jeudi 4 avril 2013

Pain au lait extra moelleux avec la méthode asiatique

IMG_5874

Vous cherchez LE pain pour vos toasts du petit déjeuner ? Misez tout sur le Tang zhong (...ce n'est pas un gros mot) ! C'est une préparation à base de farine et d'eau, chauffée à 65°C et ajoutée ensuite au pain pour donner plus d’humidité à la pâte et surtout apporter du moelleux. Repéré chez Carole d'Alter Gusto, le succès est au rendez-vous ! Le pain est vraiment très moelleux et le petit plus, peu gras ; seulement 30g de beurre pour un gros pain. Il se conserve sans problème plusieurs jours, enveloppé dans un linge ou dans du papier film. 

Tang zhong :

25 gr de farine T55 ou T45
125 gr d’eau de source 

                         IMG_2238 IMG_2239 IMG_2241 IMG_2245

*

350 gr de farine T55 ou T45
50 gr de sucre
1 c à c de sel
1 c à s de lait en poudre (je n'en ai pas mis-facultatif)
5 gr de levure sèche de boulanger (1 sachet de Briochin pour moi)
1 oeuf
125 gr de lait
100 gr de Tang zhong
30 gr de beurre mou

Sans titre-1

Idéalement la veille ou au moins 6h avant, préparez le Tang zhong (cf photos ci-dessus) : Mettez l’eau et la farine dans une casserole et mélangez bien à l’aide d’un fouet pour éliminer les grumeaux. Faites chauffer sur feu moyen en remuant sans cesse jusqu’à ce que le mélange épaississe et atteigne 65°C. Vous devez obtenir une sorte de béchamel assez épaisse. Transférez cette préparation dans un petit ramequin et filmez au contact. Laissez refroidir avant d'entreposer au réfrigérateur.

6 h ou une nuit plus tard, sortez le Tang zhong du réfrigérateur laissez-le 30 minutes au moins à température ambiante. Dans un saladier, mélangez 100g du Tang zhong avec l’oeuf et le lait. Dans le bol de votre robot ou la cuve de votre MAP, mélangez la farine, la levure, le sucre. Creusez un puits au centre et incorporez-y la préparation liquide. Commencez le pétrissage puis ajouter le sel et continuer de pétrir pendant 15 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit souple et élastique (vitesse 2 au KA). Ajoutez ensuite le beurre mou et pétrir jusqu’à ce qu’il soit complètement incorporé, soit 5 à 10 minutes. Le résultat attendu est une pâte souple et élastique qui ne se déchire pas quand on l'étire doucement. Elle forme une membrane fine et transparente. Formez alors une belle boule, farinez-la légèrement et couvrez de film alimentaire ou d'un torchon propre. Laissez doubler de volume, envion 1 à 2h selon la température de la pièce (le four lumière interne allumée est la meilleure chambre de fermentation maison).

Pour le façonnage, dégasez la pâte en appuyant dessus avec la paume de main puis divisez-la en 4 morceaux égaux. Prendre un morceau et l’étaler en forme ovale (1 sur la photo ci-dessus). Repliez le bord superieur vers le centre puis le bord inferieur vers le centre (2 & 3). Faites un quart de tour vers la droite (4) puis étalez à nouveau en un rectangle (5) et roulez la pâte (6). Disposez dans le moule à cake chemisé de papier sulfurisé et faites de même avec les trois autres pâtons. Couvrez d’un linge et laissez reposer 45 minutes.

                            IMG_5857 IMG_5858

Préchauffez le four à 180°C avec un récipient rempli d’eau. Badigeonnez votre pain avec un peu de lait au pinceau et enfournez pour 25 à 30 minutes. 12-13 minutes avant la fin de la cuisson, j'ai mis un papier alu sur le dessus car elle était déjà bien dorée. Laissez refroidir sur une grille.

IMG_5862

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :


lundi 1 avril 2013

Les îles flottantes et les astuces de Christophe Michalak

IMG_5833

 Une valeur sûre ! Avec les îles flottantes, vous être certains de faire plaisir au plus grand nombre ! C'est un dessert que tout le monde aime mais que peu de monde pense à faire. C'est pourtant pas si compliqué et ça devient même simplissime avec la technique Michalak ! La cuisson des blancs au four est inratable et juste parfaite ! Les blancs ne rendent pas d'eau, ils sont fermes, c'est un délice. Vous pouvez préparer votre crème anglaise la veille, monter vos blancs et faire votre caramel quelques heures avant de les servir. J'ai essayé jusqu'à 4 heures avant, aucun souci. 

Sans titre-1

 Pour 6 personnes : 

* La crème anglaise :75cl de lait, 6 jaunes d'oeuf, 75g de sucre, 1 gousse de vanille. 

Faites bouillir 0,75L de lait demi écrémé avec 1 gousse de vanille grattée. Une fois à ébullition, laissez de côté 10 minutes pour que la vanille diffuse bien son arôme. Dans un saladier, blanchir 6 jaunes (réservez vos blancs pour le lendemain) + 75g de sucre semoule. Ensuite,ajoutez le lait (passé au chinois) au mélange jaunes-sucre en mélangeant puis remettre le tout dans une casserole. Cuire à feu doux sans cesser de remuer à la cuillère en bois en formant des "8" ; une fois que la crème est à 83°C ou que la mousse en surface a disparu et que la crème nappe la cuillère en bois, c'est prêt. Laissez reforidir avant de mettre au frigo plusieurs heures (ou la veille pour le lendemain).

* Pour les blancs : 6 blancs d'oeuf, 1 pincée de sel, 85g de sucre.

Préchauffez le four à 180°C, chaleur tournante et sortez vos blancs avant pour qu'ils soient à température ambiante. Au batteur électrique ou au robot, montez vos blancs en augmentant progressivement la vitesse. Une fois mousseux, serrez-les avec 1/4 du sucre et continuez de battre. Puis mettre à pleine vitesse tout en versant le sucre et battre jusqu'à ce que les blancs soient bien fermes. Arrêtez, laissez poser quelques insants et rebattre une dernière fois à fond (Astuce de Michalak).

Remplir vos empreintes en silicone (idélalement des demi-shpères de 8cm) avec une cuillère à soupe ou une poche à douille. Lissez le dessus et enfournez pour 3 minutes. Sortez du four, laissez reposer quelques instants sur une grille puis démoulez sur une assiette et réservez au réfrigérateur. A ce moment là, j'ai laissé mes blancs 5 minutes au frais puis je les ai dressés dans mes ramequins remplis de crème anglaise. Je les ai laissés au frigo le temps de réaliser mon caramel.

* Pour le caramel : 60g de sucre semoule, une casserole à fond épais.

Sur feu doux, chauffez le sucre (sans eau) jusqu'à ce qu'il fonde et qu'il prenne une belle couleur ambrée. A l'aide d'une cuillère à soupe, nappez les blancs d'oeufs de caramel et servez aussitôt ou réservez au frigo jusqu'au moment de servir. Régalez-vous ! 

IMG_5836

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [40] - Permalien [#]

jeudi 28 mars 2013

Cake courgette & chocolat

Ce cake est vraiment délicieux et je défie quiconque de trouver l'ingrédient mystère ... la Courgette. Elle apporte de l'humidité à la pâte, du coup il n'est pas sec du tout. Le goût du chocolat est puissant, intense et les pépites de chocolat ont tout bon, pour la texture autant que pour le goût. J'ai trouvé cette recette sur un blog anglais, ICI et j'ai tant bien que mal fait les conversions entre tasse et gramme. Je dis tant bien que mal parce que je ne trouve pas une conversion identique sur le net ! Mais le résultat est à la hauteur de mes attentes. 

IMG_5756

Ingrédients pour un moule à cake : 

2 gros œufs

115g de miel

100g d'huile neutre

100g de sucre complet

1 càc d'extrait de vanille liquide

1/2 càc de bicarbonate de soude

1/2 càc de levure chimique

30g cacao non sucré

200g de farine 

340g de courgettes (peau lavée et non pelée) râpées

160g de pépites de chocolat  

Sans titre-1

Préchauffez le four à 170°C-180°C (selon la puissance de votre four) et beurrez votre moule s'il n'est pas en silicone. Dans un grand saladier, battre les oeufs, le miel, l'huile, le sucre et la vanille jusqu'à consistance lisse. Ajoutez ensuite le bicarbonate, la levure, cacao, farine et mélangez à nouveau pour avoir une préparation homogène. Terminez par incorporer les courgettes et les pépites puis versez dans votre moule. Enfournez pour 1h05-1h10. Pour être sûr de la cuisson, à partir d'une heure de cuisson, plantez régulièrement un pique à brochette en bois ou un couteau. S'il ressort propre, le cake est cuit ! Réservez sur une grille et attendez une quinzaine de minutes pour le démouler. Régalez-vous !

IMG_5767

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 25 mars 2013

Fudges au chocolat noir et fruits secs de Nigella Lawson

IMG_5801

J'avais testé la version de Manue, ICI, et j'ai remis le couvert avec la recette de Nigella Lawson. Un véritable délice, moins riche et plus chocolatée que la version testée précedemment. Si vous souhaitez en savoir plus sur les fudges et succomber, je vous renvoie à l'article de Mercotte CLIC.

Pour environ 32 morceaux de fudge  : 175g de chocolat noir à 70%*, 200g de lait concentré sucré, 15g de beurre, 1 pincée de sel, 75 à 85g de fruits secs grossièrement concassés (noisettes, noix de cajou, noix de macadamia, pécan...).

                Sans titre-1

Au micro onde, faites fondre le chocolat, le lait, le beurre et le sel. Une fois bien lisse, ajoutez-y les fruits secs concassés préalablement torréfiés à sec dans une poêle ou au four 10 minutes à 150°, bien mélanger le tout. Versez la préparation dans un cadre ou un plat de 14cm x 14cm beurré  et recouvert de papier cuisson.

IMG_5778

Lissez bien la surface avec votre spatule ou à la main en recouvrant vos doigts de film alimentaire. Laisser refroidir et durcir au réfrigérateur quelques heures. Retirez le papier cuisson du plat et découpez (très facilement) au couteau des dés. Ils se conservent au réfrigérateur jusqu’à la dégustation.

IMG_5790

Vous pouvez varier les plaisirs avec des speculoos. Même quantité que les fruits secs, vous les concassez en petits morceaux, vous les torréfiez à sec dans une poêle et vous les ajoutez à la préparation...je crois que ce sont mes préférés ! 

2013-03-30_1364644459

Posté par 19821975 à 11:57 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 19 mars 2013

Cake au citron de Pascale Weeks

Ce cake, c'est le genre de recette que l'on garde précieusement dans ses classeurs et que l'on ressort régulièrement ! Celle qui à coup sûr fera plaisir à tout le monde. Ce cake au citron est vraiment à tomber : très parfumé certes mais surtout ultra moelleux...et il le reste ! La texture est vraiment parfaite. J'ai juste enlevé les graines de pavot et la cardamome moulue et changé le glaçage du dessus, je vous mets de toute façon LA recette de Pascale Weeks en lien, ICI.

IMG_5720

Ingrédients pour un moule en silicone de 26cm : 

3 œufs
180 g de sucre (ou 90g de sucre + 30g de miel)
60g ou 6cl de crème liquide entière (ou crème de soja)
165 g de farine à levure incorporée (ou 165g de farine + 1càc rase de levure chimique)
90 g de beurre demi-sel fondu
Le zeste de 2 citrons et 3cl ou 30g de jus de citron 
Pour le topping : 50g de sucre glace + 1càs de jus de citron

Préchauffez le four à 165°C (et beurrez votre moule s'il n'est pas en silicone). Dans un grand saladier, mélangez les œufs, le sucre (et le miel si vous avez fait le mélange) et les zestes de 2 citrons. Ajoutez la crème et mélangez énergiquement, puis la farine à levure incorporée et mélangez jusqu’à obtenir un mélange lisse. Ajoutez le beurre fondu et tiédi et mélangez à nouveau. Terminez par le jus de citron et mélangez une dernière fois avant de verser la pâte à gâteaux dans le moule à cake. Enfournez pour 40 à 50 minutes ou jusqu'à ce qu'un pique en bois (ou lame de couteau) inséré au centre du cake ressorte sec. A la sortie du four, laissez tiédir puis démoulez sur une grille. 

Pour le "topping", mélangez du jus de citron et du sucre glace mais ajoutez le jus, cuillère par cuillère jusqu'à obtenir la consistance souhaitée pour le glaçage. J'ai mis environ 50g de sucre glace pour 3càs de jus de citron mais j'en ai trop mis, le glaçage n'était pas assez blanc. Optez pour 50g de sucre glace et 1càs de jus de citron je pense. Coulez le tout sur le cake et régalez vous (peut se conserver plusieurs jours bien emballé dans du film étirable ou dans un sac congélation).

IMG_5719

(précision : Attention ce mug en provenance direct de Londres n'est pas à vendre !! C'est pas Le summum du kitsh ? J'adore ! Et bientôt ils seront trois, va falloir y retourner...)

Le petit plus de Pascale Weeks : ajoutez 1 càs légèrement bombée de graines de pavot + ½ càc de cardamome moulue.

Et vous, quelle est votre recette préférée de cake au citron ? 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : ,


vendredi 15 mars 2013

"Le gâteau de ses rêves" ... Entremet café-chocolat pour les 34 ans de ma soeur.

Dans la famille on est tous gourmands...ce n'est plus un scoop ! Pour ma soeur, c'est le chocolat et le café (et le rhum raisin, et...j'arrête là sinon elle va me voler dans les plumes !!) qui font chavirer son p'tit coeur de gourmande ! Vous savez ce que c'est, le duo gagnant qui remporte tout le temps le match pour les boules de glace, le goût des macarons ... Alors quoi de mieux qu'un entremet Chocolat-Café pour honorer ses 34 ans ? Ce dessert se compose d'une dacquoise aux noisettes, d'un croustillant praliné-chocolat, d'une mousse au chocolat, d'un insert crème brûlée au café et d'une mousse au café. Vous l'aurez compris, ce dessert se mérite et demande plusieurs étapes (simples !). Le gros avantage c'est que vous pouvez décomposer, étaler sur plusieurs jours sans aucun problème. Le résultat est un dessert mousseux, léger en bouche qui passe tout seul même après un repas copieux...on s'est tous resservis !

IMG_5682 copie

Pour un cercle de 24 cm soit pour 10/12 personnes : 

* L'insert crème brûlée au café (trouvé chez "Talons hauts et Cacao" et réalisé le jeudi pour le dimanche en le congelant)  

Moule utilisé > moule à manqué en silicone de 20 cm :

4 jaunes d'œufs

30 g de sucre

2 càc de café lyophilisé ou quelques gouttes d'extrait de café

22cl ou 220g de crème entière 

6cl ou 60g de lait

Préchauffez le four à 110°C. Dans un saladier, blanchir les jaunes avec le sucre. Faites chauffer le lait, la crème et le café. Dès que la crème frémit, versez-la sur les jaunes et mélangez. Versez dans le moule en silicone et cuire pendant 45 minutes ou jusqu'à ce que le centre soit cuit.  Laissez refroidir, filmez au contact avec un film de qualité puis réservez au congélateur 4 heures minimum pour faciliter le démoulage (ou 1 à 2 nuits comme moi pour faciliter l'organisation !).

progress°1

* Dacquoise à la noisette (trouvée chez "Talons hauts et Cacao" et réalisée le vendredi matin pour le dimanche midi ; conservée au frigo) : 

3 blancs d'œufs à température ambiante  

75 g de poudre de noisette

75 g de sucre glace + un peu pour saupoudrer sur la dacquoise

1 pincée de sel

15 g de sucre semoule

Préchauffez votre four à 180°C. Dans un saladier, tamisez la poudre de noisette et le sucre glace. Montez les blancs en ajoutant (une fois que les blancs sont mousseux) le sucre semoule petit à petit, et battez rapidement pour obtenir des blancs bien montés et lisses. Terminez en incorporant aux blancs montés, le mélange tamisé, en trois fois, à l'aide d'une maryse (mouvements de bas vers le haut en soulevant bien la préparation). Étalez sur une plaque chemisée de papier sulfurisé ou sur une feuille silicone à l'aide d'une spatule, saupoudrez de sucre glace et enfournez à 180°C durant 15 minutes ou jusqu'à ce que le biscuit soit bien doré.

Sortez le biscuit, retournez la feuille de papier cuisson sur votre plan de travail, passez une éponge humide sur toute la surface du papier et décollez-le délicatement. Laissez refroidir votre biscuit quelques instants puis posez votre cercle en inox dessus en appuyant bien fort pour couper la dacquoise. Décollez-la doucement et mettez-la sur votre plat de service, face lisse sur le plat ou carton de présentation. Remettez votre cercle en inox autour et chemisez-le de rhodoïd (ou d'une bande de papier sulfurisé) pour faciliter le démoulage. Gardez au frais.  

progress°2

* croustillant praliné-chocolat (réalisé le samedi matin pour le dimanche midi et conservé au frigo) :

140g de pralinoise

100g de gavottes 

25g de chocolat au lait

40g de chocolat noir

Hachez le chocolat et faites le fondre au bain marie. Y ajouter quelques minutes après le praliné en mélangeant bien pour homogénéiser le tout. Une fois le mélange bien lisse, retirez le saladier du bain marie et incorporez les gavottes émiettées, mélangez bien. Avec le dos d'une cuillère à soupe, étalez en couche le croustillant sur le biscuit. Réservez au frigo le temps de faire le reste.

* Mousse au chocolat noir (trouvée chez "Talons hauts et Cacao" ; réalisée dans la foulée du croustillant, le samedi matin pour le dimanche midi) :

140 g de chocolat noir 66% de cacao pour moi

1 feuille de gélatine vahiné (soit 2 g)

10cl de lait demi écrémé

19cl ou 190g de crème entière bien froide

Ramollir la gélatine dans un grand récipient d'eau froide pendant 10 minutes. Hacher le chocolat et le faire fondre au bain marie ou au micro onde. Faites chauffer le lait, dès qu'il frémit retirez-le du feu et ajoutez-y la gélatine essorée ; bien mélanger au fouet. Versez en trois fois sur le chocolat fondu en mélangeant vivement à la spatule. Laissez tiédir. Montez la crème en chantilly mousseuse et incorporez-la au chocolat à l'aide d'une spatule. Coulez cette mousse sur le croustillant, lissez bien le dessus et réservez au réfrigérateur (pendant 24h c'est possible). 

Sans titre-1

* la mousse au café (trouvée chez KiKi, j'ai modifié les proportions pour l'adapter à mon entremet ; réalisée le samedi après midi pour le dimanche midi) :

190g de crème liquide entière

1,5 feuilles de gélatine soit 3g

48g d'eau.

35g de sucre.

3g de café soluble.

17g de sucre glace.

Ramollir la gélatine dans un grand récipient d'eau froide pendant 10 minutes. Dans une petite casserole, mettre l'eau, le sucre et le café. Porter à ébullition, assurez-vous que le sucre ait bien fondu et que la préparation soit lisse et homogène puis retirez du feu. Incorporez la gélatine essorée et mélangez bien au fouet. Débarrasser ce sirop dans un saladier et réservez. Montez la crème en chantilly bien ferme en y incorporant le sucre glace en fin de montages. Enfin, à l'aide d'une spatule, versez 1/3 de chantilly dans le sirop et l'incorporez en faisant des mouvement de bas en haut et en ramenant la préparation vers le centre. Faites de même pour les 2/3 restants. 

IMG_5683

Sortez votre entremet du frigo, déposez l'insert congelé sur la mousse au chocolat puis coulez la mousse au café. Lissez bien le dessus et gardez au frais jusqu'au lendemain. Le lendemain matin, ôtez votre cercle en inox, retirez le rhodoïd et décorez votre entremet. Pour ma part, j'ai mis du spray velours couleur chocolat et ma soeur a pu (tant bien que mal!!) souffler ses bougies ! 

... Verdict :

IMG_5688

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 13 mars 2013

Pommes farcies au confit de canard et pruneaux

...ou le bonheur dans l'assiette ! Cette association sucrée-salée de saison est un véritable délice pour les papilles. Rapide et facile, je vous recommande cette recette ; servi avec une salade parsemée de tomates confites, ça fera son p'tit effet j'en suis sûre ! Je me suis inspirée d'une recette de Louise Denisot...encore... 

IMG_5577

Pour 2 personnes  : 2 belles pommes (reinette ou royal gala), 2 petites cuisses de confit de canard (1/ passées sous l'eau chaude pour les dégraisser et 2/ effilochées, sans la peau), 50g de pruneaux émincés, 1 belle échalote ciselée, du sel et du poivre.

Préchauffez le four à 180°C. Coupez le chapeau des pommes (le fond aussi si elles ne sont pas stables debout) et placez-les dans un plat allant au four avec 4 cuillères à soupe d’eau ; enfournez pour 4 minutes. Cette étape permet de les ramollir juste ce qu'il faut pour les évider plus facilement. Sortir et laissez refroidir quelques instants avant de videz la chair à la cuillère parisienne sans les percer ! Gardez la garniture d'une pomme et réservez l'autre pour une compote ou pour votre fromage blanc ! Pendant ce temps, dans une sauteuse, faites revenir votre échalote dans une cuillère à café de graisse de canard. Ajoutez-y les pruneaux, la chair du canard et les billes de pomme. Faites revenir le tout 5 minutes et n'oubliez pas d'assaisonner à votre goût. Enfin, farcissez généreusement les pommes avec le mélange (j'ai mis le surplus autour dans le plat), remettez les chapeaux et enfournez pour 30 minutes. Dégustez sans attendre et régalez-vous. 

                                   IMG_5573  IMG_5576

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 11 mars 2013

Tartelettes au chocolat et caramel beurre salé, pour fondre de plaisir...

Une pâte sucrée signée Pierre Hermé, une recette de ganache de "L'encyclopédie du chocolat" et un caramel beurre salé qui a déjà fait ses preuves ICI ! Avec ces tartelettes, on peut difficilement se tromper : ATTENTION TUERIE

IMG_5559

Trois étapes pour 8 tartelettes (ou un grand cercle) :

1/ la confection du caramel beurre salé qui peut se faire jusqu'à 3 semaines avant, je vous laisse le lien de ma recette ici pour le réaliser. 

2/ La pâte sucrée de Pierre Hermé prise sur le superbe livre "L'encyclopédie du chocolat". Il vous suffit de cliquer sur la photo ci-dessous pour la voir en plus grande et réaliser cette pâte avec toutes les étapes. Petite astuce, j'utilise une râpe pour égaliser les bords de la pâte et avoir le meilleur rendu, c'est très efficace. Là encore, il est possible de la réaliser la veille ou l'avant veille, voire plusieurs semaines à l'avance et de la congeler. En revanche, je pense qu'Il est préférable de réaliser ces tartelettes pour le jour même afin de garder le croquant de la pâte.

Le jour J, préchauffez le four à 180°C. Farinez votre plan de travail et étalez la pâte au rouleau à pâtisserie. Prenez vos cercles à tartelette et avec la pointe d'un couteau, passez tout autour à l'interieur du cercle pour faire le fond de vos tartes. Dressez-les sur une plaque allant au four et recouvrez-la de papier cuisson. Ensuite, mettez votre cercle sur la tranche pour voir la largeur de vos bords de pâte et faites une longue bandelette. Avec un pinceau, mouillez le fond de pâte sur les bords puis faites adhérer les bandelettes en faisant le tour du cercle ; appuyez bien. Mettez ensuite un papier cuisson et un poids dans vos tartelettes (des lentilles pour moi) pour la cuisson à blanc et enfournez 7 minutes. Au bout de ce temps, retirez le poids et le papier cuisson et poursuivez la cuisson 5 minutes ou jusqu'à ce que le fond des tartes soit doré. Retirez du four et laissez refroidir sur une grille avant de les tapisser de caramel beurre salé.

Sans titre-1

3/ Enfin, la réalisation de la ganache au chocolat noir

Ingrédients  : 350g de bon chocolat noir 70%, 250g de crème liquide, 50g de beurre (j'ai baissé à 40g) et 1càs de miel. 

Faites fondre votre chocolat haché en plusieurs fois au micro-onde ou au bain-marie. Pendant ce temps, dans une casserole, portez la crème avec le miel à ébullition. Incorporez un premier tiers de la crème bouillante au chocolat fondu en émulsionnant. Il s'agit, à l'aide d'une maryse (spatule) de bien mélanger en faisant des petits cercles pour créer "un noyau" élastique et brillant. Faites de même avec les deux autres tiers. Il faut vraiment mélanger vigoureusement et ne pas s'arrêter. Une fois que le chocolat est à 35-40°C, ajoutez le beurre en morceaux et continuez de mélanger jusqu'à ce qu'il soit fondu complètement. Vous pouvez mixez afin de lisser votre ganache mais je n'ai pas fait cette étape. Coulez alors sur vos tartelettes et réservez au frais au moins 2h. 

IMG_5557

Pour les déguster, pensez à les sortir 30 minutes avant afin que le caramel et le chocolat ne soient pas trop durs. Régalez vous ! 

IMG_5582 copie

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 8 mars 2013

Crème caramel au beurre salé (Salidou)

IMG_5512

Une recette de base incontournable pour les gourmands : La crème caramel au beurre salé. Dans des desserts ou juste tartiné sur une tranche de brioche grillée, comment dire...c'est l'extase ! Vous pouvez, dans la recette, enlever le sel, c'est au choix ; ou carrément décider de l'incorporer une fois la crème refroidie pour sentir les cristaux de fleur de sel. En route pour la recette.

Ingrédients pour un pot de 250g environ

150g de sucre+10g de glucose (facultatif)

65g de beurre + 2,5g de fleur de sel (1/2 càc ou du beurre demi sel)

100ml de crème liquide entière UHT

Sans titre-1 copie

Commencez par réaliser un caramel à sec en mettant le sucre et le glucose dans une casserole à fond épais. Faites fondre tranquillement sur feu doux. Une fois que le sucre est bien dissout et que le caramel a une belle couleur ambrée, le retirer du feu et ajoutez le beurre en remuant continuellement (attention aux éclaboussures et ne touchez surtout pas la préparation...je dis ça pour les gourmands qui auraient envie de plonger le bout du doigt !). Remettre la casserole sur le feu et y ajouter la crème chauffée au micro onde pour éviter les projections avec la différence de température. Fouettez vigoureusement et amenez ce mélange à 116°C. Lorsque la sauce devient épaisse et lisse (à 116°C), retirez du feu, ajoutez la fleur de sel, mélangez bien puis versez dans le pot. Laissez refroidir avant de fermer le couvercle. Cette crème caramel au beurre salé se conserve très bien au frigo au moins 3 semaines (avec la crème UHT). Si elle est trop dure pour s'étaler, la mettre au bain marie ou quelques secondes au micro onde et le tour est joué ... un régal ! 

Quel sera mon prochain dessert ? ...INDICE : 

IMG_5534

*   *   *

Notes pour moi-même : Crème dessert chocolat-caramel pour 6 pots type lalaitière,  compter :

1 brique de crème + lait demi-écrémé = 650g

3,5 feuilles de gélatine

1 filet d'extrait de vanille liquide

40g de cacao non sucré

2 càs de crème caramel au beurre salé

2013-03-25_1364209998 2013-03-25_1364210047

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 6 mars 2013

Cake à la crème de marrons & intense chocolat noir

Humm, j'en salive encore, ce cake est trop bon ! La douceur de la crème de marrons alliée au goût intense du chocolat noir, on ne s'en lasse pas ! Au p'tit dej ou au goûter, il ne peut que vous plaire ! Le chocolat coulé au centre de la pâte soit se mélange à la préparation (photo 2), soit se fige et donne de gros morceaux intenses (photo 1) dans lesquels on croque avec plaisir...J'ai trouvé la recette sur "Une poule à petits pas", un blog très sympa qui nous parle tricot, couture ou cuisine, j'ai adoré ! 

IMG_5491

Ingrédients pour un moule à cake (silicone de 26cm) 

2 oeufs

100g 80g de sucre

100g de farine

100g de beurre mou

200g de crème de marrons

1 pincée de fleur de sel

2càc de levure chimique

90g de chocolat noir 70%

2càs de rhum

Préchauffez votre four à 175°C-180°C. Dans un saladier, mélangez les oeufs, le sucre et le sel. Puis incorporez la farine et la levure, mélangez bien. Dans un autre recipient, fouettez vigoureusement le beurre et la crème de marrons pour obtenir un mélange homogène et onctueux. Incorporez alors cette crème à la première préparation, mélangez. Dans un moule à cake traditionnel beurré (ou tefal en silicone pour moi), versez la moitié de la pâte puis par dessus, répartissez le chocolat fondu (2 à 3*10 secondes au micro-onde ou au bain-marie) et terminez enfin par le reste de la pâte. Enfournez pour 40-45 minutes ; verifiez la cuisson avec un cure dent ou la lame d'un couteau plantée au centre, elle doit ressortir propre si le gâteau est cuit. Laissez refroidir avant de démouler et régalez-vous ! Pour conserver ce cake, bien l'emballer avec du film alimentaire. 

IMG_5495

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , ,