite (ici, j'ai divisé la recette originale par 3) :

100g de beurre mou

80g de sucre

35g d'oeufs (soit pas tout à fait un oeuf entier)

85g de poudre de noisette

170g de farine T65 ou classique

Dans le bol du robot (KA ici) muni de la feuille (ou avec une cuillère en bois et un peu d'huile de coude), mettez le beurre mou avec le sucre et l'oeuf. Mélangez jusqu'à avoir une préparation homogène. Ajoutez alors la poudre de noisettes et la farine. Pétrissez avec la feuille vitesse moyenne jusqu'à obtenir une boule de pâte qui se décolle bien du bol ; vous pouvez terminez la boule à la main.

IMG_3069

Préchauffez le four à 180°C chaleur ventilée.

Mettre la pâte dans le pistolet à biscuit ou dans une poche à douille avec un embout "étoile" et appuyez fort ... ! pour faire sortir la pâte directement sur la feuille de papier cuisson. Vous pouvez serrer, les biscuits ne s'étalent pas à la cuisson. Faites glisser la feuille de papier cuisson sur une plaque et enfournez pour 7 à 10 minutes selon le four, ça va très vite ! Ma première fournée a pris un coup de chaud mais je suis arrivée à temps. Les biscuits doivent être légèrement dorés. Régalez-vous ! 

_MG_3786

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


jeudi 17 novembre 2016

Canelés au chocolat

Je vous en ai dejà parlé ICI, mes parents m'avaient offert des moules à canelés en cuivre et depuis, j'ai multiplié les fournées, c'est un véritable délice. La croûte qui se forme avec ces moules en cuivre est juste fabuleuse, caramélisée, croustillante. Aujourd'hui je sors un peu de la recette traditionnelle et je vous propose une version chocolatée que nous avons adoré. Je suis partie de la recette de Bernard Laurance, qui est parfaite à mon goût, et j'ai ajouté du chocolat noir valrhona 66% et du cacao non sucré, une idée que j'avais repérée sur le blog "De vous à moi". J'appréhendais la cuisson, c'est la première fois que je testais dans mon piano de cuisine. Mon ancien four montait à 280°C, idéal pour figer la pâte, saisir les canelés et là, j'ai mis à 240°C, au max. Il faudra donc ajuster en fonction de votre four : à 280°C, laissez 9 minutes. Si votre four ne monte pas assez haut, poursuivez un peu cette première cuisson. Exemple, 13 minutes à 250°C, 15 minutes à 240°C ... 

_MG_3703

Ingrédients pour 17 canelés (moules ø 45 mm. H 44 mm) : 

50cl de lait entier

1 oeuf entier + 2 jaunes

235g de sucre

1 gousse de vanille

25g de beurre doux

5cl de rhum ambré

1càs d'extrait de vanille liquide

120g de farine

20g de cacao non sucré

70g de chocolat noir de qualité

_MG_3707

Commencez par faire fondre le chocolat au micro onde ou au bain marie, laissez tiédir. 

Dans un saladier, mettre le sucre, les jaunes et l'oeuf. Ajoutez l'interieur de la gousse de vanille et fouettez sans insister ; il ne s'agit pas de blanchir le mélange mais juste de mêler le tout.  

Dans une casserole, mettez le lait, le rhum, l'extrait de vanille, le beurre et "l'écorce" de la gousse que vous avez grattée. Chauffez le tout sur feu doux juste assez pour que le beurre fonde et c'est tout. On ne porte pas le mélange à ébullition.

Dans un saladier, mélangez la farine et le cacao non sucré, réservez.

Ajoutez le chocolat fondu au mélange oeufs/sucre, mélangez ; quand le beurre forme une "flaque" à la surface du lait, versez un peu de ce liquide chaud sur le mélange oeufs/sucre/chocolat. Fouettez puis ajoutez un tiers de farine/cacao puis à nouveau du lait, farine/cacao... en alternant. Cela va éviter les grumeaux. Laissez reposer cette pâte minimum 24heures ou jusqu'à 4 jours. Ne "zappez" pas cette étape, elle est primordiale. Si vous cuisinez les canelés sans que la pâte n'ait reposé, ils gonfleraient et sortiraient presque intégralement des moules.  

Après cette période de repos, sortez la pâte 30 minutes avant de passer à la cuisson. Fouettez-la un peu pour la ré-homogénéiser. 

FullSizeRender

Préchauffez le four le plus chaud possible, 240°C chez moi. Une fois le four chaud ou presque à température (ça peut prendre un moment), vaporisez l'intérieur de vos moules avec la bombe de graisse et retournez-les sur du papier absorbant quelques instants. Recouvrez une plaque allant au four d'un papier cuisson et disposez-y vos moules dessus à l'endroit. Remplissez-les jusqu'à 1 ou 2mm du bord (cf photo ci-dessus). 

_MG_3710

(photo prise 2h après cuisson)

La cuisson va s'éffectuer en deux temps : 

- Pour la première cuisson, il va s'agir de figer la pâte, de saisir les canelés. Pour chez moi, à 240°C, j'ai laissé 15 minutes.

- Au bout de 15 minutes, j'ai baissé à 180°C et j'ai poursuivi 45 minutes, une cuisson plus douce qui va cuire la pâte à l'intérieur. Sortez la plaque du four et démoulez aussitôt vos canelés sur une grille (avec un torchon pour ne pas vous brûler). Laissez refroidir au moins 2 heures. Les canelés sont parfaits 2 à 6 heures après. A la sortie du four, la pâte est encore trop compacte, elle va s'aérer en refroidissant et prendre l'aspect d'une éponge (cf photo ci-dessous). Vous pouvez conserver vos canelés dans une boite hermétique jusqu'à 4/5 jours. Le goût reste divin mais ils perdent en croustillant au fil des jours. Régalez-vous ! 

_MG_3698

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 10 novembre 2016

Carrés de cookies au chocolat blanc et speculoos

Je sais que seule la liste des ingrédients risque de vous causer un pic de glycémie mais bon, il ne s'agit pas de s'enfiler toute la boite hein !! Ces carrés sont une tuerie ... chocolat blanc, speculoos ... démentiel ! Cette recette est issue du sublime blog de Sally "BakingAddiction", j'ai diminué un peu les quantités de sucre et de chocolat, je vous mets ses proportions barrées avec mes modifications à côté.

_MG_3693 

Ingrédients pour un moule carré de 20cm de côté :
75g 70g de beurre fondu
200g 150g de cassonade
150g de farine
1 càc rase de levure chimique
1/2 càc de sel
1/8 de càc de bicarbonate de soude (facultatif)
1 œuf
1 jaune d'oeuf
1 càc d'extrait de vanille liquide
120g de pâte de spéculoos
225g 140g de pépites de chocolat blanc (du Valhrona ici qui est très peu sucré).

_MG_3695

Préchauffez le four à 180°C chaleur ventilée

Fouettez ensemble le beurre fondu et la cassonade. Incorporez l’œuf plus le jaune d'oeuf, l'extrait de vanille liquide et la pâte de spéculoos en mélangeant bien entre chaque ajout. Dans un autre récipient, mélangez ensemble la farine, la levure, le sel et le bicarbonate puis incorporez le mélange sec à l'autre préparation à l'aide d'une spatule ou cuillère en bois.

FullSizeRender-1

Incorporez enfin le chocolat blanc haché grossièrement. Tassez la pâte dans un moule en silicone ou un moule chemisé de papier cuisson. Enfournez 25 minutes, il ne faut pas trop cuire le cookie sinon il va durcir aprés cuisson. Le coeur doit resté moelleux si vous le cuisez parfaitement. J'ai cuit 22 à 23 minutes dans mon four. 

Laissez un peu refroidir avant de démouler et de couper des carrés, j'en ai fait 12. Régalez-vous !

_MG_3696

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 20 octobre 2016

Spéculoos Ultra croustillants à IG bas de Marie Chioca

J'ai déjà une recette de spéculoos sur le blog que je trouve vraiment extra CLIC ; les biscuits d'aujourd'hui sont eux aussi très très bons mais plus rustiques, sans beurre, moins sucrés et donc forcément plus sains. Ben oui, c'est la recette de Marie Chioca donc c'est forcément une "saine gourmandise"! Idéal pour la collation de l'après midi ; croquez deux biscuits avec une pomme ou un autre fruit et vous voilà reparti pour finir la journée ! La texture est vraiment super sablée, je suis fan ! Je les ai faits un peu fin sur mes photos, j'avais 20 bisucits ; n'abaissez-pas la pâte en dessous de 0,5 cm pour apprécier la texture et partez pour 16 spéculoos.   

_MG_3623 copie

Ingrédients pour 16 biscuits :

125g de farine de grand épeautre T110 (ou autre farine à défaut)

50g de sucre de coco

1càs rase de cannelle

60g d’huile végétale (colza ou tournesol)

1 càs (soit 10g) de lait végétal (ou lait demi écrémé à défaut)

½ càc rase d’épices pour spéculoos (ou à défaut du quatre-épices)

1 bonne pincée de fleur de sel

_MG_3631 copie

Préchauffez le four à 180°C chaleur tournante

Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre et les épices.

Dans un petit bol, fouettez ensemble l’huile, le sel et le lait, puis versez d’un coup dans le saladier. Bien mélanger à la cuillère en bois jusqu’à l'obtention d’un sable grossier.

Versez le mélange sablonneux sur une feuille de papier cuisson. Recouvrez d'une deuxième feuille et soudez les bords en formant un rectangle. Pour cela, rabattez les côtés des feuilles de papier cuisson dessous et appuyez bien sur les plis. 

FullSizeRender

Étalez la pâte "enfermée" entre les deux feuilles de papier cuisson jusqu'à obtenir un rectangle bien régulier. Retirez la feuille de papier cuisson au dessus et découpez des biscuits avec un emporte-pièce rectangulaire ou au couteau en les déposant au fur et à mesure sur une plaque chemisée de papier cuisson.

Enfournez pour 10 à 12 minutes selon votre four et déposez les spéculoos sur une grille de refroidissement ; ils vont durcir et prendre leur texture ultra croustillante et bien sablée. Ils se conservent quelques jours dans une boite en fer. Régalez-vous !

_MG_3628 copie

Posté par 19821975 à 07:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 3 octobre 2016

Meringues végétales au jus de pois chiches #vegan #sansoeuf

J'ai trouvé cette recette chez Dorian du blog "Mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça". J'ai tout de suite eu envie de tester vu le succès des mousses au chocolat récemment réalisées (CLIC pour retrouver la recette). Et encore une fois c'est BLUFFANT ! Déjà, je vous mets au défi de distinguer la meringue au jus de pois chiches d'une meringue au blanc d'oeuf ; et enfin, je les trouve encore meilleures que les "vraies" ; le côté salé du jus de pois chiches rehausse le goût elles sont délicieuses ! Là encore ma curiosité a été plus que rassasiée ... Ne jetez plus votre jus de pois chiches

IMG_3556

Ingrédients pour une cinquantaine de petites meringues : 

120g de jus de pois chiches (= environ le jus d'une boite de conserve contenance 425ml, soit 265g net égoutté)

200g de sucre glace 

Ouvrez votre boite de pois chiches et récupérez tout le jus contenu dans la boite. Je l'ai fait la veille, j'avais besoin de mes pois chiches pour une salade et j'ai réservé le jus dans un contenant hermétique. Il se conserve jusqu'à 4 jours au frigo. 

Au batteur électrique, montez le jus des pois chiches en neige, comme des blancs. Le mélange va vite mousser et prendre du volume. Compter 3 à 4 minutes pour avoir un mélange ferme.

IMG_2114 IMG_2115 FullSizeRender-2

Une fois monté, ajoutez le sucre glace, cuillerée par cuillerée, sans cesser de fouetter (vous pouvez réduire un petit peu la vitesse pour éviter d'en mettre partout). Une fois tout le sucre glace incorporé, arrêtez le batteur ou le fouet de votre robot et mettez le mélange dans une poche à douille avec embout de votre choix (cette opération est facultative, vous pouvez réaliser des tas de meringues avec deux cuillères). La préparation est vraiment très ferme, on arrive à faire ce que l'on veut en forme.  

IMG_3559

Dressez des petits tas ou des bâtonnets sur deux plaques recouvertes de papier cuisson. Vous pouvez les "customiser" avec des amandes effilées, des billes de couleur, des fruits secs concassés (noisettes, amandes, pralines...).

FullSizeRender

Faites cuire 1h45 à 100°C puis laissez totalement refroidir dans le four entre ouvert. Une fois froides, sortez vos meringues et dégustez.  

IMG_3551

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 26 septembre 2016

Madeleines au chocolat de #ChristopheFelder

Une bible que je lis bien volontiers ... celle de Christophe Felder, "Pâtisserie". Un livre culte si vous aimez pâtisser et qui ne contient que des trésors comme ces petites madeleines au chocolat. Il a eu la bonne idée d'ajouter des morceaux de chocolat et encore tiède, je ne vous raconte pas ... Pour obtenir la petite bosse, un passage au froid est obligé pour la pâte et votre moule (même si Felder ne le préconise pas ici mais j'ai préféré assurer le coup). J'ai du stopper ma choupette de 3 ans et demi pour qu'elle ne finisse pas la boite ! J'ai fait une version mini mais je vous conseille des grands moules pour plus de moelleux, la cuisson est plus facile à maîtriser aussi. Rappelez-vous que pour déguster des madeleines parfaites, c'est peu après la sortie du four, encore tièdes et divinement moelleuses ...

patisserie-ultime

Ingrédients pour 25 à 30 madeleines selon la taille des moules :

140g de beurre

50g de chocolat noir (à 66% de chez Valrhona pour moi) ou à défaut des pépites

2 oeufs

1càc de vanille iquide

90g de sucre en poudre

2càs de miel liquide

140g de farine 

1càc de levure chimique 

20g de cacao non sucré (type van houten)

_MG_madeleines

Faites cuire le beurre jusqu'à ce qu'il devienne noisette : dans une petite casserole, faites fondre le beurre sur feu doux ; une écume va apparaître rapidement. Il faut attendre que le beurre arrête de chanter, crépiter pour le voir se colorer d'une jolie teinte châtain claire et dégager une odeur de noisette. Versez alors le beurre dans un récipient au travers d'une passoire fine et laissez refroidir

Dans un saladier, cassez les oeufs, ajoutez-y la vanille, le sucre et mélangez doucement avec un fouet. Ajoutez le miel sans cesser de remuer.

Tamisez la farine, la levure et le cacao puis versez ces poudres dans la préparation précédente. Mélangez jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse et homogène. Ajoutez le beurre noisette et le chocolat coupé en morceaux, mélangez. Réservez au frais 2h (possible de faire la veille).

IGQJ7679

Préchauffez le four à 220°C.

Remplir vos moules (beurrés si pas en silicone) à madeleine ni trop ni pas assez ! La quantité de pâte déposée dans vos empreintes aura une incidence sur la fameuse bosse tant attendue après cuisson. Si vous les remplissez trop, la pâte va déborder et il n'y aura pas de bosse ; si vous n'en mettez pas assez, la pâte va cuire avant que la bosse n'ait eu le temps de se former. Ici, la pâte est assez épaisse, c'est normal, remplissez donc en laissant 1cm au bord environ (ça va peut être vous demander des ajustements en début).

Enfournez 6 minutes à 220°C puis 4 minutes à 200°C  (méthode de cuisson trouvée chez Mercotte, adopté!). Laissez à peine refroidir et régalez-vous ! 

Pour les gourmands, ajoutez des coques en chocolat comme chez Cook Time !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 12 août 2016

Chouquettes au cacao

Les chouquettes, on les adore ! Natures (la recette ici, CLIC) ou avec un petit goût de chocolat (comme ci-dessous), c'est le top pour le goûter des petits et des grands. Légères, moelleuses, la recette de Chef Nini est parfaite. N'oubliez pas d'ajouter vos oeufs petit à petit, il faut bien regarder la consistance de votre pâte ; les gabarits des oeufs ne sont pas les mêmes et ça peut changer la texture de la pâte à choux. Je vous renvoie à ce billet là où j'avais essayé de détailler au maximum les étapes.

_MG_3439 copie

Recette pour une douzaine de chouquettes : 

12,5cl d'eau

30g de beurre

50g de farine

12g de cacao (non sucré pour les amateurs ou normal pour les enfants)

2 oeufs

sucre perlé pour le dessus

Préchauffez le four à 180°C chaleur ventilée

Portez lentement à ébullition l’eau et le beurre. Hors du feu ajoutez en une seule fois la farine et le cacao. Remettre sur feu doux et desséchez rapidement la pâte à la spatule jusqu’à ce qu’une fine pellicule se forme au fond de la casserole (2 minutes).

Transférez votre pâton dans un grand saladier et incorporez 1/4 des oeufs battus. Mélangez bien, il faut de l'huile de coude, la pâte doit être bien homogène avant chaque ajout d'oeufs. Au final, testez votre pâte en traçant au centre de la pâte un trait avec votre doigt ; Il ne doit pas se refermer trop vite (voir astuce chez RoseandCook,CLIC).

FullSizeRender

Versez la pâte dans une poche munie d'une douille unie (10mm pour moi) puis dressez en quinconce des petites boules de 3cm environ sur 1 plaque recouverte de papier cuisson. Appuyez légèrement sur les piques formés au dressage. Terminez par parsemer du sucre perlé (pas de dorure ici).

Enfournez pour 25 minutes. Une fois les chouquettes gonflées et dorées, coupez le four et entre-ouvrez la porte avec un torchon ou une cuillère en bois. Laissez les chouquettes refroidir dedans un quart d'heure/20 minutes. Dégustez !

_MG_3442 copie

 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 6 août 2016

Crêpes au lait ribot, ma recette favorite !

Une pâte à crêpe légère, trouvée sur "le journal des femmes" ; une légèreté dû à l'ajout du lait ribot (babeurre, buttermilk, lait elben ou lait fermenté ... c'est la même chose) que j'ai adopté depuis longtemps maintenant dans mes cakes salés, mes pancakes, mes gâteaux. Il apporte moelleux, attendrit les viandes, parfume les préparations, est plus digeste aussi, il a tout bon. Le petit plus de la recette, c'est qu'il n'y a pas de temps de pause, les crêpes sont réalisables dans la foulée.

_MG_3427 copie

Pour 10 à 12 crêpes selon la taille :

200g de farine

2 oeufs

30cl de lait ribot

30cl de lait demi-écrémé

une pincée de sel

une noisette de beurre et un essuie-tout pour la poêle

Il suffit de mélanger l'ensemble des ingrédients au fouet. Si vous vous retrouvez avec quelques grumeaux, vous pouvez passer l'appareil à crêpe au mixeur plongeant quelques instants pour homogénéiser le tout. 

Pas de temps de pause pour l'appareil. Prenez une poêle anti-adhésive et faites fondre une noisette de beurre dedans. Essuyez l'excédent avec un papier essuie-tout que vous conservez pour réutiliser entre chaque crêpe. Faites bien chauffer la poêle et versez une louche de pâte en tournant la poêle afin de répartir en fine couche la pâte à crêpe. Laissez cuire en décollant les bords. Retournez la crêpe, laissez cuire à nouveau quelques instants et réservez sur une assiette. Et ainsi de suite ... jusqu'à épuisement de la pâte. 

_MG_3432 copie

 

Une astuce pour faire le lait fermenté à la maison : prenez 1/4L de lait entier (ou 1/2 écrémé, ça marche aussi) et ajoutez-y 1 càs de jus de citron ou de vinaigre blanc (15ml). Mélangez, laissez reposer un quart d'heure, c'est prêt ! Pour l'utiliser, agitez-le vigoureusement. Il se conserve quelques jours au frigo. Sinon, vous en trouvez dans tous les supermarchés au rayon lait, crème ...

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 14 juillet 2016

Brownie crisps aux noix de pécan

 _MG_3311 copie

Une jolie découverte chez "Sweet & Savory by Shinee", des chips croquantes de brownie ! Idéal pour finir les blancs d'oeufs, ça vous changera des meringues ! Et puis c'est vraiment très simple, rapide, on peut inventer toutes sortes de garnitures : noix de pécan pour moi mais des pépites de chocolat, de caramel, des m&m's® ... faites parler votre créativité et régalez-vous avec votre café, c'est trop bon !  

Ingrédients :

60g de farine T65

25g de cacao non sucré type Van Houten

15g de maïzena ou fécule de maïs

1/4 de càc de sel

1/4 de càc de bicarbonate de soude

2 blancs d'oeufs

100g de sucre

1 càc de vanille liquide

30g d'huile végétale (huile de coco possible je pense, ça doit être bon !) 

CBGB7475 

Préchauffez le four à 160°C

Dans un bol, mélangez la farine, la poudre de cacao, la fécule de maïs, le sel et le bicarbonate de soude, réservez.
Dans un autre saladier, mélangez en fouettant les blancs d'oeufs avec le sucre et l'extrait de vanille jusqu'à consistance mousseuse. 
Ajoutez les ingrédients secs au mélange précédent, mélangez bien jusqu'à consistance lisse. Terminez par incorporer l'huile. Versez la pâte sur une plaque recouverte d'un silpat ou d'une feuille de papier sulfurisé et à l'aide d'une spatule, faites un beau rectangle d'environ 30cm par 40cm, une couche assez fine.

_MG_3315 copie

Enfournez pendant 20 minutes
Réservez sur votre plan de travail, et à chaud, tranchez le biscuit sans le décoller, juste pour laisser les marques et faciliter la découpe à la main ensuite. faites refroidir ensuite sur une grille.
Le brownie va se durcir en refroidissant, cassez alors le biscuit sur les marques que vous avez fait au couteau et régalez-vous ! Vous pouvez les conserver dans une boite hermétique à température ambiante mais ils perdent de leur croquant dès le lendemain. 

_MG_3302 copie

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 30 juin 2016

Biscuits Garibaldi, So British !

Nommés ainsi pour un général italien Giuseppe Garibaldi après sa visite en Angleterre en 1854, ces biscuits anglais sont traditionnellement fourrés avec des cassis. Mais on peut mettre ce que l'on veut comme fruits secs finalement, j'ai déjà tenté avec des raisins secs, ça marche très bien et cette version cranberries et pépites de chocolat est terrible ! Ces biscuits ne sont pas gras, il y a très peu de beurre dans la pâte. On les recouvre de sucre avant cuisson pour obtenir un croquant incomparable ! Avec un thé, à l'anglaise, c'est juste parfait ...
 
L'idéal dans cette recette est apparemment d'avoir un sucre non raffiné (comme le sucre démérara) avec des gros cristaux qui fondent plus lentement et donc qui apportent le croquant. Je n'en avais pas, le résultat est déjà très bien et surtout très bon !

_MG_3295 copie

Ingrédients pour 12 à 16 biscuits selon la taille : 
(source : blog "Pourquoi pas...?", ici)
110g de farine avec levure incorporée
(ou 110g de farine + 1càc rase de levure chimique (entre 3 et 4g pour ceux qui ont une balance de précision)
une pincée de sel
25g de beurre à température ambiante
25g de sucre de canne blond
2 càs de lait soit 30 à 35g ou 3,5cl
35g de cranberries 
15g de pépites de chocolat noir
Un blanc d'oeuf légèrement battu
+ du sucre en poudre pour saupoudrer le dessus des biscuits

IMG_9560

Commencez par préchauffer le four à 200°C.
Dans le bol du robot avec l'ustensile feuille pour le KA, mélangez le beurre, le sel et la farine pour obtenir une pâte sableuse. Ajoutez le sucre puis le lait et mélangez jusqu'à avoir une pâte qui se décolle des parois du bol.
Étalez cette pâte sur un plan de travail fariné ou entre deux feuilles de papier cuisson, idéal pour faire un beau rectangle d'envrion 20cm x 25cm ou 20cm x 30cm.
Répartissez les cranberries et le chocolat sur la moitié de la surface du rectangle puis repliez l'autre moitié dessus, comme un livre. Appuyez-bien et étalez à nouveau la pâte en rectangle de 20cm x 25cm. 
Dans ce rectangle, coupez en deux dans la largeur puis encore en deux ... puis dans la hauteur. Vous aurez plus ou moins de biscuits selon la largeur que vous désirez ; j'ai en fait 16, avec un bon couteau. Déposez-les délicatement sur une plaque recouverte de papier cuisson. Badigeonnez-les de blanc d'oeuf battu à l'aide d'un pinceau puis saupoudrez de sucre.

_MG_3301 copie

Enfournez pour 12 à 15 minutes, ils doivent dorer. Laissez refroidir sur une grille, ils vont devenir très croustillants. Régalez-vous !

d92e8ba5804dab800322336678c44bd7

 

En version étoile qu'avec des raisins, c'est sympa aussi et tout aussi bon :

Sans titre-1

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,