lundi 1 février 2016

Cookies praliné au son d'avoine de Marie Chioca

Ces cookies sont vraiment délicieux et ne contiennent que des ingrédients bons pour la santé. Évidemment, ils ne s'agit pas de s'en taper une douzaine, là on est plus vraiment dans le "bon pour la santé" ... plutôt dans le "bon pour le moral" ... ! Au déjeuner ou au goûter comme le recommande Marie Chioca dans son livre "la cuisine de la minceur durable", ils sont parfaits ; on se permet deux cookies et un fruits, c'est la pause idéale. Et puis la purée de noisettes ... oh la la, c'est magique ce goût de praliné ! Certains vont me demander si on peut la substituer par de la purée d'amande, je pense que oui mais alors pour le coup, les cookies perdront nettement en saveur. J'ai trouvé la mienne en biocop ... ça coûte un bras ! Ça tombe bien, on la savoure et on n'en abuse pas !

_MG_2787

Pour 15 cookies : 

75g de son d'avoine

75g de farine intégrale (épeautre T130 conseillée)

75g de purée de noisette (pas un fond de pot ; prenez soin de bien la mélanger puis ensuite, prélevez la quantité)

75g de chocolat noir 

50g de sucre de coco

1 gros œuf

50g de noisettes ou autres fruits secs, pécan pour moi

Une bonne pincée de fleur de sel

Préchauffez le four à 170°C.

Sans titre-1

Dans un saladier, mélangez le son d’avoine, la farine, le sucre de coco et le sel. Ajoutez ensuite la purée de noisettes et travaillez le mélange du bout des doigts, jusqu’à obtenir un sable grossier. Ajoutez l’œuf à la préparation et mélangez pour amalgamer le tout, la pâte est un peu collante c'est normal. 

Concassez grossièrement les noix de pécan et coupez le chocolat en pépites.

Façonnez 15 boules entre vos paumes de mains, puis écrasez-les sur une plaque de four chemisée de papier cuisson (les cookies ne bougent pas à la cuisson, ils faut donc bien les façonner suivant le rendu que l'on veut avoir. Plus dodus ou plus plats). Enfournez pour 15 minutes puis laissez refroidir sur une grille. Conservez-les dans une boite en fer. 

_MG_2789

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,


jeudi 24 décembre 2015

Duo de truffes : au chocolat ou à la crème de marrons

Les truffes sont des incontournables des fêtes de fin d'année ! Très simples à réaliser, elles sont toujours appréciées du plus grand nombre. J'adore les manger mais encore plus les réaliser, je m'en mets partout mais quel plaisir de toucher la matière, de rouler les truffes dans ses paumes de main. Deux recettes, l'une de Julie Andrieu avec de la crème de marrons qui apporte de la douceur et l'autre de Bernard Laurence, forte en chocolat et en goût à condition de prendre du chocolat de qualité. 

_MG_2688

Après ça, je vous laisse quelques jours, je vais dans ma famille passer Noël. Je vous l'ai déjà dit, j'adore cette période.

Je vais cuisiner avec ma soeur, toaster, pâtisser, entendre les "humm" de ma mère qui viendra de piocher son énième chocolat ! Voir les yeux de ma Jeanne s'émerveiller devant l'emballage de son cadeau, voir mon père faire des vidéos et ma soeur râler parce qu'elle n'aime pas être filmé. Ma tante me fera la visite guidée du frigo en arrivant et me montrera toutes les provisions qui pourraient facilement faire deux Noël consécutifs ... (on sait jamais, si on manquait!) Mon tonton fera du feu dans la cheminée, mon petit mari s'occupera de tester les vins ... J'ai la chance de ne manquer de rien et d'être tellement bien entourée. Ça fait du bien, surtout quand la fin d'année a été éprouvante.

Et quand y'en a plus y'en a encore ! On enchaine avec ma belle famille, feux de cheminée, plateau de fruits de mer, vannes du beau frère, générosité de ma belle soeur, rires des enfants, jeux de mots du beau père, patience de ma belle mère ...

Je vous souhaite à tous de très belles fêtes de fin d'année, profitez des gens que vous aimez pour ne rien regrettez et mangez des bonnes choses. JOYEUX NOËL !

cf2dcade12f945b2d9f047a06f76f7e1 

(Conçu par Freepik)

Les truffes de Bernard Laurance : 

200g de chocolat noir

30g de chocolat au lait

175g de crème liquide entière

15g de beurre

du cacao pour rouler les truffes

Concassez finement votre chocolat et mettez-le dans un grand saladier. Faites chauffer la crème dans une casserole jusqu'à frémissement. Coupez alors le feu et versez en filet sur le chocolat. Mélangez à la spatule en commençant bien au centre du saladier, et en écartant votre cercle au fur et à mesure. Ajoutez le beurre, mélangez et filmez la ganache au contact. Réservez au frais une nuit ou quelques heures. 

Prélevez des cuillères à café de ganache, roulez-les entre vos deux paumes de mains pour obtenir une boule assez régulière. Mettez-la ensuite dans un bol de cacao non sucré, enlevez l'excédent et réservez. Conservez au frais dans une boite hermétique, vous pouvez les sortir un peu avant de les déguster.

Les truffes à la crème de marrons de Julie Andrieu :

120g de beurre

200g de chocolat noir (66% de chocolat pour moi) 

300g de crème de marrons de qualité

Faites fondre votre beurre dans une casserole. Pendant ce temps, concassez votre chocolat grossièrement. 

Dès que le beurre est fondu, on coupe le feu et on ajoute les carrés de chocolat dedans. L'idéal étant de ne pas remuer tout de suite mais de bien recouvrir votre chocolat avec le beurre chaud en tournant votre casserole. De cette façon, quand on va mélanger, tout sera déjà fondu et on obtiendra vite un mélange homogène. Ajoutez la crème de marrons, mélangez bien et filmez au contact. Réservez deux heures au frigo ou la veille, avant de former vos truffes comme pour la recette de Bernard. La texture est plus souple, mais les deux sont délicieuses. 

_MG_2694

lundi 21 décembre 2015

Le Krantz cake, l'épreuve technique de Mercotte #LMP

Que de frustration en ce moment ! Les fêtes arrivent à grand pas et je n'ai pas le temps de faire quoique ce soit. Pas moyen de me libérer des plages horaires pour pâtisser une jolie bûche ou faire de la boulange. C'est terrible. Je me couche avec l'envie de cuisiner, je me lève en ayant donc mal dormi et je passe ma journée à pester de ne rien avoir pu caser encore ! Bref, je suis sûre que vous voyez de quoi je parle ! Du coup ce week-end, j'ai fait suivre la farine de gruau chez mes parents, mon chocolat ... et j'ai pu m'organiser un peu pour vous proposer ce "Krantz Cake". Une superbe brioche, vraiment c'est un délice, découvert dans "le meilleur pâtissier". La recette de Mercotte est parfaite et franchement simple à réaliser. Pas de piège sur son blog, il ne manquait rien ! Avec un bon thé, des petits quartiers de mandarines, elle est parfaite pour les fêtes ... ben oui cette année, je n'ai pas eu le temps de faire mon Kouglof grrrrrr....

_MG_2728

Pour un moule à cake de 27cm  beurré et chemisé de papier cuisson : 

280g de farine de gruau

50g de sucre semoule

13g de levure fraîche de boulanger

le zeste d’une orange

105g d’œufs (soit deux mais faites vos pesées)

63g d’eau

5g de sel

80g de beurre doux.

Dans la cuve du robot muni du crochet pétrin, mélangez la farine, le sucre, la levure émiettée et les zestes. Ajoutez les œufs légèrement battus au préalable puis l’eau. Laissez tourner à vitesse 3 pour avoir un appareil homogène.

Ajoutez le sel et le beurre coupé en dés, petit à petit toujours à vitesse lente jusqu’à complète incorporation.

Pétrir ensuite à vitesse moyenne (4 sur mon KA) une dizaine de minutes, la pâte doit devenir lisse, brillante et se décoller des parois du bol.

Farinez un cul de poule, déposez-y votre pâton et laissez-le pousser, la pâte doit doubler de volume. Si vous avez un four avec le mode 30°, il suffira de 30 minutes sinon, le double ou voire plus. Dégazer ensuite la pâte en appuyant assez fermement dessus puis filmez-la et réservez une nuit au réfrigérateur.

Sans titre-1

La garniture chocolat : 

100g de chocolat de couverture noir

55g de beurre

40g de sucre semoule

20g de poudre de cacao non sucré 

Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro onde ; ajoutez le beurre en morceaux, mélangez à la spatule pour avoir un appareil lisse et brillant. Incorporez ensuite le sucre et la poudre de cacao puis réservez au frigo. Je l'ai réalisée la veille, comme la pâte. Le lendemain, le mélange était très dur mais il m'a suffit de le passer quelques secondes au micro ondes pour retrouver la bonne texture, celle d'une pâte à tartiner. 

Sans titre-2

Le lendemain, sortez votre pâte 30 minutes à température ambiante avant de la travailler. Fleurez (mettre un peu de farine) votre plan de travail et étalez la pâte en un rectangle de 40 cm x 30 cm. Avec le passage au frigo, elle se travaille très facilement. Étalez la garniture au chocolat sur la pâte en laissant un bord de 2 ou 3 cm tout autour de la pâte. A l’aide d’un pinceau humidifiez à l’eau le bord de 40cm, l'un ou l'autre. Prenez le l'autre bord (celui qui n'a pas été humidifié) et roulez la pâte en un long boudin bien serré. Vous allez arriver sur le bord humidifié, ce qui va bien coller la pâte. Enlevez une petite "tranchette" de pâte au chaque extrémité du boudin pour avoir quelque chose de bien régulier. Coupez ensuite le boudin en deux dans la longueur (cf photos) et posez-les cotés coupés vers le haut. Serrez les deux boudins entre eux à une extrémité puis tressez en essayant de garder le côté coupé vers le haut. Posez la tresse obtenue dans le moule (sans rabattre les bords) et laissez à nouveau pousser 1 heure ou 30 minutes dans le four à 30°.

_MG_2741

Pendant ce temps, réalisez un sirop avec 75g de sucre semoule et 120g d'eau. Dans une petite casserole, portez lentement l’eau et le sucre à ébullition puis laisser refroidir une fois que le tout est bien translucide.

Préchauffez le four à 180°C. Enfournez votre brioche pour 25 à 35 minutes selon les fours. Le dessus doit être bien doré et doit avoir gonflé. Badigeonnez de sirop à la sortie du four, à l'aide d'un pinceau et laissez refroidir un peu avant de démouler. Régalez-vous !

_MG_2729

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 7 décembre 2015

Le Nontronnais, bûche aux châtaignes (Aquitaine) #Xmas

Une belle recette du "Périgord vert" traditionnellement servie à Noël. "Il existe autant de recettes de gâteaux de châtaignes que de châtaignes ou encore de cuisinières" … nous dit Julie Andrieu dans son émission "Les carnets de Julie". Je ne connaissais pas du tout cette spécialité mais j'ai immédiatement était séduite, j'adore les marrons. Je vous mets le lien pour la vidéo de "Brigitte et Andrée", nos deux pâtissières. Ne partez pas en voyant les quantités de beurre ( j'ai les ai baissé d'ailleurs par rapport à la recette d'origine, idem pour le sucre), je vous rappelle que cette recette est pour 12 donc au final ... Le tout est vraiment fin, pas bourratif, le goût des châtaignes est subtile, délicat et le rhum, (de qualité insiste Julie), parfume à merveille ce dessert de Noël. 

_MG_2641 copie 

(A la maison, j'ai divisé les proportions par 4 donc ma bûche est en version mini)

Pour 12 personnes : 

800g de châtaignes/marrons en bocal, conserve ou surgelées

250g 180g de beurre à température ambiante

200g 160g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

2 cuillères à soupe de rhum ambré de qualité (facultatif mais ça apporte vraiment)

Glaçage :

150 g de chocolat à 55%

50g 20g de beurre

Sans titre-1

Si les marrons sont surgelés, faites-les cuire 30 minutes à la vapeur. S’ils sont en bocaux ou sous-vide, mettez-les 10 minutes à la vapeur pour qu'ils soient bien chauds. Moulinez au moulin à purée ou à l'écrase purée les châtaignes encore chaudes, puis ajoutez progressivement le beurre coupé en morceaux et les sucres. Remuez pour faire fondre le tout puis ajoutez le rhum. Il y a des grumeaux, c'est normal. 

_MG_2645 copie

Tapissez un moule à bûche avec du film alimentaire et répartissez la préparation dedans (ça peut-être un moule à cake, vous pourrez toujours lui donner une forme de boudin le lendemain quand la pâte aura prise ou réaliser le glaçage sur trois faces au lieu de 4). Placez votre moule une nuit au frigo en filmant au contact le dessus.

Le lendemain, démoulez votre bûche en tirant sur le film alimentaire. Faites fondre le chocolat avec le beurre, doucement, au bain marie ou au micro onde. Mélangez puis réalisez votre glaçage à l'aide d'une spatule. J'ai disposé ma bûche debout pour faire le tour, tout dépend de la forme que vous lui avez donnée. Passez une fourchette sur le glaçage pour imiter les nervures de l’écorce du bois et remettez au frais 30 minutes avant de servir. Tranchez finement et régalez vous.

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 16 novembre 2015

Divin cake au chocolat de la Mère de famille - cuisson bocal pour #cadeaux gourmands

2 découvertes en 1 recette, j'adore ! D'abord une divine recette de cake au chocolat trouvée chez Sandra du blog "le Pétrin" et ensuite une manière astucieuse vue chez "Marciatack", de cuire vos cakes pour pouvoir les offrir et/ou les conserver plusieurs semaines. Enfin c'est ce que j'ai lu car le mien a tout juste tenu 24 heures ... Mais c'est vrai que j'ai dû utiliser la pointe d'un couteau pour faire appel d'air et que j'ai bien entendu à l'ouverture que le cake était "scellé". Donc je pense que ça peut se conserver sans problème plusieurs semaines. Attention tout de même à bien stériliser vos pots si c'est pour une plus longue conservation. Moi je vous conseille de l'offrir et de dire à la personne de le consommer assez rapidement. Vous en pensez quoi ? Bref, c'est une manière très originale de cuire sa recette fétiche de cake pour la transporter facilement ou l'offrir...Noël approche. Un dernier avantage, je n'ai pas de moule petit et à la maison on n'est que deux et demi alors un cake ça fait souvent beaucoup. Là, la taille est parfaite pour deux ou deux et demi.

_MG_2589

Quelques règles à respecter néanmoins pour la cuisson bocal : 

* Utilisez des bocaux droits, les "Bonne Maman" (sans faire de pub) sont parfaits. 

* Utilisez des bocaux propres et stérilisés, pour ça, deux méthodes possibles : 

- soit les faire bouillir dans une grande casserole d'eau bouillante pendant 15 minutes. Puis les faire sécher à l'envers sur un torchon propre (ne pas les essuyer au torchon, sinon ils ne seront plus stérilisés).
- Ou bien, très pratique, les faire chauffer au four à vide et déjà propre, à 140°C pendant 15 minutes.

* beurrez et farinez généreusement votre pot avant de le remplir.

* Remplissez vos bocaux aux 2/3 pas plus, sous peine de voir le cake gonfler et déborder à la cuisson.

* Optez pour des cakes ou gâteaux sans fruits frais, ça se conserverait moins ; gâteau au yaourt, marbré, pain d'épices, c'est l'idéal. 

* Fermez le bocal dès la sortie du four à chaud, en vous aidant d'un torchon pour ne pas vous brûler.

* Enfin, les retourner comme vos confitures et les laisser refroidir. 

Sans titre-2

Le Cake au Chocolat des Mères de Famille (pour un moule à cake standard ou 4 pots à confiture)

tirée du magazine "Fou de pâtisserie" #4 Mars-Avril 2014

3 œufs
50g de golden syrup ou miel
100g de sucre
110g de crème soja cuisine ou amande cuisine ou crème liquide...
50g de chocolat noir à 66% 
100g de farine
60g d'amandes en poudre
6g de levure chimique
25g de cacao en poudre non sucré
60g de beurre fondu

Préchauffez le four à 165-170°C selon le four. Bien beurrer et fariner vos pots à confiture, réservez. Faites fondre votre beurre au micro ondes en plusieurs fois et laissez refroidir.
Dans le bol du robot, fouettez les œufs, le miel et le sucre jusqu'à obtention d'un mélange mousseux et légèrement blanchi. 

_MG_2582 

Dans un saladier en verre, mettez la crème et le chocolat haché puis faites fondre le tout au micro onde en plusieurs fois en mélangeant bien à chaque arrêt, c'est assez rapide soyez vigilant. Vous pouvez aussi utiliser un bain marie. Laissez tiédir puis ajoutez, en fouettant, ce chocolat fondu dans l'appareil œufs/sucre.

Incorporez ensuite la farine, la levure, le cacao et la poudre d'amandes (le tout tamisé), en trois fois ; mélangez pour avoir un appareil bien lisse. 

Ajoutez enfin le beurre fondu, mélangez une dernière fois pour lisser le tout et avoir une préparation bien homogène. 

Versez dans vos bocaux et enfournez pour 22 minutes à la maison, ça peut varier de 20 à 25 minutes. Lorsque vous touchez le haut de votre cake, celui-ci doit s'enfoncer un peu, on sent qu'il est juste cuit au centre, vous pouvez faire le test du cure-dent planté au centre qui doit ressortir propre.
Si le cake a trop monté ce n'est pas grave, repoussez-le au fond avec votre main et refermez pareil votre pot. 

_MG_2588

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 2 novembre 2015

Fondant au chocolat (sans cuisson).

Un fondant au chocolat sans cuisson qui a déjà fait le tour de pas mal de blog et qui vient à nouveau de frapper ! On a été complètement séduit par sa texture ; très dense et si fondante, je vous le recommande de toute urgence ! Je l'ai déniché sur le superbe blog "Cuisine en scène", elle se trouvait à l'origine sur le papier d'emballage des tablettes de chocolat menier de Nestlé®. Comme Carole du blog AlterGusto, j'ai choisi la poudre de noisettes et les bisucits "Petit Brun" mais tous les biscuits font l'affaire, même les spéculoos ... à la noix de coco aussi j'imagine. Le tout est qu'ils se réduisent bien en poudre. Je vous donne les porportions pour 6 personnes, soit un moule de 20cm. Il s'agit d'un gâteau très riche donc faites de petites parts même si on a très très envie d'y revenir (pas vrai Véro ? Bon on peut tout vous dire ... on s'est resservi !).

_MG_2518

Pour un moule de 18 ou 20 cm ou 6 empreintes à muffins :

200g de chocolat noir à pâtisserie (de qualité, c'est encore meilleur)

20cl de crème liquide entière

50g de beurre salé coupé en cubes

65g de noisettes en poudre

65g de biscuits Petit Brun

Faites fondre le chocolat, la crème et le beurre au micro-ondes en plusieurs fois pour ne pas risquer de brûler le chocolat. Mélangez bien à chaque fois, avant de remettre quelques secondes au micro onde. 

fondant au chocolat sans cuisson

Dans un sac congélation ou au mixeur, réduire vos biscuits en miettes avec la poudre de noisettes. Incorporez ces "miettes" au chocolat, mélangez avec une spatule puis mixez le tout à l’aide d’un mixeur plongeant pour lisser la préparation.

Versez-la dans un moule chemisé de film alimentaire ou de papier sulfurisé. Filmez à nouveau le dessus du fondant au contact et entreposez au frigo pendant 4h au moins, l'idéal étant de le faire la veille. Démoulez facilement votre fondant en tirant sur le papier film pour le sortir du moule puis découpez des parts. Régalez-vous !

_MG_2515

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

lundi 19 octobre 2015

Les DÉGLINGOS de la "Super supérette" façon KANGO® de LU

Idéal pour le goûter des petits ... même des grands, je dois être honnête avec vous ! Je me rappelle qu'on mangeait ces biscuits fourrés au cacao quand j'étais gamine, pas vrai ma Véro ? On en a écoulé des stocks ...et cette pub totalement rétro, ou celle-ci, totalement ridicule (un peu comme mes fringues de l'époque : jogging adidas turquoise avec des santiags blanches, qui dit mieux ?... ou plutôt pire ?) ... que de souvenirs !

biscuits-kango-fourres-chocolat-lu_5055375_3056440086392

En tout cas je vous assure qu'ils n'ont pas pris une ride (contrairement à moi) à la dégustation, ils sont toujours aussi bons ! Et fait maison, ben c'est une petite fierté. Cette recette provient du blog génialissime "la SUPER SUPÉRETTE", pour la recette originale c'est ici, CLIC.  

_MG_2467

Pour 10 à 12 biscuits : 

* Pour le fourrage au chocolat

45g de chocolat noir

30g de crème liquide

10g de sucre blond en poudre

1 càc de cacao en poudre

* Pour la pâte à biscuit 

125g de farine

60g de beurre

1 sachet de sucre vanillé + sucre semoule = 40g

25g d'oeuf (soit 1/2 oeuf, gardez le reste pour dorer les sablés)

_MG_2470

Faites fondre au micro-onde le chocolat haché grossièrement et la crème liquide. Mélangez bien énergiquement à la spatule pour avoir une préparation lisse et ajoutez le sucre et le cacao ; mélangez à nouveau et mettre dans une poche à douille. Dressez le chocolat dans des petits empreintes silicone en forme de bâtonnets, de rectangle, filmez et mettre au congélateur 2 heures. Vous pouvez faire la même chose sur du papier cuisson à défaut.

Sans titre-2

Pour la pâte, mettez dans le bol du robot la farine, le sucre et le beurre. Sablez le mélange avec la feuille de votre KA. Lorsque vous obtenez un sable grossier, ajoutez l'oeuf puis mélangez jusqu'à ce que le tout s'amalgame. Terminez la boule à la main, filmez en forme de rectangle et laissez au frais. 

Préchauffez le four à 190°C. Abaissez la pâte au rouleau (3 mm d’épaisseur) en forme de rectangle pour découper facilement vos bandes de pâte. Placez une barre de chocolat et découpez à la taille de la barre comme sur les photos. Refermez le biscuit en laissant des "aérations" sur les côtés pour faire apparaître un peu le chocolat (il ne coule pas à la cuisson).

Sans titre-1

Disposez vos biscuits fourrés sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, dorez-les légèrement à l'aide d'un pinceau avec le restant d'oeuf et enfournez pour 12 minutes environ ou jusqu'à ce que les biscuits soient un peu dorés. Régalez-vous !

_MG_2475

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 2 octobre 2015

Chocolate chip Cookies - la recette ultime de Guillemette

Je ne sais pas si c'est LA recette ultime comme pour Guillemette car je ne me lasse pas de tester des recettes de cookies, mais ils sont vraiment parfaits ! J'ai aussi en tête les cookies du new york times ou les cookies sticks faits et refaits de nombreuses fois depuis. En tout cas, ceux-ci feront l'unanimité je m'y engage ! J'ai modifié un peu la cuisson ; j'ai vu un reportage je ne sais plus où, un spécialiste des cookies disait qu'il fallait cuire les biscuits à 150°C maxi. Bon je n'ai pas un four de pro alors j'ai mis 160°C, un peu plus longtemps et c'est impeccable. A vous de tester, soit 160°C pour 13 ou 15 minutes, soit 180°C pour 8 ou 10 minutes.

_MG_2426

Pour 22 cookies : 

220g de farine

1càc bombée de levure chimique

180g de sucre cassonade

120g de beurre demi sel

1 oeuf

140g de chocolat noir concassé 

_MG_2431

Préchauffez le four à 160°C. Dans le bol du robot muni de la feuille, mélangez le beurre et la cassonade pour obtenir une texture crémeuse, puis ajoutez l’œuf. Incorporez la farine, la levure et le chocolat.

Sans titre-1

Mélangez le tout rapidement sans trop travailler la pâte. Sur une plaque recouverte de papier cuisson, formez des petites boules. Aplatissez-les légèrement avec la paume de votre main et enfournez pour 13/15 minutes suivant le four. Sortir la plaque du four, laissez refroidir les cookies encore mous sur une grille, ils vont durcir sur les côtés tout en restant moelleux au centre. 

_MG_2428

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 28 septembre 2015

LA tarte au chocolat de Catherine Kluger

Mes parents ont été visiter la cité du chocolat Valrhona à Tain l'Hermitage le weekend dernier et m'ont fait le plaisir de me ramener (ENTRE AUTRES!!!) du chocolat de couverture Caraïbe 66%. En fait je ne sais plus si je dois "encenser" un peu plus mes parents ou alors les "maudire" pour ce cadeau ... Après y avoir goûté, je ne sais plus comment je vais pouvoir repasser à mon chocolat de couverture traditionnel et dont le prix est divisé par deux. Je ne pensais pas pouvoir faire une telle différence ! Certes j'ai entendu maintes et maintes fois des bloggeurs, des professionnels ... vanter les mérites de ce fameux chocolat Valrhona mais je me disais, au même titre que la dégustation du vin, que je n'étais pas assez connaisseuse pour percevoir la différence ... ben mon amateur de palais l'a fait, il est passé d'un vin de table, pas mauvais pour le p'tit verre avec le fromage, à un grand cru, celui qu'on déguste pour des belles occasions !! Si vous avez l'opportunité, goûtez-y ... En tout cas, quoi de mieux qu'une recette de tarte au chocolat pour le mettre en valeur ? Et j'ai opté pour la fameuse recette de Catherine Kluger (l'avocate devenue pâtissière !), trouvée sur le blog que j'adore "La Fourmi élé". Je l'ai réalisée la veille et je l'ai laissée dans une pièce à 18°C environ, à température ambiante (à l'abri de la lumière et de l'humidité), parfaite !

_MG_2385 copie

Pour la pâte à tarte cercle de 24 cm :

200 g de farine T45 ou gruau

80 g de sucre glace

25 g de poudre d’amande

1 pincée de sel

120 g de beurre froid coupé en morceaux

1 petit oeuf

Mélangez farine, le sucre, poudre d'amande et le sel. Faites un puits au centre et y ajouter le beurre coupé en morceaux ; mélangez avec la feuille du KA jusqu'à l'obtention d'un gros sablé. Ajoutez l'oeuf et pétrissez jusqu'à ce que la pâte s'amalgame. Terminez de former une boule à la main. Aplatissez-la un peu, filmez-la et laissez reposer 30 minutes au frigo. Il est possible de la réaliser la veille ou l'avant veille, voire plusieurs semaines à l'avance et de la congeler.

_MG_2380

Sortez votre boule de pâte sur une feuille de papier cuisson et foncez votre cercle. Pour cela, abaissez votre pâte et disposez votre cercle sur l'abaisse en laissant 3 cm en plus du cercle ; coupez le surplus de pâte. Mettre le cercle sur une feuille de cuisson et déroulez délicatement l'abaisse dessus en la centrant. Foncez le cercle en mettant la pâte à angle droit sur tout le tour du cercle. Appuyez légèrement pour coller au cercle. Piquez le fond de tarte et recouvrez-le de film alimentaire, bien au contact en remontant sur les bords. Mettre au frais pour 3h, cela va permettre d'avoir un fond de tarte très régulier qui ne redescendra pas lors de la cuisson à blanc. Même pas besoin de légumes secs ou de poids pour la cuisson.

Préchauffez le four et enfournez à 180° pendant 15 minutes, le fond de tarte doit être légèrement doré. Pendant ce temps préparez la suite :

Gâteau/mousse au chocolat :

3 oeufs

110 g de sucre en poudre

100 g de chocolat noir de qualité

75 g de beurre

20 g de cacao en poudre non sucré

1 pincée de fleur de sel

Faites fondre le chocolat au bain marie avec le beurre et le cacao. Une fois fondu, laissez refroidir un peu.

Dans un saladier, fouettez, les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, devienne crèmeux. Versez-y alors le chocolat tiédi, bien mélanger, la fleur de sel, mélangez à nouveau.

Sans titre-1

En parallèle, montez les blancs en neige. Incorporez un premier tiers vigoureusement dans la préparation au chocolat pour la détendre puis les deux autres tiers délicatement en soulevant bien du bas vers le haut pour ne pas casser les blancs. Versez sur la pâte à tarte précuite et enfournez à 180° pendant 20 à 25 minutes, le mélange doit être gonflé et pris. Conservez à température ambiante.

Posté par 19821975 à 07:53 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 9 août 2015

Frappuccino chocolat façon Starbucks® #carnet estival

Une recette simplissime largement inspirée par celle vue chez Pascale Weeks avec sa version de frappuccino au caramel beurre salé. Le frappuccino est en fait un café expresso passé au blender avec des glaçons et du lait et pour le côté gourmand, il est surmonté d'une crème fouettée. Très simple à faire, frais, onctueux, c'est un régal à déguster ! J'ai réalisé la sauce chocolat d'Edda Onorato du blog "un déjeuner de soleil". Il vous en restera mais elle se conserve une semaine au frigo avec un film au contact, elle est parfaite.

_MG_2221

Pour 4 personnes : 

* Pour la sauce chocolat qui ne fige pas : 

120g de chocolat noir 60%

230g d'eau

12cl  de crème fleurette

60g de sucre en poudre

IMG_2941

Plusieurs jours avant ou le jour même, réalisez votre sauce au chocolat.

Simplement, dans une casserole, portez à ébullition tous les ingrédients, en mélangeant et jusqu'à ce que le tout soit dissout. Baissez alors le feu en conservant une petite ébullition et continuez de mélanger, la sauce doit devenir sirupeuse et perdre un quart de son volume (elle doit napper la cuillère comme une crème anglaise). Il faut compter environ 5/6 minutes. Pour la conserver, filmez-la au contact avec un film alimentaire jusqu'à 1 semaine au frigo. Le jour de l'utilisation, passez-la à peine au micro ondes pour lui redonner la consistance idéale. 

* Pour le frappuccino : 

l'équivalent de 8 expressos tiédis ou froids

10 gros glaçons

20cl de lait

5cl de lait concentré sucré

2càs de pépites de chocolat 

1càc de vanille liquide

4 cuillères à soupe de sauce chocolat + pour le dessus des "frappuccino"

25cl de crème liquide entière à 30% de MG

IMG_2946

Versez votre crème entière dans votre siphon et percutez une cartouche de gaz ; secouez vivement votre siphon et réservez allongé dans le frigo. Si vous n'avez pas de siphon, simplement, fouettez votre crème en crème fouettée à l'aide d'un batteur. N'oubliez pas de placer les batteurs au congélateur 10 minutes avant et d'avoir une crème liquide bien froide. Réservez au frigo jusqu'au dressage.

Dans le bol de votre blender, versez les glaçons, le café, le chocolat, les pépites de chocolat, la vanille liquide et le lait/lait concentré.

Mixez jusqu'à une consistance onctueuse. Servez dans un verre et ajoutez la chantilly dessus, un peu de sauce chocolat et servez avec une paille. Régalez-vous !

_MG_2217

Posté par 19821975 à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,