jeudi 24 septembre 2015

Biscotti Anzac - flocons d'avoine, golden syrup et noix de coco

Des biscuits très croquants qui nous viennent tout droit d'Australie. Le biscuit ANZAC date de la première guerre mondiale ; c'est un biscuit fait de flocons d'avoine, de golden syrup et de noix de coco, créé en l'honneur des corps d'armée australiens et néo-zélandais. ANZAC signifie « Australian and New Zealand Army Corps ». Ils sont trop bons ! La cassonade et le golden syrup leur apportent un goût rustique, corsé et la texture est proche du biscotti. A tester ! Des tas de recettes existent et je pense que chacune donne un biscuit différent ; j'ai trouvé la mienne ici, sur un blog italien ... comme quoi la cuisine nous fait voyager ! Pour ne pas mettre vos dents à l'épreuve, faites des biscuits assez fins, 18 avec ces quantités c'est parfait.

_MG_2394

Pour 18 biscuits, empreintes en silicone de 5cm de diamètre : 

60g de beurre

1càs de golden Syrup (25g)

1càc d'eau

1/4 de càc de bicarbonate

110g de cassonade

20g de noix de coco râpée

45g de flocons d'avoine

75g de farine de gruau ou T45

_MG_2420

Préchauffez le four à 160°C.

Dans une casserole sur feu doux, faites fondre le beurre avec l'eau et le golden syrup. Une fois le tout bien fondu, ajoutez, hors du feu, le bicarbonate et mélangez bien avec une spatule ou une cuillère en bois. On a l'impression que le mélange prend une consistance un peu plus épaisse sous l'effet du bicarbonate.

Sans titre-2

Ajoutez ensuite la cassonade et mélangez bien. Enfin, incorporez le mélange avoine/coco/farine en trois fois. Travaillez bien la pâte avec votre spatule pour avoir une préparation homogène. Garnissez des empreintes en silicone en tassant bien le mélange puis enfournez pour +/- 15 minutes en fonction de votre four. Les biscuits sont bien dorés, sortez-les du four et décollez-les délicatement des moules silicone. Ils sont encore mous à la sortie du four mais se manipulent relativement bien. C'est en refroidissant sur une grille ou un papier cuisson qu'ils vont durcir et devenir très croquants. Régalez-vous ! 

_MG_2403

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 14 septembre 2015

Nougatine au four (recette Lenôtre)

Une recette simplissime qui donnera du croquant sur vos desserts : la nougatine de la maison Lenôtre, dénichée sur le blog de Valérie, ICI. Vous pouvez la réaliser avec des graines de sésame, des morceaux d'amandes plus épais, à vous de voir. J'avais des copains à la maison dimanche et je l'ai servie avec mon parfait glacé accompagné d'un mélange de prunes, quetsches et myrtilles, très bon ! La prochaine fois, je les tremperai dans le chocolat noir tempéré ...

_MG_2355

Pour 14 empreintes de 4cm de diamètre : 

50g de glucose

50g de sucre

55g d'amandes effilées

10g de beurre salé

Dans une casserole à fond épais, mettez le beurre, le sucre et le glucose à fondre sur feu doux. Mélangez régulièrement à la spatule pour avoir une préparation homogène. Parallèlement, faites torréfier à sec dans une poêle vos amandes effilées légèrement concassées. L'idéal étant de verser dans votre "caramel" vos amandes effilées encore chaudes pour éviter le choc thermique et cristalliser le sucre. Sinon, il faudrait refaire fondre le tout ça serait un peu plus long (plus long mais pas génant). 

Sans titre-1

Préchauffez le four à 190°C chaleur tournante.

Lorsque le mélange commence à bouillir, ajoutez les amandes chaudes et dorées et mélangez à nouveau. Remplissez vos empreintes silicone à l'aide de deux cuillères à café. N'en mettez pas trop et surtout, ne vous cassez pas la tête à étaler la préparation. La chaleur du four va uniformiser tout ça et la forme finale sera parfaite. 

Enfournez pour 10/12 minutes environ, le temps que la nougatine prenne une belle couleur ambrée. Laissez refroidir sur une grille au moins 10 minutes dans les empreintes. Ensuite, sortez vos palets de nougatine des empreintes silicones et déposez-les sur une grille. Réservez 15-20 minutes puis entreposez dans une boite à l'abri de l'humidité, à température ambiante. Surtout pas au frigo ! 

Sans titre-2

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 28 août 2015

Digestive Biscuits home made

Et c'est la recette d'Eryn que j'ai choisi de tester cette fois-ci (on avait beaucoup apprécié les "Digestive" de Pascale Weeks où j'avais ajouté une couche de chocolat). Ces biscuits sont trop bons, rustiques, croquants, idéals pour accompagner le thé. J'ai divisé la recette par deux et j'ai obtenu 24 petits sablés d'environ 4 à 5 cm chacun. 

_MG_2247

Pour 24 petits Digestive Biscuits : 

20g de farine blanche

30g de farine complète

60g de flocons d'avoine ou 5 céréales

60g de beurre demi sel à température ambiante

25g de sucre cassonnade

15g de vergeoise blonde (ou brune, je n'avais que ça)

1/2càc de levure chimique

1/4càc de bicarbonate de soude

_MG_2255 copie

Commencez par mixer grossièrement les flocons d'avoine. Dans un saladier, mettre les farines, les flocons d'avoine, la levure, le bicarbonate et les sucres. Mélangez et faites un puits au centre. Déposez le beurre coupé en dés dans le puits et commencez à l'incorporer du bout des doigts. Durant 3 à 4 minutes, essayez de sabler le mélange, d'obtenir un sable grossier, bien humide. Pétrissez ensuite jusqu'à former une boule de pâte. Applatissez-la un peu avec votre paume de main, filmez-la et laissez reposer 20 minutes au frigo. 

Préchauffez votre four à 180°C. Sortez votre pâte et chemisez une plaque allant au four avec une feuille de papier cuisson. 

Sans titre-1 

Sur votre plan de travail, déposez une autre feuille de papier sulfurisé et déposez-y votre pâte. Posez par dessus la feuille de papier film qui a servi pour le repos au frigo et passez votre rouleau à pâtisserie par dessus. Cette opération permet de ne pas remettre de farine et donc de ne pas modifier la texture des biscuits. J'ai étalé ma pâte en posant mon rouleau sur le film alimentaire ; j'ai soulevé mon film, découpé mes biscuits à l'emporte pièce au fur et à mesure.

Reformez votre boule de pâte avec les chutes, "re-étalez"-la à chaque fois de la même manière jusqu'à épuisement de la pâte.

Déposez au fur et à mesure vos biscuits sur la plaque recouverte de papier cuisson. Vous pouvez les serrer, ils ne s'étalent pas à la cuisson. Avant d'enfourner, piquez-les avec un cure dent pour la déco et cuire 10 à 13 minutes selon votre four. Sortez les biscuits et aidez-vous de la feuille de papier cuisson pour les mettre sur une grille. Laissez refroidir avant de décoller les biscuits, ils vont ainsi durcir. Conservez-les plusieurs jours dans une boite en métal ; régalez-vous ! 

_MG_2251 copie

Posté par 19821975 à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 27 juillet 2015

Bars à la confiture de fraises

Facile et rapide, cette gourmandise vous fera passer un bon quart d'heure ! Aussitôt vu sur "La popotte de Manue", je me suis lancée ; il ne faut pas beaucoup d'ingrédients et c'est déclinable avec la confiture de votre choix. Si vous avez un peu plus de temps, vous pouvez préparer mes carrés aux fraises fraîches qu'on avait beaucoup aimé l'an dernier, c'est ICI

_MG_2124

Pour un moule de 23 X 23cm : 

160 g de farine T65

1/4 cc de bicarbonate de soude

1/4 cc de sel

100 g de flocons d'avoine

70 g de sucre roux

110 g de beurre mou

2 tiers d'un pot de confiture de fraises 

Préchauffez le four à 170°C.

Dans un saladier, mélangez la farine avec le bicarbonate, le sel, les flocons d'avoine et le sucre. Ajoutez le beurre coupé en morceaux et pétrissez du bout des doigts pour l'incorporer.

Sans titre-2

Dans un moule graissé au fond et chemisé de papier cuisson, étalez et tassez les 2/3 de la préparation. Répartir la confiture dessus à la cuillère puis répartissez enfin le reste de la préparation. Appuyez légèrement, déposez quelques copeaux de beurre, fins, sur le dessus et enfournez pour 30 minutes, le dessus doit dorer un peu.

Sans titre-3

Laissez refroidir complètement avant de démouler et couper en carrés. Régalez-vous !  

_MG_2123

Posté par 19821975 à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 13 juillet 2015

Cookies aux pépites de chocolat & noix de pécan

À force de tester des recettes de cookies (je suis une grande fan de ces bêtes là!), il m'est difficile maintenant de choisir une recette "chouchou" : entre les cookies sticks faits et refaits au moins 5 fois, les cookies du new york time, ceux d'Eric Kayser ... mon coeur balance ! Et ce n'est pas la recette du jour qui va me faciliter la tâche. Dénichés ici, sur le blog "je vais vous cuisiner", ces cookies ont vraiment tout pour plaire et n'ont pas fait un pli. 

_MG_2111

Pour 18 cookies : 

130g de beurre coupé en dés et à température depuis 30 minutes

100g de sucre cassonade

100g de vergoise

1 oeuf

1càc d'extrait de vanille liquide

1càc de levure chimique

1 pincée de fleur de sel

200g de farine T65

140g de pépites de chocolat noir (gros morceaux)

100g de noix de pécan grossièrement concassées

Préchauffez le four à 180°C.

Dans le bol du robot, placez le beurre et le sucre (cassonade + vergeoise) et mélangez le tout avec la feuille, 1 à 2 minutes. Ajoutez ensuite l'oeuf légèrement battu, mélangez quelques instants.

Dans un saladier, mélangez la farine, la levure et le sel. Versez ce mélange dans le bol du robot puis rebattre quelques instants pour incorporer la farine. Terminez par les 3/4 du mélange "pépites de choc et noix de pécan", fouettez très brièvement et arrêtez le robot.

Sans titre-1 - copie 

Formez 16 à 18 boules et disposez-les sur une plaque en les espaçant car ils s'étalent beaucoup (soit deux à trois fournées selon la taille de vos plaques). Collez le restant du mélange "pépites/pécan" sur le sommet de chaque boule de pâte et enfournez pour 10 à 12 minutes ou jusqu'à ce que les cookies soient bien dorés. Laissez-les refroidir sur une grille avant de les déguster. 

_MG_2118

Posté par 19821975 à 09:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 22 juin 2015

Cookies moelleux à la pistache & pépites de chocolat blanc

J'ai souvent constaté qu'il était difficile de retrouver le goût de la pistache dans les cookies, les gâteaux ou les cakes après cuisson ; c'est pour ça que j'ai mis le paquet !!! Je suis partie d'un reste de pâte de pistache maison que j'ai pesé, soit 100g (103 ... pour être exacte) et je me suis ensuite inspirée du blog "Pure gourmandise"  et des ingrédients de sa recette de cookies. Et ben vous savez quoi, ces cookies ONT le goût de la pistache ! Le croquant, avec les pistaches entières, et le moelleux, c'est super bon. Je vous ai pesé tous les ingrédients au fur et à mesure de mes essais pour que vous puissiez les refaire à la maison et me dire ce que vous en pensez. Certes ils reviennent un peu cher car les pistaches ne sont pas données et puis c'est du boulot : je pense que la pâte de pistaches maison est ici indispensable ! Dernière chose, pas de colorant, la cuisson à 150°C permet de conserver un vert bien prononcé.

_MG_2055

Pour 10 cookies de 30g chacun :

100g de pâte de pistache

20g de beurre mou

1 petit oeuf (soit 35/40g)

50g de sucre cassonade

1/4 de càc de levure chimique

75g de farine

20g de pistaches non salées

25g de chocolat blanc pâtissier coupé en pépites 

_MG_2057

Préchauffez le four à 150°C et tapissez une plaque de papier cuisson. 

Dans le bol du robot avec le fouet, mettre la pâte de pistache, le beurre et la cassonade. Fouettez jusqu'à l'obtention d'une crème puis ajoutez l'oeuf, la farine/levure puis fouettez à nouveau quelques secondes pour avoir une pâte homogène. Ajoutez enfin les pistaches, mélangez quelques secondes seulement et arrêtez le robot. 

Sans titre-2

Prélevez de la pâte, et faites des boules de pâte, soit 10 de 30g environ. J'ai cuit les cookies en deux fournées, soit 5 par plaque car ils s'étalent pas mal à la cuisson. Mettez vos boules de pâtes en quinconce sur la plaque et appuyez avec votre paume de main en conservant la forme ronde des biscuits. Par dessus, insérez 2 à 3 pépites de chocolat blanc et enfournez 12 à 14 minutes selon le four (12 chez moi, il est puissant). Sortez-les sur la grille, ne les manipulez pas trop ils sont très mous et vont durcir en refroidissant. Régalez-vous ! 

_MG_2051

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 8 juin 2015

Blondies (brownie au chocolat blanc) aux fraises

Une délicieuse idée pour profiter encore des fraises françaises ! Un blondie, autrement dit, un brownie au chocolat blanc. Recette trouvée ICI, sur le blog "Love & Olive Oil", un couple de gourmands habitant à Nashville dans le Tennessee... la magie du net ...

_MG_1914 copie

Comme souvent quand je "traverse" l'Atlantique, les proportions me paraissent exorbitantes ! J'ai baissé légèrement le beurre, mais beaucoup plus le sucre, 90g au lieu de 160g. Après ça joue peut être sur la texture finale mais je l'ai trouvé divin ainsi ... ma fille de 2ans ne dira pas le contraire "et goûter maman" ... "euh, mais Jeanne, tu viens d'en manger là" ... "encore gâteau" ... Bref ! L'alliance fraises/chocolat blanc est une petite merveille et pour ne pas culpabiliser devant cette générosité calorifique, coupez un petit carré pour accompagner votre tasse de café, c'est quand même mieux que de se priver non ? 

Ingrédients pour un moule de 20 par 20cm soit 16 à 20 carrés gourmands selon la taille : 

140g de chocolat blanc haché grossièrement au couteau
75g de beurre coupé en morceaux 
90g de sucre  
2 oeufs 
1 cuillère à café d'extrait de vanille 
130g de farine  
1/4 càc de levure chimique 
1/4 càc de fleur de sel 
200g à 250g de fraises, équeutées et coupées en deux

_MG_1908 copie

Préchauffez le four à 180°C. Chemisez votre moule à brownie beurré de papier cuisson. 

Faites fondre au micro-ondes ou au bain-marie le chocolat blanc et le beurre, mélangez bien. Dans un saladier, fouettez énergiquement les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajoutez-y le chocolat fondu avec le beurre. Les deux préparations peuvent donner l'impression de se séparer mais c'est normal. Ajoutez la vanille, la farine et la levure ainsi que le sel.

Sans titre-1

Mélangez bien pour avoir une préparation homogène et terminez en incorporant rapidement les morceaux de fraises.

Répartir le mélange dans votre moule et enfournez pour 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit doré et qu'un cure-dent inséré au centre ressorte propre. Laissez le blondie refroidir au moins 10 minutes avant de le démouler. Peut se conserver jusqu'à 3 jours au frigo dans une boite hermétique, je l'ai même trouvé meilleur le lendemain.

_MG_1907 copie

Vous pouvez décider de sous-cuire le blondie, en laissant le centre à peine tremblotant, c'est terrible aussi. 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 1 juin 2015

Biscuits "Spirale" aux noix

Vive le traducteur google ... j'ai déniché cette superbe recette sur le blog "The Cookie Fairy" écrit en Hébreu ... Ces biscuits sont non seulement jolis mais aussi très bons, vous vous en doutez ! Que des bonnes choses évidemment : une pâte sucré et une préparation aux noix. J'ai divisé la recette par deux à la maison mais je vous mets les proportions pour une 40 à 50 biscuits (selon la taille). Vous pouvez utiliser des noix de pécan aussi, le résultat sera délicieux. 

_MG_1876

Pour la pâte :

120g de beurre mou

75g de sucre

1 jaune d'oeuf

1/2 càc de vanille liquide

250g de farine de gruau ou T55

1/3 de càc de levure chimique

3 càs de lait

Dans la cuve du robot, avec la feuille, battre le beurre mou et le sucre. Ajoutez-y la farine/levure, mélangez à vitesse moyenne jusqu'à obtenir un sable grossier puis ajoutez le jaune d'oeuf battu avec le lait et la vanille. Pétrissez jusqu’à ce que la pâte s'amalgame, arrêtez le robot et terminez de former une boule de pâte à la main. Étalez-la en carré d'1 ou 2 centimètres d'épaisseur et filmez. Réservez au frigo 1h au moins (vous pouvez la réaliser la veille).

_MG_1870

Pour la garniture aux noix :

150g de noix

40g de sucre

2/3càc de cannelle

40g de miel ou sirop d'agave

50g de beurre

Au robot ou au mortier, hachez grossièrement les noix avec le sucre. Ajoutez-y le miel, la cannelle puis le beurre fondu et mélangez bien à la cuillère en bois. 

Sans titre-1

Reprenez votre pâte "blanche" et farinez légèrement votre rouleau à pâtssierie. En laissant votre pâte sur le papier film, étalez-la délicatement en carré, bien régulier, sur 0,5cm d'épaisseur. Les bords de la pâte vont avoir tendance à se fissurer car la pâte est bien froide mais c'est pas grave, vous ressoudez le tout et vous réétalez. 

Sur TOUTE la surface de la pâte, étalez la préparation aux noix en l'étirant à la spatule ou avec le dos d'une cuillère à soupe. 

Sans titre-2

En vous servant du film alimentaire, roulez délicatement la pâte en serrant bien. Filmez et mettre au congélateur 1 heure au moins et plus, pas génant. 

Préchauffez le four à 170°C. Tranchez votre boudin de pâte en tronçons (0,5 à 1cm d'épaisseur). Posez-les à plat sur une feuille de papier cuisson (ils ne s'étalent pas à la cuisson) et enfournez pour 15 minutes (à ajuster suivant votre four). 

Faites refroidir les biscuits sur une grille et dégustez. 

_MG_1872

Posté par 19821975 à 07:06 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 26 mai 2015

Gourmandises "cornflakes, amandes, noisettes" au chocolat

Encore Une recette de Bernard Laurance trouvée sur son magnifique blog, ICI. Des gourmandises croustillantes, très chocolatées que les amateurs apprécieront. J'ai choisi un chocolat de couverture noir, 70% mais si vous préférez quelque chose de plus doux, plus sucré, optez pour le chocolat au lait. Idem pour les fruits secs, j'ai choisi des amandes en bâtonnets et des noisettes mais Bernard mettait lui des noisettes et des noix. À vous de voir ! La difficulté de cette recette réside dans le tempérage du chocolat, c'est toujours mieux pour le croustillant, la conservation, la brillance mais ce n'est pas une obligation ! Et puis il y a le Mycryo® ...

_MG_1850

Pour 25 bouchées environ : 

300g de chocolat de couverture noir à 70%

150g de cornflakes nature

100g d'amandes en bâtonnets

50g de noisettes

sucre glace

Commencez par faire torréfier vos noisettes et amandes, la méthode de Ch.Michalak est top. Pour cela, préchauffez le four à 180°C et étalez vos fruits secs sur un silpat posé sur plaque. Enfournez 10/12 minutes en remuant les amandes et noisettes de temps en temps. Surveillez, ça peut aller vite. Une fois dorés, sortez-les et réservez. 

Sans titre-1

Dans un grand saladier, réunissez cornflakes et amandes/noisettes ; réservez le temps de tempérer votre chocolat. Pour la méthode classique, je vous renvoie à mon article ICI. Moi j'ai adopté la méthode Mycryo® car elle simplifie les courbes de température que l'on doit, avec la méthode classique, respecter scrupuleusement. On va simplement fondre le chocolat de couverture à la température indiquée suivant sa couleur noire, blanche ou au lait. 

Sans titre-2

Une fois le chocolat tempéré, on verse la totalité de la couverture sur les cornflakes et les amandes/noisettes. On mélange bien pour enrober complètement les pétales, ça prend bien deux minutes et on fait répartir le tout dans des empreintes en silicone ou des caissettes en appuyant très légèrement dessus pour former des petits tas. On laisse cristalliser à 10°C idéalement, moi j'ai mis au frigo, il fait trop chaud dans la maison en ce moment. Au bout d'une 1 heure 30, on saupoudre généreusement de sucre glace et on déguste !

Ces gourmandises se conservent bien car rien ne craint dans les ingrédients. Régalez-vous ! 

Méthode Mycryo :  

ori-mycryo-beurre-de-cacao-675-g-2139 

C'est quoi ? Le Mycryo® se présente sous forme de poudre 100% pur beurre de cacao. Cette matière grasse 100% végétale est obtenue par la congélation à très faible température, du beurre de cacao. Le Mycryo® résiste parfaitement aux températures élevées, supérieures ou égales à 200 °C. 

Où s'en procurer ? ICI, LA, ou dans tous les magasins spécialisés. 

Le matériel indispensable ?

- un chocolat dit "de couverture" c'est à dire plus riche en beurre de cacao que le chocolat que l'on trouve en supermarché. Plus il en contient et plus il sera fluide et facile à travailler. J'utilise la marque "Barry" un peu moins cher que le top du top, la marque "Valrhona". Je me fournis ICI, sur "CuisineAddict" ou G.DETOU quand je monte sur Paris.

- un bon thermomètre de cuisine.

Comment ca marche ? On ajoute le beurre de cacao Mycryo® en poudre en quantité de 1% par rapport au poids du chocolat (2g pour 200g de chocolat, 3g pour 300g ...) et là, magie !  Il remplace l'étape de pré-cristallisation du chocolat, le chocolat cristallise sous la forme idéale et en plus, il est plus fluide, plus longtemps. 

Récapitulatif : On fait fondre notre chocolat à une température maximale de 

- 50°C pour le chocolat noir ( je n'ai pas dépassé les 42 avec le micro onde)

- 45°C pour le chocolat au lait

- 40°C pour le chocolat blanc

On mélange ensuite très régulièrement le chocolat pour le faire refroidir (à températiure ambiante) à

- 34-35°C pour le chocolat noir

- 33-34°C pour le chocolat au lait

- 33-34°C pour le chocolat blanc

Une fois cette température atteinte, on ajoute alors nos 1 % de beurre de cacao Mycryo®, on mélange bien pour l'incorporer.

On laisse enfin refroidir notre chocolat, en le mélangeant souvent, à la température idéale de travail

- 31-32°C pour le chocolat noir

- 29-30°C pour le chocolat au lait

- 29-30°C pour le chocolat blanc

et on utilise le produit, assez rapidement quand même. Pour cette recette c'est pratique, on a juste à mélanger avec nos cornflakes mais si on veut faire des coques, il faudra maintenir la température avec un bain marie. 

Je l'utilise uniquement pour le chocolat ? On trouve souvent le Mycryo® en grande quantité alors qu'on en utilise que très peu pour le tempérage mais ce n'est pas perdu.

Le Mycryo® est aussi un allié santé de par sa composition 100% naturelle et végétale. La cuisson des plats est moins grasse, plus légère. Ses propriétés « isolantes » préservent la texture et relèvent le goût naturel. On peut donc paner légèrement ses aliments avec, enrobez les viandes, poissons, légumes ou simplement saupoudrer directement et faire cuire dans une poêle bien chaude ou un wok sans autre ajout de matière grasse.

_MG_1844

jeudi 7 mai 2015

Cookies façon Laura Todd (Vegan)

Pour être franche, le terme "Vegan" m'interesse peu, je sais que c'est très tendance en ce moment mais moi, ce qui m'a plu dans ces cookies, c'est l'huile de noix de coco. J'étais curieuse de tester ce produit qui sent divinement bon et qui s'intègre dans de plus en plus de recettes que je vois sur le net, aussi bien salées que sucrées.  Les bienfaits de l'huile de coco sont, soit disant, multiples pour l'organisme, aussi bien à l'interieur (antiseptique, aide à lutter contre bactéries et virus, agit sur le système hormonal améliore le métabolisme, l'énergie et l'endurance, augmente le cholestérol HDL (le bon), aide à perdre du poids...) qu'à l'extérieur (va adoucir la peau, l’hydrater, atténuer l’eczéma, le psoriasis, donner brillance et solidité aux cheveux...). Rappelez-vous d'acheter impérativement une huile de coco 100% naturelle. Ces cookies sont diablement bons et le goût coco reste très présent, on en redemande ! Moelleux et croustillants, tout y est.

_MG_1754

Pour 10 cookies (source : le blog "Absofruitly", CLIC)  

75g de sucre de canne blond
60g d’huile de coco
1/4 càc de vanille en poudre (ou sucre vanillé à défaut)
25g de lait de soja (ou un autre)
110g de farine (T65 ici)
1 pincée de fleur de sel
50g de chocolat noir en pistoles ou en pépites

_MG_1758

Dans un saladier, mélangez à la fourchette ou à la cuillère en bois l’huile de coco figée et le sucre jusqu’à ce qu’une pâte homogène se forme. Ajoutez le lait de soja et la vanille, délayez bien le tout. Puis la farine et la pincée de sel, mélangez du bout des doigts. La pâte ressemble un peu à de la pâte à crumble.

Sans titre-2

Ajoutez le chocolat. Sur une plaque recouverte de papier cuisson, déposez 10 boules de pâtes espacées de 5 cm, les cookies vont s'étaler un petit peu.

Sans titre-1

Applatissez-les avec la paume de main et enfournez pour 9/10 minutes. Ils doivent être encore clairs, à peine dorés sur les côtés. A la sortie du four, ils sont mous au toucher, on dirait qu'ils ne sont pas cuits mais en refroidissant sur la grille, ils vont durcir et rester moelleux à l'interieur. Régalez-vous ! Se conservent plusieurs jours dans une boite hermétique.

_MG_1756

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,