Lorsque j'ai vu cette recette chez Piment Oiseau, ici, j'ai tout de suite eu envie de tester. J'aime le risotto, mais j'ai toujours dix mille choses à faire et donc par forcément le temps de mettre louche après louche mon bouillon pour bichonner mon risotto. Du coup, l'idée d'une cuisson au four où il n'y a rien à faire m'a totalement séduite ! Et j'ai bien fait de tester, c'est bluffant. Vous pouvez l'agrémenter comme vous voulez, avec du poulet, des crevettes, n'importe quel légume, faites parler vos envies. Pour la recette d'origine, cliquez sur le lien un peu plus haut. Je vous livre ma version, plus allégée avec un yaourt de chèvre pour remplacer la crème entière. 

IMG_1206

Pour 4 personnes :

300 g de riz arborio

84 cl de bouillon de légumes chaud (j'ai mis un bouillon coquillage Ariake directement dans le plat)

20 g de beurre

40 g de parmesan râpé 

1 yaourt de chèvre (125g)

1càc bombée d'aïoli

250g de crevettes crues

300g de pois gourmands (surgelés pour moi)

1 oignon émincé

1càs d'huile d'olive

quelques flocons de piment d'espelette

les zestes 1/2 citron non traité

2 càs de persil

sel & poivre

Préchauffez le four à 190°C. 

Versez le riz dans un plat à gratin. Arrosez avec le bouillon et ajoutez le beurre en morceaux. Recouvrez de papier alu et enfournez pour 30 min.

10 minutes avant la fin de la cuisson du risotto, mettre l'huile d'olive à chauffer dans un wok. Y faire revenir l'oignon quelques instants puis y ajouter les pois gourmands, les faire sauter 2/3 minutes puis ajouter les crevettes, le piment d'espelette. Une fois les crevettes bien roses, coupez le feu et ajoutez le persil. Mélangez.

Sans titre-2

À la sortie du four, enlevez le papier d'alu ; ajoutez le yaourt de chèvre, l'aïoli, le parmesan. Mélangez bien, assaisonnez avec le sel et le poivre. Ajoutez la préparation aux crevettes, et servez. Sur les assiettes, zestez un peu de citron et régalez-vous.