lundi 29 septembre 2014

Cookies au peanut butter, flocons d'avoine & chocolat (fournée express et délicieuse !)

Une recette de cookies prête en 10 minutes, avec très peu d'ingrédients, si si si ! De généreuses pépites de chocolat, le bon goût du beurre de cacahuète et la texture des flocons d'avoine, ils sont à tomber ! J'ai trouvé cette recette ici, un blog étranger vraiment magnifique, à visiter sur ce lien. En route pour une fournée express et délicieuse ...

IMG_0587

Pour 10 à 13 cookies selon la taille souhaitée : 

150g de beurre de cacahuète

75g de cassonade

1 gros oeuf

1càc d'extrait de vanille liquide

50g de flocons d'avoine

1/4 de càc de bicarbonade de soude

50g de chocolat haché grossièrement ou en pistole comme moi

Sans titre-1

Préchauffez le four à 180°C. Dans un saladier, fouettez rapidement le sucre et le peanut butter, ajoutez-y l'oeuf, la vanille, mélangez à nouveau puis la suite des ingrédients, dans l'ordre.

IMG_0593 

Il ne vous reste plus qu'à former des jolies boules, à les aplatir un peu avec la paume de main et à enfourner pour 12 à 15 minutes selon le four. Les cookies doivent avoir une belle couleur ambrée. Laissez reforidir sur une grille à la sortie du four et dégustez.  

IMG_0589

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,


jeudi 25 septembre 2014

Muffins à la courge et aux pépites de chocolat, délicieusement moelleux ...

J'adore utiliser les légumes dans les gâteaux à l'image de ce cake à la courgette ou de ces roulés au potiron. J'ai trouvé ces merveilles de l'autre côté de l'Atlantique, sur un blog sublime, ICI. Cette recette donne des muffins très humides, "archi" moelleux, parfumés à souhait et les pépites de chocolat terminent d'apporter la touche de gourmandise. C'est une tuerie, même au bout de trois jours, le même moelleux ! Vous pouvez, comme l'auteur de la recette, doubler les proportions pour remplir un moule à cake, il suffira juste d'adapter la cuisson entre 55 et 65 minutes. 

IMG_0583

Pour 6 muffins : 

110g de farine (de gruau pour moi)

1càc rase de levure chimique

1càc de 4 épices + 1/4 de càc de canelle

1 pincée de fleur de sel

1 gros oeuf

75g de sucre semoule

50g de sucre cassonade

170g de purée de courge (pour moi un mélange de potimarron et de courge)

6cl d'huile de colza ou tournesol

3cl de jus d'orange

60g de pépites de chocolat

Préchauffez le four à 180°C.

IMG_0566 copie

Dans un grand bol, mélangez les ingrédients secs : farine, levure, épices et sel, réservez. Dans un grand saladier, fouettez l'oeuf et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse un peu et mousse. Ajoutez ensuite la courge, l'huile et le jus d'orange, mélangez bien. Terminez par incorporer les ingrédients secs, mélangez rapidement à la spatule et ajoutez les pépites de chocolat (gardez-en quelques unes pour le dessus de muffins). La pâte est assez liquide c'est normal.

IMG_7410 

IMG_7409

IMG_7412

IMG_7413

Versez la pâte dans vos empreintes silicone à muffins ou dans des caissettes papier (carrés de papier cuisson pour moi pour le côté rustique et déco), au 3/4, saupoudrez des quelques pépites restantes puis enfournez pour 18-22 minutes (en fonction de votre four ; pour vérifier, insérez un cure-dent au centre, il doit ressortir propre avec quelques petites miettes humides). Sortez-les sur une grille, laissez tiédir ou complètement refroidir avant de déguster. 

Ils se conservent très bien dans un récipient hermétique à température ambiante 2/3 jours et un peu plus au réfrigérateur. Régalez-vous !

IMG_0586

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 22 septembre 2014

Kougelhopf bicolore au chocolat

J'ai trouvé cette jolie recette sur le blog "Paprikas". Ce n'est pas la première fois que je tente un kougelhopf depuis que j'ai réquisitionné le moule en terre de mes parents. Je pense que les moules traditionnels alsaciens font la différence sur cette recette ; vous aurez du mal à obtenir le même résultat avec le silicone. À noter, cette recette n'est vraiment pas grasse et du coup le kougelhopf ne se conserve pas très bien. On l'a gardé 3 jours emballé dans du film alimentaire mais au bout de trois jours, il s'émiettait beaucoup. Un conseil donc, faites-le pour un goûter en famille ou entre amis et dégustez-le le jour même, il est extra. J'ai regretté de ne pas avoir intégré à la pâte chocolat des pépites ... 

IMG_0537 

Le levain :

50g de farine
10g de levure de boulanger
3 cl d'eau

La pâte :

300g de farine
15cl de lait
1 petit œuf
5g de sel
40g de sucre + 1 sachet de sucre vanillé
60g de beurre ramolli
1 càs de Cacao non sucré 

Mettez tous les ingrédients du levain dans le bol du robot et mélangez-les du bout des doigts pour obtenir une pâte souple. Recouvrez avec la totalité de la farine restante (300g) sans mélanger et laissez lever 1 heure dans un endroit tiède. Au bout d'une heure, le levain a poussé la farine. Ajoutez-y alors le lait, l'oeuf, le sucre et le sel. Pétrissez la pâte avec le crochet pétrin pendant 10 minutes puis incorporez-y le beurre ramolli et recommencez à travailler la pâte 10 min.
Divisez la pâte en 2 pâtons de même poids, mettez le premier pâton dans un saladier, couvrez d'un torchon propre et laissez-le lever 1 heure. 
Ajoutez le cacao en poudre au 2ème pâton, pétrissez quelques instants jusqu'à ce que le cacao soit intégré dans la pâte et idem, couvrez d'un torchon propre et laissez lever 1 heure (le four lumière interne allumée est la meilleure chambre de fermentation maison). 

Sans titre-1 

Après 1 heure de pause, dégazez les pâtons et retravaillez un petit peu les 2 pâtes. Chez moi elles étaient trop liquides, je les ai dégazées puis mises une par une dans le moule beurré en faisant ressortir le trou au centre du moule. Mettez la préparation chocolatée en premier, le rendu sera plus esthétique (j'ai fait l'inverse...).
Laissez pousser 2 heures, la pâte doit déborder légèrement, cela va donner une belle base au kougelhopf.

Préchauffez votre four à 170°C chaleur tournante et enfournez pour 50 à 55 min. J'ai du mettre un papier alu à mi-cuisson car le dessus dorait trop vite. Laissez "reposer" 2-3 minutes avant de le démouler encore chaud sur le plat de service. Régalez-vous !

IMG_0530

Pour d'autres conseils et recettes de Kougelopf, je vous renvoie ICI, LA ou encore ICI.

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 18 septembre 2014

Terrine légère au jambon de volaille & moutarde

C'est sur le très beau blog d'Eryn que j'ai trouvé cette recette inratable et légère, parfaite pour un soir avec une salade. Ultra rapide, essayez-la vous allez adorer ! J'ai ajouté un peu de ketchup et de moutarde puis j'ai mis aussi pas mal de ciboulette et de thym. J'ai réalisé le tout dans mon robot, un jeu d'enfant en 5 minutes chrono. 

IMG_0561 copie

Pour un moule à cake en silicone classic soit 4 pers en plat ou 6 pour une entrée :

400 g de fromage blanc (0% possible)

3 oeufs

180 g de jambon de poulet aux herbes 

2càc de moutarde à l'ancienne

2càc de ketchup

sel et poivre (pas de sel pour moi mais j'ai été généreuse avec le poivre)

1càs de ciboulette et 1càs de thym (surgelés, c'est tellement pratique, frais c'est encore mieux !)

IMG_7401

IMG_7402

Préchauffez le four à 180°C. Dans la cuve du robot, mettez les tranches de jambon et hâchez quelques instants, le plus finement possible (cf photos ci-dessus). Ajoutez tous les autres ingrédients et mixez plus longuement (2 *30") pour avoir un appareil bien lisse.

IMG_7403

IMG_7404

IMG_7406

Versez dans votre moule et enfournez pour 40 minutes. Laissez bien refroidir avant de démouler. Vous pouvez manger cette terrine tiède, froide ou la réchauffer au micro-onde, dans les trois cas, c'est impeccable. Régalez-vous !

IMG_0555 copie

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

lundi 15 septembre 2014

Praliné maison #les bases de la pâtisserie

IMG_0549

Depuis le temps que je voulais répertorier la recette du praliné sur le blog, je pense que ça se compte en années ! Il faut dire que la première fois que j'avais tenté la fabuleuse aventure du praliné maison (avec ma soeur, je pense qu'elle s'en souvient...!), mon robot avait failli me lâcher et en prime, mettre le feu à mon appartement ! Ben oui, vous m'avez comprise, le praliné n'est pas très compliqué à réaliser mais il faut un bon robot, puissant pour pouvoir broyer la nougatine. J'ai choisi la recette de Bernard Laurance et j'ai par contre opté pour un mélange 50%amandes-50%noisettes. Quelle satisfaction d'obtenir sa pâte de praliné maison, c'est magique ! À vous les "Paris-Brest", les croustillants aux gavottes ... 

IMG_0545

ingrédients pour un pot à confiture (environ 370g à 400g)

120g de noisettes avec peau

120g d'amandes avec peau

160g de sucre semoule

15g d'eau

Versez le sucre et l'eau dans une poêle et allumez sur feu moyen. Laissez chauffer et quand le sucre commence à former des bulles de plus en plus épaisses, que le sirop devient épais (vérifiez avec le thermomètre, il doit être à 121°C) ajouter le mélange amandes/noisettes d'un coup.

IMG_7297

IMG_7300

IMG_7303

Bien mélanger avec une cuillère en bois pour recouvrir chaque amande et chaque noisette de sucre.

IMG_7313

A ce moment, le sucre va sabler, il va se cristalliser de nouveau. C'est normal, continuez de mélanger.

IMG_7316

IMG_7319

 

Le sucre va ensuite refondre comme sur la photo ci-dessus, en caramélisant cette fois.

Une fois tout le sucre caramélisé, enlevez du feu et versez sans attendre tout le contenu sur un tapis silicone.

IMG_7321

Laissez refroidir 30 minutes, la plaque obtenue va durcir. Cassez-la alors en morceaux, grossièrement et mettez les bouts obtenus dans la cuve du robot.

IMG_7324

Commencez par la touche PULSE, plusieurs fois successives, pour obtenir le PRALIN (utile pour certaines recettes d'ailleurs) puis laissez tourner le mixeur (en faisant quelques pauses quand même pour éviter la surchauffe), la poudre va s’humidifier pour finir en une masse amalgamée et humide, on le voit bien sur les photos ci-dessous. 

IMG_7326

IMG_7329

IMG_7331

IMG_7334

IMG_7342

IMG_7344

IMG_7346

Au bout de 5 minutes environ (selon votre mixeur), on obtient notre belle pâte de praliné maison que vous pouvez conserver dans une boite hermétique ou un pot en verre plusieurs semaines au réfrigérateur. Régalez vous !

IMG_0550

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 11 septembre 2014

Les french Cookies de l'Upper East Side (Eric Kayser)

J'ai immédiatement craqué pour ces cookies dans le dernier "Fou de pâtisserie" #7. Un, parce que j'adore le beurre de cacahuète, deux, parce que j'ai beaucoup aimé cette forme "brute", artisanale, épaisse et trois, parce que le nom fait très série américaine, trop la classe : it's amaaaaazing !

IMG_0522

Paraît-il que les new yorkais en sont fous et c'est Eric Kayser qui est à l'origine de ce best-seller outre-atlantique. En tout cas je suis bien heureuse que la recette ait fait le chemin jusqu'ici, ça aurait été bête de s'en priver, ils sont trop bons !

Pour une fournée de 13 cookies : 

70g de beurre mou 

120g de cassonade

41g d'oeuf (un petit oeuf)

70g de beurre de cacahuète

140g de farine T55

1g de sel

4g de poudre à lever

100g de chunks ou chocolat au lait en gros morceaux

75g de cacahuètes non salées 

Sans titre-2 

Préchauffez le four à 160°C.

Dans le bol du robot, mélangez le beurre et sucre. Ajoutez l'oeuf, la pâte de cacahuètes, la farine, le sel et la levure. En dernier, et en réduisant la vitesse, ajoutez les morceaux de chocolat et les cacahuètes : il faut conserver les gros morceaux de chocolat, ne pétrissez pas trop la pâte. 

Sur un plan de travail légèrement fariné, déposez votre pâte à cookies et formez un gros boudin d'environ 25/30cm de long. Découpez alors des petits tronçons, j'en ai fait 13 et disposez-les tels quels sur une plaque de papier cuisson ; ne les malaxez pas, ne les moulez pas.

Enfournez 15 minutes. Laissez refroidir avant de déguster.  

IMG_0517

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 8 septembre 2014

Cannelloni aux épinards et ricotta mais façon Jamie Oliver !

Une recette trouvée sur un blog anglais ICI, inspirée du célèbre Jamie Oliver. C'est un vrai délice, on a adoré. L'avantage de disposer vos cannelloni dans ce sens, c'est qu'on retrouve bien le moelleux et du croustillant sur le dessus. Les cannelloni ne sont pas totalement immergés dans la sauce mais recouverts de fromage et grillés au four. Je vous recommande vivement de faire votre sauce tomate maison si vous avez un peu de temps et de bonnes tomates du jardin. Sinon, prenez une sauce tomate de qualité, ça sera bon aussi. 

IMG_0516

 

Ingrédients pour 3/4pers selon l'appétit  (3 à la maison !!) : 
1 rouleau de pâte à pasta herta (200g)
50g de fromage râpé (chèvre pour moi, mais la mozzarella sera parfaite)
*
250g d'épinards surgelés 
500g de ricotta
1 oeuf
30g de parmesan râpé
1 gousse d'ail pressée
¼càc de noix de muscade râpée 
sel et poivre 
*
500g de Sauce tomate (J'ai pris la magnifique recette du blog "C'est ma fournée", trop trop bonne !)

Sans titre-1

Préchauffez le four à 180°C. La veille (ou pas mais j'aime m'avancer), faites chauffer vos épinards dans une pôele, sur feu doux. Laissez-les refroidir avant de les presser entre vos mains pour enlever le plus d'eau possible. Réservez au frigo. 
Le lendemain, dans un grand saladier, mettre l'ensemble des ingrédients de la garniture, ajoutez-y vos épinards égouttés puis hachés finement au couteau (sauf si vous avez pris des épinards pré-hachés, les miens étaient en feuille) et bien mélanger. 
Sur votre plan de travail, déroulez sur toute la longueur votre rouleau de pâte à pasta. Coupez-le dans la largeur en 8 ou 9 bandes (environ 12cm de large) et comme sur la photo, répartissez la garniture dessus. Roulez côté garniture en premier, serrez bien en façonnant le mélange ricotta sur toute la largeur du cannelloni. Passez un peu d'eau au pinceau sur l'autre extrémité et terminez de rouler pour sceller le rouleau. 

IMG_0507

Prenez un petit couteau très aiguisé puis coupez vos rouleaux en 3 sans appuyer, il faut éviter de les déformer. Au pire vous les reformez un peu pour qu'ils soient le plus rond possible mais ça se fait facilement. 
Dans un plat allant au four, versez les 3/4 de la sauce tomate, placez les rouleaux dedans, côté garniture vers le haut et répartissez le restant de sauce dessus. Enfournez pour 20 minutes. Au bout de 20 minutes, ajoutez le fromage rapé dessus et poursuivez la cuisson encore 10 minutes, j'ai fini les deux dernières minutes en position grill pour bien faire dorer le dessus. Avec quelques feuilles de salade, c'est un vrai délice ! 

IMG_0503

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 4 septembre 2014

Meringues - cristaux de vent : au café et pépites de chocolat

Vous vous rappelez de la version à la verveine ? Ces cristaux sont délicieux et je vous avoue que j'ai une préférence pour cette version au café et pépites de chocolat. La recette provient toujours de chez Carole, j'ai juste modifié les pépites de chocolat à la place des morceaux de noisettes. Ne vous attendez pas à retrouver la texture des meringues . L'interieur n'est pas moelleux du tout mais léger, leger, leger ! On mord dans un nuage déliactement parfumé au café et si on a la chance de tomber sur le chocolat ... C'est terriblement addictif, je vous aurai prévenu ! 

IMG_0499

Pour une cinquantaine de meringues :
60g de blanc d’oeuf (2 blancs)
20ml d’expresso très fort + 2/3 gouttes d'extrait de café
60g de sucre semoule
25g de sucre glace
60g de pépites de chocolat Cémoi (plus petites que les pépites habituelles, parfaites donc pour cette recette)

Sans titre-1

Préchauffez le four à 110°C. Tamisez le sucre glace.

Au batteur, montez les blancs en neige. Quand ils sont fermes, ajoutez le café refroidi en filet et continuez de battre 1 minute. Ajoutez ensuite le sucre en une seule fois et continuez encore de battre pour environ 1 minute.

Incorporez délicatement le sucre glace à l’aide d’une spatule en soulevant bien la préparation de bas en haut, sans casser les blancs. Terminez par incorporer les pépites de chocolat, rapidement et délicatement puis mettre la préparation dans une poche à douille.

Dressez des petits tas en quinconce, un peu espacés, sur deux plaques recouvertes de papier cuisson et enfournez pour 1h30. Laissez rerfoidir avant de décoller du papier cuisson et de réserver dans une boite hermétique. Elles se conservent très bien plusieurs jours. Régalez-vous ! 

IMG_0500

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 1 septembre 2014

Charlotte aux poires/chocolat 100% maison (CAP pâtisserie)

Une recette à garder dans mes classiques, mes valeurs sûres ! Merci à Miss Bretzel , fraîchement titulaire de son CAP pâtisserie, pour m'avoir prodigué ses conseils et donné cette superbe recette du CAP pâtisserie par le biais de son blog. Vous pouvez la retrouver, ICI, sur "RocktheBretzel".

Pardonnez-moi pour les photos, je les ai prises avec mon portable parce que je n'étais pas chez moi, mais il fallait absolument que je la répertorie sur le blog. Ça peut paraître compliqué mais en fait, si vous suivez bien les instructions, c'est largement abordable, lancez vous, nous on s'est régalé !

IMG_6999

Ingrédients pour un cercle de 20cm de diamètre et 4,5cm de haut :

 * Pour les biscuits cuillers (2 cartouchières d’environ 32 cm et 2 cercles de 18 cm + qq biscuits) : 

120g de blancs d'oeufs

100g de sucre semoule

80g de jaunes d'oeufs

100g de farine

du sucre glace pour saupoudrer les biscuits

-

* Pour la bavaroise au chocolat et poires :

250g de lait 

80g de jaunes d'oeufs

50g de sucre

3 feuilles de gélatine soit 6g

100g de chocolat noir

250g de crème liquide entière

4 à 6 demi-poires au sirop

-

* Pour le sirop au rhum :

100g d'eau

125g de sucre

20g de rhum

-

* Pour le nappage neutre (facultatif mais ça fait un rendu très brillant, c'est joli) :

60g d’eau 

40g de sucre semoule

1 feuille, soit 2g de gélatine  

* La veille, pour le sirop au rhum : 

Portez à ébullition l’eau et le sucre. Laissez refroidir et ajoutez le rhum, réservez à température ambiante.

Sans titre-1 

* Pour les bisucits à la cuillère :

Préchauffez le four à 190°C.

Préparez deux plaques en les recouvrant de papier cuisson et tracez vos deux cercles de 18cm et vos 2 cartouchières d'environ 30cm de long et 5cm de haut en prenant soin de retourner le papier ensuite pour que ça ne laisse pas de trace sur le biscuit (ma plaque n'était pas assez grande donc j'ai fait 3 cartouchières plus petites mais pas de panique, ça se soude pareil dans le moule).

Montez les blancs en neige lentement au départ puis augmentez petit à petit la vitesse. Lorsqu’ils deviennent bien mousseux, ajoutez 20g de sucre pour les serrer, et continuez de battre jusqu'à ce qu'ils soient montés et bien fermes. Dans un cul de poule, fouettez le sucre restant avec les jaunes jusqu'à ce que le mélange blanchisse et prenne du volume (je l'ai fait au robot). Versez ce mélange sur les blancs d'oeufs fermes et mélangez rapidement à la spatule en soulevant délicatement les blancs, ce n'est pas grave si tout n'est pas incorporé. Ajoutez la farine tamisée et délicatement, à la spatule (la maryse), soulevez les blancs en revenant vers le centre du saladier et en tournant le saladier. C'est comme pour les coques de macarons. Transvasez le mélange dans une poche (munie d'une douille de 14mm si possible) et dressez vos biscuits sans attendre pour ne pas que la pâte retombe. Inutile de trop les serrer car ils vont gonfler à la cuisson et se toucher alors. 

A l’aide du tamis, saupoudrez les biscuits de sucre glace une première fois ; laissez poser 5 minutes, puis une deuxième fois, juste avant d’enfourner. Cuire pendant 10 à 12 minutes. 

* Pour la bavaroise au chocolat et poires :  

Sans titre-2 

Faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide au moins 20 minutes avant. Pour assurer le coup, mettez le fouet du batteur au congélateur 30 minutes. Dans une casserole, portez à légère ébullition le lait et la moitié du sucre.  

Faites fondre le chocolat au bain marie ou au micro onde, réservez.

Dans un saladier, fouettez les jaunes avec le restant de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Versez dessus le lait chaud, en filet, fouettez bien et remettez le tout dans la casserole, sans cessez de remuer. C'est une crème anglaise, il faut donc stopper la cuisson lorsque la crème atteint 85°C ou lorsque celle-ci nappe la cuillère.

Ajoutez-y le chocolat fondu, la gélatine éssorée ; mélangez bien, versez dans un récipient et filmez au contact. Réservez au frais.

1 heure plus tard, fouettez la crème liquide doucement au départ puis augmentez la vitesse petit à petit afin d'obtenir une belle mousse épaisse et brillante. Incorporez-y la crème anglaise chocolatée, à la spatule, en soulevant bien la masse de bas en haut. Une fois le mélange bien homogène, réservez pour le montage final. 

* Pour le montage : 

Dans un cercle de 20cm de diamètre et de 4/5 cm de hauteur (recouvert de film rhodoïd c'est plus pratque), disposez les cartouchières sur le bord et un premier disque de biscuits au fond. Imbibez généreusement, au pinceau, le disque et plus légèrement les biscuits du côté. Versez un peu de bavaroise, disposez des morceaux de poire (c'est un peu au goût pour la quantité) et à nouveau de la bavaroise. Placez par dessus, en appuyant un peu pour tasser, le deuxième disque de biscuit qu'il faudra également imbiber généreusement. Recouvrir encore de mousse, morceaux de poires puis mousse. Laissez prendre au frais au moins 1h30 avant de passer au nappage brillant. 

* Pour le nappage neutre au moins 1h à 1h30 après (facultatif) : 

Je ne sais d'ailleurs pas pourquoi je l'ai fait étant donné qu'on ne le voit absolument pas puisque j'ai improvisé une déco "foutoir" !!

Mettre la gélatine dans un bol d’eau froide environ 30 minutes avant utilisation. Porter à ébullition l’eau et le sucre puis ajouter la gélatine essorée. Bien mélanger pour dissoudre la gélatine complètement. Laisser refroidir mais pas trop longtemps sinon le nappage va figer. Une fois la bavaroise légèrement prise (compter environ 30 minutes), la recouvrir du nappage neutre liquide en versant en filet sur toute la surface (ne pas verser au même endroit, ça pourrait faire un trou).

IMG_6996

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 29 août 2014

Clafoutis léger aux tomates cerises

Une recette légère que nous avons beaucoup aimée. Pour un soir, avec une salade, c'est un régal. Très rapide à faire, sans aucune difficulté, vous pouvez les préparer en version individuelle pour une entrée de menu. J'ai choisi des tomates cerises de différentes couleurs pour un rendu encore plus sympathique. Cette recette est largement inspirée du clafoutis tomates & olives du merveilleux blog "Cuisine Campagne". 

IMG_6923 

Pour un moule à tarte de 25cm de diamètre, ou 4 personnes :

*Pour l'appareil :

25g de parmesan

180g de farine

3 oeufs

40g d'huile d'olive

20cl de lait de chèvre ou vache

*Pour la garniture : 

450g de tomates cerises

1gousse d'ail pressée

1càs d'herbes de Provence

1càs de basilic ciselé (frais)

du poivre

3 tomates séchées à l'huile émincées

Préchauffez le four à 190°C, beurrez et farinez votre moule à tarte.

Dans un grand saladier, mélangez la farine, le parmesan, les herbes. Ajoutez les oeufs, un par un, puis le lait, l'huile d'olive, l'ail et poivrez. 

IMG_6918 

Lavez et séchez les tomates cerises. Versez l'appareil à clafoutis dans votre moule, répartissez les tomates cerises et les morceaux de tomates confites. Saupoudrez à nouveau d'un peu d'herbes de Provence et enfournez pour 30 minutes. Le dessus doit être bien doré. Servez avec une salade c'est très bon ! 

IMG_6928

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :