Ah je ne vais pas vous le cacher, c'est du boulot! En revanche, je me faisais une montagne de ces petites gourmandises et au final il suffit d'avoir le temps et de suivre les instructions avec beaucoup de rigueur. Il faut donc se lancer...en ayant le matériel adéquat! thermomètre avec sonde, douille spéciale macarons, feuilles silicone...
Pour ma première version, j'ai utilisé la recette de la meringue italienne vue sur "La cuisine de Mercotte" (dans mes liens) mais les deux méthodes sont à priori aussi bonnes l'une que l'autre.

DSC01271

Commencez par peser 2 fois 60g de blancs d'œufs et déposer dans 2 saladiers différents. c'est bien d'avoir des blancs à température ambiante, sortez les 1 heure avant au moins dans une boite hermétique.

Peser également 150g de poudre d'amandes, 150g de sucre glace et les tamiser ensemble, filmez, réserver.

Pour notre meringue italienne, préparer 35g de sucre pour monter les blancs, une mini pincée de sel. A part, dans une casserole, déposer 150g de sucre en poudre et 50g d'eau pour la réalisation de notre sirop.

Avoir à portée de main, les colorants et l'indispensable thermo sonde.

Préchauffer le four à 145°C chaleur tournante et maintenant action!

Monter doucement 60g de blancs avec la pincée de sel et quand ils commencent à monter incorporer le sucre en 3 fois. Pendant ce temps mélanger dans la casserole le sucre et l'eau et allumer le gaz à feu moyen en programmant votre thermo sonde à 110°C.

Quand les blancs sont bien fermes et que le sirop est prêt, incorporer le sirop en le faisant glisser lentement sur les bords du saladier et en ralentissant le batteur. Déposer le thermo sonde et le programmer sur 40°C, augmenter un peu la vitesse du batteur et attendre environ 10 minutes que le tout refroidisse. Lorsque vous êtes à 40°C arrêter de battre.

A côté, mélanger les autres blancs non montés avec les poudres tamisées, délicatement à la maryse, et ajoutez la quantité de colorant pour atteindre la couleur désirée. Moi je n'ai mis que 4 gouttes de rouge et le résultat est trop pâle, c'était la première fois!

Incorporer enfin la meringue italienne au mélange qui doit être souple, presque liquide mais pas trop quand même, il doit faire le ruban (travailler de bas en haut en partant du milieu durant 2 à 3 minutes).

DSC01241

Préparer 3 plaques avec papier siliconé, déposer la préparation dans la poche à douille et dresser des petits tas réguliers (100 tas environ pour 2 fois 60g de blancs). Je n'ai pas fait croûter mes macarons, j'ai suivi à la lettre la recette de "Mercotte" qui ne les fait plus jamais croûter mais certains diront que ça les fait monter davantage! A vous de voir.

Enfournez vos 3 plaques en même temps pour 13 minutes et à la sortie du four laissez refroidir, les macarons se détacheront seuls.

Monter la ganache (mieux de la faire la veille) en faisant fondre à feu doux, 120g de chocolat noir pâtissier en morceaux, 80g de beurre et 30g de crème épaisse. Bien lisser le tout et laisser prendre au frigo.

Quand la ganache a bien pris, garnir les macarons (ne pas trop en mettre sinon ça coule sur les côtés...c'est l'expérience qui parle!). Ouf, c'est fini!

Bon, résultat des courses, je n'ai pas eu 50 macarons car des coques de la première plaque (première essai donc!) ont cassé ; mais très vite le coup de main vient et la deuxième plaque était beaucoup mieux réussie! En tout cas on s'est régalé, c'est très bon et j'ai hâte d'en refaire avec plus de couleur et de fantaisie! A vous de jouer!

DSC01247

Vous pouvez aussi congeler les coques, les garnir ensuite un jour avant de les déguster! Allez voir le site de "Mercotte" vous aurez l'ensemble en détails!