lundi 23 mars 2015

Crumble pommes, poires & chocolat

Le crumble est vraiment très simple à réaliser, à improviser même ! Il en existe de multiples versions avec de la poudre de noisettes, d'amandes, ou du muesli, des biscuits émiettés ... La version que je vous propose aujourd'hui est à base de cerneaux de noix réduits en poudre ; cette dernière vient s'ajouter à la farine et aux autres ingrédients qui complètent la pâte à crumble. J'ai trouvé l'inspiration chez Bernard Laurance mais j'ai utilisé ma recette inratable que j'avais notée dans une émission de Christophe Michalak et que je décline en fonction des ingrédients du placard : 100g de farine, 100g de poudre d'amande, 100g de cassonade et 100g de beurre. C'est une base mais bien sûr, vous pouvez utiliser uniquement de la farine, soit 200g ou varier les plaisirs comme je l'ai fait avec la noix. Évidemment, d'autres fruits feront l'affaire mais à la maison, on adore le duo pomme/poire et avec les carrés de chocolats disséminés par ci par là ...

_MG_1561

Pour 8 personnes ou un grand plat de 22 à 24 cm à bords hauts :

5 grosses poires 

8 pommes moyennes

20g de beurre

75g de cerneaux de noix réduits en poudre

125g de farine tout usage

100g de beurre demi sel ou doux

100g de cassonnade

8/10 carrés de chocolat noir nestlé pâtissier

_MG_1568

Pour la pâte à crumble, mélangez dans un saladier la poudre de noix, la cassonade, et la farine. Ajoutez-y le beurre coupé en dés et du bout des doigts, "sablez" le mélange, malaxez-le pour bien incorporer le beurre et obtenir, comme son nom l'indique, un sable très grossier. Réservez au frais le temps de passer à la suite de la recette. 

Préchauffez le four à 180°C/200°C selon votre four.

IMG_0053 IMG_0054 IMG_0055

Épluchez et épépinez les pommes et les poires puis coupez-les en dés, ni trop gros ni trop petits. Dans une cocotte en fonte, faites fondre 20g de beurre et ajoutez vos fruits. Faites cuire 10 minutes environ sur feu moyen en remuant régulièrement, les fruits vont rendre pas mal d'eau. Le but n'est pas d'obtenir une compotée. Versez le tout dans une passoire puis directement dans le plat. Parsemez de carrés de chocolat puis émiettez votre pâte à crumble sur le dessus en recouvrant la totalité et sans tasser.

Enfournez pour 25/30 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit bien doré. Servez tiède ou froid avec une boule de glace et régalez-vous ! 

_MG_1564

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


jeudi 19 mars 2015

Cake marbré au nutella®

Une recette un peu régressive aujourd'hui, avec du nutella®. Je pensais qu'en vieillissant, je perdrais l'envie pour ce genre de gourmandises mais PAS du tout ... ! Pour cette recette, j'ai cherché à l'alléger au maximum en substituant le beurre par un yaourt au lait entier. J'ai aussi choisi de battre longtemps le mélange oeufs et sucre pour avoir un cake très moelleux. Il a beaucoup poussé à la cuisson ! En clair j'ai utilisé la recette d'une amie qui venait du petit livre nutella® (mais qui contenait 200g de beurre) et j'ai également été largement inspirée par celle-ci, du blog "Mathilde&gourmandises". Le résultat est top, le cake est léger, moelleux, bien parfumé, miam miam !

_MG_1550

Pour un moule à cake standard en silicone 26cm : 

125g de sucre

4 oeufs

1càc d'extrait de vanille liquide

100g de nutella

125g de yaourt blanc 

150g de farine

30g de poudre de noisettes

11g de levure chimique (1 sachet)

8cl d'huile neutre

Préchauffez le four à 200°C. Dans le bol de votre robot, fouettez à vitesse maxi pendant 5 minutes les oeufs entiers avec le sucre. Le mélange va s'aérer et tripler de volume.

Pendant ce temps, mélangez dans un bol la farine tamisée, la levure et la poudre de noisettes. Dans un autre contenant, mélangez le yaourt et l'huile, réservez. 

Préparez également vos 100g de nutella dans un bol, il faudra les faire ramollir au micro-ondes ensuite.

Au bout des 5 minutes, baissez la vitesse du robot et ajoutez l'extrait de vanille puis les ingrédients secs (farine/poudre/levure) en trois fois. Ajoutez ensuite le mélange yaourt-huile, fouettez pour homogénéiser le tout et arrêter le batteur. 

Sans titre-1

Dans un saladier, versez 350g de préparation (soit la moitié de la pâte) et délicatement à l'aide d'une spatule, ajoutez-y le nutella ramolli quelques secondes au micro-ondes. Une fois le mélange homogène, alternez les couches dans un moule silicone ou beurré/fariné. J'ai attaqué par la préparation blanche en tapissant le fond du moule puis par dessus, sur toute la longueur j'ai ajouté de la préparation nutella et ainsi de suite, en 5 couches (1 couche égale préparation blanche+préparation nutella par dessus). Ensuite, j'ai pris ma spatule et je l'ai enfoncée bien à la verticale dans le cake, sur toute la longueur du cake (cf cette vidéo à partir d'1'45").

Enfournez en baissant immédiatement la température à 180°C et comptez 45 minutes. Piquez votre marbré avec la lame d'un couteau, si celle-ci ressort propre, le gâteau est cuit. Attendre qu'il refroidisse pour le démouler. Régalez-vous !

_MG_1546

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 17 mars 2015

Frittata de pommes de terre et poivrons #Saint Patrick

La Frittata est une spécialité italienne, une sorte de grosse omelette avec une cuisson en deux temps : à la poêle d'abord puis au four ensuite. C'est évidemment très simple et j'ai trouvé l'idée des poivrons sympa sur Pinterest, ICI pour faire un clin d'oeil à la Saint Patrick. Par contre, tranchez les poivrons plus fins que moi, le temps de cuisson est court, donc plus ils sont tranchés fins et plus la cuisson sera rapide ; les miens sont restés un peu croquants. Choisissez-les également avec une forme qui se prête au trèfle ! Moi je n'avais que ça donc j'ai du faire du "scarp cooking" pour que ça s'apparente à la forme d'un trèfle ... Sinon, au goût, on se rapproche de la tortilla espagnole mais c'est beaucoup moins gras, on a vraiment aimé. 

_MG_1524

Pour 4 personnes (source "Skinnytaste.com" ) : 

4 oeufs entiers + 2 blancs d'oeufs

400g de pommes de terre

1 gousse d'ail

1 échalote

du sel et du poivre

du paprika doux 

1 poivron vert

2càs d'huile d'olive

Dans une poêle anti adhésive passant au four, faire chauffer les deux cuillères à soupe d'huile d'olive. Faites revenir l'ail pressé puis l'échalote ciselée et ajoutez ensuite les pommes de terre coupées en petits dés. Cuire une quinzaine de minutes, les pommes de terre doivent rissoler, dorer. 

IMG_9908

Préchauffez le four à 200°C, chaleur par le haut. 

Dans un bol, battre les oeufs, salez et poivrez, ajoutez du paprika doux selon vos goûts puis versez ce mélange sur les patates cuites. Disposez des rondelles très fines de poivron vert, attendez que les bords de la frittata soient pris puis mettez au four pour envrion 5 à 7 minutes ou jusqu'à ce que la frittata soit cuite.   

_MG_1536

Sortez du four, démoulez et servir immédiatement avec une salade verte. Ça peut être très sympa aussi à l'apéritif, en carrés. Régalez-vous et bonne Saint Patrick !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 12 mars 2015

Quiche sans pâte jambon et courgette, recette express

Une recette express très simple à réaliser et qui va vous rendre de grands services pour les soirs de semaine quand vous vous demanderez : "mais qu'est ce que je vais bien pouvoir cuisiner ?" . Cette recette est déclinable à souhait avec du saumon, du thon ou des lardons, du bacon. J'ai également testé le chou fleur à la place de la courgette, ça marche très bien aussi. Une quiche sans pâte légère, idéale avec une salade verte. Je me suis inspirée de La recette du blog "Marciatack", CLIC

_MG_1508

Pour un moule à tarte de 25cm, soit 4 pers si servi en plat unique ou 6 si servi en entrée : 

150g de râpé de jambon fumé

1 courgette d'environ 300g

4 oeufs

100g de farine

1/2 L de lait de chèvre (ou autre)

des herbes de provence ou du basilic, de la ciboulette ...

du poivre

40g de parmesan râpé

_MG_1504

Préchauffez le four à 180°C. Commencez par laver puis râper la courgette. Réservez. Dans un saladier, fouettez les oeufs et ajoutez-y la farine, mélangez bien. Versez le lait progressivement en continuant de fouetter pour ne pas avoir de grumeaux.

Ajoutez ensuite les élements de la garniture : courgette râpée, parmesan, jambon et herbes ; assaisonnez puis versez dans un moule beurré (fond chemisé de papier cuisson). Enfournez pour 30 minutes. Régalez-vous !

_MG_1518

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 9 mars 2015

Cookies stick démentiels au nutella® & noix de pécan

Des cookies démentiels avec une forme qui change un peu et qui surtout fait gagner pas mal de temps. Ils sont à tomber, en même temps tout est dans le titre : des chunks de nutella® maison et des noix de pécan, c'est juste de la folie mais ça fait du bien de temps en temps d'être déraisonnable ... Croquez là-dedans et vous oublierez la morosité du lundi matin, faites moi confiance. J'ai trouvé la recette de base chez Manue, ICI.

_MG_1501

Pour 20 cookies stick :

220g de farine

1/2 càc de bicarbonate de soude

1/2 càc de sel

110g de beurre mou

100g de sucre 

100g de cassonade

1 œuf

1 càc d'extrait de vanille naturel

60g de noix de pécan hachés

80g de chunks de nutella® ou pépites de chocolat à défaut

Sans titre-1

Pour les cookies, préchauffez le four à 180°C. Dans un bol mélangez la farine avec le bicarbonate et le sel. Dans le bol du robot, mélangez avec la feuille KA, le beurre et les sucres, 1 minute puis ajoutez l’œuf et la vanille, mélangez à nouveau. Ajoutez ensuite le mélange sec puis la moitié des noix de pécan et des chunks ou pépites.

_MG_1487

Mettez cette pâte sur une feuille de papier cuisson en formant un très grand rectangle et sur 1 cm d'épaisseur. Déposez le reste des chunks et des noix sur le dessus en appuyant légèrement et enfournez pour 13/15 minutes selon le four. Le cookie géant doit avoir une belle couleur dorée. Sortez la plaque du four, laissez refroidir 5 minutes puis, avec un bon couteau, coupez votre cookie géant en deux dans la longueur puis en bandes dans la largeur. Laissez entièrement refroidir et régalez-vous. Vous pouvez les conserver dans une boite en fer ... la bonne blague ! 

_MG_1492

Posté par 19821975 à 07:02 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,


Chunks de nutella®

Envie de retrouver le bon goût du nutella® dans vos cookies, vos muffins ou vos brioches sans que celui-ci ne se mélange à la pâte ? J'ai la solution ; des chunks (grosses pépites) de nutella très simple à réaliser. Cette recette peut être faite plusieurs jours voire semaines à l'avance. Les chunks se conservent au congélateur, dans un contenant hermétique. La recette originale vient de ce magnifique blog US, CLIC et vous pouvez la retrouver chez Nanou, ICI.

_MG_1480

Pour 240g de chunks de nutella® (source ici) : 

180g de nutella®

60g de beurre 

Mettre le nutella et le beurre coupé en morceaux dans un saladier en verre. Faites fondre au micro ondes en plusieurs fois 15 secondes en mélangeant bien à chaque fois afin d'obtenir une préparation homogène. Coulez ce mélange dans un moule en silicone sur 0,5cm d'épaisseur et laissez prendre au congélateur au moins deux heures. Avec un couteau, découpez des chunks et réservez dans un contenant hermétique au congélateur jusqu'à utilisation. Vous pouvez les conserver plusieurs semaines sans problème.

Pourquoi pas le frigo ? Parce qu'ils se manipulent beaucoup moins facilement à température ambiante. Bien froids, ils ne se collent pas entre eux, c'est parfait pour les ajouter dans une préparation.

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 5 mars 2015

Parmigiana bianca, courgettes & mozzarella

Une très belle recette inspirée par Carole du blog "Alter Gusto". Nous avons adoré ! Sur les conseils de Carole, c'est encore meilleur réchauffé. Vous pouvez donc préparer la parmigiana la veille et la déguster juste tiède, avec une salade verte le lendemain. Un plat végétarien raffiné et succulent. Certes ce n'est pas la saison des courgettes ... Pas "d'origine France" à cette époque vous l'aurez compris. Si ça vous gêne, laissez la recette bien au chaud dans votre dossier "recette à tester" mais ne l'oubliez pas, c'est un délice ! 

IMG_1215

Pour un moule de 20 x 20 cm :

1 kg de courgettes (3 belles courgettes)

30g de parmesan râpé

3 càs de chapelure

3 œufs

3 càs de crème liquide

250g de mozzarella de buffle

1 gousse d'ail

1 petite échalote

1 càs de menthe ciselée

1càs de basilic ciselé

Préchauffez le four 180°C. Lavez les courgettes, coupez-les à la mandoline dans la longueur, en lamelles d’environ ½ cm d’épaisseur. Répartissez-les sur du papier cuisson et mettez-les quelques instants sous le grill du four pour les ramollir, 5 minutes environ, que d'un côté. 

Dans un récipient, battre les œufs avec la crème, les herbes et l’ail pressé ; salez et poivrez. Dans un autre récipient, mélangez le parmesan et la chapelure, réservez.

Sans titre-1

Graissez légèrement un plat avec de l'huile d'olive. Disposez la moitié des courgettes, couvrez avec la moitié de la mozzarella répartie sur toute la surface puis la moitié du mélange chapelure/parmesan. Arrosez avec la moitié du mélange aux œufs. Remmettez une deuxième et dernière couche de courgettes, de la chapelure/parmesan, presque la totalité du mélange d'oeufs, encore de la chapelure et la fin du mélange d'oeufs. 

Enfournez pour 30 minutes, le dessus doit-être bien doré. J'ai terminé 3/4 minutes avec un grill à 200°C. Régalez-vous !

IMG_1212

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 2 mars 2015

Les Canelés Bordelais

Certains ou certaines rêvent d'une bague en diamant, d'autre de jolis vêtements ou de matériel Hifi ... Ben moi, je rêve de robots culinaires, d'ustensiles à pâtisserie et de moules à canelés en cuivre ... !!! Mes parents m'ont fait ce bonheur en m'offrant 18 moules à canelés en cuivre à 8 euros pièce. Vous vous dites peut-être que cet achat est onéreux, et vous avez raison mais il faut le voir comme un investissement sur l'avenir ! Ces moules se gardent toute une vie, se transmettent même de génération en génération. Et surtout, ils vous donneront de vrais canelés "comme là bas" avec une croûte caramélisée dehors et un moelleux incomparable dedans. Bref, pour cette recette vous l'aurez compris, rien de compliqué, tout réside dans la cuisson et la qualité de vos moules ; le silicone est à proscrire, à défaut utilisez des moules en alu doublés téflon. J'ai utilisé tous les bons conseils de Bernard Laurance dans son livre "les desserts de Bernard" et franchement, le résultat est identique à la photo. C'est trop trop bon. Enfin, j'ai utilisé ma bombe de graisse, là aussi indispensable si vous ne voulez pas vous servir d'un burin pour démouler vos canelés et frôler la crise de nerf.

Pour le côté historique, "les canelés (et non cannelés) sont originaires de Bordeaux (LE scoop !) et si ils sont faits dans des moules à cannelures, c'est à cause de leur nom d'origine (canaules) et non l'inverse comme tout le monde le pense. Le canaule était une sorte de pain aux jaunes d'oeufs, tombés dans l'oubli au XIXème siècle et remis au goût du jour début XXème par un pâtissier qui y ajoute du rhum et de la vanille. Vu le nom de la pâtisserie il le fait cuire dans un moule à cannelures. Ce n'est qu'en 1985 que le deuxième "N" disparait du mot cannelé pour devenir canelé" (source, le livre "les desserts de Bernard"). 

IMG_1412 copie 

ingrédients pour 17 canelés (moules ø 45 mm. H 44 mm) : 

50cl de lait entier

1 oeuf entier + 2 jaunes

235g de sucre

1 gousse de vanille

25g de beurre doux

5cl de rhum ambré

1càs d'extrait de vanille liquide

140g de farine

Sans titre-3 

Dans un saladier,mettre le sucre, les jaunes et l'oeuf. Ajoutez l'interieur de la gousse de vanille et fouettez sans insister ; il ne s'agit pas de blanchir le mélange mais juste de mêler le tout.  

Dans une casserole, mettez le lait, le rhum, l'extrait de vanille, le beurre et "l'écorce" de la gousse que vous avez gratté. Chauffez le tout sur feu doux juste assez pour que le beurre fonde et c'est tout. On ne porte pas le mélange à ébullition.

Quand le beurre forme une "flaque" à la surface du lait, versez un peu de ce liquide chaud sur le mélange oeufs/sucre. Fouettez puis ajoutez un tiers de farine puis à nouveau du lait, farine...en alternant. Cela va éviter les grumeaux. Laissez reposer cette pâte minimum 24heures ou jusqu'à 4 jours. Ne "zappez" pas cette étape, elle est primordiale. Si vous cuisiez les canelés sans que la pâte n'ai reposé, ils gonfleraient et sortiraient presque intégralement des moules.  

_MG_1400 copie 

Après cette période de repos, sortez la pâte 30 minutes avant de passez à la cuisson. Fouettez-la un peu pour la ré-homogénéiser, on voit bien sur la photo que les matières grasses sont remontées à la surface (cf photo ci-dessus). 

Préchauffez le four le plus chaud possible, 280°C chez moi. Vaporisez l'intérieur de vos moules avec la bombe de graisse et retournez-les sur du papier cuisson. Conservez au frigo le temps de les remplir. Une fois le four chaud, prenez vos moules, retournez-les sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson, et remplissez-les jusqu'à 1 ou 2mm du bords (cf photo ci-dessus). 

La cuisson va s'éffectuer en deux temps : 

- Pour la première cuisson, il va s'agir de figer la pâte, de saisir les canelés. Pour chez moi, à 280°C, j'ai laissé 9 minutes. Si votre four ne monte pas assez haut, poursuivez un peu cette première cuisson. Exemple, 13/15 minutes à 250°C. Évidemment tout va dépendre de votre four.

- Au bout de 9 minutes, j'ai baissé à 190°C et j'ai poursuivit 35/37 minutes, une cuisson plus douce qui va cuire la pâte à l'intérieurSortez la plaque du four et démoulez aussitôt vos canelés sur une grille (avec un torchon pour ne pas vous brûler). Laissez refroidir au moins 2 heures. Les canelés sont parfaits 2 à 6 heures après. A la sortie du four, la pâte est encore trop compacte, elle va s'aérer en refroidissant et prendre l'aspect d'une éponge (cf photo ci-dessous). Vous pouvez conserver vos canelés dans une boite hermétique jusqu'à 4/5 jours. Le goût reste divin mais ils perdent en croustillant au fil des jours. Régalez-vous !  

*edit du 28/03/15 : j'ai testé la cuisson 8' à 280°C puis 45' à 180°C, encore plus concluant.

IMG_1413 copie

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 26 février 2015

Le "Crumb Cake" de NewYork

Très moelleux à la base ET très croustillant sur le dessus ! Ce gâteau est un délice et ce n'est pas ma fille de 2 ans qui vous dira le contraire ... ni son père d'ailleurs (y'a des gourmands à la maison). C'est en regardant l'émisson de Bernard Laurance (oui encore ...!) sur Cuisine TV que j'ai découvert cette merveille. La recette de Bernard utilisait une quantité de sucre et de beurre impressionnante (oui oui, encore plus qu'ici) alors j'ai été fouiner un peu sur le net et je suis tombée sur le blog "Cakes in the city" et sa recette, . L'origine de la recette serait allemande : le "Steuselkuchen" ou Streusel qui aurait ensuite migré de l'Europe de l'est vers l'Angleterre avec la naissance du crumble aux fruits puis vers les USA en se modifiant un peu et en devenant encore plus riche et gourmand. Le CRUMB CAKE était né. 

_MG_1389 copie

Pour un moule rectangulaire de 20 x 26 cm : 
* Le gâteau moelleux : 
250g de farine
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel
60g de beurre pommade
100g de sucre
1 œuf
160g de crème fleurette
160g de lait à température ambiante
1 càc d'extrait de vanille liquide
* Le crumble : 
150g de vergeoise blonde 
150g de farine
1 càc de cannelle
110g de beurre pommade 
Beurrez un moule rectangulaire de 20 x 26 cm et chemisez-le avec du papier cuisson ; réservez au frigo. 
Dans un saladier, tamisez la farine, la levure et le sel. Dans le bol de votre robot ou dans un saladier, battre le sucre et le beurre mou à l'aide d'un fouet électrique jusqu'à ce que le mélange blanchisse et s'aère. Ajouter alors l’œuf et la crème fleurette et continuer de battre à vitesse moyenne. Ajoutez l'extrait de vanille puis tout en continuant de battre (petite vitesse), ajoutez la farine et le lait en 3/4 fois, en alternant à chaque fois pour éviter les grumeaux. Versez cette pâte dans le moule et préchauffez le four à 170°C  (chaleur tournante).

Sans titre-1

Dans un autre saladier, préparez le crumble en mettant la farine, la vergeoise blonde et la cannelle. Ajoutez le beurre en pommade et malaxez avec les mains pour obtenir une boule de pâte compacte. Emiettez celle-ci sur toute la surface du gâteau et enfournez 25/30 minutes environ.

Sans titre-2

Il faut planter régulièrement un cure dent au centre du gâteau à partir de 20-25 minutes. Le gâteau ne doit pas trop cuire, il perdrait de son moelleux. Laissez refoidir et dégustez !

_MG_1382

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 23 février 2015

Les tuiles aux amandes de Bernard Laurance

J'avais déjà réalisé des tuiles dentelles avec la recette de Benoit Molin ; celles-ci ne contenaient pas d'amandes effilées mais étaient tout aussi délicieuses. J'avais des blancs d'oeufs à finir et j'ai eu envie de changer avec les tuiles aux amandes de Bernard Laurance, des biscuits rapides à réaliser, garnis généreusement d'amandes, bien dorés, ils sont parfaits avec une glace

_MG_1372

Pour 12 tuiles : 

70g de blancs d'oeufs

125g d'amandes éffilées

80g de sucre semoule

25g de beurre

15g de farine

Mélangez les amandes, la farine et le sucre. Ajoutez ensuite les blancs d'oeufs non montés, mélangez, puis enfin le beurre fondu. Filmez le saladier et réservez au réfrigirateur pour 1h. 

Sans titre-1

Préchauffez le four à 175°C. Sur une plaque recouverte de papier cuisson, déposez une cuillère à café bombée de la préparation. Avec une fourchette, étalez la préparation finement, il s'agit "d'étirer" la pâte avec les dents de la fourchette en lui donnant une forme ovale. Il faut écraser les tuiles le plus finement possible. Dressez 6 tuiles par plaque, il faudra donc faire deux fournées. 

Sans titre-2

Enfournez pour 10-12 minutes ou jusqu'à ce que les tuiles prennent une belle coloration. Pendant la cuisson, préparez votre rouleau à pâtisserie (ou autre, un manche à balai pour Bernard Laurance). Sortez les tuiles du four, décollez-les rapidement (avant qu'elles ne refroidissent) avec une spatule et déposez-les sur le rouleau à pâtisserie. Appuyez un peu avec votre main pour leur donner la forme définitive et laissez refroidir. Consommez-les rapidement ou réservez dans une boite hermétique. 

_MG_1375

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,