mardi 6 juin 2017

Tarte fine & rustique aux pommes

Une recette toute simple que j'avais envie de répertorier sur le blog car j'ai adoré son côté rustique et assez sain ; la pâte est à l'huile d'olive, une compote sans sucre ajouté sur le fond de tarte, des fins quartiers de pommes saupoudrés de sucre et nappés de beurre et le tour est joué ... la simplicité a du bon ... très souvent !

Pour d'autres recettes de tartes aux pommes, je vous renvoie à la version "crème d'amande", "Alsacienne", "tatin", aux "pommes râpées" ou encore "recette de grand-mère", je vous laisse l'embarras du choix.

IMG_6721

Pour la pâte brisée à l'huile d'olive : 

180g de farine de petit épeautre complète ici (à remplacer par du grand épeautre complète ou à défaut autre farine de votre choix)

1 pincée de sel

1/2càc de cannelle en poudre

40g d'huile d'olive

4càs de lait (environ 70g) -végétal ici, du lait d'amande maison

Pour la garniture : 

100g de compote de pommes sans sucre ajouté

20 à 25g de beurre fondu (de qualité, demi-sel dans l'idéal)

20 à 30g de sucre de canne blond (non raffiné si possible)

3 pommes pelées, coupées en 2 puis en 4, évidées et émincées en fins quartiers

1càs de gelée d'abricot réchauffée ou de sirop d'érable ou d'agave pour napper la tarte et la faire briller

Préchauffez le four à 180°C chaleur tournante.

Commencez par préparer la pâte. Mélangez tous les ingrédients secs dans un saladier. Ajoutez l'huile, mélangez à la cuillère en bois puis ajoutez le lait progressivement, en mélangeant pour obtenir une boule de pâte. Terminez cette boule entre vos mains et étalez-la de suite au rouleau sur une feuille de papier cuisson. Essayez de faire un cercle assez régulier d'environ 24 à 26cm ; roulez les bords sur 1cm pour égaliser le cercle. Piquez-la et passez-la 10 minutes au four. Retirez du four, laissez refroidir le temps de couper vos pommes. Le fond de tarte va légèrement gonfler ce n'est pas grave. 

Garnissez le fond de tarte de compote de pommes à l'aide du dos d'une cuillère à soupe. Disposez les quartiers dessus en rosace sur la pâte, en commençant de l'extérieur jusqu'au centre. Badigeonnez les pommes au pinceau avec le beurre fondu, saupoudrez du sucre et enfournez 30 minutes, jusqu'à ce que les pommes soient tendres. Laissez complètement refroidir avant de napper au pinceau la tarte pour la faire briller. Ça peut-être du nappage neutre ou de la confiture d'abricot ou du sirop d'agave, d'érable, légèrement réchauffé pour mieux l'étaler. 

Servez tiède ou à température ambiante avec une boule de glace vanille, peut-être une pointe de chantilly ou nature tout simplement ... et régalez-vous !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


jeudi 27 octobre 2016

La Tarte Bourdaloue

Un grand classique de la pâtisserie aujourd'hui, la tarte bourdaloue : une pâte sablée, une crème frangipane ou une crème d'amandes et des poires pochées au sirop, le tout saupoudré d'amandes effilées. Le "fou de pâtisserie" du mois de septembre-octobre reprend l'hisoire de cette tarte inventée en 1850 par un pâtissier parisien ; ça m'a donné terriblement envie d'en réaliser une. Visiblement mes amis l'ont appréciée autant que moi ! Même si la recette originelle a été conçue avec des poires, on peut utiliser d'autres fruits comme la pomme CLIC ou les fruits rouges CLIC.

_MG_3643 copie

Recette pour 6 personnes :

Source : Fiches techniques du CAP Pâtissier (2011), vu "chez Macaronette&Cie"

* La pâte sucrée pour un cercle de 22cm : 

200g de farine

100g de beurre pommade (ramolli mais pas fondu)

80g de sucre glace

40g d'oeuf entier

2g de sel

Commencez par fouetter énergiquement le beurre avec le sucre (robot ou main). Puis y ajouter la farine, le sel et l'oeuf sans trop travailler la pâte (mélangez avec la feuille du KA jusqu'à l'obtention d'un gros sablé). Terminez de former une boule à la main. Aplatissez-la un peu, filmez et laissez reposer 30 minutes à 1h au frigo.  

Farinez votre plan de travail et étalez la pâte au rouleau à pâtisserie. Disposez votre cercle sur l'abaisse de pâte en laissant 3 cm en plus du cercle ; coupez le surplus de pâte. Mettre le cercle sur une feuille de cuisson et déroulez délicatement l'abaisse dessus en la centrant. Foncez le cercle en mettant la pâte à angle droit sur tout le tour du cercle. Appuyez légèrement pour coller au cercle (je vous renvoie à cette vidéo, très bien faite). Réalisez un petit bourrelet en pinçant la pâte et en prenant appui sur le cercle ; enlevez le surplus de pâte en passant le rouleau à pâtisserie sur le cercle. Enfin redressez le bourrelet, piquez le fond de tarte à la fourchette et placez-le 2 heures au frais (vous pouvez vous limiter à 30 minutes mais le fait de bien réserver au froid empêche aux bords de la pâte de retomber à la cuisson). Passez la lame d'un couteau sur tout le tour du cercle pour égaliser les bords et remettre au froid le temps de réaliser le reste de la recette (10 minutes, c'est rapide).

_MG_3649 copie

Astuce : Il est possible de la réaliser la veille ou l'avant veille. Pour ma part, je l'ai préparé comme ci-dessus, j'ai ensuite foncé mon cercle et congelé ma pâte ainsi le jeudi. Je l'ai ressortie le samedi, garnie puis cuite dans la foulée. La tenue de la pâte était parfaite et avec ça, aucun risque de voir les bords tomber à la cuisson. Le résultat est impeccable.

* Pour la crème d'amande : 

75g de poudre d'amande

75g de beurre pommande (non fondu)

50g d'oeuf entier

75g de sucre semoule

10g de poudre à crème ou de maïzena

1 càs de rhum (facultatif) 

*

6 moitiés de poires au sirop

Amandes éffilées

Nappage blond ou de la gelée d'abricot

FullSizeRender

Préchauffez le four à 180°C, chaleur tournante.

Dans un saladier, travaillez le beurre pommade. Mélangez le beurre avec le sucre puis incorporez l'oeuf en 2 fois. Ajoutez la poudre d'amandes, la farine, le rhum et mélangez bien.

Sortez la pâte du frigo et garnissez le fond de tarte de crème d'amandes. Égalisez bien à la spatule. 

Émincez les demies poires et disposez-les en les tassant légèrement dans la crème. Saupoudrez d'amandes effilées (sur la pâte pas sur les poires) et enfournez pour 40 minutes (à surveillez selon le four).

Laissez refroidir sur une grille avant d'enlever le cercle. Nappez de nappage blond ou de gelée d'abricot avec un pinceau pour donner le brillant puis réservez au frais jusqu'au moment de servir.

_MG_3637 copie

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 8 septembre 2016

Tarte aux mirabelles (pâte brisée sans beurre)

Une délicieuse tarte avec des fruits de saison, les mirabelles ... la simplicité a du bon, du très bon même ! J'ai testé une pâte brisée à l'huile d'olive en m'inspirant de la pâte à tarte de Marie Chioca que je fais tout le temps. J'ai ajouté un peu de sucre, de la poudre de noisettes et je n'ai pas été déçue du tout. Bien au contraire ! Le croustillant est là et je la trouve encore plus adaptée pour ce genre de tarte rustique, sans chichi, c'était parfait. Ma belle soeur et ma soeur ont eu également l'occasion de la réaliser et elles ont adoré. Sur les photos, c'est une petite tarte pour 4 gourmands mais je vous donne la recette pour un moule à tarte taraditionnel.

_MG_3494

Pour la pâte brisée sans beurre :

200g de farine (100g de T65 + 100g de T110 ou 150g de T65 + 50g de sarrazin ou 200g de farine complète, ou 200g de farine d'épeautre, tous les mix sont possibles)

50g de poudre de noisettes ou poudre d'amandes selon vos placards)

1càs de sucre de coco ou sucre complet (ou semoule à défaut)

1 pincée de fleur de sel

65g d'huile d'olive

70g d'eau

(possibilité de faire 50g d'huile d'olive et 95g d'eau)

Il vous suffit de mettre tous les ingrédients dans un saladier et de mélanger à la cuillère en bois jusqu'à former une boule. La pâte n'a pas besoin de repos, vous pouvez l'utiliser tout de suite. Abaissez votre pâte au rouleau entre deux feuilles de papier cuisson, retirez une des deux feuilles et foncez votre moule. Réservez au frais le temps de préparer la garniture.

WWTD0730

Pour la garniture : 

de 800g à 1kg200 de mirabelles suivant la façon dont vous les disposez, debout ou à plat

1càc de maïzena 

1càs de poudre d'amandes ou de poudre de noisettes

1 à 2 càs de sucre complet de canne pour saupoudrer le dessus de la tarte

Préchauffez le four à 180°C chaleur ventilée

Dans un petit bol, mélangez la maïzena avec la poudre d'amande ou de noisettes et saupoudrez tout le fond de tarte avec.

Coupez vos mirabelles en deux, ôtez le noyau et rangez-les sur le fond de tarte. J'aime bien le rendu lorsqu'elles sont serrées et qu'elles se chevauchent.

_MG_3499

Enfournez pour 25 minutes. Au bout de ce temps, saupoudrez le dessus de la tarte avec le sucre et remettre au four 15 à 20 minutes. Laissez bien refroidir sur une grille, le jus va se "solidifier" (je l'ai coupée encore tiède sur les photos). Régalez-vous !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 7 janvier 2016

La tarte aux pralines roses

Une spécialité de la région lyonnaise, très gourmande ; déjà de par sa couleur rose bonbon mais aussi grace à sa pâte croustillante et à sa crème cuite de pralines. Un festival de calories mais c'est tellement bon ! Il suffit de ne pas en abuser, il serait dommage de passer à côté ! La tarte est meilleure le jour j mais comme le dit ma tante Dany, spécialiste de la tarte aux pralines, on peut la conserver au frigo dans une boite en fer jusqu'à une semaine. J'ai choisi volontairement de faire une garniture fine, c'est comme ça que ma tante la prépare et c'est comme ça que je la préfère. Si vous souhaitez avoir une couche plus épaisse de crème aux pralines, il suffira de monter les bordures de votre pâte et d'augmenter les quantités de pralines. 

_MG_2746

Pour la pâte sucrée (moule de 24cm) :

(source : un déjeuner de soleil)

190g de farine de gruau ou T55

100g de beurre mou

80g 30g de sucre glace

40g d'amandes en poudre

2 jaunes

Tamisez la farine. Dans la cuve de votre robot, mélangez avec la feuille de KA, le beurre mou et le sucre jusqu'à obtenir la consistance d'une crème. Incorporez rapidement les deux jaunes d'oeufs puis la poudre d'amande. Ajoutez enfin la farine et le sel, pétrissez rapidement pour obtenir une pâte qui s'amalgame. Terminez de former votre boule de pâte à la main, filmez et réservez 30 minutes au frigo.  

Sortez votre pâte du frigo. Sur une feuille de papier cuisson, déposez votre pâton puis recouvrez-le d'une deuxième feuille de papier cuisson ou de film alimentaire (cette étape permet de ne pas mettre un surplus de farine qui pourrait altérer la texture de la pâte et en plus on ne s'en met pas partout ! ). Passez votre rouleau à pâtisserie dessus pour abaisser votre pâte en faisant un quart de tour à chaque fois afin d'obtenir un cercle. La pâte doit être d'environ 0,5 à 0,7cm. Une fois la pâte abaissée, décollez délicatement le papier film ou sulfurisé du dessus et déposez votre pâte dans le moule à tarte en gardant le papier cuisson du dessous. Essayez de faire des petites bordures, régulières, en ôtant l'éxcédent de pâte (cf. photo). Filmez votre pâte au contact et laissez au moins trois heures au frigo voire toute une nuit. 

La cuisson à blanc : en bloquant votre pâte au frigo plusieurs heures, il est inutile de mettre un poids dedans, elle ne gonflera pas, c'est top. Il suffit de préchauffer le four à 180°C, d'enlever le film alimentaire, de piquer légèrement le fond de tarte avec les dents d'une fourchette et d'enfourner en surveillant, 25 minutes environ. La pâte doit être bien dorée, elle ne recuira pas. 

Réservez sur une grille de refroidissement.

Sans titre-1

Pendant ce temps, réalisez votre crème de pralines : 

180g de pralines roses concassées grossièrement

180g de crème entière liquide à 33% de MG

(40g de glucose, facultatif)

Dans une casserole, versez les pralines concassées, la crème et le glucose. Portez le tout à ébullition puis laissez cuire pendant une dizaine de minutes en mélangeant (si vous avez un thermomètre de cuisson, vérifiez la température qui doit atteindre 112°C - source : La cuisine de Bernard). Quand la préparation laisse apparaître le fond de la casserole, versez tout de suite sur votre fond de tarte et laissez complètement refroidir. Coupez des carrés ou de fines parts et dégustez ! 

_MG_2745

Astuce vue chez Guillemette : pour plus de croquant, vous pouvez ajouter des amandes entières (30 à 50g) torréfiées dans la casserole avec les pralines et la crème. 

_MG_2749

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 29 octobre 2015

"Bakewell tart"

Une délicieuse tarte originaire de Bakewell, comme son nom l'indique, une petite ville d'Angleterre. Pour connaître un peu plus l'histoire de cette tarte je vous renvoie au billet de chez "Becky et Liz". Pour la recette, j'ai suivi celle du blog "Amour de cuisine", j'ai vu le billet d'Hélène après mais les recettes sont assez similaires. Il s'agit de toute façon d'une pâte brisée recouverte de confiture et d'une crème d'amande. C'est très très bon, facile à faire et déclinable (sans froisser les puristes) avec de nombreuses confitures ! Je n'avais d'ailleurs pas de confiture de fraise, j'ai opté pour de la myrtille, j'espère qu'on ne m'en voudra pas. Vous pouvez y ajouter des amandes effilées sur le dessus.

_MG_2492

Pour la pâte brisée maison (cercle de 24 cm, sur mes photos c'est une version individuelle) :

200g de farine

100g de beurre

1 jaune d'oeuf

1càc de sel

1càc de sucre

35g d'eau

Pour la crème d'amande et la garniture : 

300g de confiture

130g de beurre mou

100g de sucre glace (120g dans la recette originale)

3 oeufs

qqs gouttes d'extrait d'amande

130g de poudre d'amande

30g de farine

1 pincée de levure chimique

Dans le bol de votre robot, mélangez la farine, le sel, le sucre. Ajoutez le beurre coupé en dés et travaillez rapidement avec la feuille de votre KA pour sabler le mélange, on veut obtenir un sable grossier. Ajoutez alors le jaune et l'eau puis mélangez à nouveau jusqu'à obtenir une pâte qui s'amalgame. Arrêtez le robot et terminez votre boule à la main, il ne doit pas y avoir de trace de beurre seul. Filmez et laissez reposer 30 minutes.
Reprenez votre pâte, abaissez-la entre deux feuilles de papier cuisson sur 3mm d'épaisseur environ et foncez votre cercle. Piquez le fond avec les pointes d'une fourchette, filmez et laissez au frais 2heures au moins (vous aurez alors des bords parfaits qui ne retomberont pas à la cuisson).

_MG_2495

Préchauffez votre four à 180°C.
Pour la garniture, dans un saladier, travaillez à la cuillère en bois le beurre et le sucre glace. Ajoutez ensuite les oeufs, un par un puis le reste des ingrédients. Travaillez à la cuillère en bois jusqu'à obtenir un appareil bien lisse. Mettez le tout dans une poche à douille (facultatif). 

IMG_4451

Répartissez la confiture en couche sur le fond de tarte, pas trop épais quand même ; par dessus répartissez la crème d'amande. Enfournez pour 30 minutes. Laissez refroidir sur une grille avant de déguster. 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 12 octobre 2015

Tarte Alsacienne aux pommes

Une tarte inspirée par Pascale Weeks  qui a partagé la recette de sa maman ICI. Il y en a déjà pas mal de versions sur mon blog : la tarte aux pommes & crème d'amande, la tarte avec les pommes qui rendent leur jus toute la nuit avant d'être déposées en rosace sur une pâte feuilletée, la tarte fine aux pommes, ultra simple mais délicieuse, ou l'inimitable tarte tatin. Bref je vous laisse le choix et vous rajoute même une proposition avec cette tarte aux pommes à l'alsacienne où un appareil crémeux vient recouvrir les pommes dressées sur une pâte brisée ; c'est très très bon aussi ! 

_MG_2480

Pour un cercle de 22cm de diamètre : 

*une pâte brisée du commerce ou :

200g de farine

100g de beurre

1 oeuf

une pincée de fleur de sel

1 càs rase de sucre semoule

+/-1càs d'eau

*pour la garniture : 

25cl de crème liquide entière

50g de sucre

2 oeufs

1càc d'extrait de vanille liquide

2 grosses pommes

(cannelle en option)

Avec un robot, mettez dans le bol la farine, le sel et le sucre, mélangez quelques secondes puis ajoutez le beurre froid coupé en dés. Pétrir avec la feuille du KA jusqu'à obtenir une consistance bien sableuse. Ajoutez alors l’œuf, pétrir à nouveau mais pas trop longtemps. Lorsque vous voyez que la pâte commence à s'assembler, arrêter le robot et terminez votre boule à la main. Laissez-la reposer 20 minutes au frais enveloppée dans un film alimentaire. 

IMG_4447 IMG_4449

Sortez votre pâte du frigo, ôtez le film et déposez-la sur une feuille de papier cuisson. Par dessus, mettez une autre feuille de papier cuisson et passez le rouleau en tournant la pâte d'1/4 de tour à chaque fois. L'abaisse de pâte doit être d'environ 3mm. Enlevez délicatement le papier cuisson du dessus, posez-le sur la plaque allant au four et déposez votre cercle dessus. Prenez l'autre feuille de papier cuisson avec la pâte étalée et retournez-la sur votre cercle, en la centrant. Foncez alors votre cercle. Piquez le fond avec une fourchette, filmez bien le tout au contact et laissez au frigo au moins deux heures. Cette opération vous donnera des bords de tarte nickel, qui ne s'affaissent pas à la cuisson et vous n'aurez même pas à mettre de "poids" dessus pour la cuisson à blanc.

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un saladier, fouettez le sucre et les oeufs puis ajoutez l'extrait de vanille et la crème, mélangez bien et réservez au frigo.

Cuisez à blanc votre fond de tarte 15 minutes. Sortez-le du four et laissez reposer le temps de couper les pommes en deux, puis en 4 puis à nouveau chaque quartier en 3. Disposez les pommes selon votre goût et versez doucement l'appareil dessus. Enfournez pour 30-40 minutes. Mettez un papier alu si la tarte colore trop vite.

Laissez refroidir sur une grille et régalez-vous !

_MG_2488

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 28 septembre 2015

LA tarte au chocolat de Catherine Kluger

Mes parents ont été visiter la cité du chocolat Valrhona à Tain l'Hermitage le weekend dernier et m'ont fait le plaisir de me ramener (ENTRE AUTRES!!!) du chocolat de couverture Caraïbe 66%. En fait je ne sais plus si je dois "encenser" un peu plus mes parents ou alors les "maudire" pour ce cadeau ... Après y avoir goûté, je ne sais plus comment je vais pouvoir repasser à mon chocolat de couverture traditionnel et dont le prix est divisé par deux. Je ne pensais pas pouvoir faire une telle différence ! Certes j'ai entendu maintes et maintes fois des bloggeurs, des professionnels ... vanter les mérites de ce fameux chocolat Valrhona mais je me disais, au même titre que la dégustation du vin, que je n'étais pas assez connaisseuse pour percevoir la différence ... ben mon amateur de palais l'a fait, il est passé d'un vin de table, pas mauvais pour le p'tit verre avec le fromage, à un grand cru, celui qu'on déguste pour des belles occasions !! Si vous avez l'opportunité, goûtez-y ... En tout cas, quoi de mieux qu'une recette de tarte au chocolat pour le mettre en valeur ? Et j'ai opté pour la fameuse recette de Catherine Kluger (l'avocate devenue pâtissière !), trouvée sur le blog que j'adore "La Fourmi élé". Je l'ai réalisée la veille et je l'ai laissée dans une pièce à 18°C environ, à température ambiante (à l'abri de la lumière et de l'humidité), parfaite !

_MG_2385 copie

Pour la pâte à tarte cercle de 24 cm :

200 g de farine T45 ou gruau

80 g de sucre glace

25 g de poudre d’amande

1 pincée de sel

120 g de beurre froid coupé en morceaux

1 petit oeuf

Mélangez farine, le sucre, poudre d'amande et le sel. Faites un puits au centre et y ajouter le beurre coupé en morceaux ; mélangez avec la feuille du KA jusqu'à l'obtention d'un gros sablé. Ajoutez l'oeuf et pétrissez jusqu'à ce que la pâte s'amalgame. Terminez de former une boule à la main. Aplatissez-la un peu, filmez-la et laissez reposer 30 minutes au frigo. Il est possible de la réaliser la veille ou l'avant veille, voire plusieurs semaines à l'avance et de la congeler.

_MG_2380

Sortez votre boule de pâte sur une feuille de papier cuisson et foncez votre cercle. Pour cela, abaissez votre pâte et disposez votre cercle sur l'abaisse en laissant 3 cm en plus du cercle ; coupez le surplus de pâte. Mettre le cercle sur une feuille de cuisson et déroulez délicatement l'abaisse dessus en la centrant. Foncez le cercle en mettant la pâte à angle droit sur tout le tour du cercle. Appuyez légèrement pour coller au cercle. Piquez le fond de tarte et recouvrez-le de film alimentaire, bien au contact en remontant sur les bords. Mettre au frais pour 3h, cela va permettre d'avoir un fond de tarte très régulier qui ne redescendra pas lors de la cuisson à blanc. Même pas besoin de légumes secs ou de poids pour la cuisson.

Préchauffez le four et enfournez à 180° pendant 15 minutes, le fond de tarte doit être légèrement doré. Pendant ce temps préparez la suite :

Gâteau/mousse au chocolat :

3 oeufs

110 g de sucre en poudre

100 g de chocolat noir de qualité

75 g de beurre

20 g de cacao en poudre non sucré

1 pincée de fleur de sel

Faites fondre le chocolat au bain marie avec le beurre et le cacao. Une fois fondu, laissez refroidir un peu.

Dans un saladier, fouettez, les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, devienne crèmeux. Versez-y alors le chocolat tiédi, bien mélanger, la fleur de sel, mélangez à nouveau.

Sans titre-1

En parallèle, montez les blancs en neige. Incorporez un premier tiers vigoureusement dans la préparation au chocolat pour la détendre puis les deux autres tiers délicatement en soulevant bien du bas vers le haut pour ne pas casser les blancs. Versez sur la pâte à tarte précuite et enfournez à 180° pendant 20 à 25 minutes, le mélange doit être gonflé et pris. Conservez à température ambiante.

Posté par 19821975 à 07:53 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 7 septembre 2015

Tarte cheesecake aux myrtilles sauvages

Une belle idée de tarte repérée chez "piment oiseau", ici. Par contre à la lecture des ingrédients j'ai trouvé l'ensemble trop sucré pour moi. Du coup j'ai adapté la recette en gardant la base cheesecake, délicieuse et une garniture aux myrtilles sauvages à peine sucrée. L'ensemble est très équilibré, c'est délicieux. La pâte sablée est ici maison, mais vous pouvez opter pour une pâte sablée du commerce afin de gagner du temps. Sinon les myrtilles et la pâte peuvent être cuites la veille sans problème. 

_MG_2344

Pour un cercle de 24cm de diamètre soit 8 personnes : 

Pour les myrtilles : 

500g de myrtilles sauvages

1càs de sucre

1càs de sirop d'agave

1,5 càs de jus de citron

Dans une casserole à fond épais, mettre tous les ingrédients sur feu moyen et laissez cuire en remuant régulièrement pendant 7 minutes. Les myrtilles vont rendre du jus. Passez le tout au tamis, réservez les fruits dans un saladier et remettez dans la casserole le jus des myrtilles que vous avez récupéré. Sur feu moyen fort, faites réduire le sirop obtenu jusqu'à avoir quelque chose de sirupeux et épais. Ajoutez ce jus aux myrtilles, mélangez délicatement, laissez refroidir et entreposez au frigo jusqu'au lendemain. 

Pâte sablée : 

(source : Blog "Amuses Bouche")

220 g de farine

80 g de sucre

30 g de poudre d'amandes

1 sachet de sucre vanillé

125 g de beurre

1 jaune d'œuf

1 pincée de sel

Mélangez farine, le sucre, poudre d'amande et le sel. Faites un puits au centre et y ajouter le beurre coupé en morceaux ; mélangez avec la feuille du KA jusqu'à l'obtention d'un gros sablé. Ajoutez le jaune et pétrissez jusqu'à ce que la pâte s'amalgame. Terminez de former une boule à la main. Aplatissez-la un peu, filmez-la et laissez reposer 30 minutes au frigo. Il est possible de la réaliser la veille ou l'avant veille, voire plusieurs semaines à l'avance et de la congeler.

Sans titre-1

Sortez votre boule de pâte sur une feuille de papier cuisson. Par dessus, mettez votre feuille de papier film qui a servit pour emballer la pâte. Passez votre rouleau dessus afin d'obtenir une abaisse de 0,5cm environ. J'ai trouvé la pâte assez difficile à travailler, très fragile, pâte sablée oblige. Du coup j'ai d'abord découpé le fond de tarte puis j'ai ajouté les bords avec des bandes de pâte en rafistolant un peu. J'ai coupé le surplus de pâte en suivant les bords du cercle.

_MG_2336

 

Placez votre cercle 2 heures minimum au frigo (4 pour moi) avec un film alimentaire au contact.  Cette technique est géniale, vous pouvez après cuire votre fond de tarte à blanc, sans poids dessus et les bords ne s'affaissent pas, c'est impeccable. 

Cuire au four 20/25 minutes à 180°C, elle doit être bien dorée. Laissez refroidir sur une grille. J'ai fait cette opération la veille et j'ai laissé ma pâte sur une grille toute la nuit avec un papier d'alu dessus. 

Pour la base cheesecake : 

100g de philadelphia

120g de sucre glace

125g de crème liquide entière à monter

+ 80g de crème liquide pour y dissoudre la gélatine

2 feuilles de gélatine soit 4g

Faites tremper les feuilles de gélatine dans un plat rempli d'eau froide 15 minutes. Faites chauffer les 80g de crème dans une petite casserole. Quand le mélange frémit, éteignez le feu et ajoutez-y les feuilles de gélatine bien essorées. Fouettez vivement le mélange et laissez reposer 5 minutes.

Montez les 125g de crème au batteur jusqu'à l'obtention d'une chantilly ferme. Mélangez dans un autre saladier le fromage frais et le sucre glace, puis incorporez-y la chantilly à la spatule en soulevant bien l'ensemble de bas en haut, comme pour des blancs d'oeufs. Ajoutez à cet appareil la crème avec la gélatine, en filet.  Mélangez bien mais délicatement pour avoir un appreil lisse puis versez le tout sur le fond de tarte.

Laissez prendre 45 minutes au frigo. Terminez en répartissant les myrtilles délicatement sur le dessus de la tarte puis entreposez à nouveau au frigo jusqu'au moment de servir. Régalez-vous !  

_MG_2347

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 17 juillet 2015

Tarte fine aux pêches & romarin #carnet estival

Une belle idée repérée dans "Petits plats en équilibre" de Laurent Mariotte sur TF1. Cette tarte est simple à faire mais n'en est pas moins délicieuse. Pas besoin de nappage, on garde le côté rustique. Avec une boule de glace pour les gourmands, vous ne pouvez que vous régaler.

_MG_2159

Pour 6 à 8 personnes : 

un disque de pâte feuilletée inversée de 26 à 28cm 

(ou de pâte feuilletée rapide ou encore du commerce)

4 pêches jaunes et/ou blanches mûres

(mais pas trop, si la peau se détache rien que quand vous appuyez avec votre pouce, la pêche est trop mûre). 

20g de beurre

15g de sucre semoule

1 belle branche de romarin

Commencez par rincer les pêches sous l'eau et faites bouillir un grande casserole d'eau. Incisez en croix le dessous de vos pêches pas trop profondemment. Placez vos pêches 30 secondes dans l'eau bouillante, égouttez, passez sous l'eau bien froide et tirez délicatement sur la peau avec un couteau ou les doigts.

Préchauffez votre four à 200°C. Avec un couteau bien aiguisé, découpez votre disque de pâte, piquez-le légèrement avec les dents d'une fourchette et mettez-le sur une feuille de papier cuisson. 

Sans titre-1

Coupez vos pêches en deux et décollez-les délicatement du noyau. Faites ensuite des tranches assez fines et déposez-les en rosace sur votre pâte feuilletée en laissant 1 à 1,5cm sur le bord. Répartissez le beurre en dés sur le dessus des fruits et saupoudrez de sucre. Dressez au centre de la tarte une belle branche de romarin frais et enfournez pour 30-35 minutes à 200°C.

Une fois les côtés de la tarte bien dorés, sortez votre tarte sur une grille. Vous pouvez la déguster tiède avec une boule de glace, un régal.

Posté par 19821975 à 09:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 19 janvier 2015

Tarte aux clémentines façon Alex Croquet

C'est chez Pascale Weeks que j'ai découvert cette jolie tarte, très graphique, aux clémentines. Il est primordial d'avoir des clémentines Bio car on conserve la peau dans cette recette. Le tout donne une tarte très parfumée, légère et surtout simplissime à réaliser. La recette originale est d'Alex Croquet, l'un des meilleurs boulangers de France qui régale les lillois, rue Esquermoise, avec la "faluche", l'ensaimada ou le pain à l'épeautre (lu dans le magazine Régal de janvier/février 2015). Si vous aimez l'acidité et l'amertume dans les desserts, cette tarte est faite pour vous !

IMG_1229

Ingrédients pour 1 cercle ou un moule de 24 à 26 cm de diamètre, soit pour 6 personnes :

1 disque de pâte feuilletée du commerce ou maison

8 à 10 clémentines bio de Corse

20g de poudre d'amandes

6g de Maïzena®

25g de beurre fondu

1 càs bombée de sucre cassonade.

Foncez votre cercle ou moule à tarte avec la pâte feuilletée et coupez net l'excédent de pâte sur les bords. Réservez au frigo 30 minutes. 

Dans un petit bol, mélangez la poudre d'amandes et la Maïzena®, réservez. Lavez la peau des clémentines, (on ne la retire pas) coupez-les en deux dans la hauteur puis posez les à plat sur votre planche. Détaillez chaque demi clémentines en tranches de 3 à 5mm, ne conserver que les tranches, pas les extrémités. 

Sans titre-1

Préchauffez votre four à 180°C. Sortez votre fond de tarte et saupoudrez-le du mélange poudre d'amandes/Maïzena®. Disposez vos fines tranches de clémentines de façon régulières en suivant le bord de la tarte. Superposez-les le plus possible afin que les tranches puissent confire et garder leur humidité. Finissez le dressage de vos tranches de clémentines en réalisant une rosace. 

Badigeonnez la surface au pinceau avec le beurre fondu, saupoudrez de cassonade et enfournez pour 45 minutes. J'ai mis un papier cuisson pour les 10 dernières minutes sur le dessus pour ne pas faire trop colorer mes lamelles de clémentines.

Retirez le cercle et laissez refroidir sur une grille avant de déguster. Régalez-vous !

IMG_1235

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,