jeudi 9 février 2017

Mielats, pâte sablée recouverte d'amandes effilées caramélisées

Une recette trouvée sur le merveilleux site de Bernard Laurance. Je ne connais pas l'origine de ces biscuits mais une chose est sûre, ils sont très gourmands ! J'ai divisé la recette par deux même un peu plus pour la pâte, je vous mets mes proportions donc pour un rectangle de 15cm par 20cm. Je garde la technique de Bernard en tête pour la pâte sablée. C'est une technique dite par "crémage", une méthode intéressante car elle permet de donner moins de corps, moins d'élasticité à la pâte. On va travailler le beurre et le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange crémeux puis ajouter la farine en une fois à la fin. Résultat, une pâte délicieusement sablée, j'ai d'ailleurs fait des biscuits avec les chutes, top !

_MG_4006 

Pour la garniture : 

65g de crème liquide (j'ai utilisé de la crème de soja)

le zeste d'1/2 orange non traitée

110g de sucre

65g d'eau

30g de sirop de glucose

55g de beurre doux

50g de miel d'acacia ou miel neutre

100g d'amandes effilées

Pour la pâte sablée : 

50g de sucre glace

1/8 càc de sel

1/2 càc de vanille liquide

40g d'oeufs

12g de poudre d'amande (=1càs)

200g de farine de gruau ou T55

140g de beurre doux mou

Mettez tous les ingrédients de la pâte (sauf la farine et le beurre) dans le bol du robot muni de l'ustensile "feuille". Bien mélanger durant 1 minute puis ajoutez le beurre. Laissez tourner 2 ou 3 minutes pour obtenir une crème onctueuse. Ajoutez enfin la farine d'un coup et laissez tourner juste assez pour l'incorporer mais sans insister. Mettre la totalité de la pâte sur un feuille de papier sulfurisé, recouvrez-la d'une deuxième feuille de papier cuisson et abaissez-la à 3 ou 5mm d'épaisseur. Retirez la feuille du dessus et découpez un rectangle de 15 par 20cm. Gardez l'excédent de pâte pour des biscuits ou congelez. Piquez le rectangle de pâte à la fourchette, recouvrez-le de film alimentaire et laissez reposer au frais au moins une heure voir 2 à 3h c'est encore mieux.

FullSizeRender2

Au bout de ce temps, préchauffez le four à 180°C , puis enfournez pour 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit colorée sur toute la surface.

Pendant ce temps, réalisez le caramel : pour cela, mettez les zestes d'orange dans la crème liquide. Faites bouillir sur feu doux, enlevez du feu et laissez infuser. 

Dans une autre casserole mettre le sucre, l'eau et le sirop de glucose sur feu moyen. Laissez bouillir le tout jusqu'à obtenir un caramel. Refaire chauffer la crème quelques instants pour l'ajouter chaude au caramel et éviter ainsi les projections.

_MG_4009

Ajoutez ensuite le beurre,  le miel, mélangez bien et portez le tout à 125°C (mélangez sans cesse, ça prend environ 10 minutes).

Pendant ce temps, passez vos amandes efillées au micro-ondes pour ne pas les ajouter froides dans le caramel. Faites en plusieurs fois et vérifiez à la main que les amandes chauffent. 

Une fois le caramel à température, versez-le sur les amandes chaudes, mélangez-bien à la spatule puis versez le tout sur la pâte sablée sortie du four donc encore chaude. Lissez à la spatule ou à la cuillère en bois puis enfournez pour 10 à 15 minutes, à surveiller ! Les amandes doivent être dorées. Sortir du four, essayez de remonter un peu la garniture sur la pâte si elle s'est un peu échappée dans les coins puis laissez reforidir. La garniture avait pas mal coulée sur les bords, je l'ai remonté avec ma spatule, impeccable ! Une fois froid, coupez des carrés avec un bon couteau et régalez-vous ! Vous pouvez conserver vos mielats dans une boite en fer deux à 3 jours.  

_MG_4013

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


jeudi 1 décembre 2016

gâteau au chocolat, amande & poire

Une association qui plait toujours aux gourmands, le duo poire chocolat ! Et si vous ajoutez à cela de l'amande et de l'amaretto ça devient encore meilleur ! D'ailleurs, l'alcool appporte le goût mais s'évapore totalement à la cuisson, n'ayez pas de crainte ... certains commençaient à freiner des 4 fers ... pas ma frangine sans doute ! C'est ICI, sur le blog de Carine (oui encore !) que j'ai trouvé la recette. Par contre j'ai sauté l'étape des poires pochées, et mes poires ont parfaitement cuit dans le gâteau. Je manquais de temps ... pour changer ! Vous pouvez laisser les poires entières comme Carine, moi j'ai choisi de les couper en deux pour faciliter la découpe mais c'est un peu moins joli. Ce gâteau est délicieux, moelleux, pas sec du tout et vraiment parfumé.

_MG_3754

Gâteau chocolat, amande & poire pour un cercle de 22cm de Ø : 

150g de chocolat noir (70%)

50 ml = 5cl = 50g d'amaretto

120g de beurre mou (pas fondu)

120g de sucre

4 œufs

100g de poudre d'amande

20g de farine

1 càs de cacao amer

1 càc rase de levure chimique

1 pincée de fleur de sel

3 poires "conférence" ou "william" pas trop dures et pas trop grosses

FullSizeRender

Préchauffez le four à 180°C chaleur tournante. Epluchez vos poires puis coupez-les en deux et ôtez les pépins. Réservez.

Commencez par faire fondre au micro-onde le chocolat dans l'amaretto (ou au bain-marie, comme vous avez l'habitude) puis laissez tiédir. 

Dans un saladier, fouettez le beurre mou et le sucre. Ajoutez les œufs, continuez de fouetter puis le chocolat fondu, mélangez bien.

À la spatule, ajoutez la poudre d'amande, la farine, le cacao, la levure et le sel. Mélangez pour avoir un appareil bien homogène.

Sur une plaque recouverte d'un silpat ou feuille de papier cuisson à défaut, placez votre cercle à pâtisserie graissé. Versez puis étalez la pâte à l'intérieur avec le dos d'une cuillère à soupe. Déposez vos demies poires en les enfonçant légèrement dans la pâte puis enfournez pour 35 minutes (selon les fours, ça peut-être 40 minutes). Laissez refroidir sur une grille avant d'enlever le cercle.

Glaçage chocolat & amaretto : 

100g de chocolat noir

60g de crème liquide ou crème de soja

Faire fondre le chocolat dans la crème au micro-onde (ou bain marie). Ajoutez l'amaretto et mélangez pour rendre brillant la préparation. Nappez le gâteau avec le chocolat et dégustez à température ambiante. Ce gâteau peut tout à fait se réaliser la veille, les parfums seront au contraire encore plus concentrés, mais laissez-le à température ambiante, le froid changerait trop la texture. 

_MG_3757

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 27 octobre 2016

La Tarte Bourdaloue

Un grand classique de la pâtisserie aujourd'hui, la tarte bourdaloue : une pâte sablée, une crème frangipane ou une crème d'amandes et des poires pochées au sirop, le tout saupoudré d'amandes effilées. Le "fou de pâtisserie" du mois de septembre-octobre reprend l'hisoire de cette tarte inventée en 1850 par un pâtissier parisien ; ça m'a donné terriblement envie d'en réaliser une. Visiblement mes amis l'ont appréciée autant que moi ! Même si la recette originelle a été conçue avec des poires, on peut utiliser d'autres fruits comme la pomme CLIC ou les fruits rouges CLIC.

_MG_3643 copie

Recette pour 6 personnes :

Source : Fiches techniques du CAP Pâtissier (2011), vu "chez Macaronette&Cie"

* La pâte sucrée pour un cercle de 22cm : 

200g de farine

100g de beurre pommade (ramolli mais pas fondu)

80g de sucre glace

40g d'oeuf entier

2g de sel

Commencez par fouetter énergiquement le beurre avec le sucre (robot ou main). Puis y ajouter la farine, le sel et l'oeuf sans trop travailler la pâte (mélangez avec la feuille du KA jusqu'à l'obtention d'un gros sablé). Terminez de former une boule à la main. Aplatissez-la un peu, filmez et laissez reposer 30 minutes à 1h au frigo.  

Farinez votre plan de travail et étalez la pâte au rouleau à pâtisserie. Disposez votre cercle sur l'abaisse de pâte en laissant 3 cm en plus du cercle ; coupez le surplus de pâte. Mettre le cercle sur une feuille de cuisson et déroulez délicatement l'abaisse dessus en la centrant. Foncez le cercle en mettant la pâte à angle droit sur tout le tour du cercle. Appuyez légèrement pour coller au cercle (je vous renvoie à cette vidéo, très bien faite). Réalisez un petit bourrelet en pinçant la pâte et en prenant appui sur le cercle ; enlevez le surplus de pâte en passant le rouleau à pâtisserie sur le cercle. Enfin redressez le bourrelet, piquez le fond de tarte à la fourchette et placez-le 2 heures au frais (vous pouvez vous limiter à 30 minutes mais le fait de bien réserver au froid empêche aux bords de la pâte de retomber à la cuisson). Passez la lame d'un couteau sur tout le tour du cercle pour égaliser les bords et remettre au froid le temps de réaliser le reste de la recette (10 minutes, c'est rapide).

_MG_3649 copie

Astuce : Il est possible de la réaliser la veille ou l'avant veille. Pour ma part, je l'ai préparé comme ci-dessus, j'ai ensuite foncé mon cercle et congelé ma pâte ainsi le jeudi. Je l'ai ressortie le samedi, garnie puis cuite dans la foulée. La tenue de la pâte était parfaite et avec ça, aucun risque de voir les bords tomber à la cuisson. Le résultat est impeccable.

* Pour la crème d'amande : 

75g de poudre d'amande

75g de beurre pommande (non fondu)

50g d'oeuf entier

75g de sucre semoule

10g de poudre à crème ou de maïzena

1 càs de rhum (facultatif) 

*

6 moitiés de poires au sirop

Amandes éffilées

Nappage blond ou de la gelée d'abricot

FullSizeRender

Préchauffez le four à 180°C, chaleur tournante.

Dans un saladier, travaillez le beurre pommade. Mélangez le beurre avec le sucre puis incorporez l'oeuf en 2 fois. Ajoutez la poudre d'amandes, la farine, le rhum et mélangez bien.

Sortez la pâte du frigo et garnissez le fond de tarte de crème d'amandes. Égalisez bien à la spatule. 

Émincez les demies poires et disposez-les en les tassant légèrement dans la crème. Saupoudrez d'amandes effilées (sur la pâte pas sur les poires) et enfournez pour 40 minutes (à surveillez selon le four).

Laissez refroidir sur une grille avant d'enlever le cercle. Nappez de nappage blond ou de gelée d'abricot avec un pinceau pour donner le brillant puis réservez au frais jusqu'au moment de servir.

_MG_3637 copie

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 7 janvier 2016

La tarte aux pralines roses

Une spécialité de la région lyonnaise, très gourmande ; déjà de par sa couleur rose bonbon mais aussi grace à sa pâte croustillante et à sa crème cuite de pralines. Un festival de calories mais c'est tellement bon ! Il suffit de ne pas en abuser, il serait dommage de passer à côté ! La tarte est meilleure le jour j mais comme le dit ma tante Dany, spécialiste de la tarte aux pralines, on peut la conserver au frigo dans une boite en fer jusqu'à une semaine. J'ai choisi volontairement de faire une garniture fine, c'est comme ça que ma tante la prépare et c'est comme ça que je la préfère. Si vous souhaitez avoir une couche plus épaisse de crème aux pralines, il suffira de monter les bordures de votre pâte et d'augmenter les quantités de pralines. 

_MG_2746

Pour la pâte sucrée (moule de 24cm) :

(source : un déjeuner de soleil)

190g de farine de gruau ou T55

100g de beurre mou

80g 30g de sucre glace

40g d'amandes en poudre

2 jaunes

Tamisez la farine. Dans la cuve de votre robot, mélangez avec la feuille de KA, le beurre mou et le sucre jusqu'à obtenir la consistance d'une crème. Incorporez rapidement les deux jaunes d'oeufs puis la poudre d'amande. Ajoutez enfin la farine et le sel, pétrissez rapidement pour obtenir une pâte qui s'amalgame. Terminez de former votre boule de pâte à la main, filmez et réservez 30 minutes au frigo.  

Sortez votre pâte du frigo. Sur une feuille de papier cuisson, déposez votre pâton puis recouvrez-le d'une deuxième feuille de papier cuisson ou de film alimentaire (cette étape permet de ne pas mettre un surplus de farine qui pourrait altérer la texture de la pâte et en plus on ne s'en met pas partout ! ). Passez votre rouleau à pâtisserie dessus pour abaisser votre pâte en faisant un quart de tour à chaque fois afin d'obtenir un cercle. La pâte doit être d'environ 0,5 à 0,7cm. Une fois la pâte abaissée, décollez délicatement le papier film ou sulfurisé du dessus et déposez votre pâte dans le moule à tarte en gardant le papier cuisson du dessous. Essayez de faire des petites bordures, régulières, en ôtant l'éxcédent de pâte (cf. photo). Filmez votre pâte au contact et laissez au moins trois heures au frigo voire toute une nuit. 

La cuisson à blanc : en bloquant votre pâte au frigo plusieurs heures, il est inutile de mettre un poids dedans, elle ne gonflera pas, c'est top. Il suffit de préchauffer le four à 180°C, d'enlever le film alimentaire, de piquer légèrement le fond de tarte avec les dents d'une fourchette et d'enfourner en surveillant, 25 minutes environ. La pâte doit être bien dorée, elle ne recuira pas. 

Réservez sur une grille de refroidissement.

Sans titre-1

Pendant ce temps, réalisez votre crème de pralines : 

180g de pralines roses concassées grossièrement

180g de crème entière liquide à 33% de MG

(40g de glucose, facultatif)

Dans une casserole, versez les pralines concassées, la crème et le glucose. Portez le tout à ébullition puis laissez cuire pendant une dizaine de minutes en mélangeant (si vous avez un thermomètre de cuisson, vérifiez la température qui doit atteindre 112°C - source : La cuisine de Bernard). Quand la préparation laisse apparaître le fond de la casserole, versez tout de suite sur votre fond de tarte et laissez complètement refroidir. Coupez des carrés ou de fines parts et dégustez ! 

_MG_2745

Astuce vue chez Guillemette : pour plus de croquant, vous pouvez ajouter des amandes entières (30 à 50g) torréfiées dans la casserole avec les pralines et la crème. 

_MG_2749

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 17 décembre 2015

Les Zimtsterne #Bredele #Xmas

Les Zimtsterne sont des petits bredele de Noël, un vrai régal ! Ils sont moelleux, à condition de ne pas trop les cuire, bien parfumés avec un glaçage parfait. Encore une fournée qui nous met direct dans l'ambiance des fêtes de fin d'année. L'idéal étant de les faire en étoiles mais je n'ai pas d'emporte-pièce de cette forme. J'ai opté pour des losanges, des triangles et des carrés, ça fait très bien l'affaire. Ils se conservent plusieurs jours, à condition que votre boite soit bien hermétique, la boite en fer est idéale. La recette provient d'ICI, du blog "La bouche pleine", j'ai divisé ses proportions par deux.  

_MG_2656

Pour 30 pièces environ : 
100g de poudre d'amandes 
30g de sucre en poudre
50g de sucre glace 
1càc +1/2 càc de cannelle en poudre 
80g de farine 
1 blanc d'œuf

Pour le glaçage :
50g de sucre glace 
1/2 blanc d'œuf monté en neige 
quelques gouttes d'extrait de vanille liquide

Dans un saladier, mélangez la poudre d'amandes, les sucres, la cannelle et la farine. Ajoutez ensuite le blanc d'œuf et pétrissez à la main jusqu'à obtenir une boule. Au début on a l'impression que la pâte est trop sèche et à force de pétrir on arrive à faire une belle boule de pâte qui se travaille vraiment facilement.

Préchauffez le four à 150°C.

Sans titre-1

Sur une feuille de papier cuisson, abaissez votre pâte sur un centimètre d'épaisseur (entre 0,5 et 1cm, pas moins) ; découpez des étoiles ou autre forme à l'emporte-pièce et disposez les biscuits sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson. Vous pouvez les serrer ils ne s'étalent pas à la cuisson.

Enfournez pour 8 minutes. Ils paraissent pas cuits mais en fait ça suffit car ils vont durcir en refoidissant et si on ne les cuit pas trop, le centre restera moelleux ; dans le cas contraire, une sur-cuisson les rendrait durs. Laissez les bredele refroidir pendant que vous préparez le glaçage. Pour cela, incorporez délicatement le sucre glace au blanc d'oeuf monté en neige. Ajoutez l'extrait de vanille, mélangez à nouveau. Nappez les biscuits de ce glaçage au pinceau et laissez sécher.

_MG_2650

 Abonnez-vous au tableau Cadeaux gourmands de Mes Brouillons de Cuisine sur Pinterest.

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,


jeudi 10 décembre 2015

Pain aux amandes #bredele #Xmas

Une recette tirée du livre de Flo Braker "Sweet Miniatures" et trouvée sur le blog de Sandra "le Pétrin". Ces biscuits sont vraiment divins, croustillants à souhait, parfumés, miam miam, il est difficile de s'arrêter quand on a pioché dedans. Ils me rappellent un peu les biscuits aux amandes et épices de Martha Stewart ... mais encore meilleurs ! La recette est très simple, ne prend que quelques minutes et peut être préparée à l'avance. Vous pouvez tout à fait congeler la pâte et improviser ensuite des fournées de ces merveilles ! 

_MG_2625 copie

Pour 70/80 biscuits : 
115g de beurre tempéré
200g de cassonade 
1 sachet de sucre vanille
80ml = 80g d'eau
325g de farine
1/4 cc de bicarbonate de sodium
1 grosse pincée de cannelle (ou de vanille en poudre)
90g d'amandes effilées (légèrement torréfiées quelques instants à sec dans une poêle, encore meilleur). 
Commencez par chemiser un moule à cake avec du film alimentaire en prenant soin de faire dépasser le film sur les bords du moule. Dans une casserole, mettez le beurre coupé en morceaux, la cassonade, le sucre vanillé et la canelle puis versez l'eau. Posez tout de suite la casserole sur feu moyen et faites fondre le beurre en mélangeant le moins possible, sans faire bouillir le mélange. Le but est de ne pas trop faire fondre le sucre cassonade car il va apporter du croustillant ensuite. Hors du feu, ajoutez la farine, le bicarbonate de soude et les amandes éffilées ; mélangez à la spatule ou cuillère en bois sans trop casser les amandes. 

IMG_5136

Versez la préparation dans le moule chemisé, rabattez les bords du film alimentaire par-dessus la pâte, au contact et aplanir la surface pour avoir quelque chose de bien régulier. Gardez au frais une matinée au moins, le temps que la préparation durcisse afin que vous puissiez couper des tranches les plus fines possibles. 

_MG_2623

Préchauffez le four à 160°C.
Recouvrez une plaque allant au four avec du papier cuisson (pas de silicone, le résultat serait moins croustillant). Avec un bon couteau, tranchez la pâte le plus finement possible. Disposez au fur et à mesure vos biscuits sur la plaque en les espaçant un peu. Enfournez pour 12 minutes puis retournez-les à l'aide d'une spatule et poursuivez la cuisson 10 minutes, ils doivent être bien dorés. Idem avec le reste de pâte. Une fois cuit, laissez refroidir sur une grille et conservez-les dans une boîte en métal.

_MG_2628

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 14 septembre 2015

Nougatine au four (recette Lenôtre)

Une recette simplissime qui donnera du croquant sur vos desserts : la nougatine de la maison Lenôtre, dénichée sur le blog de Valérie, ICI. Vous pouvez la réaliser avec des graines de sésame, des morceaux d'amandes plus épais, à vous de voir. J'avais des copains à la maison dimanche et je l'ai servie avec mon parfait glacé accompagné d'un mélange de prunes, quetsches et myrtilles, très bon ! La prochaine fois, je les tremperai dans le chocolat noir tempéré ...

_MG_2355

Pour 14 empreintes de 4cm de diamètre : 

50g de glucose

50g de sucre

55g d'amandes effilées

10g de beurre salé

Dans une casserole à fond épais, mettez le beurre, le sucre et le glucose à fondre sur feu doux. Mélangez régulièrement à la spatule pour avoir une préparation homogène. Parallèlement, faites torréfier à sec dans une poêle vos amandes effilées légèrement concassées. L'idéal étant de verser dans votre "caramel" vos amandes effilées encore chaudes pour éviter le choc thermique et cristalliser le sucre. Sinon, il faudrait refaire fondre le tout ça serait un peu plus long (plus long mais pas génant). 

Sans titre-1

Préchauffez le four à 190°C chaleur tournante.

Lorsque le mélange commence à bouillir, ajoutez les amandes chaudes et dorées et mélangez à nouveau. Remplissez vos empreintes silicone à l'aide de deux cuillères à café. N'en mettez pas trop et surtout, ne vous cassez pas la tête à étaler la préparation. La chaleur du four va uniformiser tout ça et la forme finale sera parfaite. 

Enfournez pour 10/12 minutes environ, le temps que la nougatine prenne une belle couleur ambrée. Laissez refroidir sur une grille au moins 10 minutes dans les empreintes. Ensuite, sortez vos palets de nougatine des empreintes silicones et déposez-les sur une grille. Réservez 15-20 minutes puis entreposez dans une boite à l'abri de l'humidité, à température ambiante. Surtout pas au frigo ! 

Sans titre-2

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 26 mai 2015

Gourmandises "cornflakes, amandes, noisettes" au chocolat

Encore Une recette de Bernard Laurance trouvée sur son magnifique blog, ICI. Des gourmandises croustillantes, très chocolatées que les amateurs apprécieront. J'ai choisi un chocolat de couverture noir, 70% mais si vous préférez quelque chose de plus doux, plus sucré, optez pour le chocolat au lait. Idem pour les fruits secs, j'ai choisi des amandes en bâtonnets et des noisettes mais Bernard mettait lui des noisettes et des noix. À vous de voir ! La difficulté de cette recette réside dans le tempérage du chocolat, c'est toujours mieux pour le croustillant, la conservation, la brillance mais ce n'est pas une obligation ! Et puis il y a le Mycryo® ...

_MG_1850

Pour 25 bouchées environ : 

300g de chocolat de couverture noir à 70%

150g de cornflakes nature

100g d'amandes en bâtonnets

50g de noisettes

sucre glace

Commencez par faire torréfier vos noisettes et amandes, la méthode de Ch.Michalak est top. Pour cela, préchauffez le four à 180°C et étalez vos fruits secs sur un silpat posé sur plaque. Enfournez 10/12 minutes en remuant les amandes et noisettes de temps en temps. Surveillez, ça peut aller vite. Une fois dorés, sortez-les et réservez. 

Sans titre-1

Dans un grand saladier, réunissez cornflakes et amandes/noisettes ; réservez le temps de tempérer votre chocolat. Pour la méthode classique, je vous renvoie à mon article ICI. Moi j'ai adopté la méthode Mycryo® car elle simplifie les courbes de température que l'on doit, avec la méthode classique, respecter scrupuleusement. On va simplement fondre le chocolat de couverture à la température indiquée suivant sa couleur noire, blanche ou au lait. 

Sans titre-2

Une fois le chocolat tempéré, on verse la totalité de la couverture sur les cornflakes et les amandes/noisettes. On mélange bien pour enrober complètement les pétales, ça prend bien deux minutes et on fait répartir le tout dans des empreintes en silicone ou des caissettes en appuyant très légèrement dessus pour former des petits tas. On laisse cristalliser à 10°C idéalement, moi j'ai mis au frigo, il fait trop chaud dans la maison en ce moment. Au bout d'une 1 heure 30, on saupoudre généreusement de sucre glace et on déguste !

Ces gourmandises se conservent bien car rien ne craint dans les ingrédients. Régalez-vous ! 

Méthode Mycryo :  

ori-mycryo-beurre-de-cacao-675-g-2139 

C'est quoi ? Le Mycryo® se présente sous forme de poudre 100% pur beurre de cacao. Cette matière grasse 100% végétale est obtenue par la congélation à très faible température, du beurre de cacao. Le Mycryo® résiste parfaitement aux températures élevées, supérieures ou égales à 200 °C. 

Où s'en procurer ? ICI, LA, ou dans tous les magasins spécialisés. 

Le matériel indispensable ?

- un chocolat dit "de couverture" c'est à dire plus riche en beurre de cacao que le chocolat que l'on trouve en supermarché. Plus il en contient et plus il sera fluide et facile à travailler. J'utilise la marque "Barry" un peu moins cher que le top du top, la marque "Valrhona". Je me fournis ICI, sur "CuisineAddict" ou G.DETOU quand je monte sur Paris.

- un bon thermomètre de cuisine.

Comment ca marche ? On ajoute le beurre de cacao Mycryo® en poudre en quantité de 1% par rapport au poids du chocolat (2g pour 200g de chocolat, 3g pour 300g ...) et là, magie !  Il remplace l'étape de pré-cristallisation du chocolat, le chocolat cristallise sous la forme idéale et en plus, il est plus fluide, plus longtemps. 

Récapitulatif : On fait fondre notre chocolat à une température maximale de 

- 50°C pour le chocolat noir ( je n'ai pas dépassé les 42 avec le micro onde)

- 45°C pour le chocolat au lait

- 40°C pour le chocolat blanc

On mélange ensuite très régulièrement le chocolat pour le faire refroidir (à températiure ambiante) à

- 34-35°C pour le chocolat noir

- 33-34°C pour le chocolat au lait

- 33-34°C pour le chocolat blanc

Une fois cette température atteinte, on ajoute alors nos 1 % de beurre de cacao Mycryo®, on mélange bien pour l'incorporer.

On laisse enfin refroidir notre chocolat, en le mélangeant souvent, à la température idéale de travail

- 31-32°C pour le chocolat noir

- 29-30°C pour le chocolat au lait

- 29-30°C pour le chocolat blanc

et on utilise le produit, assez rapidement quand même. Pour cette recette c'est pratique, on a juste à mélanger avec nos cornflakes mais si on veut faire des coques, il faudra maintenir la température avec un bain marie. 

Je l'utilise uniquement pour le chocolat ? On trouve souvent le Mycryo® en grande quantité alors qu'on en utilise que très peu pour le tempérage mais ce n'est pas perdu.

Le Mycryo® est aussi un allié santé de par sa composition 100% naturelle et végétale. La cuisson des plats est moins grasse, plus légère. Ses propriétés « isolantes » préservent la texture et relèvent le goût naturel. On peut donc paner légèrement ses aliments avec, enrobez les viandes, poissons, légumes ou simplement saupoudrer directement et faire cuire dans une poêle bien chaude ou un wok sans autre ajout de matière grasse.

_MG_1844

lundi 27 avril 2015

Cake amande poulet & courgette

Une recette de cake salé toute simple mais qui change un peu tout de même. De la poudre d'amande vient se mélanger à la farine et au parmesan, on a aussi un peu de vin blanc, c'est très sympa, on a beaucoup aimé ! Avec une salade ou pour un apéro, top. 

IMG_1729

Pour un moule à cake traditonnel (source : Regal hors série automne 2012)

120g de farine

1 sachet de levure chimique

25g de parmesan

80g de poudre d'amandes

1càs d'estragon

1/2 càc de piment d'espelette

*

3 oeufs

50g de beurre fondu tiédi

10cl de lait

8cl de vin blanc

*

1 courgette 

150g d'escalope de poulet

Préchauffez le four à 180°C.

Commencez par faire revenir le poulet émincé dans une poêle avec un filet d'huile d'olive. Emincez la courgette en petits dés. 

IMG_0674 IMG_0676

Dans un saladier, réunissez tous les ingrédients secs (en premier sur ma liste des ingrédients ci-dessus).

Dans un autre, fouettez les 3 oeufs, ajoutez-y le beurre fondu sans cesser de remuer puis le lait et le vin blanc. Versez-y ensuite les ingrédients secs, remuez rapidement puis ajoutez la garniture. Mélangez juste pour incorporer le tout et versez dans votre moule à cake. Enfournez 50 minutes. Dégustez chaud ou froid. Se conserve plusieurs jours au frigo bien emballé dans du film alimentaire.

IMG_1726

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 30 mars 2015

Gâteau aux blancs d'oeufs, poudre d'amandes et fruits rouges #que faire avec des blancs d'oeufs

Envie de changer du traditionnel financier, des macarons ou des meringues pour finir les blancs d'oeufs qui vous restent sur les bras ? Ce gâteau est fait pour vous ! Je l'ai trouvé ici et à la lecture de certains commentaires, je me suis permise de baisser la quantité de beurre et de sucre. Un délicieux gâteau, très simple, parfait au déjeuner ou au goûter !

_MG_1578

Pour un moule à manqué de 20cm, beurré et fariné ou en silicone : 

70g de farine de gruau (ou farine classique tamisée)

1càc de levure chimique

100g de poudre d'amandes

120g de beurre 

200g de mélanges fruits rouges surgelés

80g de sucre semoule

70g de sucre glace

140g de blancs d'oeufs (environ 4 gros ou 5 petits)

_MG_1587

Préchauffez le four à 180°C.

Faites fondre le beurre en plusieurs fois au micro ondes et laissez refroidir un peu.

Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, les sucres et la poudre d'amandes. Incorporez le beurre fondu aux poudres, la préparation devient bien compact, c'est normal.

Sans titre-1

Au batteur ou au robot, montez les blancs en neige puis les incorporer en trois tiers à la pâte. Le premier tiers énergiquement pour assouplir la pâte et les deux autres tiers, à la spatule en soulevant bien la masse. Versez la moitié de la pâte dans le moule et répartir les fruits rouges dessus. Couvrir avec le reste de pâte en l'étirant sur toute la surface. Tapotez le moule sur votre plan de travail et saupoudrez avec une ou deux poignées d'amandes effilées, en les enfonçant un peu avec votre main. Enfournez pour 35/40 min selon le four. Laissez refroidir sur une grille avant de démouler. Régalez-vous !

_MG_1593

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,