jeudi 30 mars 2017

Maxi cookie aux deux chocolats by Mélissa

_MG_4188

Une recette saine et terriblement addictive trouvée sur le blog tout aussi délicieux de Mélissa. Lorsqu'elle a posté la recette je me suis empressée de la réaliser, j'ai divisé les proportions par deux. Il n'y a pas de beurre ici mais de l'huile de coco et du sucre en quantité raisonnable. C'est un encas équilibré ... à condition de partager cette merveille !!! Les bords sont bien croustillants, le centre est tendrement moelleux, à tomber ...

FullSizeRender

Pour un maxi cookie :

100g de farine bio (ici 60g de farine T80 et le reste en T55)
50g de sucre de canne complet
40g d’huile de coco solide à faire fondre
1/2 càc d’extrait de vanille liquide
2 càs de lait de noisette (ou autre lait végétal)
1 càc de levure chimique
des gros morceaux de chocolat (une dizaine, ici des pistoles valrhona jivara et caraïbe)

IMG_5427 

Préchauffez le four à 180°C chaleur tournante.

Très simplement, mélangez dans un saladier à l'aide d'une grande cuillère, le sucre et l’huile de coco fondue au préalable quelques secondes au micro ondes. Ajoutez l’extrait de vanille, mélangez, puis la farine et la levure, mélangez encore. Versez le lait, mélangez puis formez une grosse boule de pâte à la main.

Chemisez une plaque allant au four avec du papier cuisson. Mettez la boule au centre et aplatissez-la avec la paume de votre main. Enfoncez des morceaux de chocolat sur le dessus puis enfournez pendant 20 minutes. C'est à surveiller en fonction de votre four. Le cookie doit être bien doré sur les côtés, un peu moins au centre pour garder le moelleux. Réservez sur une grille après cuisson et laissez un peu durcir. Régalez-vous ! Je l'ai dégusté encore tiède ... je ne m'en remets toujours pas !

_MG_4189

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 27 mars 2017

Cake aux fruits confits de Pierre Hermé

Si vous aimez les fruits confits, ce cake est à tomber par terre ! Il est à la fois ferme, dense mais moelleux. Les fruits sont, comme par magie, bien répartis dans tout le cake et le rhum apporte une petite note exotique, c'est juste parfait. En même temps c'est Pierre Hermé... ! J'ai trouvé la recette ici chez "Pralines et Chocolat" ; j'ai adapté un peu les proportions et j'ai pris un petit moule de 20cm. Pour un moule traditionnel, mettez 3 oeufs et adapté le reste en fonction. Pour un moule de 30cm, un très gros moule donc, il faut compter 4 oeufs donc doubler les proportions que je vous donne. 

Pour d'autres recettes de cakes aux fruits confits, cliquez ICI, ou encore PAR LÀ ! 

_MG_4167

Pour un cake de 20cm :

100g de beurre mou (pas fondu!) ou passé quelques instants au micro-ondes. 
2 oeufs pas trop gros (soit 90 à 100g max)
70g de cassonade
150g de farine 
5cl de rhum soit 50g
3g de levure sur la balance de précision sinon 3/4 de càc
100g de raisins secs
50g de cerises confites
100g de fruits assortis au choix et coupés en petits cubes 

Une heure avant, lavez et égouttez les raisins. Mettez-les dans un petit bol avec 5cl de rhum, réservez.

Une heure après, préchauffez le four à 240°C chaleur tournante. 

Dans le bol du batteur (muni de l'ustensile "feuille" pour le robot KA), mettez le beurre et la cassonade, fouettez pendant 2 minutes. Ajoutez les oeufs un par un puis ajoutez la farine et la levure (tamisées au préalable c'est mieux). Fouettez à nouveau pour obtenir un appareil homogène et crémeux. Ajoutez enfin les raisins égouttés (conservez bien le rhum surtout) et les autres fruits confits et mélangez à peine, juste pour les incorporer, à petite vitesse.

_MG_4154

Beurrez un moule à cake et recouvrez les parois et le fond de papier cuisson. Répartissez la pâte dedans et enfournez en baissant immédiatement la température à 170°C pour 50 minutes. 

*Astuce du chef : Quand le cake commence à se développer et à croûter, soit 15 minutes après environ, Pierre Hermé recommande de le fendre à l’aide d’une lame de couteau sur toute la longueur et de vite refermer le four, cela permettrait un développement harmonieux de la pâte.

Vérifiez bien la cuisson avec la lame de couteau qui doit ressortir sèche. Sortez le cake du four et versez le restant de rhum (celui des raisins) dessus. Démoulez sur une grille et laissez un peu refroidir le cake avant de l'emballer dans du film alimentaire. Le chef conseille de l’oublier pendant 4 jours afin que les arômes se développent.  Il se conserve parfaitement pendant 10 jours au moins, pratique non ? Régalez-vous !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 23 mars 2017

Le "Yellow" de Christophe Felder

J'ai pu reproduire cet entremet grâce à Valérie du blog "C'est ma fournée" qui nous détaille sur son blog les étapes du gâteau. Elle a l'art et la manière de rendre accessible les desserts des plus grands chefs en nous faisant des "pas à pas" très précis ; elle "démocratise" la pâtisserie et, en la lisant, on a qu'une envie, c'est de se lancer ! Pour le glaçage, j'ai hâte de recommencer car il n'était pas terrible mais bon, j'ai caché la misère avec de la noix de coco sur les côtés. En tout cas au goût, on s'est régalé, le tout est peu sucré, une belle acidité en bouche, un entremet frais, léger et vraiment bien équilibré on a beaucoup aimé ... pas vrai maman ? ... Je ne devrais pas le dire mais elle en a mangé trois parts ... 

_MG_4148copie 

J'ai adapté les quantités pour un entremet version familiale soit pour un cercle de 22cm. Retrouvez toutes les astuces sur le blog de Valérie et la recette originale en version individuelle ICI. Comme elle, j'ai fait un insert à la framboise avec des framboises surgelées bio mais la saison des fraises est bientôt là donc n'hésitez pas à remplacer les framboises par des fraises fraîches.

Rétro planning : Vous pouvez réaliser votre entremet plusieurs semaines à l'avance et le congeler, c'est ce que j'ai fait. Le glaçage peut-être également fait à l'avance, jusqu'à trois semaines puis conservé au frigo, il faudra le réchauffer au bain marie ou au micro-ondes et le couler sur l'entremet la veille pour le lendemain (c'est ce que j'ai fait, il n'a pas bougé) ou le matin pour le soir.  

Il est impératif de se munir d'une balance de précision et d'un thermomètre pour cette recette.  

_MG_4153 copie 

Pour 8 à 10 personnes soit un cercle de 22cm : 

(recette tirée de l'ouvrage de Christophe Felder "Les petits gâteaux")

Pour le biscuit (un moule silicone de 20cm) : 
30g de beurre fondu
60g d'oeuf (un gros)
72g de sucre 
12g de lait entier ou demi-écrémé
72g de farine classique ou gruau
1,2g de levure chimique 
42g d'huile d'olive
Les zestes d'un demi citron jaune
3g de jus de citron (le reste du jus de citron servira à imbiber les biscuits)
 
Pour l'insert framboise (coulé dans un moule silicone de 20cm) :
228g de framboises (décongelées la veille ou quelques heures avant)
48g de sucre
4,8g de pectine NH (se trouve facilement sur le net ou dans les magasins spécialisés)
 
Pour le lemon curd :
72g de jus de citron + les zestes (compter deux citrons) 
120g d'oeufs
120g de sucre
42g de beurre (froid)
 
Pour la mousse au citron :
Le lemon curd que vous avez réalisé
7,2g de gélatine 
30g de jus citron
336g de crème liquide entière bien froide (à 30 ou 33% de MG)
Les zestes d'un citron 
 
Pour le glaçage couleur :
120g de sirop de glucose
120g de sucre semoule
120g de couverture ivoire (Valrhona ici, donc peu sucré. La marque Barry est moins chère et pas mal non plus) 
60g d'eau (de source c'est mieux)
78g de lait concentré sucré (en tube c'est pratique et ça se conserve longtemps au frigo)
6g de gélatine en feuille (soit 3 feuilles) ou en poudre
Quelques gouttes de colorant jaune ou du colorant en poudre
1/ Pour le biscuit, rien de plus simple. Préchauffez le four à 170°C chaleur tournante. Dans un saladier, mélangez pendant 10 secondes le sucre et l'oeuf. Ajoutez le lait, les zestes et le jus de citron, mélangez puis ajoutez-y le mélange farine/levure. Incorporez ensuite l'huile d'olive, mélangez, puis le beurre fondu et mélangez à nouveau. Versez la pâte dans un moule silicone de 20cm (ou beurré) et enfournez une vingtaine de minutes. Il doit être un peu doré sur le dessus et souple au toucher, le gâteau s'enfonce sous votre doigt puis remonte. Attendez un tout petit peu avant de le démouler délicatement, et laissez refroidir sur une grille.

IMG_5059

2/ Pour l'insert gélifié framboise : Mélangez le sucre et la pectine. Mettez vos framboises dans une petite casserole et versez le mélange sucre pectine dessus ; mélangez puis mettez sur feu moyen et donnez une ébullition. Retirez du feu et mixez bien avec un plongeur. Versez le coulis dans un moule silicone de 20cm et laissez prendre au congélateur une heure.  

IMG_5050

3/ Au bout d'une heure, prenez votre biscuit et coupez légèrement le dessus (côté le moins plat, juste pour enlever un peu de croûte) puis passez un peu de jus de ciron au pinceau dessus. Par dessus, mettez votre insert framboise gélifié. Dressez le biscuit surmonté de l'insert dans un plat recouvert de papier cuisson. Mettez le tout au congélateur le temps de réaliser la mousse.
4/ Pour le lemon curd. Ôtez la peau d'un citron et demi avec un couteau bien aiguisé en évitant la partie blanche plutôt amère.
Dans une petite casserole, versez 120g de sucre avec les gros zestes de citron. Ajoutez les 120g d'oeufs et les 72g de jus de citron. Sur feu moyen fort, mélangez sans cesse jusqu'à obtenir une crème onctueuse. Dès qu'elle épaissit, retirez en continuant de mélanger hors du feu puis ajoutez le beurre froid. Mélangez bien puis filtrez le tout au travers d'un tamis en appuyant bien pour qu'il ne reste que les gros zestes. Réservez à température en filmant au contact, le lemon curd doit refroidir.

FullSizeRender

5/ Pour la mousse au citron, mettez vos feuilles de gélatine dans un récipient rempli d'eau froide et laissez poser 10 minutes le temps que les feuilles ramollissent. Montez la crème liquide entière au robot ou au batteur électrique jusqu'à obtenir une belle crème fouettée. 
Dans une petite casserole, portez à ébullition le jus de citron puis ôtez du feu et ajoutez-y la gélatine bien essorée entre vos mains, mélangez vigoureusement. Versez le jus dans le lemon curd puis ajoutez les zestes d'un citron, mélangez bien. 

IMG_5077

Ajoutez toute la chantilly dans le lemon curd et mélangez délicatement à la maryse comme pour une mousse au chocolat en soulevant bien la masse de bas en haut et en tournant le saladier d'un quart de tour à chaque fois. Une fois la mousse bien homogène, versez-la dans une poche à douille (sans douille).

Sortez votre plat du congelateur, celui contenant le biscuit et l'insert et placez un cercle autour à 22cm. J'ai un cercle réglable très pratique. Chemisez-le avec du rhodoïd sur tout le pourtour. Pochez la mousse au citron autour puis remontez jusqu'à couvrir la totalité du biscuit+insert. Lissez parfaitement le dessus (je vous rappelle que vous allez couler le glaçage dessus!). Réservez au congélateur au moins 4 heures et jusqu'à plusieurs semaines.

IMG_5078

6/ Pour le glaçage : (il se conserve 3 à 4 semaines au frigo. Il suffira de le réchauffer au bain-marie afin de le rendre liquide). 
Dans une petite casserole, versez le sirop de glucose, le sucre et l'eau. Portez le tout à 103°C
Pendant ce temps, versez le lait concentré sur les pistoles de chocolat blanc et ajoutez la gélatine bien essorée. Versez la moitié du sirop à 103°C sur le chocolat, mélangez bien à la maryse puis ajoutez l'autre moitié, mélangez à nouveau. Il reste quelques morceaux de chocolat blanc, c'est normal.
Mixez avec un bon mixeur plongeant pour avoir un glaçage lisse, assez longtemps (sans faire de mouvement de bas en haut, ça ferait apparaître des bulles d'air et c'est tout ce qu'on ne veut pas ! Laissez bien le plongeur au fond) et ajoutez le colorant en poudre, petit à petit pour assurer le coup et obtenir la couleur souhaitée. Je vous renvoie sur le billet de Valérie ICI, des tas de bonnes astuces

IMG_5251

7/ La veille, réchauffez votre glaçage à 32, 34°C maxi. Retirez le cercle de votre entremet glacé, ôtez le rhodoïd et posez sur une grille un récipient stable à l'envers dont la taille est inférieure à l'entremet (comme sur cette vidéo de Lila du LMP, en avançant le curseur à 2 minutes). Déposez sur ce récipient votre entremet glacé et versez le glaçage dessus. P
renez ensuite l'entremet par en-dessous avec vos mains et passez sur tout le tour de la coco râpée pour cacher les défauts et pour faire joli. Déposez le gâteau sur le plat de service et laissez au frigo jusqu'au lendemain. 
8/ Pour la découpe, utilisez un couteau avec une grosse lame et bien propre et régalez-vous !
Je vous glisse quand même une photo de l'entremet en entier même si elle est horrible ...

IMG_5303copie

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 20 mars 2017

Boulettes de chèvre frais à la poire ou abricot sec

Une recette trouvée sur le dernier livre de Bernard Laurance "Je n'en ferai qu'une bouchée" ; un très beau livre avec des tas d'idées pour de beaux apéros, des entrées qui changent, juste fabuleux ! Cette recette là est simplissime mais toujours appréciée, c'est frais et déclinable selon vos envies, selon les saisons aussi. D'ailleurs il y a looooonnngtemps, je vous en avais proposé aux raisins et éclats de pistaches. Cette fois-ci j'ai opté, comme Bernard, pour des cubes de poires et des morceaux d'abricots secs. 

_MG_4133

Pour 6 à 8 personnes : 

300g de chèvre frais type "petit billy" 

1 poire coupée en petits cubes

3 abricots secs moelleux coupés en 4 ou 6 selon la taille

Pour enrober : 

ciboulette fraîche ciselée

graines de sésame

tomates séchées finement hachées

noix de cajou concassées...

Pour commencer, le chèvre doit sortir tout droit du frigo, il ne doit pas être crémeux, vous n'arriverez jamais à façonner des boulettes sinon. Prélevez l'équivalent d'une cuillère à café de chèvre, prenez un cube de poire et roulez ce cube dans le chèvre, entre vos deux paumes de mains. Essayez d'obtenir quelque chose le plus "sphérique" possible. Idem avec l'abricot et roulez vos boules dans différents "enrobages" pour obtenir de belles couleurs sur le plateau de présentation. 

_MG_4138

Laissez reposer une bonne heure au frais avant de servir. Piquez avec des cure-dents ou faites des sucettes et régalez-vous ! 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 16 mars 2017

Cookies tout chocolat au beurre de cacahuètes

Je vous ai parlé, lundi, de la manière simplissime et économique de faire son beurre de cacahuètes et je vous propose aujourd'hui de l'utiliser dans une recette de cookies tout chocolat trouvée chez Rabia du blog "la ligne gourmande". J'ai un petit peu adapté sa recette car la première fois je n'ai pas réussi à amalgamer ma pâte. J'ai donc ajouté un peu de lait (végétal ou non) et enlevé un peu de farine. Pour la recette d'origine c'est par ici ! Ils sont trop bons et sains car ils ne contiennent pas de beurre, le sucre est en quantité plus que raisonnable, il serait dommage de s'en priver !

_MG_4130

Pour 17 cookies :  

80g de beurre de cacahuètes sans sucre ni huile ajoutés (réchauffé légèrement pour le rendre un peu plus fluide)

80g de sucre de coco (ou de cassonade à défaut mais le sucre de coco est très cher)

140g de farine complète T150 (ou T110 à défaut ou un mélange, le sarrasin doit être sympa à hauteur de 30%)

2 càs de lait d'amande = 30g (ou autre lait végétal ou lait demi écrémé)

1 gros œuf (soit environ 55 à 60g)

1/2 càc de bicarbonate

1/2 càc de levure chimique

10g de cacao amer

70g de bon chocolat coupé en pépites (ici chez fait un mélange caraïbe et jivara de chez Valrhona)

IMG_5217

Préchauffez le four à 170°C chaleur tournante. 

Mettez tous les ingrédients (sauf lait et pépites de chocolat) dans le bol du robot : beurre de cacahuète, sucre, œuf, farine, bicarbonate, levure, cacao et lancez le robot à vitesse moyenne. Ajoutez le lait, puis lorsque vous voyez que la pâte commence à s'amalgamer, ajouter le chocolat. Mélangez encore quelques instants et arrêtez le robot. 

Former 17 boules entre vos deux paumes de main, déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson et écrasez-les à 1cm d'épaisseur environ en appuyant dessus.

_MG_4124

Enfournez pour 11 à 14 minutes selon les fours et la taille de vos cookies. Il ne faut pas trop les cuire pour qu'ils gardent leur moelleux. Laissez refroidir sur une grille (ils sont un peu délicats à la sortie du four car encore très mous mais ils vont durcir et devenir bien manipulables après refroidissement) et dégustez froid ou encore tiède c'est encore meilleur. Régalez-vous !

Le petit plus : Cette recette là me tente bien aussi pour utiliser mon beurre de cacahuètes homemade.

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 13 mars 2017

Beurre de cacahuètes maison, facile, économique et 100% brut

Lorsque l'on regarde la liste des ingrédients du beurre de cacahuètes acheté dans le commerce, souvent on lit : sel, huile de tournesol, parfois huile de palme, sucre, additifs ou agents de conservation artificiels. Ou alors il faut l'acheter en magasin bio et c'est aussi intéressant de le faire à la maison car plus économique. La purée d'arachide, à condition d'être 100% brut comme la "recette" que je vous propose, est riche en protéines, en potassium, en fibres et son goût est divin dans les gâteaux, les biscuits ... C'est tellement simple de la faire soit même que vous n'aurez plus jamais envie d'en racheter ! Cette technique peut évidemment s'appliquer à tous les fruits secs, noix de pécan, noix, amandes, noisettes ...

* * * 

Pour un pot de confiture type Bonne Maman : 

500g de cacahuètes coques (nature et donc sans sel) qui m'ont donné 365g de cacahuètes en poids net. 

Commencez par torréfier légèrement les cacahuètes dans une poêle sans matière grasse et en mélangeant régulièrement pour ne pas que ça brûle. Ca va faire ressortir le goût des arachides et permettre d'enlever les dernières peaux. Réservez. C'est sans hésiter l'étape la plus longue et la plus pénible ... faites vous aider !

_MG_4119

Mettez vos cacahuètes dans le bol de votre robot (un robot pas fainéant, sinon il risque de ne pas apprécier !) et commencez de broyer, par pulse de 15 à 20 secondes.

FullSizeRender-1

J'ai essayé de vous photographier les différentes étapes. On voit que petit à petit, sans aucun ajout, les cacahuètes rendent leur huile et forme une pâte.

 FullSizeRender-2 

Arrêtez le robot régulièrement pour éviter la surchauffe et regardez bien la texture. Il suffit simplement de mixer encore et encore pour voir apparaitre le beurre de cacahuètes (qui n'a rien d'un beurre d'ailleurs!). Une fois la texture lisse, réservez dans un pot, laissez refroidir et gardez ensuite au frais. 

FullSizeRender

Votre purée est assez liquide, elle va se raffermir avec le passage au frais. Vous pouvez le conserver jusqu'à 1 mois, après il risque de rancir. 

_MG_4120

 

Option : vous pouvez incorporer dans le "beurre", des morceaux de cacahuètes torréfiés et légèrement concassés pour le côté crunchy !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 9 mars 2017

Crackers au tahini (purée de sésame), paprika fumé et graines

Une nouvelle idée de crackers qui nous change un peu de ma recette fétiche CLIC ! Ils sont aussi délicieux, la texture n'est pas la même, un peu plus feuilletée. J'ai trouvé cette belle idée sur un site merveilleux, écrit en hébreux il semblerait. Alors j'ai totalement adapté la recette, je n'ai pas tout compris !! La traduction google est plus qu'alléatoire ! En tout cas je vous ai tout pesé, vous pouvez me faire confiance.

_MG_4116

Pour une grande plaque à four ou un grand lèche frite : 

115g de farine complète (je pense que toutes les farines s'y prêtent sans problème, farine de pois chiches et de tapioca dans la recette d'origine)

1càc de fleur de sel

80g de graines au choix (ici un mélange de lin, tournesol, sésame)

+ des graines de sésame pour saupoudrer le dessus

1càc (=5g) de paprika fumé (ou cumin, curry, herbes séchées au choix ...

1/2 càs de vinaigre blanc

40g d'huile d'olive

60g de tahini (ou tahin, tahina, téhina ou tahiné ou purée de sésame)

160g d'eau (peut-être plus ou moins selon la farine utilisée, moi j'ai mis exactement 160g avec la farine complète)

IMG_4929

Préchauffez le four à 180°C chaleur tournante.

Dans un bol, mélangez la farine avec le sel, les graines, les épices puis ajoutez au centre le vinaigre, l'huile d'olive, mélangez puis le tahini (pas un fond de pot, il doit être liquide) et l'eau petit à petit. La texture obtenue doit être épaisse mais souple, elle retombe de la cuillère lorsque vous la levez au dessus du bol. C'est un peu la texture du tahini en fait. 

IMG_4930

Dressez une grande feuille de papier cuisson sur une plaque ou lèche frite et versez la préparation au centre. Étalez-la à l'aide d'une spatule pour avoir quelque chose de bien lisse et d'assez fin, 2 à 3 mm. Saupoudrez la surface avec des graines de sésame noires et blanches pour le côté esthétique ou ce que vous avez.  

_MG_4108

Enfournez pour 8 minutes. Au bout de ce temps, les crackers ont juste commencé à cuire mais sont encore mous ; sortez alors la plaque du four sans vous brûler et découpez vos crackers avec un grand couteau à la taille souhaitée (ou passez une roulette à pizza, c'est pratique aussi). Les crackers ne doivent pas bouger sur la feuille, il s'agit de pré-découper les biscuits. 

FullSizeRender

Remettez la feuille sur la plaque et poursuivez la cuisson encore 15 minutes (mais c'est à surveiller). Les crackers doivent être dorés. 

Sortez-les du four et laissez refroidir avant de réserver dans une boite en fer. Ils vont durcir encore un peu plus en refroidissant. 

_MG_4114

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 6 mars 2017

Crêpes mille trous ou Baghrir

Envie de changer des traditionnelles crêpes ? Je vous propose de voyager avec ces crêpes 1000 trous ou baghrir. Originaires du maghreb, on les sert visiblement pendant les fêtes pour le petit dejeuner ou durant le Ramadan pour rompre le jeun (n'hésitez pas à apporter des précisions dans vos commentaires).

C'est très simple à préparer, la pâte peut même être réalisée la veille et conservée au frigo jusqu'au lendemain. Il faut juste respecter le temps de pause d'au moins 15 minutes avant de les cuire dans la poêle sans matière grasse, ce qui assure une base dorée et un peu croustillante alors que l'autre face est ultra moelleuse. On juge le baghrir sur le nombre de trous qu’il possède, plus il en a, mieux c’est ! La cuisson est très rapide et ce fait sur une face. Merci à Valérie pour sa recette enfantine ! J'ai également testé celle de Bernard Laurance qui fonctionne aussi très bien. Servez avec du miel ou du beurre fondu, même nature, elles sont parfaites ! 

_MG_4099

Pour 20 petites crêpes : 
450g d'eau = 45cl ou 450ml à peine tiède ou à température ambiante
250g de semoule de blé dur fine
8g de levure de boulanger fraîche (ou 3/4 càc de levure sèche)
1 càc = 5g (avec balance de précision) de levure chimique
1/2 càc = 3g (avec balance de précision) de sel fin
On met tous les ingrédients dans le bol du blender et on mixe pendant 4 minutes, chrono en main ; ça va permettre de chauffer un peu la préparation et d'activer la levure.

FullSizeRender-3

On laisse reposer 15 minutes avec un film alimentaire sur le bol. Au bout de ce temps de repos, on chauffe la crêpière pendant quelques minutes sur feu moyen/fort et on verse un peu de pâte suivant la taille des crêpes désirée. Pas besoin de matière grasse ou huilez légèrement avec un essuie-tout si vous avez peur que ça accroche. Je n'ai eu aucun souci à la maison. 

FullSizeRender-2

Laissez la crêpe 1000 trous faire son chemin ... des tonnes de petits trous vont apparaître et lorsque la pâte a une couleur uniforme, c'est cuit, on réserve sur une assiette. Ça prend environ 30 secondes. Si vous les préparez à l'avance, passez-les un peu au micro-ondes pour les réchauffez et régalez-vous !

_MG_4103

*J'ai fait ces crêpes une deuxième fois en divisant les proportions par deux. J'ai mis tous les ingrédients dans un grand verre mesureur capacité 500ml (=50cl ou 500g de liquide), mixé durant 2 minutes chrono avec mon mixeur plongeant puis laissé reposé 15 minutes. Ça fonctionne aussi très bien comme l'avait précisé Valérie.

_MG_4105

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 2 mars 2017

Gaufres salées pomme de terre, fromage et bacon

On est dans la semaine de Mardi gras, toutes les régressions sont permises ! Cette délicieuse recette de gaufres salées trouvée chez Patchouka, ici, nous a régalé, c'est trop bon ! J'ai à peine modifié les proportions, j'ai mis 15g d'huile au lieu de 30 et 75g de fromage râpé au lieu de 100g. Ludique pour servir aux enfants, c'est aussi, croyez-moi, un délice pour les parents ! On peut varier les garnitures à l'infini, pourquoi pas tester avec du saumon fumé et un autre fromage râpé. Patchouka avait opté pour du jambon, j'ai choisi le bacon en tranche fine, la taille est parfaite pour le gaufrier. Testez, vous m'en direz des nouvelles ! 

_MG_4064

Ingrédients pour 6 à 8 gaufres :

500g de pommes de terre

100g de farine

200ml = 20cl = 200g de lait

2 oeufs

75g de comté râpé

6 à 8 tranches de bancon

1càs d'huile d'olive

du sel

du poivre

noix de muscade

 

FullSizeRender-1

Commencez par laver et éplucher les pommes de terre. Râpez-les finement et réserver dans un saladier. 

 FullSizeRender-2

Dans un bol, mélangez tous les ingrédients. Pressez fortement les pommes de terre entre vos mains pour qu'elles rendent leur eau et ajoutez-les à la pâte à gaufres.  

_MG_4054

Faites chauffer votre appareil à gaufres. Une fois chaud, déposez une petite louche de pâte sur les plaques huilées ou beurrées légèrement. Recouvrir d'une petit tranche de bacon puis d'une autre petite louche de pâte.

Fermez le gaufrier et laissez cuire jusqu'à ce qu'elles soient dorées. J'ai fait 6 gaufres en tout mais je pense que j'aurai pu en faire 7 à 8 en mettant un peu de moins de pâte dans les premières.

N'attendez pas pour les déguster, accompagnées de salade ou d'une poêlée de légumes, elles vont faire fureur !

_MG_4057

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 27 février 2017

Bugnes au four pour fêter Mardi Gras (sans friture, bluffantes !)

Demain c'est mardi gras et pour fêter ça, cette recette est juste magique ! Je vous assure, vous avez vraiment l'impression de croquer dans une vraie bugne, la même qui a trempé dans un bain de friture c'est incroyable ! Et c'est tout benef ... pas d'odeur dans la cuisine, pas de gras pour les bugnes, la cuisson se fait au four. Par contre le même goût de "revenez-y", on a eu du mal à s'arrêter. Essayez c'est l'adopter ! J'ai trouvé cette recette chez "Cecilecooks", une merveilleuse manière de fêter Mardi Gras ... toutes les excuses sont bonnes ... notre gourmandise nous perdra ... OU PAS !

_MG_4016

Pour une vingtaine de bugnes :

320 gr de farine (de gruau ou T45)

1/2 càc de fleur de sel

14g de levure de boulanger fraîche

120g = 12cl de lait demi écrémé + un peu pour dorer les bugnes

40g de beurre

60g de sucre semoule

1 oeuf

1 càs d'eau de fleur d'oranger

+ du sucre glace pour saupoudrer à la fin

IMG_4194

Commencez par faire chauffer le lait, le sucre semoule et le beurre dans une petite casserole. Il s'agit de juste faire tiédir l'ensemble pour que tout soit fondu. Ôtez du feu, ajoutez la fleur d'oranger et réservez.

Dans le bol du robot muni du crochet pétrin, mettez la farine, la levure fraîche émiettée d'un côté et la fleur de sel d'un autre côté. Mélangez à la cuillère puis ajoutez l’œuf, commencez de pétrir à vitesse moyenne puis versez le mélange lait+beurre+sucre. Pétrir jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois du bol soit environ 8 minutes. Rabattre la pâte au centre avec une corne pour former un boule, filmez le bol et laissez doubler de volume (soit environ 1h30).

_MG_4023

Au bout de ce temps, dégazez la pâte avec votre poing, formez à nouveau une boule avec la corne pour bien racler les bords du bol, filmez à nouveau le saladier et placez au frais 1 heure voire plus et même une nuit

Farinez votre plan de travail et étaler la pâte au rouleau à pâtisserie jusqu'à obtenir un grand rectangle d'envrion 0,5 à 0,8cm d'épaisseur. Avec le passage au froid, la pâte se travaille très bien. A l'aide d'une roulette, découpez la pâte en forme de losange, et faites une incision dans chaque losange. Prenez un losange et écartez l'incision pour passer l'angle supérieur dedans. Tirez par en dessus sur ce bout pour finir d'enrouler la bugne. Disposez-la sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson.

Laissez à nouveau pousser les bugnes 30 minutes. Au bout de ce temps, préchauffez le four à 180°C chaleur tournante ou 190°C chaleur classique. Dorez les bugnes au pinceau avec du lait et enfournez pour 7 minutes.

FullSizeRender4

Pendant ce temps, préparez un saladier d'eau froide et un saladier de sucre glace. À la sortie du four, sans trop attendre, plongez pour un aller-retour les bugnes dans l’eau, posez-les sur une serviette absorbante puis roulez-les dans le sucre glace. Tapotez légèrement afin d’ôter le surplus de sucre. Faites ça jusqu'à épuisement. Dégustez encore tiède avec un chocolat chaud ... ben oui après tout, c'est mardi gras ! Et régalez-vous bien sûr !

_MG_4019

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,