lundi 27 février 2017

Bugnes au four pour fêter Mardi Gras (sans friture, bluffantes !)

Demain c'est mardi gras et pour fêter ça, cette recette est juste magique ! Je vous assure, vous avez vraiment l'impression de croquer dans une vraie bugne, la même qui a trempé dans un bain de friture c'est incroyable ! Et c'est tout benef ... pas d'odeur dans la cuisine, pas de gras pour les bugnes, la cuisson se fait au four. Par contre le même goût de "revenez-y", on a eu du mal à s'arrêter. Essayez c'est l'adopter ! J'ai trouvé cette recette chez "Cecilecooks", une merveilleuse manière de fêter Mardi Gras ... toutes les excuses sont bonnes ... notre gourmandise nous perdra ... OU PAS !

_MG_4016

Pour une vingtaine de bugnes :

320 gr de farine (de gruau ou T45)

1/2 càc de fleur de sel

14g de levure de boulanger fraîche

120g = 12cl de lait demi écrémé + un peu pour dorer les bugnes

40g de beurre

60g de sucre semoule

1 oeuf

1 càs d'eau de fleur d'oranger

+ du sucre glace pour saupoudrer à la fin

IMG_4194

Commencez par faire chauffer le lait, le sucre semoule et le beurre dans une petite casserole. Il s'agit de juste faire tiédir l'ensemble pour que tout soit fondu. Ôtez du feu, ajoutez la fleur d'oranger et réservez.

Dans le bol du robot muni du crochet pétrin, mettez la farine, la levure fraîche émiettée d'un côté et la fleur de sel d'un autre côté. Mélangez à la cuillère puis ajoutez l’œuf, commencez de pétrir à vitesse moyenne puis versez le mélange lait+beurre+sucre. Pétrir jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois du bol soit environ 8 minutes. Rabattre la pâte au centre avec une corne pour former un boule, filmez le bol et laissez doubler de volume (soit environ 1h30).

_MG_4023

Au bout de ce temps, dégazez la pâte avec votre poing, formez à nouveau une boule avec la corne pour bien racler les bords du bol, filmez à nouveau le saladier et placez au frais 1 heure voire plus et même une nuit

Farinez votre plan de travail et étaler la pâte au rouleau à pâtisserie jusqu'à obtenir un grand rectangle d'envrion 0,5 à 0,8cm d'épaisseur. Avec le passage au froid, la pâte se travaille très bien. A l'aide d'une roulette, découpez la pâte en forme de losange, et faites une incision dans chaque losange. Prenez un losange et écartez l'incision pour passer l'angle supérieur dedans. Tirez par en dessus sur ce bout pour finir d'enrouler la bugne. Disposez-la sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson.

Laissez à nouveau pousser les bugnes 30 minutes. Au bout de ce temps, préchauffez le four à 180°C chaleur tournante ou 190°C chaleur classique. Dorez les bugnes au pinceau avec du lait et enfournez pour 7 minutes.

FullSizeRender4

Pendant ce temps, préparez un saladier d'eau froide et un saladier de sucre glace. À la sortie du four, sans trop attendre, plongez pour un aller-retour les bugnes dans l’eau, posez-les sur une serviette absorbante puis roulez-les dans le sucre glace. Tapotez légèrement afin d’ôter le surplus de sucre. Faites ça jusqu'à épuisement. Dégustez encore tiède avec un chocolat chaud ... ben oui après tout, c'est mardi gras ! Et régalez-vous bien sûr !

_MG_4019

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 20 février 2017

Biscuits aux flocons d'avoine et au chocolat noir, sans gluten

Cette recette est tirée du livre de Cléa "Tout sans gluten". Je ne suis pas intolérante, ni allergique au gluten et j'avoue que malgré les "modes" du moment je n'ai absolument pas changé mon alimentation concernant le gluten. Mais beaucoup de personnes de mon entourage m'en parlent et sont concernées, j'ai une pensée pour ma cousine Delph ou ma copine Margot. Pour rappel, l’avoine est naturellement sans gluten mais peut-être « contaminée » par la présence de résidus de céréales contenant du gluten durant la récolte, le stockage ou le transport. Certaines marques ont résolu ce problème ; l’avoine est récoltée puis conditionnée dans des locaux dédiés uniquement à cette céréale et porte la mention "sans gluten". En tout cas, ces petits biscuits sont trop bons et fait avec si peu d'ingrédients ! Croustillants sur les bords et moelleux à l'interieur, ils font le goûter parfait. En plus, ils sont prêts en quelques minutes, je valide totalement ... et vous ? 

_MG_4046

Pour 12 biscuits soit une fournée : 

30g de beurre de cacahuète (bio si possible)

50g de sucre de canne complet (ou autre)

1 gros oeuf

80g de flocons d'avoine

50g de grosses pépites de chocolat noir (ici, fèves Caraïbe valrhona 66% coupées grossièrement)

IMG_4297

Précahuffez le four à 170°C, chaleur tournante.

Vous avez besoin d'un seul bol pour toute votre recette. Mettez tous les ingrédients dedans et mélangez bien avec une cuillère à soupe jusqu'à ce que le tout forme une pâte homogène assez collante. 

_MG_4050

Formez 12 boulettes de la taille d'une noix avec l'aide d'une cuillère et déposez-les sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Rectifiez vos tas de telle sorte qu'ils soient les plus ronds possibles et appuyez très légèrement dessus. Enfournez pour 13 à 15 minutes selon le four, il faut surveiller. Laissez tiédir sur une grille et régalez-vous !

_MG_4043

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 9 février 2017

Mielats, pâte sablée recouverte d'amandes effilées caramélisées

Une recette trouvée sur le merveilleux site de Bernard Laurance. Je ne connais pas l'origine de ces biscuits mais une chose est sûre, ils sont très gourmands ! J'ai divisé la recette par deux même un peu plus pour la pâte, je vous mets mes proportions donc pour un rectangle de 15cm par 20cm. Je garde la technique de Bernard en tête pour la pâte sablée. C'est une technique dite par "crémage", une méthode intéressante car elle permet de donner moins de corps, moins d'élasticité à la pâte. On va travailler le beurre et le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange crémeux puis ajouter la farine en une fois à la fin. Résultat, une pâte délicieusement sablée, j'ai d'ailleurs fait des biscuits avec les chutes, top !

_MG_4006 

Pour la garniture : 

65g de crème liquide (j'ai utilisé de la crème de soja)

le zeste d'1/2 orange non traitée

110g de sucre

65g d'eau

30g de sirop de glucose

55g de beurre doux

50g de miel d'acacia ou miel neutre

100g d'amandes effilées

Pour la pâte sablée : 

50g de sucre glace

1/8 càc de sel

1/2 càc de vanille liquide

40g d'oeufs

12g de poudre d'amande (=1càs)

200g de farine de gruau ou T55

140g de beurre doux mou

Mettez tous les ingrédients de la pâte (sauf la farine et le beurre) dans le bol du robot muni de l'ustensile "feuille". Bien mélanger durant 1 minute puis ajoutez le beurre. Laissez tourner 2 ou 3 minutes pour obtenir une crème onctueuse. Ajoutez enfin la farine d'un coup et laissez tourner juste assez pour l'incorporer mais sans insister. Mettre la totalité de la pâte sur un feuille de papier sulfurisé, recouvrez-la d'une deuxième feuille de papier cuisson et abaissez-la à 3 ou 5mm d'épaisseur. Retirez la feuille du dessus et découpez un rectangle de 15 par 20cm. Gardez l'excédent de pâte pour des biscuits ou congelez. Piquez le rectangle de pâte à la fourchette, recouvrez-le de film alimentaire et laissez reposer au frais au moins une heure voir 2 à 3h c'est encore mieux.

FullSizeRender2

Au bout de ce temps, préchauffez le four à 180°C , puis enfournez pour 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit colorée sur toute la surface.

Pendant ce temps, réalisez le caramel : pour cela, mettez les zestes d'orange dans la crème liquide. Faites bouillir sur feu doux, enlevez du feu et laissez infuser. 

Dans une autre casserole mettre le sucre, l'eau et le sirop de glucose sur feu moyen. Laissez bouillir le tout jusqu'à obtenir un caramel. Refaire chauffer la crème quelques instants pour l'ajouter chaude au caramel et éviter ainsi les projections.

_MG_4009

Ajoutez ensuite le beurre,  le miel, mélangez bien et portez le tout à 125°C (mélangez sans cesse, ça prend environ 10 minutes).

Pendant ce temps, passez vos amandes efillées au micro-ondes pour ne pas les ajouter froides dans le caramel. Faites en plusieurs fois et vérifiez à la main que les amandes chauffent. 

Une fois le caramel à température, versez-le sur les amandes chaudes, mélangez-bien à la spatule puis versez le tout sur la pâte sablée sortie du four donc encore chaude. Lissez à la spatule ou à la cuillère en bois puis enfournez pour 10 à 15 minutes, à surveiller ! Les amandes doivent être dorées. Sortir du four, essayez de remonter un peu la garniture sur la pâte si elle s'est un peu échappée dans les coins puis laissez reforidir. La garniture avait pas mal coulée sur les bords, je l'ai remonté avec ma spatule, impeccable ! Une fois froid, coupez des carrés avec un bon couteau et régalez-vous ! Vous pouvez conserver vos mielats dans une boite en fer deux à 3 jours.  

_MG_4013

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 2 février 2017

"Dutch Baby Pancake" pour fêter la chandeleur

Et parce que ça change des traditionnelles (et non moins délicieuses) crêpes, je vous propose de continuer cette semaine spéciale Chandeleur avec du sucré : Un "Dutch Baby Pancake" ou "German Pancake" ou encore "Bismarck" ; c'est une crêpe soufflée, aérienne, cuite au four directement dans la poêle. Ça nous vient tout droit des États-Unis et on peut l'agrémenter comme on veut avec des fruits frais, du sirop d'érable, du chocolat chaud ... Une crêpe à partager encore tiède ... vive la chandeleur ! J'ai trouvé la recette ICI, sur un blog américain, j'ai divisé la recette par deux et j'ai pesé les "tasse" en "grammes" pour vous la retranscrire. C'est simple, rapide et délicieux. 

_MG_3993

Retrouvez ICI, d'autres recettes pour célébrer la Chandeleur comme ma crêpe épaisse aux pommes qui avait eu un franc succès !

Pour une poêle de 22 cm (en fonte avec manche qui passe au four ou avec queue amovible) :

3 oeufs à température ambiante (les miens n'étaient pas calibrés, c'est un ami qui nous en donne chaque semaine mais ils étaient gros)

70g de farine tout usage

120g de lait demi-écrémé

1/2 càc de vanille liquide

de 0 à 15g de sucre semoule selon votre garniture ou vos goûts

1/2 càc de fleur de sel

20g à 40g de beurre 

Dans un saladier, commencez par mélanger les oeufs et le sucre. Ajoutez la farine, le sel, mélangez puis versez le lait. Fouettez bien pour avoir une préparation lisse. J'ai laissé reposer ma pâte 30 minutes parce que j'attendais que ma fille termine sa sieste mais ce n'est pas précisé dans la recette originale.

Préchauffez le four à 210 °C chaleur tournante.

FullSizeRender FullSizeRender-1

Placez votre poêle sur le gaz et une fois bien chaude, ajoutez le beurre et faites-le fondre dedans. Dans toutes les recettes que j'ai vues, il y a une abondance de beurre dans la poêle. Parfois jusqu'à 90g. Dans la recette originale, elle en met 40g ; ici, j'ai trouvé que 20g suffisait pour bien recouvrir tout le fond de ma poêle. Donc à vous de voir, j'ai mis entre 20 et 40g pour les ingrédients. Remuez la poêle pour que le beurre tapisse la poêle et même les bords puis versez en une fois la pâte dans le beurre frémissant. Enfournez pour 15 minutes environ selon le four. Vous pouvez cuire jusqu'à 20 minutes si votre four est moins puissant, il faut que le dessus soit doré. Vous allez voir, ça gonfle énormément ! 

_MG_3998

Sortir et servir encore tiède, avec des fruits, un voile de sucre glace ou nature. Régalez-vous !

_MG_4001

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 26 janvier 2017

Biscuits sablés au praliné de Thierry Mulhaupt

J'ai chipé cette recette sur le blog de Mercotte et j'étais obligée de vous la publier car mon mari, plutôt avare de compliments en règle générale, a cette fois-ci déclaré sa flamme ! Enfin pas à moi, mais aux biscuits !! "Ils sont terribles, je pourrais m'enfiler toute la boite, j'ai pas souvenir que t'en aies fait des aussi bons" et je vous promets que je n'en rajoute pas. Par rapport à la recette originale, je n'ai pas mis de sucre dans la pâte de base et ça ne manque pas du tout. Les biscuits sont roulés dans la cassonade ensuite, le praliné est lui aussi sucré donc ils sont parfaits comme ça. J'ai divisé la recette par trois, je vous mets mes proportions, mais vous pouvez la réaliser avec les 300g de farine, comme chez Mercotte et congeler vos boudins de pâte sans souci. La recette est tirée du livre de Thierry Mulhaupt, "Gourmandises de fêtes".

_MG_3965

Pour environ 20 sablés : 

100g de farine T55 ou T65

100g de beurre (sorti 30 minutes avant)

25g de poudre d’amande

55g de praliné fruité 50% (du valrhona) ou recette maison ICI

de la fleur de sel

1 oeuf pour la dorure

de la cassonade pour la finition.

_MG_3958

Dans le bol du robot (ou à la main) muni de l'ustensile "feuille" pour le KA, sablez la farine et le beurre pour obtenir une texture de sable grossier. Ajoutez ensuite la poudre d’amande, le praliné et la fleur de sel. Mélangez pour avoir une pâte homogène mais sans trop la travailler toutefois.

Réalisez 1 boudin, dorez-le au pinceau avec un oeuf légèrement battu sur toutes les "faces" puis roulez-le dans la cassonade qiu va ainsi bien adhérer (si votre boudin est trop mou pour le façonner parfaitement, faites un petit passage au frigo). Filmez et réservez une heure minimum au frigo ou jusqu'à une nuit. 

FullSizeRender

Préchauffez le four à 155/160°C chaleur tournante. Détaillez avec un bon couteau des biscuits de 1cm à 1,5cm d’épaisseur et posez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson (ils s'étalent à la cuisson donc pas trop serrés). Pour avoir des formes bien régulières comme Mercotte, vous pouvez déposer vos biscuits dans des empreintes silicone. Enfournez pour 13 à 16 minutes selon le four et l'épaisseur des biscuits. Réservez sur votre plan de travail et régalez-vous !

_MG_3969

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 2 janvier 2017

Pancakes à la pomme râpée

Pour commencer l'année, une recette de pancakes pour les goûters ou les petits déjeuners en famille. C'est facile et rapide et je prends le pari, vous allez adorer croquer dans ces pancakes ! On sent bien le petit goût de la pomme ; pour les amateurs, ajoutez un peu de cannelle dans la pâte et servez avec du sirop d'érable sur le dessus ...

_MG_3876

Pour 6 pancakes :

100g de farine

2 oeufs 

20g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

*50g de lait ribot soit 5cl

50g de lait demi écrémé soit 5cl

1càs d'huile de tournesol ou 1càs de beurre fondu

1 càc de levure chimique

**1/2càc de bicarbonate 

2 petites pommes épluchées et râpées ou 1 grosse

*si vous n'avez pas de lait ribot, mettez 50g yaourt nature ou fromage blanc

**si vous n'avez pas de bicarbonate, mettez un sachet de levure chimique en tout

_MG_3874

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs puis ajoutez les oeufs, mélangez puis le lait fermenté, le lait et le beurre fondu ou l'huile. Mélangez bien et terminez par incorporer les pommes.

Chauffez très fort une poêle avec une noisette de beurre. Versez la pâte à l’aide d’une louche et laissez saisir. Dès que des petites bulles se forment sur le pancake, retournez-le et faites le cuire de l’autre côté, c'est rapide. Renouvelez l'opération jusqu'à épuisement de la pâte. Servez encore chaud, c'est un délice ! 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 23 décembre 2016

Truffes au coeur praliné feuilleté

À cette période de l'année, je suis incorrigible, j'ai toujours envie de pâtisser, d'avoir les mains dans le chocolat, de faire des biscuits, je ne m'arrêterais pas ! Cette année, une revisite des truffes avec ces cubes de praliné feuilleté recouverts de ganache, c'est trop bon ! Pour d'autres recettes de truffes, à la crème de marrons, aux fruits de la passion, ou natures, cliquez ! Vous pouvez réaliser vos deux préparations la veille.

_MG_3867 

Pour le praliné feuilleté (recette de l'atelier des chefs): 

160g de praliné (valrhona pour moi, sinon recette ici)

100g de chocolat au lait (jivara valrhona pour moi)

70g de crêpes dentelles type gavottes

Commencez par chemiser de papier film le fond d'un petit moule à cake. Faites fondre au micro-ondes ou au bain marie le praliné et le chocolat. Mélangez bien puis une fois fondu, ajoutez les gavottes émiettées, mélangez bien. Versez cette préparation dans le moule chemisé puis filmez au contact. Faites prendre au frigo quelques heures voire une nuit.

FullSizeRender

Pour la ganache : (recette de Bernard Laurance) : 

200g de chocolat noir

30g de chocolat au lait

175g de crème liquide entière 

15g de beurre

du cacao pour rouler les truffes

_MG_3870

Concassez finement votre chocolat et mettez-le dans un grand saladier. Faites chauffer la crème dans une casserole jusqu'à frémissement. Coupez alors le feu et versez en filet sur le chocolat. Mélangez à la spatule en commençant bien au centre du saladier, et en écartant votre cercle au fur et à mesure. Ajoutez le beurre, mélangez et filmez la ganache au contact. Réservez au frais quelques heures ou une nuit. 

Le lendemain, sortez votre rectangle de praliné feuilleté en tirant la feuille de film alimentaire du moule. Coupez avec un bon couteau des petits cubes.

Prélevez des cuillères à café de ganache, roulez les cubes de praliné dans la ganache, entre vos deux paumes de mains pour obtenir une boule assez régulière. Mettez-la ensuite dans un bol de cacao non sucré, enlevez l'excédent et réservez. Conservez au frais dans une boite hermétique, vous pouvez les sortir un peu avant de les déguster. Régalez-vous !

_MG_3864 

Joyeux Noël à vous tous, profitez de ces moments !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 21 décembre 2016

Bredele - Puits noisette au chocolat & Bäsler Leckerlis

Le four a chauffé tout le week-end ... Un vrai bonheur d'enchaîner les fournées de Bredele qui sentent bon Noël ! Entre les épices, la noisette, le chocolat, on a été comblé de gourmandise. Les recettes sont tirées de livres Alsaciens mais c'est chez Loukoum que je les ai piochés. Pour les biscuits noisette, j'ai choisi de faire des boules et de les remplir d'un glaçage chocolat, ils ont remporté tous les suffrages.  

_MG_3841

Bredele noisette-chocolat : 
Recette issue du livre « Bredele de Noël des boulangers d’Alsace »

Pour environ 40 pièces : 

120g de noisettes en poudre

250g de farine 

175g de beurre mou ou passé quelques secondes au micro onde.

100g de sucre 

Pour le glaçage :

3 càs de cacao non sucré

130g de sucre glace

2 càs d’eau chaude

1 cac d’extrait de vanille (acheté chez Ecophil)

IMG_3294

Préchauffez le four à 180°C.

Dans le bol du robot, mélangez la farine avec la poudre de noisette et le sucre et ajoutez le beurre mou. Pétrir avec la feuille du KA (ou à la main) jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. Prélevez un peu de pâte et les rouler en boule de la taille d'une noix. Les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson et avec un doigt formez un puits au centre.

_MG_3834

Enfournez pour 8 à 12 minutes selon les fours, les bredele doivent être un tout petit peu doré. Dès la sortie du four, rappuyez à nouveau sur l'empreinte pour bien marquer le puits. 

Quand les biscuits sont complètement refroidis, réalisez votre glaçage en mélangeant tous les ingrédients. Vous optenez une pâte, elle ne doit pas être trop liquide, ni trop épaisse, dans ce cas, ajoutez un tout petit peu d'eau. Transvasez ce mélange dans une poche à douille et faites couler un peu de préparation chocolatée dans le puits des biscuits. Laissez prendre à température. 

_MG_3823 

Bäsler Leckerlis 
Recette tirée de « Recettes gourmandes des boulangers d’Alsace »

Pour une 50aine de pièces : 

60g d’amandes effilées

150g de farine classique ou T65

50g de farine de seigle

1 sachet de levure chimique

4g d’épices à pain d’épices (acheté chez Ecophil)

200g de miel

1 œuf

60g d'un mélange citron et orange confites en petits dés, vous pouvez mettre du gingembre aussi

Pour le glaçage :

75g de sucre glace

20g de rhum

OGLB4503

Faites dorer à sec dans une poêle les amandes effilées et réservez. Attention, il faut les remuer sans cesse, être vigilant, ça peut aller vite !
Dans un saladier, mélangez les farines, la levure, les épices, le miel, l'œuf, les amandes et les fruits confits coupés finement. Mélangez cette pâte à la spatule pour obtenir un mélange homogène et souple. Mettre cette préparation dans un sac congélation et réservez 1 heure au frigo.

_MG_3827

Au bout de ce temps, préchauffez le four à 220°C, étalez la pâte en rectangle sur une feuille de papier sulfurisé, j'ai utilisé un cadre mais c'est facultatif. Elle doit faire 6 à 10 mm d’épaisseur. Cuire environ 10 à 12 minutes à 220°C, le dessus doit être légèrement doré.

Sortir du four et laissez reposer juste le temps de réaliser le glaçage. Pour cela, mélangez le sucre glace et le rhum puis, à l’aide d’un pinceau, nappez une première fois toute la surface du biscuit. Laissez figer 3 à 5 minutes et nappez avec le reste de glaçage. Laissez prendre et refroidir complètement avant de couper des petits carrés de 2cm environ. A noter que les leckerlis seront encore meilleurs le lendemain et se conservent plusieurs semaines dans une boite en fer.

Pour d'autres recettes de bredele, je vous invite à taper "Bredele" dans "rechercher", colonne de droite, en haut ou à cliquer ICI

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 8 décembre 2016

Spritz aux noisettes #bredele2016

La saison est lancée ! Les bredele de décembre qui marquent ce mois gourmand et festif, du bonheur... Je lance la saison 2016 avec ces spritz au bon goût de noisette, une tuerie trouvée chez Marciatack. Tellement facile à réaliser, je vous les conseille vivement ! Vous pouvez utiliser de la poudre d'amande (CLIC) à la place de la poudre de noisette, c'est comme vous aimez. A la maison, le petit goût praliné nous a totalement séduit, au boulot aussi d'ailleurs, mes collègues ne diront pas le contraire... J'ai utilisé une presse à biscuits pour obtenir cette forme là mais une poche à douille peut tout à fait faire l'affaire. Pour d'autres recettes de BREDELE, cliquez

_MG_3782

Ingrédients pour une boite (ici, j'ai divisé la recette originale par 3) :

100g de beurre mou

80g de sucre

35g d'oeufs (soit pas tout à fait un oeuf entier)

85g de poudre de noisette

170g de farine T65 ou classique

Dans le bol du robot (KA ici) muni de la feuille (ou avec une cuillère en bois et un peu d'huile de coude), mettez le beurre mou avec le sucre et l'oeuf. Mélangez jusqu'à avoir une préparation homogène. Ajoutez alors la poudre de noisettes et la farine. Pétrissez avec la feuille vitesse moyenne jusqu'à obtenir une boule de pâte qui se décolle bien du bol ; vous pouvez terminez la boule à la main.

IMG_3069

Préchauffez le four à 180°C chaleur ventilée.

Mettre la pâte dans le pistolet à biscuit ou dans une poche à douille avec un embout "étoile" et appuyez fort ... ! pour faire sortir la pâte directement sur la feuille de papier cuisson. Vous pouvez serrer, les biscuits ne s'étalent pas à la cuisson. Faites glisser la feuille de papier cuisson sur une plaque et enfournez pour 7 à 10 minutes selon le four, ça va très vite ! Ma première fournée a pris un coup de chaud mais je suis arrivée à temps. Les biscuits doivent être légèrement dorés. Régalez-vous ! 

_MG_3786

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 17 novembre 2016

Canelés au chocolat

Je vous en ai dejà parlé ICI, mes parents m'avaient offert des moules à canelés en cuivre et depuis, j'ai multiplié les fournées, c'est un véritable délice. La croûte qui se forme avec ces moules en cuivre est juste fabuleuse, caramélisée, croustillante. Aujourd'hui je sors un peu de la recette traditionnelle et je vous propose une version chocolatée que nous avons adoré. Je suis partie de la recette de Bernard Laurance, qui est parfaite à mon goût, et j'ai ajouté du chocolat noir valrhona 66% et du cacao non sucré, une idée que j'avais repérée sur le blog "De vous à moi". J'appréhendais la cuisson, c'est la première fois que je testais dans mon piano de cuisine. Mon ancien four montait à 280°C, idéal pour figer la pâte, saisir les canelés et là, j'ai mis à 240°C, au max. Il faudra donc ajuster en fonction de votre four : à 280°C, laissez 9 minutes. Si votre four ne monte pas assez haut, poursuivez un peu cette première cuisson. Exemple, 13 minutes à 250°C, 15 minutes à 240°C ... 

_MG_3703

Ingrédients pour 17 canelés (moules ø 45 mm. H 44 mm) : 

50cl de lait entier

1 oeuf entier + 2 jaunes

235g de sucre

1 gousse de vanille

25g de beurre doux

5cl de rhum ambré

1càs d'extrait de vanille liquide

120g de farine

20g de cacao non sucré

70g de chocolat noir de qualité

_MG_3707

Commencez par faire fondre le chocolat au micro onde ou au bain marie, laissez tiédir. 

Dans un saladier, mettre le sucre, les jaunes et l'oeuf. Ajoutez l'interieur de la gousse de vanille et fouettez sans insister ; il ne s'agit pas de blanchir le mélange mais juste de mêler le tout.  

Dans une casserole, mettez le lait, le rhum, l'extrait de vanille, le beurre et "l'écorce" de la gousse que vous avez grattée. Chauffez le tout sur feu doux juste assez pour que le beurre fonde et c'est tout. On ne porte pas le mélange à ébullition.

Dans un saladier, mélangez la farine et le cacao non sucré, réservez.

Ajoutez le chocolat fondu au mélange oeufs/sucre, mélangez ; quand le beurre forme une "flaque" à la surface du lait, versez un peu de ce liquide chaud sur le mélange oeufs/sucre/chocolat. Fouettez puis ajoutez un tiers de farine/cacao puis à nouveau du lait, farine/cacao... en alternant. Cela va éviter les grumeaux. Laissez reposer cette pâte minimum 24heures ou jusqu'à 4 jours. Ne "zappez" pas cette étape, elle est primordiale. Si vous cuisinez les canelés sans que la pâte n'ait reposé, ils gonfleraient et sortiraient presque intégralement des moules.  

Après cette période de repos, sortez la pâte 30 minutes avant de passer à la cuisson. Fouettez-la un peu pour la ré-homogénéiser. 

FullSizeRender

Préchauffez le four le plus chaud possible, 240°C chez moi. Une fois le four chaud ou presque à température (ça peut prendre un moment), vaporisez l'intérieur de vos moules avec la bombe de graisse et retournez-les sur du papier absorbant quelques instants. Recouvrez une plaque allant au four d'un papier cuisson et disposez-y vos moules dessus à l'endroit. Remplissez-les jusqu'à 1 ou 2mm du bord (cf photo ci-dessus). 

_MG_3710

(photo prise 2h après cuisson)

La cuisson va s'éffectuer en deux temps : 

- Pour la première cuisson, il va s'agir de figer la pâte, de saisir les canelés. Pour chez moi, à 240°C, j'ai laissé 15 minutes.

- Au bout de 15 minutes, j'ai baissé à 180°C et j'ai poursuivi 45 minutes, une cuisson plus douce qui va cuire la pâte à l'intérieur. Sortez la plaque du four et démoulez aussitôt vos canelés sur une grille (avec un torchon pour ne pas vous brûler). Laissez refroidir au moins 2 heures. Les canelés sont parfaits 2 à 6 heures après. A la sortie du four, la pâte est encore trop compacte, elle va s'aérer en refroidissant et prendre l'aspect d'une éponge (cf photo ci-dessous). Vous pouvez conserver vos canelés dans une boite hermétique jusqu'à 4/5 jours. Le goût reste divin mais ils perdent en croustillant au fil des jours. Régalez-vous ! 

_MG_3698

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :