jeudi 15 septembre 2016

Glace praliné & Gavottes® (sans sorbetière)

J'ai souvent tendance à en faire des caisses mais là si je vous dis "OMG" ! "TUERIE" et bien je trouve que je n'en fais pas assez ... votre vie va changer après avoir testé cette glace sans sorbetière (bon là j'en fais peu être un peu trop). D'une simplicité déconcertante et prête avec très peu d'ingrédients, cette glace a aussi l'avantage de ne pas devenir un bloc de béton après son passage au congélateur. Grâce à l'ajout du lait concentré sucré, l'onctuosité est là, dès sa sortie du congélo. Pensez d'ailleurs à la servir aussitôt car ça fond assez vite, d'où mes photos. D'ailleurs je tiens à préciser que les conditions du "shooting" étaient vraiment TRÈS difficiles : j'avais deux personnes dans mon dos qui me disaient "c'est une tuerie", "je pourrai en manger des seaux", "trop trop bon" ... alors je ne vous fais pas un dessin mais j'ai pris ma photo en un temps record pour pouvoir déguster ... et là ... OH MY GOD !!!! 

IMG_2421

Pour une boite d'1L de glace (sources : Valérie du blog C'est ma fournée):

40cl de crème liquide entière (1 dose de crème)

200g de lait concentré sucré (1/2 dose de lait concentré)

+ tout ce que vous voulez : du caramel, les graines d'une gousse de vanille, du café lyophilisé en poudre, du chocolat, du cacao non sucré (50 à 60g pour 40cl de crème), des biscuits, des coulis de fruits, des fruits secs ...

Pour ma recette, j'ai ajouté ici 120g de praliné (valrhona ou avec un praliné maison) et 30g de gavottes®

Il vous suffit de fouetter la crème bien ferme (Astuce : il faut que votre crème soit bien froide et à au moins 30% de MG) puis d'incorporer à la maryse (spatule) le lait concentré (que j'avais mélangé ici avec mes 120g de praliné). On essaye de ne pas trop faire retomber sa crème fouettée en y allant délicatement. 

Si vous voulez ajoutez des morceaux de cookies crus ou des noix de pécan caramélisées, des cacahuètes, des raisins trempés dans du rhum... c'est maintenant ! Moi j'ai versé ma préparation au praliné dans un bac puis j'ai émietté mes Gavottes® sur toute la surface de la glace. Les morceaux de biscuits se sont retrouvés dans chaque boule ensuite. 

Placez au congélateur pour 4h au moins et jusqu'à 2 jours (je n'ai pas testé plus). Régalez-vous !

Retrouvez d'autres recettes de glace au lait concentré chez :

Valérie, avec une version à la vanille et pâte de cookie crue

Edda Onorato avec une version très citronnée

Jeanne avec une verison au daim

cooking mumu avec une version sundae caramel cacahuètes

Dans ces différentes recettes, la proportion de lait concentré varie beaucoup mais je trouve que les quantités trouvées chez Valérie sont parfaites. Si vous êtes vraiment bec sucré vous pourrez toujours ajouter du lait concentré !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 12 septembre 2016

Gressins apéritif express au basilic et citron

Une recette d'Eryn que nous avons beaucoup appréciée à l'apéritif ... ça change des crackers qui font dorénavant partis de TOUS nos apéros ! Ces gressins sont express, réalisés en deux temps trois mouvements (... il ne vous en faudra pas plus pour les croquer), ils sont parfumés à souhait. J'ai voulu avoir une forme régulière mais vous pouvez décider de les rouler afin de se rapprocher de la forme d'origine. 

_MG_3505

Pour 13 à 15 gressins

80g de farine ( ici T65 )

30g de parmesan râpé

20g de beurre coupé en cubes

30g d'eau

20g de basilic finement haché ( frais ou surgelé )

Le zeste d'1 petit citron finement râpé

Poivre ou piment d'espelette

IMG_2364

Commencez par préchauffer le four à 180°C chaleur ventilée.

Dans le bol du robot (le mélange se façonne aussi très bien à la main), mélangez la farine, le parmesan, les zestes de citron, le basilic finement haché, poivre ou piment d'espelette et le beurre jusqu'à obtenir un sable grossier. Ajoutez alors l'eau et pétrir jusqu'à pouvoir former une boule de pâte.

Abaissez-la entre 0,5 et 1 cm d'épaisseur, en forme de rectangle (je me suis aidée avec du film alimentaire pour avoir quelque chose de bien régulier). Dans la hauteur du rectangle, coupez 13 à 15 bandes (15 à 20cm de hauteur) et puis déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. Enfournez pour 15 minutes. Les gressins doivent être légèrement dorés. Laissez-les refroidir sur une grille pour qu'ils durcissent et régalez-vous !

IMG_3504

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 8 septembre 2016

Tarte aux mirabelles (pâte brisée sans beurre)

Une délicieuse tarte avec des fruits de saison, les mirabelles ... la simplicité a du bon, du très bon même ! J'ai testé une pâte brisée à l'huile d'olive en m'inspirant de la pâte à tarte de Marie Chioca que je fais tout le temps. J'ai ajouté un peu de sucre, de la poudre de noisettes et je n'ai pas été déçue du tout. Bien au contraire ! Le croustillant est là et je la trouve encore plus adaptée pour ce genre de tarte rustique, sans chichi, c'était parfait. Ma belle soeur et ma soeur ont eu également l'occasion de la réaliser et elles ont adoré. Sur les photos, c'est une petite tarte pour 4 gourmands mais je vous donne la recette pour un moule à tarte taraditionnel.

_MG_3494

Pour la pâte brisée sans beurre :

200g de farine (100g de T65 + 100g de T110 ou 150g de T65 + 50g de sarrazin ou 200g de farine complète, ou 200g de farine d'épeautre, tous les mix sont possibles)

50g de poudre de noisettes ou poudre d'amandes selon vos placards)

1càs de sucre de coco ou sucre complet (ou semoule à défaut)

1 pincée de fleur de sel

65g d'huile d'olive

70g d'eau

(possibilité de faire 50g d'huile d'olive et 95g d'eau)

Il vous suffit de mettre tous les ingrédients dans un saladier et de mélanger à la cuillère en bois jusqu'à former une boule. La pâte n'a pas besoin de repos, vous pouvez l'utiliser tout de suite. Abaissez votre pâte au rouleau entre deux feuilles de papier cuisson, retirez une des deux feuilles et foncez votre moule. Réservez au frais le temps de préparer la garniture.

WWTD0730

Pour la garniture : 

de 800g à 1kg200 de mirabelles suivant la façon dont vous les disposez, debout ou à plat

1càc de maïzena 

1càs de poudre d'amandes ou de poudre de noisettes

1 à 2 càs de sucre complet de canne pour saupoudrer le dessus de la tarte

Préchauffez le four à 180°C chaleur ventilée

Dans un petit bol, mélangez la maïzena avec la poudre d'amande ou de noisettes et saupoudrez tout le fond de tarte avec.

Coupez vos mirabelles en deux, ôtez le noyau et rangez-les sur le fond de tarte. J'aime bien le rendu lorsqu'elles sont serrées et qu'elles se chevauchent.

_MG_3499

Enfournez pour 25 minutes. Au bout de ce temps, saupoudrez le dessus de la tarte avec le sucre et remettre au four 15 à 20 minutes. Laissez bien refroidir sur une grille, le jus va se "solidifier" (je l'ai coupée encore tiède sur les photos). Régalez-vous !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 5 septembre 2016

Moqueca de Peixe, recette brésilienne à base de poisson et de lait de coco

J'ai découvert ce plat à l'occasion des JO de Rio, sur FranceTV cet été. Rosilène Vitorino, chef de l'ambassade du Brésil et Gregory Cuilleron que l'on a pu découvrir dans Top Chef, nous faisaient voyager avec des recettes brésiliennes dans leur quotidienne "Bom Dia Rio". J'ai pris beaucoup de plaisir à les regarder et je m'étais promis de refaire cette "moqueca de Peixe", plat à base de poisson et de lait de coco. J'imagine qu'il y a surement autant de versions de ce plat que de familles brésiliennes ! Je m'en suis tenue à leur recette ou presque, j'ai juste ajouté de l'ail et pris de l'oignon nouveau à la place de l'oignon blanc ; c'était divin ! J'insite, ce n'est pas vraiment photogénique mais qu'est ce que c'est bon ... et très simple à faire. J'ai réalisé la recette pour deux personnes en gardant les proportions de la garniture pour 4, donc si vous êtes 4 il vous suffit d'ajouter deux filets de cabillaud dans la sauteuse. Servi avec du riz, c'est un délice. 

_MG_3483 copie

Pour 4 personnes : 

4 filets de cabillaud soit 700g 

4 oignons nouveaux 

1 gousse d'ail pressée

1 poivron rouge

1 poivron vert ou jaune

3 belles tomates

20cl de lait de coco de qualité

du sel et du poivre

2càs de coriandre ciselée 

1 citron vert de préférence, jaune à défaut

1càs d'huile de palme (olive ou tournesol à défaut)

PRPJ7985

Commencez par couper le citron en deux et passez-le sur le dessus et le dessous de vos filets pour "laver" le poisson. Réservez.

Dans une grande sauteuse, faites revenir dans la cuillère à soupe d'huile, l'ail pressé et les oignons nouveaux émincés avec leur tige verte (j'ai juste coupé un peu le bout) jusqu'à ce qu'ils deviennent transparents. 

Pendant ce temps, coupez les tomates en rondelles ; idem pour les poivrons, laissez-les entiers et émincez-les en rondelles en otant les pépins. 

Ajoutez les tomates et les poivrons dans la sauteuse et laissez cuire 7 à 10 minutes, le tout doit rendre un peu de jus et ramollir. Salez, poivrez et ajoutez le lait de coco et la coriandre. Mélangez bien et déposez dessus les filets de cabillaud. Couvrez et poursuivez la cuisson 8 à 10 minutes en ouvrant de temps en temps pour arroser le cabillaud avec la sauce et vérifier la cuisson. Servez avec du riz et régalez-vous ! 

_MG_3488 copie

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 29 août 2016

Mousse au chocolat au jus de pois chiches #vegan

Je mets au défi vos invités de trouver l'ingrédients mystère !!! ... bon étant donné que c'est LE buzz du moment, ils vont peut-être vous le sortir mais à l'aveugle, c'est juste impossible ! On ne sent pas du tout le goût, même ma fille de 3 ans et demi en a mangé. Nous avons adoré, le résultat est bluffant, c'est léger ... Mais pourquoi donc du jus de pois chiches ? quel interêt ? Je tiens à dire que pour moi, l'unique motivation fût la curiosité (mon principal défaut !) ; mais ça peut être une belle astuce pour les gens allérgiques aux oeufs, pour les végans (ceux qui refusent l’exploitation animale). Le jus de pois chiches est, comme le blanc d'oeuf, composé uniquement d'eau et de protéines, d'où le même résultat en le fouettant longuement. C'est un peu plus long que pour des blancs ; mon jus était au frigo depuis deux jours et je l'ai utilisé bien froid, je n'ai eu aucun souci pour le monter. J'ai lu certains fiasco pourtant ... Bref, c'est vraiment à tester ! Le jour où vous utilisez des pois chiches, ne jetez plus le jus ! 

_MG_3461

Pour 4 ramequins :

130g de liquide de pois chiches (= le jus d'une boite de conserve contenance 425ml, soit 265g net égoutté)

150g de chocolat noir (caraïbe valrhona 66% ici)

1càs de sucre ou de sirop d'agave (facultatif)

_MG_3465

Ouvrez votre boite de pois chiches et récupérez tout le jus contenu dans la boite. Je l'ai fait la veille, j'avais besoin de mes pois chiches pour une salade et j'ai réservé le jus dans un contenant hermétique. Il se conserve jusqu'à 4 jours au frigo.

Faire fondre le chocolat au bain-marie avec une cuillère à soupe de jus de pois chiches.

Pendant ce temps, au batteur élèctrique, montez le jus des pois chiches en neige, tout comme des blancs. Le mélange va vite mousser et prendre du volume. J'ai mis un chrono et j'ai battu 10 minutes. Une fois monté, ajoutez le sucre, battre à nouveau et réservez. 

IMG_2114IMG_2115FullSizeRender-2


Versez un peu de jus de pois chiches monté dans le chocolat pour le rendre plus souple, plus liquide, vous pouvez mélanger énergiquement ici. Pour le reste, prenez une spatule et incorporez-le délicatement, en plusieurs fois, exactement comme pour une vraie mousse.

IMG_2135

Une fois la préparation homogène, versez dans les ramequins et réservez au frigo une heure ou deux. Régalez vous ! 

_MG_3470

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,


mercredi 24 août 2016

Flan de carottes & brocolis au surmi

Une recette Demarle trouvée chez Guylaine ; nous avons beaucoup apprécié, c'est très frais et c'est joli à la découpe ! Le montage est un peu délicat mais en prenant toutes les précautions on y arrive. Vous pouvez utiliser du fromage blanc à 0%, je n'avais que ça et ça a très bien marché. J'ai allongé ma préparation mayonnaise avec d'ailleurs, c'est moins riche et j'ai ajouté une pointe de curry aussi. Pour ma part j'ai divisé les proportions par deux, on a beau être des gros mangeurs, nous ne sommes que deux et demi à la maison. Utilisez de la mayonnaise du commerce, plus simple pour la conservation et pensez à le garder bien au frais, maximum deux jours.

_MG_3471 copie 

Ingrédients pour 4 en plat unique et 6 à 8 en entrée :

  • Pour le flan de carottes :

200g de carottes

50g de fromage blanc

2 oeufs

  • Pour le flan de brocolis :

200g de brocolis

50g de fromage blanc

2 oeufs

  • Pour la farce au surimi :

200g de miettes de surimi

de la ciboulette fraîche

1 petite échalote

1càs de jus de citron

50g de mayonnaise

1càs de fromage blanc

Sel, poivre

1/2càc de curry

_MG_3475 copie

Préchauffez le four à 180°C chaleur ventilée

Pour les flans :

Lavez et epluchez les carottes, coupez-les en rondelles et faites-les cuire 10 à 15 minutes dans l'eau bouillante salée ou au cuit vapeur. Idem pour les brocolis, lavez-les, coupez les fleurettes et faites-les cuire dans l'eau bouillante ou à la vapeur. Lorsque vous plantez un couteau dans vos carottes ou vos brocolis, la lame doit s'enfoncer facilement. 

FullSizeRender

Dans deux petits saladiers, l'un pour la purée de carottes, l'autre pour celle aux brocolis, mélangez le fromage blanc, les oeufs, sel, poivre. Ajoutez les carottes mixées dans l'un puis les brocolis mixés dans l'autre, mélangez bien. Versez sur une plaque recouverte d'un silpat en séparant les deux préparations ; utilisez une spatule coudée dans l'idéal pour faire deux beaux rectangles égaux. Elles peuvent se toucher mais il ne faut pas que les couleurs se mélangent c'est tout. Si vous avez peur de louper cette opération, utilisez deux plaques.  

FullSizeRender-3 

Enfournez pour 10 à 12 minutes selon les fours. Sortez les flans du four, retournez délicatement votre plaque sur votre plan de travail et soulevez le Flexipat. Laissez refroidir.

Emincez finement l'échalote, la ciboulette. Dans un saladier, ajoutez les miettes de surimi, le citron, la mayonnaise, le fromage blanc, le sel, poivre et le curry. 

Pour le montage, coupez chaque flan en 2. Placez votre premier rectangle de flan sur le plat de service. Tartinez une couche de surimi ; déposez un autre flan, carotte si vous avez commencé par brocolis ou inversement et tartinez à nouveau de surimi ... Il y a trois couches de surimi en tout. Coupez un peu les bords pour que ce soit plus joli puis gardez au frais jusqu'au moment de servir. L'idéal étant d'utiliser un cadre, que ce soit pour la cuisson ou pour le montage mais je n'en avais pas de cette taille, on fait avec les moyens du bord ! 

IMG_2139

Astuces : j'ai vu sur d'autres blogs que l'on pouvait utiliser du poireau à la place des brocolis, à vous de voir. On peut aussi, en version plus festive, mettre des miettes de crabes à la place du surimi. 

_MG_3474

Posté par 19821975 à 12:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 12 août 2016

Chouquettes au cacao

Les chouquettes, on les adore ! Natures (la recette ici, CLIC) ou avec un petit goût de chocolat (comme ci-dessous), c'est le top pour le goûter des petits et des grands. Légères, moelleuses, la recette de Chef Nini est parfaite. N'oubliez pas d'ajouter vos oeufs petit à petit, il faut bien regarder la consistance de votre pâte ; les gabarits des oeufs ne sont pas les mêmes et ça peut changer la texture de la pâte à choux. Je vous renvoie à ce billet là où j'avais essayé de détailler au maximum les étapes.

_MG_3439 copie

Recette pour une douzaine de chouquettes : 

12,5cl d'eau

30g de beurre

50g de farine

12g de cacao (non sucré pour les amateurs ou normal pour les enfants)

2 oeufs

sucre perlé pour le dessus

Préchauffez le four à 180°C chaleur ventilée

Portez lentement à ébullition l’eau et le beurre. Hors du feu ajoutez en une seule fois la farine et le cacao. Remettre sur feu doux et desséchez rapidement la pâte à la spatule jusqu’à ce qu’une fine pellicule se forme au fond de la casserole (2 minutes).

Transférez votre pâton dans un grand saladier et incorporez 1/4 des oeufs battus. Mélangez bien, il faut de l'huile de coude, la pâte doit être bien homogène avant chaque ajout d'oeufs. Au final, testez votre pâte en traçant au centre de la pâte un trait avec votre doigt ; Il ne doit pas se refermer trop vite (voir astuce chez RoseandCook,CLIC).

FullSizeRender

Versez la pâte dans une poche munie d'une douille unie (10mm pour moi) puis dressez en quinconce des petites boules de 3cm environ sur 1 plaque recouverte de papier cuisson. Appuyez légèrement sur les piques formés au dressage. Terminez par parsemer du sucre perlé (pas de dorure ici).

Enfournez pour 25 minutes. Une fois les chouquettes gonflées et dorées, coupez le four et entre-ouvrez la porte avec un torchon ou une cuillère en bois. Laissez les chouquettes refroidir dedans un quart d'heure/20 minutes. Dégustez !

_MG_3442 copie

 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 6 août 2016

Crêpes au lait ribot, ma recette favorite !

Une pâte à crêpe légère, trouvée sur "le journal des femmes" ; une légèreté dû à l'ajout du lait ribot (babeurre, buttermilk, lait elben ou lait fermenté ... c'est la même chose) que j'ai adopté depuis longtemps maintenant dans mes cakes salés, mes pancakes, mes gâteaux. Il apporte moelleux, attendrit les viandes, parfume les préparations, est plus digeste aussi, il a tout bon. Le petit plus de la recette, c'est qu'il n'y a pas de temps de pause, les crêpes sont réalisables dans la foulée.

_MG_3427 copie

Pour 10 à 12 crêpes selon la taille :

200g de farine

2 oeufs

30cl de lait ribot

30cl de lait demi-écrémé

une pincée de sel

une noisette de beurre et un essuie-tout pour la poêle

Il suffit de mélanger l'ensemble des ingrédients au fouet. Si vous vous retrouvez avec quelques grumeaux, vous pouvez passer l'appareil à crêpe au mixeur plongeant quelques instants pour homogénéiser le tout. 

Pas de temps de pause pour l'appareil. Prenez une poêle anti-adhésive et faites fondre une noisette de beurre dedans. Essuyez l'excédent avec un papier essuie-tout que vous conservez pour réutiliser entre chaque crêpe. Faites bien chauffer la poêle et versez une louche de pâte en tournant la poêle afin de répartir en fine couche la pâte à crêpe. Laissez cuire en décollant les bords. Retournez la crêpe, laissez cuire à nouveau quelques instants et réservez sur une assiette. Et ainsi de suite ... jusqu'à épuisement de la pâte. 

_MG_3432 copie

 

Une astuce pour faire le lait fermenté à la maison : prenez 1/4L de lait entier (ou 1/2 écrémé, ça marche aussi) et ajoutez-y 1 càs de jus de citron ou de vinaigre blanc (15ml). Mélangez, laissez reposer un quart d'heure, c'est prêt ! Pour l'utiliser, agitez-le vigoureusement. Il se conserve quelques jours au frigo. Sinon, vous en trouvez dans tous les supermarchés au rayon lait, crème ...

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 3 août 2016

Palets courgette,curry et graines de courge, light

Une recette de Rabia du blog "La ligne gourmande", déclinable à souhait, elle est formidable ! La recette ! ... Rabia aussi en fait, à l'image de son livre "Gourmandises saines", acheté et adopté depuis un moment déjà, une vraie source d'inspiration. Ces petits palets sont délicieux, vous pouvez varier les épices comme je l'ai fait, même ajouter des graines, j'avais envie de graines de courge, ou encore varier les légumes. Ils accompagnent à merveille viande ou poisson ou s'accordent parfaitement avec une salade verte pour un repas légér. 

* Astuce : ils se congèlent très bien (pour le plus grand bonheur de ma soeurette ...)

_MG_3401 copie

Pour 6 à 8 muffins selon la taille de vos moules silicone : 

1 courgette

1 càc d’huile d’olive pour la poêle

1 pincée de fleur de sel

du poivre

1 càc de curry

1/2 càc de curcuma

2 oeufs

50g de farine d’épeautre

4g de levure chimique

30g de graines de courge

1 petite gousse d'ail préssée ou hachée menue

Lavez la peau de la courgette, ôtez les deux extrémités et râpez-la. Dans un faitout avec 1 càc d'huile d'olive, faites revenir sur feu vif la courgette avec les épices, le sel, le poivre et l'ail. Mélangez régulièrement pour ne pas que ça accroche au fond. Faites cuire environ 5 à 10 minutes.

Préchauffez le four à 200°C chaleur ventilée.

IMG_1609

Laissez tiédir un peu puis dans ce même faitout, ajoutez les oeufs, la farine, la levure puis les graines de courge ; mélangez immédiatement. Répartir la préparation dans les empreintes à muffins en silicone (ou moules chemisés de papier cuisson). Enfournez pour 12 minutes. C'est prêt, régalez-vous !

_MG_3409 copie

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 28 juillet 2016

Tortilla de patatas

Pas de chorizo ici, ni de pommes de terre précuites à l'eau ; la recette de Bernard Laurance respecte, il me semble, la tradition espagnole. Des pommes de terre, des oignons, des oeufs et beaucoup d'huile d'olive ! Par rapport à sa recette j'ai juste bien égoutté mes pommes de terre que j'ai laissé refroidir et j'ai fait revenir un peu mes oignons avant. A déguster en apéritif coupée en cube ou en part avec une salade, c'est un délice. Allez vous me suivez, décollage imminent pour l'Espagne...

IMG_3387

Ingrédients pour 3/4 personnes :

6 oeufs

2 oignons moyens

4 pommes de terre moyennes

du sel 

20 à 25cl d'huile d'olive

3 gousses d'ail coupées très finement

Commencez par éplucher et laver vos pommes de terre. Avec un petit couteau, coupez-les en fines tranches, réservez sur une assiette.

Dans une poêle anti-adhésive de 20cm (il ne faut pas une poêle trop grande sinon elle sera toute plate), versez 20 à 25cl d'huile d'olive. Je sais, c'est beaucoup mais il faut immerger les pommes de terre dedans pour les cuire et ensuite on les égoutte bien.

Dans cette huile, faites chauffer l'ail ; une fois que ça commence à crépiter, ajoutez les rondelles de pdt. Laissez cuire 10 minutes à feu moyen-doux en remuant de temps en temps les tranches.

IMG_9985

Pendant ce temps dans une autre poêle, faites revenir les deux oignons émincés avec un peu d'huile d'olive. Ils doivent bien ramollir et colorer un petit peu. 

Au bout de 10 minutes, ajoutez les oignons dans la poêle des pdt et pourvsuivre la cuisson encore 5 à 10 minutes le temps que les pommes de terre soient cuites, non dorées mais tendres. Retirez-les avec un écumoire et mettez-les dans une passoire avec du papier absorbant. Réservez 10 minutes pour les laisser s'égoutter et refroidir un peu.

Dans un saladier, battre 6 oeufs, salez-les. Ajoutez-y les pommes de terre, mélangez. Retirez l'excédent d'huile dans la pôele qui a servit pour la cuisson des pommes de terre et ne gardez que l'équivalent de 2 cuillères à soupe. Faites chauffer sur feu moyen et versez-y l'"omelette". Commencez à mélanger comme si vous faisiez des oeufs brouillés, avec une cuillère en bois ou une spatule. Laissez cuire avec un couvercle en mélangeant de temps en temps l'intérieur de la tortilla mais pas les bords. Quand l'extérieur commence à dorer et que le centre vous parait cuit, placez une grande assiette sur la poêle et retournez d'un coup la poêle. C'est l'opération la plus périlleuse de la recette. Faites glisser l'omelette dans cette même poêle pour cuire l'autre côté ; rabattez le bord sous la tortilla pour qu'elle ait une forme bien ronde. 

Faites glisser sur un plat de service et mangez chaud, tiède ou froid, c'est top !

IMG_3386

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,