mardi 8 décembre 2009

Mini choux au pain d'épices et sa garniture foie gras

Pour un apéritif de fête, rien n'est trop beau ! Nous avons imaginé avec ma sœur ces minis choux au pain d'épices, un vrai régal ! Le pain d'épice n'est pas trop présent, juste ce qu'il faut pour accompagner le foie gras, on s'est régalé! C'est certain, ces p'tites bouchées seront invitées le 24 au soir !

P1010118

Pour 35 choux (environ) au pain d'épices:
1/4 d'eau
100g de beurre demi sel
200g de farine
4 œufs
300g de foie gras cuit
50g de pain d'épices
P1010099

Faites chauffer dans une casserole l'eau et le beurre. Une fois ce mélange bien chaud et homogène, ajoutez hors du feu la farine d'un seul coup et remettez la préparation sur feu doux pour la dessécher. L'opération peut-être un peu longue (10 minutes) mais elle est indispensable ! Lorsqu'une pellicule se forme au fond de la casserole, la pâte est suffisamment sèche. Laissez la reposer quelques instants puis incorporez les œufs un à un. Prenez bien le temps de mélanger entre chaque œuf. Pour le pain d'épices, émiettez-le le plus finement possible jusqu'à obtenir une poudre fine (j'ai fait tout ça à la main, impeccable !).

P1010112

Les quatres œufs incorporés, terminez par mettre la poudre de pain d'épices (c'est pas grave si certains morceaux sont moins fins ! ) et mélangez le tout. A la douille, disposez des petits tas de pâtes sur une plaque et enfournez 20 minutes. Les sortir du four et attendre qu'ils refroidissent un peu. Coupez le "chapeau" et videz les . Enfin les garnir de foie gras à l'aide d'une petite cuillère. Dégustés tièdes ou froids, c'est un vrai délice !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :


lundi 7 décembre 2009

Petits pots de crème vanille...on ne s'en lasse pas!

Ma maman a eu la bonne idée de me ramener des gousses de vanille de son voyage de la réunion ! Que du bonheur ! Du coup, j'ai testé une crème dessert saveur vanille qui ferait presque concurrence à la laitière ! C'est vrai que depuis quelques temps, je boude un peu ces fameuses crèmes dessert ; certes elles sont toutes délicieuses mais le prix, lui, n'est pas certifié du XVIIème! Alors si vous avez envie de vous régaler tout autant et à un prix battant toute concurrence, lisez la suite de la recette!

P1010077

Pour 5 à 6 pots de crèmes
1 gousse de vanille
quelques gouttes d'extrait de vanille
4 jaunes d'œuf
600g de lait
80g de sucre
1càs bombée de maïzena diluée dans un peu de lait.

Couper la gousse de vanille dans la longueur. Faites chauffer le lait et au premier frémissement, coupez le feu et faites infuser les graines de vanille plus la gousse au moins 10 minutes. Retirez la gousse, rajoutez l'extrait de vanille et réservez. Dans un saladier, fouettez les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux.

P1010083

Versez le lait vanillé dans ce même saladier en tournant sans cesse puis remettre le tout dans la casserole puis sur le feu. Rajoutez enfin la maïzena et tournez jusqu'à épaississement. Réservez dans des petits pots et conservez au frigo. Bon appétit!

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 4 décembre 2009

Magret séché pour les fêtes, c'est maintenant!

Et oui, si vous voulez du magret de canard en amuse bouche ou le déposer dans vos assiettes en entrée, le magret séché, c'est maintenant ! Il faut compter environ 2 à 3 semaines pour la période de sèche, d'où l'importance de s'y prendre à l'avance ! La recette est simplissime ! J'ai recherché sur internet et plusieurs blogs en proposent, vous pourrez aller visiter " ô délices ", ou " Talons hauts et Cacao " pour découvrir le résultat final.

Pour cette recette il vous faut :
1 magret de canard cru
du poivre (5 baies)
3 branches de thym ou de romarin ou autre en fonction des goûts!
600g de gros sel de Guérande

Commencez par dénerver les parties visibles (la technique est ici, chez Chef Simon) ; conservez toute la partie graisseuse pour éviter que le sel ne pénètre de trop. Dans une boite hermétique, versez la moitié du gros sel et déposez le magret dessus côté peau. Recouvrez avec le restant de gros sel , tassez avec un linge et réservez au frigo au moins 12h. Si vous aimez les magrets très salés, laissez lui 24h de repos au lieu de 12h.

P1010087P1010088

Au bout de ce temps, rincez le sous l'eau puis épongez avec du papier essuie tout.

P1010089

Assaisonnez généreusement de poivre (5 baies), déposez les tiges de thym ou de romarin ou les deux ! et enveloppez le magret dans un linge propre. Maintenant, laissez le séchez 3 semaines dans le bas de votre frigo.

P1010091

Selon le temps de pause, au bout de 2 semaines, il sera moelleux au centre, plus ferme au bout de 3 semaines et de plus en plus foncé au fur et à mesure de son vieillissement.

Et oui, c'est maintenant!

trois semaines plus tard...

DSC_1850

 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 3 décembre 2009

Ma boite à biscuits

Plutôt que d'acheter des cadeaux inutiles quand on est invité chez quelqu'un, je préfère amener des p'tits biscuits présentés dans une boite sympa. Très appréciés pour accompagner le dessert ou à l'heure du café, la boite ne reste pas longtemps pleine! J'ai choisi de faire trois sortes de biscuits : des cigarettes russes à la pistache (vues sur le superbe blog " Talons hauts et cacao "), des rochers coco et des croquants au caramel inspirés d'une recette de Nigella Lawson.

P1010054

Pour les croquants façon Nigella, il vous faut:
200g de sucre
10cl d'eau
1càc bombée de bicarbonate de soude
100g de fruits secs (noix, amandes, raisins, pignons...)

Commencez par faire chauffer le sucre avec l'eau et rajoutez un filet de jus de citron pour éviter que le caramel durcisse trop. Une fois que le caramel a une belle coloration, rajoutez les fruits secs en les enrobant bien de caramel puis le bicarbonate ; vous allez voir, la réaction est rigolote, ça mousse! Mélangez une dernière fois et étalez le tout sur une feuille de silicone. Attendez une petite demie heure que le tout durcisse puis cassez en morceaux !

P1010049

Pour les cigarettes russes à la pistache, il vous faut:
50g de sucre glace
35g de farine
2 blancs d'œuf
1càc de pâte à pistache
1càc de lait
40g de beurre fondu

Préchauffez votre four à 180°C. Dans un récipient, mélangez tous les ingrédients secs, ajoutez les blancs puis la pâte à pistache diluée au préalable avec la càc de lait et enfin le beurre.
Sur la plaque du four recouverte d'une feuille silicone, étalez des disques de pâtes fins (environ 8 à 10 cm de diamètre) et enfournez. Il est préférable de les faire cuire par deux ou trois car le temps de les rouler, certains auraient déjà durci! Une fois que les bords des disques commencent à dorer, les sortir et les rouler autour d'un stylo filmé (film alimentaire ou alu). Vous pouvez retirer le crayon aussitôt, la cigarette reste bien en place. Recommencez jusqu'à épuisement de la pâte.
J'ai fait ces cigarettes la veille et le lendemain, je les ai trouvées un peu molles. Je les ai donc remises au four à 100°C durant 30 minutes et elles ont durci à merveille!

P1010042

Pour les rochers coco, il vous faut:
125g de sucre
125g de noix de coco râpée
2 blancs d'œuf
1 peu de poudre de vanille (facultatif)

Commencez par battre légèrement à la main les blancs. Une fois bien mousseux les incorporer au mélange sucre-coco  (et vanille) et bien mélanger. La pâte ne doit pas être ni trop liquide ni trop dure. Formez des p'tits tas en marquant les arêtes et enfournez 10 minutes à 180°C, le temps de bien les dorer.

P1010044

Concevrez vos biscuits dans une boite hermétique avec deux morceaux de sucre pour absorber l'humidité. Régalez vous!

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 2 décembre 2009

Viennoiseries "pomme-carambar"

Le hic avec ce type de viennoiserie, c'est qu'on ne peut rarement se limiter à une!!Et oui, on en redemande! Surtout quand elles sortent du four, bien chaudes avec le carambar coulant...JE SUIS FAIBLE!!

P1010021

En tout cas c'est un vrai délice, ce p'tit goût de pomme (compote maison de ma maman avec très peu de sucre, comme j'aime) lié au carambar...vous auriez résisté vous?
Pour la recette de base, c'est la même qu'ici! et pour la garniture, il vous faut 100g de compote de pomme et 5 carambars coupés en p'tits dés.
Une fois la pâte sortie de la MAP, étalez la avec les mains en un grand rectangle d'environ 25cm sur 15.

P1010008

Déposez sur la compote de pomme en laissant 1.5cm sur les bords puis répartissez les morceaux de carambars. Roulez dans la longueur puis avec un couteau sans dent, coupez des tranches de 1.5 à 2cm (j'en ai fait 8 en tout). Déposez les à plat sur une plaque légèrement farinée et refaite l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.

P1010010

Laissez pousser 1heure à température.
Préchauffez votre four à 200°C. Avant d'enfourner, badigeonnez vos p'tits pains d'un mélange jaune d'œuf+lait puis enfournez pour 12 minutes.

P1010034

A déguster...tout chaud ! Bon appétit !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , ,


mardi 1 décembre 2009

Râbles de lapin farcis

Ça faisait longtemps que j'avais envie d'essayer ces râbles farcis et puis vous savez ce que c'est, on y pense et on oublie! C'est en allant faire mes courses que je suis tombée dessus et je me suis dit "ça va être votre fête"! Et la fête on l'a faite...un vrai délice, on s'est régalé, vraiment une pure merveille!

P1010002

Ingrédients pour 4 personnes :

(je dis 4 mais j'en ai mangé un et mon chéri s'en ai farci-c'est le cas de le dire-3...je ne vous rappelle pas ses mensurations mais la quantité ingurgitée devrait vous tuyauter!!)

4 beaux râbles de lapin
200g de tartare
1 échalote
ciboulette et persil
sel poivre
1càs bombée de parmesan
2 tranches de jambon cru
huile d'olive
10g de beurre
Pour la sauce:
10cl de vin blanc
2càs de crème de vinaigre balsamique (ou réduction de vinaigre balsamique)
P1000983

Commencez par désosser vos râbles de lapin selon la technique du chef Simon que vous trouverez en cliquant ici! La technique est un peu difficile donc pour mettre toutes les chances de votre côté, munissez vous d'un couteau de compétition!! j'en ai loupé un mais j'ai tout de même pu le farcir et le rouler, ni vu ni connu!
Justement, préparez votre farce en éminçant finement l'échalote et les herbes fraiches ainsi que le jambon que vous découpez en fins morceaux. Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients sauf l'huile d'olive et le beurre réservés pour la cuisson. Étalez bien la farce sur toute la surface (filet et panoufles) puis roulez le tout. Salez à nouveau sur le dessus et poivrez également.

P1000986

Faites chauffez dans une poêle l'huile d'olive et le beurre ; saisissez sur toutes les faces les râbles de lapin en les calant entre eux pour ne pas qu'ils se déplient (vous pouvez les ficeler mais ça tient relativement bien). Cette opération prend environ 5 minutes, puis ajoutez le vin blanc et la crème de vinaigre balsamique, mélangez quelques secondes pour dissoudre la crème un peu épaisse, et laissez sur feu doux 40 minutes. Servez avec une poêlée de légumes ou des pommes de terre vapeur...divin rien qu'à l'odeur !

P1010005

Bon appétit !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 30 novembre 2009

Chocolats de Noël, le test continu!

Je vous propose aujourd'hui un autre essai de chocolat de Noël avec sa coque en chocolat noir et sa ganache chocolat noir et pralin. Nous avons rajouté une cuillère à soupe de bailey's mais vous pouvez tout aussi bien ne pas en mettre ou varier avec une liqueur d'orange...
En tout cas ces chocolats sauront se faire apprécier avec le café ou en cachette pendant la distribution des cadeaux (c'est l'expérience qui parle...) ! Dernière chose, je les ai réalisés avec ma frangine contrairement aux mendiants  que j'avais du réaliser seul et croyez moi,  à deux, ça change tout ! fini les chocolats en solo, c'est trop de boulot !

P1000974

Pour une vingtaine de chocolat noir
100g de chocolat noir de couverture pour les coques
120g de chocolat noir de couverture
7.5cl de crème liquide
12g de beurre
65g de pralin
1 belle càs d'alcool de votre choix (facultatif!)
P1000916

Pour commencez, tempérez votre chocolat pour un résultat de coques impeccables et brillantes (pour la méthode c'est ici!). Une fois le chocolat à température, prenez un pinceau et passez une première couche dans vos empreintes de moules en silicone, réservez au frigo 10 minutes. Une fois ce temps écoulé, repassez une deuxième couche et réservez à nouveau 10 minutes, le temps de préparer la ganache. La difficulté dans ces étapes, c'est qu'il faut, durant le temps de pause, maintenir la température du chocolat à 30-32°C! Mais ça se fait bien, et surtout je dirai que le tempérage est une étape incontournable, il faut donc prendre son mal en patience !

P1000936

Pour la ganache, portez la crème liquide à ébullition puis versez la en deux fois sur le chocolat haché, remuez bien. Ajoutez ensuite le beurre ramolli, lissez, puis le pralin et l'alcool. Mettez le tout dans une poche à douille et remplissez vos coques presque jusqu'en haut (laissez 1 ou 2 mm pour refermer les chocolats). Il ne vous reste plus qu'à remettre une dernière couche de chocolat tempéré pour fermer les coques ; mettez la également au pinceau puis avec une spatule de pâtissier, lissez la surface du moule en silicone pour  que le chocolat qui dépasse ne vienne pas gêner le démoulage. Placez au frigo au moins 1h30 à 2h puis dégustez! Vous pouvez conserver vos chocolats à température ambiante...s'il en reste!!

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 27 novembre 2009

Pain à la farine de seigle

Une recette toute simple aujourd'hui, celle d'un pain à la farine de seigle, vraiment très bon ! J'ai choisi un type assez bas de farine de seigle (T110) car plus ce type est bas (maxi T170), moins elle est chargée de son, et mieux elle se travaille. Je l'ai associée à de la farine de blé et ce mélange donne un pain à croûte brune et une mie moelleuse, un régal!

P1000990

Pour un pain de 500g environ:
180g de farine de seigle T110
120g de farine de blé
180g d'eau
4g de levure sèche
1càs d'huile d'olive
1càs rase de sucre
4g de sel

Mettez l'ensemble des ingrédients dans l'ordre indiqué par votre MAP, lancez le programme pâte levée et laissez lui faire le travail! Une fois le programme achevé, dégazez votre pâte, formez votre pain, faites quelques incisions et laissez pousser à nouveau 40 minutes.

P1000993

Préchauffez votre four à 240°C, déposez un récipient d'eau dans le bas du four (pour encore plus de moelleux!), enfournez pour 10 minutes puis baissez la température à 200°C et poursuivez encore 10 minutes. C'est cuit!

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 26 novembre 2009

Fromage à tartiner maison, échalote et fines herbes

Le pain, les viennoiseries et autre yaourt dessert oui, mais le fromage...jamais je n'aurai pensé pouvoir faire mon fromage à la maison! C'est en regardant Julie Andrieu sur cuisine TV que j'ai découvert cette façon rapide et économique de faire son fromage à tartiner! Et la cerise sur le gâteau...c'est simple comme bonjour!

P1000977

Pour fromage d'environ 200g:
1 litre de lait entier non UHT (il peut être pasteurisé ou cru, de vache, de chèvre ou de brebis mais pas UHT!)
1càs de gros sel
10cl de vinaigre de vin blanc (ou alcool)
Pour ma garniture:
Du persil frais et de la ciboulette fraîche
1 échalote émincée très finement
du poivre
P1000950P1000954

Dans une casserole, portez le lait à ébullition. Dès qu'il commence à bouillir, coupez le feu et ajoutez le sel et le vinaigre. Laissez reposer 5 minutes pour que le p'tit lait se sépare du fromage et égouttez le tout dans une passoire couverte d'un torchon ou d'un mouchoir en tissu pas trop épais. Il faut patienter entre 5 et 25 minutes selon la texture souhaitée, moi j'ai laissé 8 minutes (je suis d'une logique imparable!!ne me demandez pas pourquoi 8 mais c'est 8!!). Julie avait laissé 5 minutes pour ne pas l'avoir trop ferme. Une fois ce temps écoulé, ramenez les bords du torchons et pressez pour extraire le maximum d'eau et le mouler à la fois. Soit vous le dégustez nature soit vous le fouettez avec la garniture de votre choix! J'ai choisi d'y apporter du poivre, une échalote et des fines herbes...Bon appétit!

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 25 novembre 2009

Test d'avant Noël : Les Chocolats blancs aux spéculos

Avec ma sœur nous sommes en pleine recherche pour les chocolats de noël maison : lesquels accompagneront les p'tits cadeaux aux pieds du sapin! Et je ne vous raconte pas la difficulté de la mission!! En faire un maximum, les gouter et voter à main levée (ou à bouche pleine) nos préférés, ceux qui feront partis de la déco de table ou des cadeaux vraiment uniques ! Aujourd'hui, je vous propose donc un chocolat aux miettes de spéculos...une tuerie qui vous l'aurez compris fait partie des grands vainqueurs!!
La tâche est un p'tit peu ardue puisqu'il faut tempérer le chocolat et être muni d'un thermomètre (cf. cette recette ci!), mais à la portée de tous ceux qui ont un peu de patience.

P1000928

Ingrédients pour une vingtaine de chocolats:

5 spéculos
200g de chocolat blanc de couverture

Commencez par émietter grossièrement vos spéculos, pas en poudre, il faut des morceaux assez gros quand même. Déposez 5-6 morceaux dans vos empreintes en silicone et réservez.

P1000919 P1000921

Dans un bain marie, faites fondre votre chocolat blanc coupé en petits morceaux (ou râpé, vous diront les professionnels...mais trop de boulot!!) à hauteur de 40°C. Une fois cette température obtenue, laissez refroidir le tout à 26°C, c'est long et fastidieux mais n'oubliez jamais que le résultat en vaut la peine! Tournez régulièrement pour aider l'ensemble à refroidir. Une fois à 26°C, il faut le remonter légèrement à température, entre 28 et 30°C. Cette température correspond à la chaleur optimale pour travailler le chocolat et le rendre bien lisse et brillant. Une fois cette température atteinte, versez rapidement dans une seringue (plus pratique que la cuillère!) et recouvrez vos miettes de spéculos. Lissez le tout à la spatule et réservez au frigo au moins 2h. Dégustez, c'est à tomber!

P1000922

J'ai failli oublier! Nous avons choisi les spéculos car on connait peu de biscuits qui ont autant de gout mais vous pouvez très bien varier avec des palets bretons ou autre!

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :