jeudi 5 janvier 2017

Boeuf à la Guinness de Jamie Oliver

Une magnifique recette à partager aujourd'hui, un véritable coup de coeur : un boeuf à la Guinness qui ne demande presque aucune préparation ! La sauce se lie d'elle même, la viande est fondante, il y a de la tomate, des carottes, du céleri ... c'est divin, rien ne manque à cette recette. Je rassure les personnes qui n'aiment pas les plats avec de l'alcool ; la cuisson est longue si bien qu'après avoir cuit 4heures, l’alcool s’évapore. Il peut rester une trace infime, mais dans une quantité telle que cela ne représente aucun risque, même pour les enfants. Ne changez rien à la recette, vraiment, essayez ! C'est chez Valérie que je l'ai trouvée ; elle fait revenir sa viande, ici je ne l'ai pas fait et franchement, je pense que ce n'est pas utile. Tout le monde s'est régalé, j'avais pris 2kg de viande pour 9 et il n'est rien resté ! Servie avec des pommes de terre éclatées au four, un disque de pâte feuilletée pour retrouver l'esprit "pie", du riz ou des pâtes fraîches feront aussi très bien l'affaire. C'est pas très glamour dans l'assiette, je vous l'accorde, mais qu'est ce que c'est bon !

_MG_3857

Pour 4 à 5 personnes (en plat unique et selon les mangeurs) : 

1kg de boeuf coupé en cubes d'environ 3 à 4cm (paleron, jarret, comme pour un bourguignon)

1L de bière Guinness (soit 2 canettes)

4 branches de céleri branche

4 oignons de taille moyenne

4 carottes

2 boites (400g chacune) de tomates concassées Mutti 

30g de farine

2 càs d'huile d'olive 

6 feuilles de laurier 

Sel et poivre 

_MG_3859

Commencez par couper le céleri et les carottes en morceaux, pas trop gros puis hachez les oignons grossièrement. J'ai réalisé cette étape la veille, mis dans un grand saladier et réservé au frigo bien filmé jusqu'au lendemain. 
Préchauffez le four à 180°C chaleur ventilée.
Dans une cocotte en fonte, faites revenir, avec deux cuillères à soupe d'huile d'olive, tous les légumes pendant 10 minutes sur feu vif en remuant très régulièrement pour ne pas que ça accroche. Au bout de 10 minutes, ajoutez la viande, la farine, les tomates, la bière (ne penchez pas la canette pour l'ouvrir... j'en ai mis partout ! Bien ouvrir la canette à la verticale) et le laurier. 
Remuez le tout, salez (pas trop car en réduisant, la sauce va se concentrer), poivrez puis portez à ébullition. 
Coupez le feu, fermez la cocotte et enfournez pour 3heures. Oubliez totalement votre marmite, même pas besoin de remuer. ( la 1ere photo est prise avant d'enfourner, la seconde au bout de 3 heures, sans jamais avoir remué !).
 

FullSizeRender1FullSizeRender 

Au bout de 3h, retirez le couvercle pour la dernière demie heure (éventuellement ajoutez un peu d’eau si la sauce vous parait trop épaisse). La viande doit être tendre ; goûtez et rectifiez l'assaisonnemenet si nécessaire. retirez les feuilles de laurier et servez ! régalez-vous !
Comme tous les plats mijotés, c'est meilleur le lendemain réchauffé. Du coup question organisation, j'ai cuit 3h la veille (de 14h à 17h ... je suis partie bosser tranquille), sans jamais ôter le couvercle. J'ai laissé refroidir en entre-ouvrant le couvercle de la cocotte puis le soir vers 22h j'ai mis au frigo pour la nuit. Le lendemain, vers 17heures, j'ai sortie ma cocotte du frigo. J'ai allumé le gaz sur feu tout doux vers 19h. Ma sauce avait épaissie donc j'ai ajouté un peu d'eau et j'ai mélangé délicatement puis j'ai réchauffé sur feu tout doux au moins 1h à 1h30. 

_MG_3850

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 21 novembre 2016

Tajine de jarret de veau au citron et aux olives

C'est au moins la troisième fois que je fais cette recette d'Edda Onorato, je suis une grande fan ! Et de sa recette et de son blog, de ses livres. Et comme si ça ne suffisait pas, elle est très très sympathique, prend le temps de répondre à nos commentaires, je vous invite à aller voir "Un dejeuner de soleil", un vrai rayon de soleil pour le coup. La première fois que j'ai fait sa recette, je l'ai réalisée avec du poulet, c'était parfait aussi, j'avais cuit 3h à 160°C en cocotte et là j'ai eu envie de tester avec des tranches de jarret de veau. FA-BU-LEUX !Je ne pensais pas poster la recette donc je n'ai rien sur les étapes qui de toute façon sont simplissimes. 
Sans titre-1
Pour 6 à 8 personnes : 

6 à 8 tranches de jarret de veau

4 gousses d'ail hachées très finement ou pressées

4 oignons jaunes moyens épluchés et émincés

2 mini citrons confits au sel épépinés et coupés en tout petits morceaux

100g d'olives vertes dénoyautées puis coupées en 2 ou 4

1 càc bien pleine de coriandre en poudre

1 càc bien pleine de cumin

1càc rase de curcuma

1/2 càc de gingembre moulu

1 pincée de safran

le jus d'un citron jaune

de l'huile d'olive

2 bouillons (ici un de légumes et un de volaille) pour environ 1,5L d'eau

un petit bouquet de coriandre fraîche

du poivre 

La veille, dans un grand sac congélation, mettez toutes les épices et les tranches de jarret. Malaxez le sac de telle sorte que tous les morceaux de viande soient recouverts d'épices. Laissez le sac hermétiquement fermé toute une nuit au frais.

Le lendemain, dans une grande cocotte en fonte, faites chauffer sur feu fort deux cuillères à soupe d'huile d'olive. Placez la viande et faites-la colorer des deux faces. Le but n'est pas de cuire la viande, il ne faut que la colorer et obtenir le plus de sucs possibles. Une fois dorés, retirez les morceaux et mettre de côté.
Préchauffez le four à 150°C chaleur ventilée.
Dans la même casserole, ajoutez à nouveau deux ou trois cuillères à soupe d'huile d'olive ; baissez le feu et cuire les oignons et l'ail quelques minutes. Ils doivent ramollir et se colorer avec les sucs du fond de la casserole. Mélangez très souvent.
Ajoutez les olives et les citrons confits, mélangez bien puis remettez les tranches de jarret de veau. Couvrir d'eau chaude, il faut immerger la viande à hauteur. Emiettez les bouillons dedans, poivrez, couvrir et enfournez pour 4h. Au bout de ce temps, ouvrez la cocotte, le jus a réduit, les morceaux ont doré ; il ne vous reste qu'à ajouter le jus de citron et un peu de coriandre fraîche. Mélangez délicatement et servez chaud sur un lit de semoule ou du riz.
Edit du 09/05/17 J'ai réalisé ce tajine avec 1kg800 d'épaule d'agneau coupée en cube soit pour 8 personnes et j'ai ajouté l'équivalent de 6 belles carottes coupées en bâtonnets. J'ai procédé de la même façon, marinade, faire revenir etc ... J'ai ajouté les carottes au moment de mettre les olives et citrons dans le déroulé de la recette. J'ai cuit également 4h à 150°C / 160°C. La viande est fondante, avec de la semoule Picard c'était parfait (compter 1kg de semoule pour 8 personnes).

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 9 juin 2016

Pain de viande (veau et jambon) au quinoa, idéal pour vos pique-niques

Une recette tirée d'ELLE à Table de Mars/Avril 2016 ; idéal pour vos pique-niques, il est bien ferme et se transporte donc facilement. On le déguste froid et il se prépare la veille. J'étais curieuse de le tester car il y a du quinoa dedans et c'est très bon ! Il faut bien assaisonner, moi j'ai ajouté des tomates séchées et un peu de parmesan pour le goût, on s'est régalé. J'ai utilisé la méthode d'Edda Onorato pour la cuisson, selon elle, c'est idéal pour ne pas dessécher la viande, je la crois sur parole !

_MG_3167 copie

Pour 6 à 8 personnes : 

600g de veau haché (pas grasse)

400g de jambon haché (une tranche bien épaisse sans couenne)

200g de quinoa cuit (vous trouvez des sachets de quinoa bio cuit de 220g c'est très pratique)

3 oeufs

1 botte d'estragon

5 tomates séchées émincées finement

15g de parmesan

du piment d'Espellette au goût (ou du poivre)

du sel mais pas trop (fonction de votre jambon)

SXRS5783

Préchauffez le four à 180°C

OAHC4898

Dans un grand saladier, mélangez tous les ingrédients. Façonnez un gros boudin et déposez-le sur deux feuilles de papier cuisson qui se chevauchent (une ne suffira pas pour enrouler le pain de viande). Fermez votre pain de viande dans le papier sulfurisé et déposez le dans un plat à four. Versez un filet d'huile d'olive dessus, ça donnera du goût à la viande. Enfournez pour 40 minutes. Retirez le papier cuisson puis remettez le plat au four et poursuivez la cuisson 15 minutes. Laissez refroidir et dégustez ou conservez-le au frigo dans du film alimentaire. Régalez-vous !

_MG_3164 copie

Je pense que la prochaine fois, je ferais un mix avec le jambon : 200g de jambon blanc et 200g de pancetta ou 300 - 200g, pour avoir encore plus de goût. 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 11 avril 2016

Pain de viande ou polpettone italien d'Edda Onorato (viande de boeuf)

Encore un gros coup de coeur pour une recette d'Edda, un pain à la viande de boeuf, bon marcher, qui plaira à tous ! Simple à préparer, je vous le recommande vraiment, on a adoré. La pancetta apporte en texture et en goût, ne la zappez pas et pour les herbes, on peut mettre ce que l'on veut. J'avais pensé à l'ail des ours mais je n'en ai pas trouvé, dommage, ça aurait été fabuleux mais le persil et la menthe ont très bien fait le job.  

_MG_3070

Pain de viande (pour 4 personnes):
350g de viande de boeuf hachée (fraîche dans l'idéal sinon à 12% ou 15% de matière grasse)
120g de pain un peu rassis sans trop de croûte
50g de parmesan râpé
1càs de persil plat fraîchement ciselé (ou surgelé)
1càs de menthe fraîche ciselée (ou surgelée)
1 oeuf 
10cl de lait frais entier ou demi écrémé
8 tranches de pancetta ou de coppa
1 gousse d'ail hâchée
le zeste d'un citron jaune non traité
une pincée de noix de muscade
une pincée poivre
Préchauffez le four à 180°C chaleur tournante.
Commencez par faire ramollir 5 à 10 minutes le pain rassis dans le lait en le remuant souvant pour bien imbiber tous les morceaux. Dans le bol d'un mixeur, mettre le pain ramolli avec l'ail et les herbes. Mixez par pulse et réservez lorsque le tout forme une farce.

Sans titre-2

Dans un grand saladier, mettre la viande, la farce, le zeste de citron, le parmesan, la noix de muscade et le poivre puis mélangez avec vos mains. Incorporez ensuite l'oeuf, mélangez bien jusqu'à obtenir une grosse boule, comme pour la farce des boulettes de viande.  
Posez une feuille de papier cuisson sur votre plan de travail puis dressez dessus les tranches de pancetta comme sur la photo. Avec vos mains, formez un boudin avec la viande, de la longeur des tranches de pancetta soit 20/25cm. 
En vous aidant du papier cuisson, rabattez la pancetta, faites "adhérer" la pancetta à la viande, sur les côtés du boudin. La pancetta ne recouvre pas tout le boudin c'est normal. 

Sans titre-3

Pliez les deux extrémités du papier cuisson (droite et gauche), puis rabattez le bas du papier cuisson sur le boudin, puis le haut pour bien envelopper le tout. Déposez votre boudin dans un plat, en le retournant (donc côté pancetta vers le haut et côté fermeture du papier cuisson vers le bas). Versez un filet d'huile d'olive dessus. A ce stade, vous pouvez le garder 2 ou 3 heures comme ça au frigo ou le cuire tout de suite. 
Enfournez pour 35 minutes. Sortez votre plat du four, montez la température à 200°C et retirez doucement le papier cuisson autour de la viande. Déglacez le plat avec 10cl d'eau bouillante en mélangeant bien les sucs et arrosez la viande avec. Remettre au four pour 10 ou 15 minutes, le temps que la pancetta dore et croustille.  
Sortez du four et laissez reposer 15 à 20 minutes sous une feuille d'aluminium (ça permet de faire des tranches régulières). Coupez de belles parts (pas trop fines sinon ça risque de se décomposer un peu) servir ... régalez vous !

_MG_3066

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 4 avril 2016

Agneau et pommes de terre au four comme en Italie

Un plat italien, vraiment très simple à réaliser et sans stress ! Tout se mélange dans le même plat, c'est enfantin. La recette d'Edda est juste parfaite et même si mes photos ne sont pas terribles, je voulais vraiment la publier pour l'avoir et noter deux/trois choses pour m'en souvenir. Je sais que ça va faire plaisir aussi à ma belle mère qui ne tardera pas de l'essayer. Je l'ai servie avec une salade verte, c'était parfait !

IMG_7743

Pour 8 personnes : 

1kg6 à 1kg8 d'épaule d'agneau coupée en cubes (façon tajine ma bouchère m'a t-elle dit)

1kg7 de pommes de terre nouvelle (pas besoin de les éplucher, la peau est fine)

75g de beurre fondu

5 oignons nouveaux

7 à 10 gousses d'ail en chemise

4 càs d'huile d'olive vierge extra

4/5 morceaux de branches de romarin frais

4 feuilles de laurier

du sel et du poivre

IMG_7749

Préchauffez le four à 160°C chaleur tournante.
Lavez et essuyez les pommes de terre et les couper en deux si elles sont grosses, sinon les laisser comme ça. Sur ma photo on voit que certaines sont toutes petites, je les ai laissées comme tel et d'autre un peu plus grosses que j'ai coupé en 2 dans la largeur.
Émincez les oignons (en retirant une grande partie du vert) ; j'ai coupé assez fin le reste des tiges et les bulbes en deux ou 4 selon la grosseur.
Dans un grand plat, le mien faisait 40*32cm, mettez l'huile et le beurre fondu. Ajoutez les herbes, l'ail, le laurier, les oignons, les cubes de viande et enfin les pommes de terre. Mélangez avec les mains pour bien enrober toute la préparation.  
Salez, poivrez et enfournez pendant 1h20 environ (les pommes de terre doivent cuire, piquez-les et l'agneau devenir bien tendre). Pendant la cuisson, pensez à mélanger régulièrement, je dirais toutes les 20 minutes, pour ne pas que ça attache dans le fond.
Une fois les 1h20 de cuisson passées, augmentez la température à 200°C, mélangez à nouveau les ingrédients et laissez dorer le tout pendant 5 à 10 minutes. Posez le plat sur la table et servez chaud ou tiède. Accompagné d'une salade c'est trop bon !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 11 janvier 2016

Poulet caramélisé du chef Yotam Ottolenghi

Une recette qui sera dans mon best of 2016 c'est certain ! Ce poulet caramélisé à la mélasse de grenade est absolument divin, "c'est une tuerie" comme le dit ma soeur. Je l'ai déjà réalisée deux fois, c'est enfantin. Vous mélangez tous les ingrédients, vous imbibez les pommes de terre et le poulet, on met tout dans le même plat et hop, en avant pour la cuisson. La préparation est faite en 15 minutes. Ensuite, on mélange TRÈS régulièrement, toutes les 10 minutes puis on sert ... on déguste ... waouh ! Cette recette est tirée du livre "Jérusalem" du chef Yotam Ottolenghi et je l'ai trouvé chez Valérie de "C'est ma fournée" que je ne présente plus, son blog est incontournable.

IMG_2775 

(photo lamentable prise à 22h...!)

La mélasse de grenade : cet ingrédient est un peu difficile à trouver, sauf épicerie spécialisée (libanaise) ou sur internet. Du coup, la première fois que j'ai réalisé la recette, je n'en avais pas, j'ai fait ma mélasse de grenade maison en suivant la recette d'Edda, CLIC. J'ai utilisé 50cl de jus de grenade et j'ai obtenu 120g de mélasse. Je l'avais faite quelques jours à l'avance et au frigo, elle devient plus liquoreuse donc il ne faut pas la faire trop réduire au départ. En tout cas sa recette est parfaite. Par la suite, ma soeur m'en a déniché, si vous en trouvez, prenez un stock, ce n'est pas cher du tout, 2,70 euros la bouteille. 

Pour 4 personnes en plat unique ou 6 avec une entrée, dimension du plat 40 * 32cm : 

8 pilons de poulet

8 hauts de cuisses

15  à 20 pommes de terres de taille moyenne (de type charlotte)

4 oignons pelés et coupés en quatre

125g de pruneaux d'agen dénoyautés

30g de gingembre frais râpé ou surgelé Picard ça marche très bien aussi

100g de sauce soja (la salée, pas la sucrée)

90g de mélasse de grenade

1 TBSP (tablespoon) de sirop d'érable soit 15ml

120g de chutney de mangue (j'ai trouvé le miens à Auchan)

1/2 tsp (teaspoon) de poivre noir du moulin soit 1/2càc ou 2,5ml

2càs d'origan séché (du frais à l'origine mais introuvable chez nous).

Préchauffez le four à 200°C, chaleur tournante.  Dans un grand sac congélation ou un grand saladier, mélangez la sauce soja, la mélasse de grenade, le chutney de mangue, le poivre, le gingembre, l'origan et le sirop d'érable. Trempez bien les morceaux de poulet dedans et déposez-les dans le plat (utilisez un grand plat à four, pour 8 à 10 personnes).  

Sans titre-1

Ajoutez les pruneaux, les oignons, les pommes de terre (non épluchées, juste rincées sous l'eau) et versez le restant de sauce par-dessus. Couvrez de papier alu et enfournez pour 15 minutes. Au bout de ce temps, retirez le papier d'alu et baissez la température du four à 180°C. Laissez cuire pendant 1h40 en retournant les morceaux et en arrosant régulièrement, toutes les 10 minutes c'est parfait. Le poulet rend pas mal de jus en cuisant, il est facile d'arroser le poulet en récupérant le jus à la cuillère à soupe. On a l'impression que ça brûle un peu mais c'est la mélasse qui donne cette couleur.

Quand le poulet est bien cuit, on retire le plat du four, on remet le papier d'aluminium et on laisse reposer 15 minutes avant de servir (le temps de finir l'apéritif!). J'ai ajouté une salade verte, c'est un plat délicieux, sans prise de tête et très familial. A faire et à refaire !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 12 novembre 2015

Stifado de lapin (spécialité grecque)

Une recette repérée dans le SAVEURS hors série spécial blogs culinaires et qui est de Marina Ristic auteur du blog Parmesan et Paprika. Elle m'a tout de suite tapée dans l'oeil comme une dizaine d'autre recettes d'ailleurs ... Un plat traditionnel grec très parfumé où la viande de lapin se détache des os, elle est confite. J'ai modifié quelques ingrédients de la recette en fonction de ce que j'avais dans le placard mais je vous mets le lien pour la recette d'origine. En tout cas c'était parfait comme ça : facile, sans stress et vraiment délicieuse

_MG_2556

Ingrédients (pour 4 personnes) :
1 lapin coupé en morceaux
350g d'oignons grelots surgelés (ou frais)
2 gousses d’ail
une belle poignée de tomates cerises
1 càs de concentré de tomates
30cl de vin rouge
1/2 càc de cannelle moulue
2 feuilles de laurier
1 petit bouquet de thym
3càs de vinaigre balsamique
sel et poivre du moulin
huile d’olive 
40cl d'eau
Dans une cocotte en fonte, faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Faites revenir vos morceaux de lapin sur toutes les faces jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés puis retirez de la cocotte.
Préchauffez le four à 160°C.

IMG_4605

Dans cette même cocotte, ajoutez un peu d'huile d'olive et mettez les oignons et l’ail à faire dorer quelques minutes en mélangeant régulièrement. Ajoutez ensuite le concentré de tomate et les tomates cerises coupées en deux, remuez bien en grattant le fond de la cocotte à chaque fois puis déglacez avec le balsamique et le vin rouge.
Portez à petite ébullition en raclant avec la cuillère tous les sucs de cuisson puis ajoutez le laurier, la cannelle, le thym, laissez un peu le tout réduire puis versez environ 40cl d’eau bouillante. Salez et poivrez, portez à ébullition puis arrêtez le feu.
Enfournez pour 1h30 en arrosant toutes les 30 minutes. Servez avec des pommes de terre à l'eau, du riz ou des pâtes fraîches, c'est un régal.

_MG_2565 copie

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 31 juillet 2015

Brochettes de magret & abricots (avec marinade) #carnet estival

Toujours dans les recettes estivales avec des brochettes marinées trouvées sur le blog "Un dimanche à la campagne". J'ai choisi d'associer le magret de canard avec des abricots frais, j'aime beaucoup ce côté sucré/salé. Mais, comme dans le recette originale, vous pouvez opter pour des tomates cerises et des champignons, ça sera très sympa aussi. La viande est moelleuse, parfumée, tout le monde a adoré. J'ai volontairement dégraissé mes magrets mais là aussi, à vous de voir.  

_MG_2189

pour 8 personnes : 

4 magrets

6 abricots mûrs

pour la marinade :

2 càs de miel

4 càs de sauce soja

2 càs d’huile d’olive

2 càs de vin blanc

2cm de gingembre frais râpé

3 gousses d’ail entières et pelées

poivre

1 branche de romarin frais

1 branche de thym

Mélangez tous les ingrédients de la marinade dans un plat. Dégraissez les magrets de canard en soulevant la graisse et en la découpant au fur et à mesure avec la pointe du bon couteau. Coupez-les en deux dans le sens de la longueur, puis en cubes réguliers. Mettre les cubes dans la marinade et laissez reposer au frais une matinée au moins en mélangeant de temps en temps quand vous y pensez. 

Sans titre-1

Lavez les abricots, les dénoyauter, coupez-les en 6. Sur des brochettes, enfilez alternativement un morceau puis un quartier d'abricot. Cuisez les brochettes au barbecue environ 5 minutes de chaque côté. La cuisson est à surveiller, le magret doit rester rosé à l'interieur et doit être doré à l'extérieur. Servez avec des légumes ou une salade. Régalez-vous. 

_MG_2185

Posté par 19821975 à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 2 juillet 2015

Tajine de kefta (viande hachée) aux oeufs #Maroc

Je vous emmène au Maroc grâce à Nadia du blog "Paprikas" et son tajine délicieusement parfumé et très simple à réaliser. Si cette recette est bon marché, elle ne fait pas l'économie sur les saveurs ! En trente minutes vous avez un plat complet qui vous fait voyager ... Vous pouvez varier les épices et les herbes aromatiques en fonction de vos placards ; je l'ai servi avec de la semoule, un vrai régal ! Pour les puristes, on prend du pain et on sauce directement dans le plat en prenant la boulette de viande en même temps ... humm. J'ai modifié les proportions, je vous mets le lien pour la recette originale CLIC.

_MG_2087

Pour deux personnes :

300g de semoule (picard)

2 oeufs

Pour 8 boulettes : 

250g de viande de boeuf hachée

1càc bombée de persil plat ciselé

du sel et du poivre

1/2 càc de ras el hanout 

1/2 càc de paprikas doux

Pour la sauce : 

3 càs d'huile d'olive

1 gros oignon émincé

1 gousse d'ail hachée finement

1 boite de tomates concassées (Mutti, 400g) + 1/4 de la boite en eau

1càc de cumin

1càc de paprikas

1 pincée de gingembre

1 càs de persil plat ciselé + un peu pour le dessus avant de servir

du sel et du poivre

_MG_2082

Commencez par la sauce. Mettez l'huile d'olive dans un tajine ou dans une poêle sur feu moyen et y ajoutez l'oignon et l'ail, faites cuire quelques instants en mélangeant. Ajoutez ensuite les tomates concassées, l'eau puis les épices et le persil. Mélangez et laissez mijoter 10/15 minutes. La sauce va épaissir.

Sans titre-1

Pendant ce temps, dans un grand bol, mélangez avec les mains la viande hachée, le persil et les épices. Assaisonnez , pétrissez bien puis confectionnez 8 boulettes. Déposez-les dans la sauce tomate et laissez cuire sur feu doux et à couvert 7 minutes en les remuant à mi-cuisson.
Cassez les oeufs sur la sauce, entre les boulettes, couvrez à nouveau la poêle et laissez cuire 4 à 5 minutes le temps que le blanc cuise et que le jaune reste mi-cuit. Saupoudrez de persil ciselé et dégustez bien chaud. Régalez vous !

_MG_2086

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 18 juin 2015

Tajine de veau, artichauts & petits pois #Bernard Laurance

Un tajine marocain vraiment divin que vous pouvez retrouver sur le blog de Bernard Laurance ou dans son livre "le grain de sel de Bernard". Il est très simple à faire, surtout si vous prenez l'option "surgelés" pour les légumes. Enfin, si vous avez un peu de temps, c'est la pleine saison des petits pois et des artichauts ! Un plat très parfumé, la viande est fondante et comme tout plat mijoté, vous pouvez le préparer le matin pour le soir ou la veille pour le lendemain et le réchauffer, il n'en sera que meilleur ! 

_MG_2023

Pour 6 personnes : 

1kg300 de jarret de veau coupé en gros cubes (demandez à votre boucher de vous ajouter quelques morceaux d'os pour le goût)

6 càs d'huile de tournesol

250g d'oignons émincés (soit 2 ou 3)

3 gousses d'ail écrasées

1càc de gingembre en poudre

1càc de sel

1/2 càc de poivre

1 càc de curcuma

1 dosette de safran (ducros)

1 sachet de 600g de petits pois garden peas Picard (ou 1kg200 de petits pois à écosser) 

1 boite de fonds d'artichauts de Bretagne Picard ou 6 à 8 fonds d'artichauts frais

3càs d'huile d'olive

1 petit bouquet de persil plat

1 petit bouquet de coriandre

1 citron confit au sel

Sans titre-1

Placez la viande dans une cocotte en fonte avec l'huile de tournesol. Ajoutez l'oignon, l'ail, le sel et les épices. Placez au dessus un bouquet de persil/coriandre bien ficelé et laissez mijoter sur feu fort pendant 20 minutes en remuant régulièrement et en grattant bien le fond de la cocotte avec la cuillère en bois pour décoller les sucs de cuisson. 

Au bout de ce temps, mettez de l'eau dans la cocotte pour presque recouvrir la viande ; vous laissez dépasser le haut des derniers morceaux du dessus. Mettez le couvercle et laissez mijoter 1h30. Pendant ce temps, écossez les petits pois et retirez les feuilles des artichauts si vous prenez du frais. N'oubliez pas de les citronner immédiatement afin d'éviter qu'ils noircissent. 

Au bout d'1h30, (la viande doit être déjà bien moelleuse, sinon poursuivez un peu) enlevez le bouquet d'herbes et ajoutez les petits pois et les fonds d'artichauts. Versez l'huile d'olive, une poignée de coriandre ciselée et une poignée de persil ciselé, mélangez délicatement et poursuivez la cuisson 15 minutes avec le couvercle. Enfin, ôtez le couvercle et cuisez encore 15 minutes. Ajoutez le citron confit (évidez l'interieur et hachez-le très très finement), mélangez et c'est prêt ! Je l'ai servi avec de la semoule, c'est vraiment très bon. Je l'ai fait le matin, il a cuit selon les indications ci-dessus et je l'ai réchauffé pour mes invités une bonne heure, le soir, sur feu tout doux. 

_MG_2030

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,