vendredi 1 janvier 2010

Bonne Année 2010 !

P1010430

Excellente Année 2010 à tous les blogueurs et blogueuses ou amateurs de cuisine ! je vous souhaite du bonheur dans les marmites et des grands éclats de rires autour de la table ! A très vite pour de nouveaux partages qui me réjouissent toujours autant ! Quel enrichissement ! Merci à tous, grosses bises ! 

Posté par 19821975 à 20:10 - Commentaires [23] - Permalien [#]


Le Best of 2009 ...

74772062 copie 2 copie

« Il n'y a que les imbéciles qui ne soient pas gourmands.  On est gourmand comme on est artiste, comme on est poète.  Le goût, c'est un organe délicat, perfectible et respectable comme l'oeil et l'oreille. » Guy de Maupassant

Premier best of du blog, un classement des 10 meilleures recettes de l'année ! Alors evidemment, cela ne doit pas vous restreindre, n'hésitez pas à parcourir les autres billets. Le choix n'a pas été facile entre le salé et le sucré...mon coeur balance mais il faut trancher ! Je vous livre mon classmeent 2009 : 

L'épaule d'agneau confite au four, une recette que je refait régulièrement.

DSC01292

 

La crème brûlée au foie gras, un incontournable pour les fêtes !

DSC01290

 

Raviolis roses aux trois fromages et aux noix

P1000851

 

Terrine de poisson, une belle entrée pour les fêtes !

P1000718

 

Charlotte chocolat, poire et nougatine, une valeur sûre qui fait son effet !

P1010786

 

Tiramisu aux fruits rouges, un véritable délice !

DSC00506

 

Le trois chocolats, bluffant et trop bon

P1000720

 

L'omelette Norvégienne, le dessert qui passe tout seul !

P1000446

 

La tarte tatin aux pommes , indémodable...

DSC00606

 

Les boules de coco, façon bounty

P1010250

Posté par 19821975 à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 31 décembre 2009

Ceviche de Saint Jacques en amuse bouche

Un amuse bouche de fête, très frais et léger, à présenter idéalement dans des petites cuillères individuelles.

DSC_1860

Ingrédients :
8 noix de saint Jacques crues
3càs de jus de citron vert
2càs de jus d'orange
2càs d'huile d'olive
sel poivre
ciboulette et persil
tomates séchées
DSC_1859

Taillez très finement en dés les noix de saint Jacques en laissant le corail et faites de même avec les tomates séchées. Mélangez les avec le reste des ingrédients et réservez au frigo au moins 1 heure. Répartissez dans des petites cuillères individuelles et servez très frais !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 30 décembre 2009

Lotte à l'américaine, en version fête !

Humm, je me souviens encore de la bonne odeur de ce plat vraiment délicieux ! J'ai vu cette recette sur "Cuisine actuelle" et j'ai sauté dessus tout de suite ! Cette version fête préparé par ma sœur a fait sensation à Noël, du bonheur dans l'assiette !

DSC_1880

Ingrédients pour 6 personnes :
1.8kg de médaillons de lotte
6 gambas crues
12 grosses moules pour décorer
350g de riz noir en épicerie fine
400g de tomates concassées
200g de bisque de homard
20cl de vin blanc
4 échalotes
persil et aneth
quelques zestes d'orange
5càs de cognac
3càs d'huile
40g de beurre
sel, poivre, piment

Saisissez la lotte dans une sauteuse 2 minutes par faces avec 1càs d'huile d'olive. Flambez les avec 2càs de cognac, égouttez, salez et réserver. Faites sauter les gambas 5 minutes avec le reste d'huile, flambez avec le reste de cognac, salez puis retirer du feu. Remplacer par les échalotes hachées, faites revenir 2 minutes. Versez 15cl de vin blanc, portez à ébullition, ajoutez la bisque, les tomates, le zeste, deux pincées de piment, le persil et l'aneth, 20cl d'eau, salez et poivrez. Couvrir pour 30 minutes sur feu doux. Allumer le four à 180°C, faites ouvrir les moules dans le reste de vin. Versez le jus filtré dans la sauce. Faites cuire le riz à l'eau salée comme indiqué sur le paquet, égouttez le et ajoutez le beurre. Disposer la lotte, les gambas et les moule dans un plat creux, nappez de sauce, glissez au four 12 à 15 minutes et servez bien chaud avec le riz.
Ce plat sera idéal pour fêter la nouvelle année, je vous le conseille vivement ! Bon appétit! 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

mardi 29 décembre 2009

Bûche glacée à l'ananas pour un dessert léger.

Cette année, j'ai été réquisitionnée pour faire le dessert du réveillon ! J'avais envie de quelque chose de léger et digeste d'où cette bûche glacée au sorbet ananas. Tout le monde a apprécié et je dois avouer que je me suis régalée aussi ! Cette recette est à faire la veille, j'ai pioché des idées sur le superbe blog " Amuses bouche " ou encore chez les délices " des petits plats de Trinidad " que vous pouvez consulter en cliquant dessus et j'ai ajouté ma p'tite touche personnelle pour en faire au final, une Bûche qui n'a pas fait long feu!!

DSC_1901

Ingrédients pour 8 à 10 personnes (1 moule à cake en silicone de 27cm) :
*Étape 1, La dacquoise pour les côtés de la bûche:
60g de blancs d'œufs
30g de sucre
50g de poudre d'amande
50g de sucre glace + du sucre glace pour saupoudrer le biscuit
*Étape 2, 1L de sorbet ananas
*Étape 3, la crème glacée aux amandes:
200ml de crème
2 blancs d'œufs
75g de sucre
75g d'amandes effilées
*Étape 4, le dacquoise aux noisettes pour le fond de la bûche :
100g de noisettes concassées grossièrement au couteau
100g de sucre glace
100g de blancs d'œufs
30g de sucre semoule
DSC_1904

*Étape 1,  La dacquoise pour les côtés de la bûche: Tamiser la poudre d'amande et le sucre glace. Monter les blancs en incorporant (dès qu'ils sont mousseux ) le sucre petit à petit. Incorporer délicatement à la maryse, le mélange tamisé aux blancs d'œufs. Sur du papier cuisson, dessiner un rectangle en reportant la longueur et la hauteur du moule et déposer la pâte en ligne à la poche à douille. Saupoudrer généreusement de sucre glace avant d'enfourner à 180°C pour 20 minutes. Attendre que le biscuit refroidisse pour le décoller délicatement. S'il n'est pas assez dur 1 heure après le refroidissement, remettre le biscuit dans le four entrouvert à 100°C pendant 20 à 30 minutes.
*Étape 2, le sorbet ananas : Toujours en fonction du moule, verser la glace sur un film alimentaire doublé, et réaliser un gros rondin. Il doit pouvoir rentrer dans le moule et laisser un peu de place sur les côtés pour mettre la crème glacée aux amandes, mais soyez quand même généreux ! Réserver au congélateur.
*Étape 3, la crème glacée aux amandes : Battre la crème en chantilly avec la moitié du sucre. Battre également les blancs avec l'autre moitié du sucre. Griller légèrement à sec les amandes, laissez-les refroidir et les ajouter à la crème. Incorporer délicatement les blancs d'œufs et en déposer au fond du moule à cake (2cm environ). Mettre le moule à cake au congélateur et le reste de la crème au frais.
*Étape 4, la dacquoise aux noisettes pour le fond de la bûche : Torréfier légèrement les noisettes et les broyer grossièrement au couteau. Les verser dans un saladier avec le sucre glace tamisé de préférence. Monter les blancs avec le sucre semoule puis une fois qu'ils sont bien fermes, mélanger délicatement avec l'appareil noisettes-sucre glace. Étaler ce mélange à la spatule à pâtisserie sur une feuille de papier cuisson (essayer là aussi de faire en fonction de la taille du fond de la bûche). Enfourner 8 à 10 minutes à 180°C. Une fois terminé, retourner la feuille de papier cuisson sur le plan de travail, passer une éponge propre et humide sur toute la surface en appuyant légèrement et décoller le papier facilement. Tailler le rectangle avec un couteau aux dimensions voulues. Réserver.

DSC_1900

*Dernière étape, le montage de la bûche: Toujours la veille, une fois que la crème aux amandes a eu le temps de prendre au congel (30 minutes à 1 heure), déposer par dessus le rondin de sorbet ananas puis recouvrir de crème (étape 3) en faisant les côtés puis jusqu'en haut du moule (faites en sorte qu'il vous en reste encore pour la finition du lendemain). Terminer par mettre la dacquoise aux noisettes (étape 4) qui doit recouvrir toute la surface du moule et réserver une nuit au congélateur. Le jour j, démouler la bûche et rectifier le dessus et les côtés avec le reste de crème (étape 3) conservée au frigo. En plus le fait de rajouter de la crème va nous permettre de faire tenir la dacquoise des bords de la bûche que vous pouvez disposer. Remettre au congélateur et sortir 20 minutes avant de déguster. J'ai ajouté pour la déco, de l'ananas frais coupé finement sur le dessus, miam miam!
Les étapes peuvent paraitre longues mais ne vous y fiez pas, cette bûche est à la portée de tous, il y a peut-être l'étape des biscuits pour le côté de la bûche et cette étape peut tout aussi bien être supprimée ! Adaptez-la, variez les parfums et surtout, lancez vous ! Bon appétit!

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :


lundi 28 décembre 2009

Foie gras maison au pain d'épices

C'est la première année que je me lance dans le foie gras maison et je le referai sans hésiter ! Un vrai délice, très parfumé, assaisonné comme il se doit, un léger goût de pain d'épices...humm ! J'ai eu la chance d'être assisté par ma sœur, experte en la matière (trois Noëls de suite ! ) et puis j'ai triché un peu (ou je me suis facilitée la vie, c'est comme on veut ! ) parce que j'ai opté pour un foie gras déveiné. Voici ma recette pour une terrine de 500g (Mastrad).

P1010411

 

Ingrédients : 500g  à 600g de foie gras cru (le mien était de très bonne qualité et n'a pas rendu de gras du tout à la cuisson, j'ai mis 550g en tassant bien), 3g de poivre, 7g de sel, 3g de sucre, 2càs de vinaigre de framboise, 5cl de porto + 2 tranches de pain d'épices (soit 40g).

P1010228

La veille : Dans un récipient hermétique, déposez  vos morceaux de foie gras et les assaisonner avec tous les ingrédients. Prenez soin de retourner plusieurs fois les lobes pour répartir les ingrédients de la marinade de façon homogène. Refermez le couvercle et laissez une nuit au frigo.

P1010235

Le lendemain : Il ne vous reste plus qu'à le cuire. Pour cela, préchauffez le four à 100°C. Dans votre terrine, reconstituer les lobes de foie gras le plus harmonieusement possible, à la moitié de la terrine, déposez sur toute la surface des morceaux de pain d'épices (coupés finement comme de la dentelle). Déposez à nouveau les morceaux de foie gras, essayez de combler les trous s'il y en a puis fermez la terrine. Plantez le thermomètre de cuisson, déposez dans un plat allant au four et versez y de l'eau bouillante pour la cuisson au bain marie. Enfournez et cuisez-le à 62°C à cœur. Sortez le du four, videz un peu le gras s'il y en a, puis laissez refroidir avant de mettre au frais pour 48heures. Démoulez enfin votre terrine et appréciez...c'est un délice !

DSC_1874

Lancez-vous, c'est un jeu d'enfant !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 24 décembre 2009

N°4 : Chocolat noir fourré au chocolat blanc praliné

Encore une recette de chocolat ! Soyez en sûr l'effet de dégout annoncé en début de semaine n'a pas duré!! Je suis repartie comme en 40 après deux jours de trêves (oui quand même!) . Ah je vous le redis, le chocolat me perdra! Aujourd'hui, une gourmandise avec une coque chocolat noir et une ganache au chocolat blanc praliné et éclat de pignons grillés.

P1010245

*Les coques : 150g de chocolat noir de couverture

*La ganache : 150g de chocolat blanc de couverture, 50g de pralin, 75g de crème, 1 poignée de pignons légèrement torréfiés et concassés grossièrement.

Pour les coques, je vous invite à voir la démarche de tempérage et de façonnage ici !
Pour la ganache, rien de plus simple ! faites bouillir votre crème dans une casserole et versez la en trois fois sur le chocolat blanc coupé finement (ou râpé si vous avez la patience!). Une fois le mélange bien homogène, rajoutez le pralin et les pignons puis réservez au frais au moins une heure.
Garnir les coques avec la ganache, refermez le tout et laissez au frais 30 minutes. Démouler et déguster (j'allais mettre dévorer!!...je retombe dans mes vieux travers!).

P1010248

J'achève ici ma semaine chocolat, il y en aura d'autres mais pour l'heure c'est Noël ! Je vous souhaite à tous un excellent réveillon, j'espère que vous serez gâtés et que vous allez vous régaler ! Très grosses bises à tous!

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 23 décembre 2009

N°3 : Un air de ferrero rocher

"Une fête sans ferrero rocher"...c'est pas moi qui le dit ! Mais c'est vrai que c'est un délice! Malheureusement, je n'ai pas pu dénicher la recette originale des ferrero, néanmoins j'ai pu m'en rapprocher un peu avec ces chocolats ganache pralinée et cette noisette croquante à l'intérieure, bref, que des bonnes choses ! Avec ce chocolat, je participe au concours "les chocolats les plus gourmands" organisé sur le blog "Les petits plats de Trinidad".

P1010286

Pour la ganache pralinée
100g de pralinoise
100g de chocolat au lait de couverture
100g de crème liquide
6 biscuits gavotte émiettés
150g de chocolat noir pour la coque

Coupez le chocolat (pralinoise et lait ) en copeaux ou en fins morceaux et versez la crème bouillante en 3 fois. Mélangez bien jusqu'à obtenir un mélange homogène. Rajoutez alors les gavottes, mélangez à nouveau et réservez au frais 3 heures.
Tempérez votre chocolat noir, pour la méthode c'est ici !

P1010275
P1010279

Le montage
des noisettes entières
un sachet de pralin (100g environ )
1 meringue émiettée grossièrement pour une autre variante

Avec la ganache pralinée, formez des petites boules autour de chaque noisette. Roulez-les dans le pralin ou dans la meringue et plongez-les ensuite dans le chocolat noir. Avec deux fourchettes c'est l'idéal pour faire tomber le chocolat superflu !
Réservez au frigo au moins 30 minutes le temps de la prise !

P1010280

Une pure gourmandise !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 22 décembre 2009

N°2 : Les boules façon bounty

Si vous aimez le bounty, cette recette est pour vous ! J'ai trouvé cette gourmandise sur le superbe blog " Pralinettes " que je vous conseille vivement d'aller visiter, c'est une merveille ! Pour avoir des coques dures, j'ai tempéré le chocolat noir et le résultat est divin ! (Retrouver les températures de fonte, de descente et de cristallisation du chocolat noir ici ! )

P1010263

Ingrédients :
150g de lait concentré sucré
100g de noix de coco râpée + un peu pour décorer
100g de chocolat noir pour plonger les boules dedans

Il vous suffit de :
Mélanger le lait et la coco et laisser reposer quelques heures au frigo. Ensuite, formez des petites boules de farce et tempérer le chocolat noir (la méthode est ici ).

P1010224

Plongez vos petites boules dans le chocolat et saupoudrez immédiatement de coco rapée. Enfin, déposez les boules de coco sur une feuille silicone et réservez au frais 30 minutes, que le chocolat prenne !

P1010250

C'est prêt, et c'est bon!

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 21 décembre 2009

Semaine tout chocolat! N°1 : Les mendiants chocolat blanc

Cette semaine, je vous propose de découvrir des idées de chocolats maison pour offrir vos ballotins et gâter toute la famille ! Je ne vous cache pas que c'est un boulot de titan ! Je ne sais pas pas si je renouvellerai l'opération ! J'ai eu la chance d'avoir ma sœur pour m'aider à faire tout ça, et on est d'accord pour dire que le chocolat nous sort par les yeux !! En revanche, pour celles et ceux qui n'ont pas passé la journée en cuisine, les mains dans le chocolat à attendre qu'il arrive à température...c'est une pure merveille !

P1010293

La difficulté réside dans le tempérage, étape obligatoire à adapter en fonction du chocolat, mais également dans le moulage des coques, les ganaches...je vais m'arrêter là sinon je vais vous couper l'envie de vous lancer! Mais non, sincèrement faites le, commencez par les mendiants, chocolats traditionnels pour les fêtes, en noir ou en blanc c'est un délice beaucoup plus simple à réaliser! C'est parti pour la première recette...justement : Les mendiants ivoire !
Pour les réaliser, vous devez procéder de la même manière et avec les ingrédients identiques que pour les mendiants au chocolat noir que vous trouverez ici.
Les différences : Vous devez évidemment remplacer le chocolat noir par du chocolat blanc de couverture et adapter l'étape du tempérage (la fameuse étape !!) :
Pour le chocolat blanc de couverture, la température de fonte est entre 40° (étape 1) ; la descente en température 26° et la température de cristallisation et donc de travail du chocolat, 28/30°. Cette étape capitale va rendre votre chocolat brillant et il se conservera bien dur, beaucoup mieux.
Pour le reste c'est identique, n'oubliez pas de déposer rapidement les fruits secs sur le chocolat car la prise est rapide!

P1010294

Régalez vous!

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :