jeudi 18 mai 2017

lait d'amande #homeMade et cookies à l'okara, rien ne se perd !

Je vous propose aujourd'hui de réaliser votre lait végétal maison ; il peut être aux noisettes, sésame, aux noix de cajou ou encore comme ici à l'amande. Avec son goût peu prononcé, il permet de réaliser de nombreuses recettes comme des béchamels, des smoothies, des gâteaux, des crêpes... C'est l'émission "Les carnets de Julie" consacrée à la cuisine végétarienne qui m'a donné envie de me lancer, je vous renvoie d'alleurs à cette vidéo.

IMG_6125

Pour 75cl de lait d'amande maison : 

100g d’amandes bio non pelées

75cl ( = 750g) d’eau (filtrée de préférence)

facultatif : 1 pincée de sel et/ou un filet de sirop d’agave ou d’érable

IMG_6129 

Faites tremper pendant 8h à 12h les amandes dans 80 cl (= 800g = 800ml) d’eau froide (un grand volume d'eau en fait).

Au bout des 8 à 12h, rincez les amandes, elles ont gonflé un peu, et jetez leur eau de trempage. Ça permet d'éliminer les substances anti-nutritives qu'elles contiennent, celles qui nous empêchent de bien digérer notamment.

Pour obtenir 75cl (ou 750g) de lait, mixez dans un blender (environ 1minute à 1'30) les amandes avec 75cl d'eau (ajoutez à ce moment là, la pincée de sel et/ou le sirop d'agave si vous le souhaitez). Vous pouvez aller jusqu'à 1L d'eau mais c'est bien de ne pas mettre toute l'eau au départ, on peut ensuite ajuster la texture souhaitée, plus ou moins crémeuse. A la maison, je n'ai mis que 75cl, puis les autre fois je suis montée à 80cl. Avec le Magimix CookExpert je mets le mode Expert/1'30-vitesse 18-sans cuisson. 

Filtrez la préparation mousseuse obtenue : Pour cela j'ai pris un saladier, par dessus, un tamis recouvert de compresses de gaz stériles, j'en ai étalé 4 dedans en étoile. Laissez s'écouler le lait dans le saladier puis pressez fortement pour retirer un maximum de liquide et obtenir une pulpe bien sèche qu'on appelle l'okara ; j'en ai obtenu 100g.

Versez le lait dans une bouteille fermée et conservez au réfrigérateur jusqu'à 5 jours. 

 *     *     *

Et ici, rien ne se jete ! On garde la pulpe précieusement (pas plus de 2 ou 3 jours au frigo ; on peut aussi la congeler), l'okara, et on en fait des cookies par exemple (recette ci-dessous) ! Mais c'est quoi précisemment L'OKA KOI ?

IMG_6107

C’est le résidu, la pulpe d’amande, de noisette, de cajou qui reste dans la passoire une fois qu’on a réalisé son lait végétal. C'est très riche en fibres, en protéines et en acides gras. Mangé comme ça ce n'est pas terrible, même assez fade, mais incorporé dans des recettes, salées ou sucrées, ça apporte du moelleux, de la consistance et du goût. Pour les intolérants au gluten c'est aussi un bon moyen de remplacer la farine. 

Pour 17 cookies soit une plaque chemisée de papier cuisson : 

(source : le blog Megalowfood)

100g de farine de grand épeautre T130

(à remplacer par farine de blé complet mais IG plus haut et plus de gluten)

100g d'okara d'amande

60g de sucre de coco

1càc de levure chimique (sans phosphates en magasin bio encore mieux)

40 ml (=40g) d'huile de coco liquide (je la passe quelques secondes au micro ondes) 

25g de noix de pécan concassées
40g de pépites de chocolat noir
1càs de lait d'amande maison (soit 15g ; tout dépend de l’humidité de votre okara, vous n'aurez peut-être besoin de rien ou de deux càs de lait d'amande).

IMG_6130

Préchauffez le four à 180°C.
Dans le bol du robot muni de la feuille, mélangez la farine, le sucre et la levure, puis ajoutez l’okara. Lancez le robot et versez l'huile en filet. Pétrir jusqu'à ce que la pâte s'amalgame et se réunisse en un sable grossier et humide comme sur la photo. Si ce n'est pas le cas, ajoutez plus ou moins de lait d'amande, j'ai mis 15g soit une cuillère à soupe. Incorporez enfin les noix de pécan, le chocolat et mélangez sans insister. 

_MG_4290

Formez alors 17 boules puis écrasez-les bien. Il n'y a pas de beurre, elles ne vont donc pas s'affaisser à la cuisson. Disposez sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfournez pour 10 minutes si vous les voulez moelleux, sinon éteignez le four au bout de 10 minutes et laissez-les dedans 10 minutes encore.
Sortez et réservez sur une grille. 

_MG_4293 

Avec l'Okara, j'ai également testé la recette des muffins de Mélissa, CLIC, un délice ! Et je vous invite également à feuilleter cet EBook consacré à l'Okara CLIC, vraiment interessant.

Edit du 19 mai : j'ai testé cette recette de cookies à l'okara et beurre de accahuète, un régal. Je n'ai mis que 30g de sucre de coco, pas de cacahuète entière car je n'en avait pas et 4 pépites de chocolat par cookies (enfoncées sur le dessus des cookies).