"Mes brouillons de cuisine !"

jeudi 11 février 2016

Muffins aux fruits secs, sans sucre ajouté

_MG_2861

Cette recette est une révélation ! Sans sucre ajouté, les fruits secs apportent la juste dose et les parfums ... les muffins sont vraiment très très moelleux, un peu humides. Un régal que je vais m'empresser de refaire. J'ai divisé la recette par deux et j'ai obtenu 7 muffins. Avantage, ils se conservent très bien à température ambiante, dans une boite hermétique ou emballés dans du film alimentaire. Enfin croyez-moi, quand on a goûté à ces muffins, la conservation ne pose pas de problème ... ils ne font pas long feu ! Idéal pour la collation de l'après midi ou du matin, laissez-vous tenter, c'est trop bon ! Merci Marie Chioca pour toutes ces belles idées dont je raffole. 

Sans titre-1 

Pour 7 muffins : 

80g de figues sèches

150g d'un mélange abricots secs et pruneaux dénoyautés (ou canneberges séchées, raisins secs ...)

75g de farine complète de grand épeautre

1/2 sachet de levure chimique

2 oeufs

5cl de lait de soja (ou lait d'amande)

5cl d'huile de pépins de raisins (ou à défaut tournesol)

1/2 càc d'extrait de vanille liquide

_MG_2865 

La veille, mettre les figues à tremper dans de l'eau. Filmez et laissez à température ambiante la nuit. 

Le lendemain, préchauffez le four à 200°C

Égouttez bien entre vos mains les figues et mettez-les dans le bol du mixeur avec les jaunes d'oeufs, l'huile et la vanille. Mixez pour avoir un mélange homogène, bien lisse, soit 1 à 2 minutes en continu. Ça devient légèrement mousseux. 

Pendant ce temps, montez les blancs en neige, fermes et réservez. Dans un bol, mélangez la farine et la levure, réservez. Coupez en petits cubes les fruits secs et réservez.

Versez la farine sur les blancs d'oeufs, en 3 fois en essayant de ne pas trop casser les blancs. Soulvez la masse de bas en haut. Incorporez ensuite la préparation à la figue, idem, en soulevant bien le tout puis les fruits secs. Répartissez votre préparation dans les moules silicone ou alors des moules beurrés puis enfournez pour 7 minutes à 200°C. Baissez la température à 150°C et poursuivez 25 à 30 minutes. Sortez vos muffins sur une grille de refroidissement, attendez 10 minutes puis démoulez. Régalez-vous !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 9 février 2016

Les bugnes, les oreillettes ou beignets de carnaval

C'est mardi gras, quoi de mieux qu'une belle fournée de Bugnes pour fêter ça ... euh ben si, un déguisement ! Mais c'est pas gourmand, alors que les Bugnes SI ! Plus vous les ferez fines, plus elles seront croustillantes. A l'inverse, si vous laissez un peu d'épaisseur, elles auront tendance à gonfler davantage à la cuisson et seront plus moelleuses. Mais je pense que la pâte d'Hervé du blog "Hervé Cuisine" se prête mieux aux plus fines. Soyez généreux sur le sucre glace et faites vous plaisir avec sa recette. C'est vraiment enfantin à faire, je m'en faisais toute une montagne mais POURQUOI ! La pâte est très simple, on peut les parfumer selon les envies : zestes de citron, d'orange, rhum ... Lancez-vous, vous ferez des heureux !

_MG_2855

Recette originale de "Hervé Cuisine" (quelques modif ici) :

250g de farine

1/4 de càc de levure chimique

2 gros oeufs

50g de sucre

50g de beurre mou

1 pincée de fleur de sel

Zestes d' 1/2 citron bio

1 L d'huile de friture

Sucre glace

_MG_2850

Dans un saladier, versez la farine, le sucre, les zestes, la pincée de sel et la levure. Faites un puits au centre et cassez-y les œufs, mélangez à la cuillère. Incorporez le beurre bien mou, mélangez à la cuillère à nouveau. Travaillez la pâte à la main, du bout des doigts, pour finir de former une belle boule de pâte, bien homogène. Enveloppez-la dans un film alimentaire et réservez idéalement 2h au frais sinon 1h au moins.

Sur votre plan de travail fariné, étalez la pâte finement au rouleau à pâtisserie (5mm d'épaisseur maxi). Découpez à la roulette des bandes d’environ 3 à 4 cm de larges et redécoupez en rectangle ou losanges de 5 à 7 cm de long. Avec un couteau, faites une petite incision au centre de chaque rectangle obtenu. 

Sans titre-4

Faites chauffer l'huile vers 185/190°C. Plongez vos rectangles de pâtes par 3 ou 4 maxi. Ils vont piquer du nez au fond de la casserole dans un premier temps, prenez soin de les séparer avec votre écumoire si besoin puis ils remontent à la surface et commencent à dorer. Quelques minutes suffisent. 

Sans titre-3

Égouttez-les sur du papier absorbant, laissez refroidir une vingtaine de minutes puis saupoudrez-les généreusement de sucre glace.

_MG_2858

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 4 février 2016

Les langues de chats

Je n'ai pas trop le temps de cuisiner en ce moment alors je vous propose des recettes de biscuits ou mignardises faites sur le pouce. C'est une recette de Bernard Laurance, des "langues de chats" : ces petits biscuits secs, fins et croustillants qui permettent d'utiliser les blancs d'oeufs. Non seulement c'est très bon mais c'est aussi très rapide et facile à réaliser. 

_MG_2847

135g de blancs d'oeufs

100g de farine

120g de sucre

2 sachets de sucre vanillé

125g de beurre

Préchauffez le four à 180°C. Faites fondre le beurre au micro ondes puis mélangez-y le sucre et le sucre vanillé. Ajoutez ensuite la farine et mélangez à nouveau.

Montez vos blancs en neige fermes puis incorporez-les à la préparation en trois fois, en soulevant bien la masse de bas en haut pour ne pas trop casser les blancs. Transvasez la pâte dans une poche à douille ou un sac congélation et faites des petits bâtonnets de 5 à 7cm de long (1cm de large) en les espaçant suffisamment car ils vont beaucoup s'étaler. J'ai fait trois fournées avec ces quantités. 

Enfournez pour 12 à 15 minutes en surveillant. Une fois les langues de chat dorées, laissez-les refroidir sur une grille et conservez dans une boite hermétique. 

_MG_2849

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

lundi 1 février 2016

Cookies praliné au son d'avoine de Marie Chioca

Ces cookies sont vraiment délicieux et ne contiennent que des ingrédients bons pour la santé. Évidemment, ils ne s'agit pas de s'en taper une douzaine, là on est plus vraiment dans le "bon pour la santé" ... plutôt dans le "bon pour le moral" ... ! Au déjeuner ou au goûter comme le recommande Marie Chioca dans son livre "la cuisine de la minceur durable", ils sont parfaits ; on se permet deux cookies et un fruits, c'est la pause idéale. Et puis la purée de noisettes ... oh la la, c'est magique ce goût de praliné ! Certains vont me demander si on peut la substituer par de la purée d'amande, je pense que oui mais alors pour le coup, les cookies perdront nettement en saveur. J'ai trouvé la mienne en biocop ... ça coûte un bras ! Ça tombe bien, on la savoure et on n'en abuse pas !

_MG_2787

Pour 15 cookies : 

75g de son d'avoine

75g de farine intégrale (épeautre T130 conseillée)

75g de purée de noisette (pas un fond de pot ; prenez soin de bien la mélanger puis ensuite, prélevez la quantité)

75g de chocolat noir 

50g de sucre de coco

1 gros œuf

50g de noisettes ou autres fruits secs, pécan pour moi

Une bonne pincée de fleur de sel

Préchauffez le four à 170°C.

Sans titre-1

Dans un saladier, mélangez le son d’avoine, la farine, le sucre de coco et le sel. Ajoutez ensuite la purée de noisettes et travaillez le mélange du bout des doigts, jusqu’à obtenir un sable grossier. Ajoutez l’œuf à la préparation et mélangez pour amalgamer le tout, la pâte est un peu collante c'est normal. 

Concassez grossièrement les noix de pécan et coupez le chocolat en pépites.

Façonnez 15 boules entre vos paumes de mains, puis écrasez-les sur une plaque de four chemisée de papier cuisson (les cookies ne bougent pas à la cuisson, ils faut donc bien les façonner suivant le rendu que l'on veut avoir. Plus dodus ou plus plats). Enfournez pour 15 minutes puis laissez refroidir sur une grille. Conservez-les dans une boite en fer. 

_MG_2789

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 28 janvier 2016

Cake moelleux aux poireaux et au son d'avoine pour un repas équilibré

Un cake très très moelleux grâce au son d'avoine, connu également pour ses propriétés hypoglycémiantes. C'est donc une recette toute simple et express que je vous propose aujourd'hui, inspirée des muffins salés au chèvre et aux poireaux de Marie Chioca dans son livre "la cuisine de la minceur durable". Un cake sain, trés équilibré, contrairement aux cakes habituels qui contiennent pas mal d'huile ou de beurre. Je l'ai déjà réalisée 2 fois (poireaux puis épinards hachés), à chaque fois un succès. Vous pouvez le congeler très facilement en tranche. J'ai utilisé un reste de poireaux de la veille mais comme le dit Marie, tous les légumes s'y prêtent : brocolis, poivrons, petits pois, épinards, bref n'importe quel légume poêlé. 

_MG_2811

Pour un moule silicone traditionnel :

150g de farine d'épeautre blanche T70 ou T130 ou farine ordinaire T65

50g de son d'avoine

5cl d'huile d'olive

125g de yaourt de soja ou yaourt de chèvre nature

3 oeufs

1 sachet de levure chimique

200g de poireaux (un reste de poireaux émincés et poêlés)

1càc rase de curry

du poivre

15g de parmesan 

une poignée de pignons de pin

Préchauffez le four à 180°C. 

Dans un saladier, mélangez la farine, le son d'avoine, le poivre et la levure. Faites un puits au centre et ajoutez les oeufs, le yaourt et l'huile. Mélangez vivement au fouet. 

IMG_6506

Ajoutez les légumes, le parmesan, le curry, mélangez et coulez la pâte dans le moule. Parsemez de pignons en les enfonçant un peu dans la pâte et enfournez pour 50 minutes. Laissez refroidir un peu sur une grille avant de déguster. Régalez-vous !

_MG_2813

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,