jeudi 12 mai 2016

Salade de fèves et radis du Chef Ottolenghi

Cette salade risque bien de devenir le hit du printemps pour accompagner vos premiers BBQ ! Un délice, très frais, original, qui vous fera obligatoirement voyager ... Ce chef Ottolenghi est décidemment un magicien ; cette merveilleuse recette est tirée de son "Cookbook", moi je l'ai dénichée chez valérie du célèbre blog "C'est ma fournée".

_MG_3137 copie

Pour 4 personnes : 

500g de fèves pelées, fraîches ou surgelées (j'ai utilisé celles de picard, très pratique)

350g de radis

1/2 oignon rouge

2càs de coriandre ciselée (Picard ici)

2càs de persil plat ciselé (Picard ici, frais encore mieux)

l'écorce de 2 citrons confit "beldi" (acheté à Grand Frais ou épicerie orientale)

*

pour la sauce :

60g de jus de citron (80g dans la recette d'origine)

2 càs d'huile d'olive (soit 30g, 3càs dans la recette d'origine)

1 càc de cumin en poudre

*

Pour la téhina :

150g de tahini (pâte de sésame, attention, bien mélanger avant utilisation)

50g de jus de citron (70g dans la recette d'origine)

150g d'eau

1 petite gousse d'ail

2càs de persil plat très finement ciselé

sel

Commencez par faire votre téhina le matin pour le soir ou la veille pour le midi, elle aura le temps d'épaissir. Il suffit pour ça de mélanger tous les ingrédients et de donner un coup de mixeur plongeant (à défaut, secouez très vigoureusement) pour homogénéiser le tout. Salez à votre goût et réservez.

Pour la sauce, dans un petit bol, mélangez le jus de citron, le cumin et l'huile, filmez et réservez. 

JSZF9750

Faites chauffer un grand volume d'eau dans une casserole et une fois à ébullition, plongez vos fèves 30 secondes dedans, chrono en main. Retiez-les, égouttez-les sous l'eau froide et réservez. 

Mettez vos fèves dans un saladier, ajoutez les herbes et les radis coupés en morceaux (j'avais des radis ronds que j'ai coupés en 4 ou 6 selon la grosseur ; il ne faut pas les couper trop fins car ils vont apporter le croquant à la salade). Pour les citrons confits, ouvrez-les en deux puis en 4 et ôtez délicatement la pulpe. Une fois qu'il ne vous reste que la peau, hachez-la très très finement et ajoutez le tout dans le saladier contenant les fèves et les radis. Mélangez bien, ajoutez l'oignon rouge coupé fin.

Si vous dégustez votre salade dans l'heure, vous pouvez versez le mélange huile/cumin/citron de suite. En revanche si vous ne mangez votre salade que le soir, n'ajoutez pas le mélange tout de suite sous peine de cuire les fèves et d'obtenir de la bouillie sous l'action du citron.  

Pour l'organisation, j'ai donc tout préparé le matin, téhina, sauce et salade mais j'ai seulement assemblé la salade et la sauce un peu avant de manger. Chacun a nappé de téhina, c'était parfait, la salade avait tout son croquant.

Idéal avec des pitas, crackers aux graines ou grillades ... Régalez-vous !

_MG_3139 copie

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :


lundi 9 mai 2016

gratin de courgettes & riz, recette de Julia Child

Le kabavert (bio et local à domicile - article non sponsorisé) m'a livré les premières courgettes ! J'adore ça et ça fait aussi très longtemps que je les attends pour tester cette recette. Elle est tirée du Livre "maîtrise de l'art de la cuisine française, volume II" de Julia Child, je l'ai trouvée sur le site "Food 52", vue aussi chez "smitten Kitchen". C'est trop bon ! A l'image de ce gratin , que vous avez été nombreux à apprécier et à tester, ce plat à tout pour plaire ; il est léger, idéal pour accompagner viande et poisson, ou même seul avec une salade, on a adoré. À refaire sans faute, la saison des courgettes commence à peine ! J'ai modifié un peu les proportions, moins de fromage, plus de riz et courgettes... mais vous avez les liens pour la recette originale. 

_MG_3117

Pour 4 personnes en plat unique ou 6 en accompagnement (plat à four contenance 2L) : 

6 courgettes moyennes

2,5 cuillères à café de sel 

100g de riz cru (j'ai pris du riz arborio) 

2 oignons

3 cuillères à soupe d'huile d'olive

2 gousses d' ail hachées 

15g de farine 

50cl de eau rendu des courgettes + du lait

25g de parmesan râpé

poivre

curry

beurre ou graisse de canard pour plat 

CZYC6739

Commencez par laver les courgettes et ôtez les extrémités. Râpez-les au dessus d'un saladier. Ajoutez le sel, mélangez puis versez-les dans une passoire au dessus de ce même saladier. Elles vont rendre pas mal d'eau. Laissez-les 30 minutes. Au bout de ce temps, égouttez-les fortement en les pressant entre vos mains pour récupérer le maximum de jus. Une fois le jus récolté, j'ai passé mes courgettes sous un filet d'eau pour enlever le sel et je les ai égouttées à nouveau mais sans conserver l'eau cette fois. Vous pouvez "zapper" cette étape si vous ne les trouvez pas trop salées, à la maison, on ne sale rien ou presque donc ...

Terminez de "sécher" les courgettes avec un essuie-tout et réservez. A cette étape, j'ai pesé mes courgettes, j'avais 800g.

Pendant ce temps, faites cuire le riz 5 minutes dans l'eau bouillante, pas plus. Égouttez et réserver.

Préchauffez le four à 220°C, chaleur tournante.

CZSH6554

Dans une sauteuse, faites revenir les oignons et l'ail avec deux cuillères à soupe d' huile d'olive pendant 8 à 10 minutes jusqu'à ce qu'ils soient tendre. Augmentez légèrement le feu sur la fin pour les faire dorer un peu. Ajoutez 1 cuillère à soupe d'huile d'olive et incorporez les courgettes. Remuez, poivrez et cuire pendant 5 minutes en mélangeant régulièrement.

Saupoudrez de farine, remuez à feu moyen puis ajoutez les liquides (50cl en tout, jus des courgettes + lait ou que le jus des courgettes si vous en avez eu assez). Augmentez le feu et portez à ébullition en remuant bien, le tout va un peu réduire avec l'ébullition. Retirez du feu, incorporez le riz et versez dans votre plat beurré. Saupoudrez le dessus avec le parmesan et enfournez pour 25 à 30 minutes en surveillant. Vous pouvez couvrir d'aluminuim si ça dore trop vite. Le riz va absorber le liquide. Servez chaud ou tiède et régalez-vous !

_MG_3113

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 5 mai 2016

Cookies très gourmands aux smarties®

Les choses rentrent dans l'ordre moi je vous le dis ! Ma cuisine est terminée (ceux qui me suivent sur facebook ou instagram on pu apprécier ou pas les photos) et mon ordinateur est réparé. Je peux enfin retrouver le chemin du blog et rédiger mes billets comme j'aime tant le faire. Aujourd'hui, des cookies gourmands aux smarties® parce que de temps en temps, ça fait du bien de manger riche, sucré, calorique !! Confort food et gôuter gourmand au programme donc !

_MG_3121

Pour une fournée de 15 à 20 cookies selon la taille : 

(source : Drizzle and dips)

170g de farine

1/4 de càc de bicarbonate

1/8 de càc de sel

90g de beurre mou mais pas fondu

80g de sucre roux

60g de sucre semoule

1 oeuf

100g de smarties + qquns pour le dessus

Préchauffez votre four à 165°C. 

Dans un saladier, tamisez la farine, le bicarbonate et le sel.

Dans le bol de votre robot (KA avec la feuille), mélangez le beurre mou avec les sucres. Une fois le mélange bien crémeux, ajoutez l'oeuf et continuez de fouetter. Arrêtez le robot, incorporez la farine puis remettez tout doucement le robot (pour éviter de mettre de la farine partout!) avant d'augmenter un peu la vitesse. Lorsque vous sentez que le mélange va bientôt être homogène, c'est très rapide, ajoutez les smarties et mélangez à nouveau. Arrêtez le robot. 

 

LJLG5236

 

Chemisez deux plaques allant au four avec du papier cuisson.

 

IMG_8545

 

Prélevez des boules de pâte avec une cuillère à soupe, j'utilise mes cuillères de mesure américaines, très pratique. Faites des boules de 3 cm de diamètre environ entre vos deux paumes de main et posez-les sur votre plaque, sans les aplatir et en les espaçant suffisamment, elles vont s'étaler à la cuisson. Insérez 2 smarties de plus en surface puis enfournez pour 12 à 15 minutes selon le four. Les côtés doivent être bien dorés et le centre plutôt clair si vous voulez qu'il reste moelleux. 

 

_MG_3126

 

Laissez refroidir sur une grille et régalez-vous au goûter avec un bon verre de lait !

Posté par 19821975 à 16:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 28 avril 2016

Cheesecake salé saumon & surimi

En entrée ou en plat unique ce cheesecake salé est délicieux, je vais le refaire très vite. La recette provient du blog "chic chic chocolat" que j'adore ; j'ai modifié un peu le fond biscuité et la garniture, le lien est ICI pour la recette originale. Le citron vert (ou jaune d'ailleurs, à vous de voir) donne de la fraîcheur et la ricotta (décidement à l'honneur sur le blog cette semaine) de l'onctuosité ; le fond "biscottes" et "TUC®" apporte le croquant, bref, le tout est très équilibré. (Pour une recette de cheesecake plus riche et également extra, je vous renvoie à cette RECETTE LA.)

_MG_3109

Pour un moule rond de 22cm soit 8 pers en entrée ou 4 à 6 en plat unique : 

(source : chic chic chocolat)

75g de TUC®

75g de biscottes

75g de beurre

-

1 càs de ciboulette ciselée

du poivre

1 citron vert

-

120g de saumon fumé

6 bâtonnets de surimi

400g de ricotta

100g de crème épaisse (légère possible)

4 oeufs

_MG_3105

Commencez par chemiser votre moule avec du papier d'alu en laissant déborder sur les côtés. Cette étape est importante car le papier d'alu vous permettra de démouler le cheesecake sans aucun souci. Si vous avez un moule avec fond amovible, "zappez" cette étape. 

Dans un sac plastique, broyez vos biscuits en poudre grossière en passant votre rouleau à pâtisserie dessus (ou au robot mixeur!). Pendant ce temps, faites fondre votre beurre au micro ondes, en plusieurs fois pour ne pas qu'il brûle. Une fois les biscuits réduits en miettes, mélangez-les au beurre fondu puis tassez ce mélange dans le fond de votre moule. J'ai pris le "cul" d'un verre large, c'est idéal. 

Préchauffez le four à 150°C, chaleur tournante

Sans titre-1

Dans un saladier, fouettez la ricotta et la crème quelques instants puis ajoutez les oeufs un à un. Mélangez bien. Versez les zestes et le jus de citron, mélangez puis ajoutez le surimi et le saumon émincés. Terminez par la ciboulette, le poivre et versez le tout sur le fond biscuité.

Enfournez 40 à 45 minutes ou jusqu'à ce que le cheesecake soit à peine tremblottant au centre. Sortez, laissez refroidir avant de mettre au moins 4 à 5 heures au frigo. Il se sert bien frais avec une salade verte. Régalez-vous !

_MG_3106

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 25 avril 2016

Gâteau Petit Brun, chocolat & ricotta

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que je suis en travaux. Ma cuisine change et s'embellit mais tout ça prend du temps (... de l'argent, des heures de sommeil, de l'huile de coude, les nerfs aussi !!! ...). Ce qui me manque le plus c'est de ne pas pouvoir cuisiner. Pour faire chauffer un plat c'est le parcours du combattant, une "spartan race" ou course avec obstacles ! La galère. Alors quand je me suis éclipsée quelques jours chez mes parents j'ai pris le temps de confectionner ce délicieux dessert très simple, plutôt léger, qui glisse tout seul ! J'ai trouvé cette belle idée chez Carole d'AlterGusto et j'ai fait quelques changements en utilisant du lait concentré sucré pour remplacer le sucre et la crème entière et le résultat est génial, on a adoré. L'association café chocolat en plus ... irrésistible ! ... ce n'est pas ma soeurette qui me contredira. 

IMG_8302

Pour un moule Pyrex verre de 19 X 14cm soit 4 personnes : 

(source : AlterGusto)

1 paquet de Petit Brun (ou petit LU ou Thé)

30cl de café serré et refroidi (j'ai mis du café soluble, très pratique ici)

250g de ricotta

85g de chocolat noir à 60 ou 66%

35g de lait concentré sucré

Commencez par faire fondre le chocolat au micro ondes en plusieurs fois et en mélangeant bien à chaque fois. 

Dans le bol du robot, fouettez la ricotta et le lait concentré pendant 1 minute. Arrêtez le robot, versez le chocolat fondu et battre à nouveau pendant 2 minutes.

Sans titre-1

Mettre le café dans une assiette creuse. Chemisez le plat de film alimentaire. Trempez rapidement votre biscuit dans le café et disposez-le au fond du moule. Avec la dimension de mon moule j'en ai mis 4 entiers puis un coupé en deux pour finir le plat. A l'aide d'une spatule, étalez délicatement 1/3 de la ricotta au chocolat en étirant la préparation pour bien couvrir la surface de biscuits. Déposez à nouveau des biscuits puis un deuxième tiers de ricotta, biscuits, ricotta et terminez par une couche de biscuits. Filmez le gâteau du dessus et déposez une nuit au frigo.

IMG_8304

Le lendemain, juste avant de servir, ôtez le film alimentaire (le biscuit vient un peu c'est normal). Saupoudrez de chocolat râpé et de quelques grains de café et régalez-vous ! 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 18 avril 2016

hashtag #onepotpasta !

J'ai testé le principe du one-pot, "ÇA C'EST FAIT" ! Ben dis donc c'est une réussite, je ne pensais pas que ce serait aussi bon, aussi crémeux. Et je n'ai pas ajouté de crème ou du fromage comme souvent dans les recettes de one-pot. Petit rappel si vous avez hiberné quelques mois au Groenland. Le "one-pot", le "tout en un", est un concept apparu dans le Sud de l’Italie, une recette ancestrale en fait : tous les ingrédients se cuisent dans une seule casserole, fini la corvée de vaisselle ! C'est Martha Stewart qui a popularisé l'affaire et ça fleurit sur la toile. On trouve aussi le même principe avec du riz, du quinoa, c'est, je dois bien l'avouer, super pratique et très rapide ! Je suis partie de cette recette, c'est la classique, et j'ai ajouté du chorizo, il apporte beaucoup au niveau du goût, mais ça peut être du poulet, des crevettes ...

Et vous, vous avez testé ? 

_MG_3090

Pour 3 personnes :

300g de linguine

350g de tomates cerises

6 tomates séchées à l'huile coupées en morceaux

1 oignon

1 gousse d'ail

une douzaine de feuilles de basilic frais+pour la déco

200g de chorizo doux ou fort selon les goûts

du sel et du poivre

75cl d'eau soit 750g

en option, un cube de bouillon de légumes (pas mis)

en option, parmesan fraîchement râpé

Sans titre-1

Vous pouvez mettre le chorizo directement en rondelle dans la casserole. Moi j'ai choisi de le dégraisser un peu en le faisant sauter dans un wok quelques instants et en l'égouttant sur du papier absorbant. 

Dans une grande casserole, mettre les linguine, le chorizo, les tomates cerises, les tomates séchées, l'oignon, l'ail, le basilic, le sel (je n'en ai pas mis avec le chorizo c'est déjà salé) et le poivre. Versez l'eau par dessus et portez à ébullition sur feu moyen-fort.

Une fois à ébullition, baissez un peu le feu et remuez sans cesse ou presque. Cuire jusqu'à ce que l'eau soit absorbée et les pâtes "al dente" soit environ 10 à 15 minutes. Chez moi, plutôt 13 à 15 minutes. Vous allez voir, la sauce va épaissir et enrober les pâtes ; ne rajoutez pas d'eau, on peut être tenté mais non. Sauf si au bout du temps vos pâtes ne sont pas cuites alors ajoutez 10cl mais chez moi la quantité était parfaite. 

Retirez du feu, servez et parsemez éventuellement de parmesan et de basilic frais, régalez-vous !

_MG_3096

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 14 avril 2016

Biscuits "damier"

Une pâte à biscuit traditonnelle mais un rendu vraiment sympathique, en damier. Un peu de collage par ci, de collage par là et le tour est joué ! J'ai chipé cette jolie recette sur le blog de Dorian Nieto, CLIC, j'ai juste enlevé un peu de sucre mais c'est tout. Dorian à cuit ses biscuits à 180°C, j'ai opté pour une température plus douce pour bien garder les couleurs du damier. Je me suis amusée à faire ça, ça détent c'est fou ! Un peu comme la boulange ... Et c'était aussi du vrai bonheur de les manger ! 

_MG_3079 copie

Pour une trentaine de cookies : 

250g de farine

120g de beurre mou

120g de sucre en poudre

1 œuf

15g de cacao non sucré

1càc d'extrait de vanille

_MG_3081 copie

Dans un saladier, mélangez le beurre pommade avec le sucre, à la spatule ; si vous avez oublié de sortir votre beurre du frigo une heure avant, passez-le quelques instants au micro ondes ; mais attention, le beurre doit s'enfoncer sous votre doigt mais pas être fondu. 
Ajoutez l'œuf, mélangez de nouveau puis la farine tamisée, mélangez encore jusqu'à obtenir un sable grossier. A ce moment là, pesez votre pâte et divisez-la en deux.
Incorporez dans une moitié l'extrait de vanille et dans l'autre moitié le cacao. Pétrissez chacune des pâtes pour obtenir deux boules, l'une noir au cacao et l'autre nature, que vous filmez et placez au frais une heure. 
Reprenez chaque boule et coupez-les en deux parts égales. Avec vos 4 morceaux de pâtes, faites 4 rectangles d'environ 0,8 à 1cm d'épaisseur, pas trop fin donc.

Sans titre-2

Préparez dans un ramequin un oeuf battu et un pinceau pour souder votre pâte. 
Passez votre pinceau imbibé d'oeuf sur la surface d'un rectangle de pâte cacao et posez par dessus une pâte vanille. A nouveau, badigeonnez votre pâte vanille puis posez la pâte cacao dessus. On obtient alors un recatngle avec 4 couches qui se succède et où les couleurs s'alternent. Découpez les côtés du rectangle bicolore avec un bon couteau pour avoir des bords bien nets. 
N'hésitez pas à remettre la pâte au frais pendant quelques minutes à chaque fois qu'elle vous paraitra trop molle pour être travaillée.
Coupez ensuite votre rectangle dans la hauteur en 8 bandes (on va faire deux boudins de 4 bandes chacun). 
Prenez une bande de pâte, badigenonnez d'oeuf et posez une seconde bande dessus en changeant de côté pour les couleurs. Vous avez donc une bande de pâte avec pâte cacao sur votre droite, il faudra mettre une bande de pâte par dessus avec vanille du côté droit. A nouveau, une bande de pâte en scellant bien avec de l'oeuf à chaque fois puis une derniere bande. Filmez et placez au frais le temps de faire votre deuxième rectangle. 
Préchauffez votre four à 160°C chaleur tournante.
Coupez enfin vos rectangles en tranches dans la largueur de manière à faire vos biscuits. Posez chaque biscuit sur une plaque couverte de papier sulfurisé et enfournez pendant 15 minutes. Laissez-les refroidir sur une plaque avant de déguster. Ils se conservent très bien dans une boite en fer. 

_MG_3074

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

lundi 11 avril 2016

Pain de viande ou polpettone italien d'Edda Onorato (viande de boeuf)

Encore un gros coup de coeur pour une recette d'Edda, un pain à la viande de boeuf, bon marcher, qui plaira à tous ! Simple à préparer, je vous le recommande vraiment, on a adoré. La pancetta apporte en texture et en goût, ne la zappez pas et pour les herbes, on peut mettre ce que l'on veut. J'avais pensé à l'ail des ours mais je n'en ai pas trouvé, dommage, ça aurait été fabuleux mais le persil et la menthe ont très bien fait le job.  

_MG_3070

Pain de viande (pour 4 personnes):
350g de viande de boeuf hachée (fraîche dans l'idéal sinon à 12% ou 15% de matière grasse)
120g de pain un peu rassis sans trop de croûte
50g de parmesan râpé
1càs de persil plat fraîchement ciselé (ou surgelé)
1càs de menthe fraîche ciselée (ou surgelée)
1 oeuf 
10cl de lait frais entier ou demi écrémé
8 tranches de pancetta ou de coppa
1 gousse d'ail hâchée
le zeste d'un citron jaune non traité
une pincée de noix de muscade
une pincée poivre
Préchauffez le four à 180°C chaleur tournante.
Commencez par faire ramollir 5 à 10 minutes le pain rassis dans le lait en le remuant souvant pour bien imbiber tous les morceaux. Dans le bol d'un mixeur, mettre le pain ramolli avec l'ail et les herbes. Mixez par pulse et réservez lorsque le tout forme une farce.

Sans titre-2

Dans un grand saladier, mettre la viande, la farce, le zeste de citron, le parmesan, la noix de muscade et le poivre puis mélangez avec vos mains. Incorporez ensuite l'oeuf, mélangez bien jusqu'à obtenir une grosse boule, comme pour la farce des boulettes de viande.  
Posez une feuille de papier cuisson sur votre plan de travail puis dressez dessus les tranches de pancetta comme sur la photo. Avec vos mains, formez un boudin avec la viande, de la longeur des tranches de pancetta soit 20/25cm. 
En vous aidant du papier cuisson, rabattez la pancetta, faites "adhérer" la pancetta à la viande, sur les côtés du boudin. La pancetta ne recouvre pas tout le boudin c'est normal. 

Sans titre-3

Pliez les deux extrémités du papier cuisson (droite et gauche), puis rabattez le bas du papier cuisson sur le boudin, puis le haut pour bien envelopper le tout. Déposez votre boudin dans un plat, en le retournant (donc côté pancetta vers le haut et côté fermeture du papier cuisson vers le bas). Versez un filet d'huile d'olive dessus. A ce stade, vous pouvez le garder 2 ou 3 heures comme ça au frigo ou le cuire tout de suite. 
Enfournez pour 35 minutes. Sortez votre plat du four, montez la température à 200°C et retirez doucement le papier cuisson autour de la viande. Déglacez le plat avec 10cl d'eau bouillante en mélangeant bien les sucs et arrosez la viande avec. Remettre au four pour 10 ou 15 minutes, le temps que la pancetta dore et croustille.  
Sortez du four et laissez reposer 15 à 20 minutes sous une feuille d'aluminium (ça permet de faire des tranches régulières). Coupez de belles parts (pas trop fines sinon ça risque de se décomposer un peu) servir ... régalez vous !

_MG_3066

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 7 avril 2016

Biscuits moelleux au caramel beurre salé

Il me restait un fond de crème liquide entière dans le frigo et je me suis demandé ce que je pourrais bien faire avec ... du caramel au beurre salé bien sûr ! Une fois le caramel beurre salé fait ... j'ai réfléchi ... mais comment je vais pouvoir l'utiliser ? ... Et là vous vous dites " non mais elle bosse elle pour réfléchir autant à des questions comme ça" ! Et la réponse et OUI, mais pour moi la cuisine, c'est tout le temps, enfin dans ma tête ... Dès que j'ai un petit temps de libre je pense à ce que je vais bien pouvoir cuisiner dans le week-end ... je crois que c'est ça la passion ! Je reviens à mes moutons ... ou mes biscuits ! Je suis partie de cette recette , que j'ai modifié un peu en utilisant de la farine de sarrasin et du sucre de coco qui apportent une note rustique, authentique. On a adoré !

_MG_3018

Pour 20-25 cookies :

  • pour le caramel au beurre salé

80g de sucre

80g de crème liquide entière (je vous l'ai dit, c'était pour finir les restes ! )

8g de beurre demi sel + une pincée de fleur de sel

Commencez par réaliser un caramel à sec en mettant le sucre dans une casserole à fond épais (pas trop petite car lorsqu'on ajoute la crème, ça mousse beaucoup). Faites fondre tranquillement sur feu doux.

Une fois que le sucre est bien dissout et que le caramel a une belle couleur ambrée, le retirer du feu et ajouter progressivement la crème chaude.

Remettre sur feu doux et mélanger pour avoir un appareil homogène puis ajoutez le beurre, la fleur de sel et mélangez à nouveau jusqu'à obtenir la consistance d'une crème moyennement liquide. Réservez. 

  • Pour la pâte à biscuits :

100g de caramel au beurre salé

100g de beurre demi sel à température ambiante

1 oeuf

1càc rase de levure chimique

100g de farine T65

100g de farine de sarrasin

30g de pralin (ou noisettes, noix concassées)

90g de sucre de coco

Sans titre-1

Préchauffez le four à 180°C chaleur tournante.

Dans le bol du robot, mélangez tous les ingrédients sauf l'oeuf. Pétrir quelques instants puis ajouter l'oeuf et pétrir encore jusqu'à l'obtenion d'une pâte assez collante, sans grumeau. 

Prélevez un peu de pâtes avec deux cuillères à soupe et roulez-les entre vos paumes de mains pour former des boules

de 3 ou 4 cm selon la taille des cookies souhaitée. Ils ne s'étalent pas trop à la cuisson.

Déposez vos boules sur une plaque recouverte de papier cuisson, aplatissez-les à peine avec votre paume de main et enfournez pour 8 à 12 minutes selon le four. J'ai fait trois fournées avec cette quantité de pâte. Laissez refroidir un peu sur une grille et régalez-vous !

_MG_3023

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 4 avril 2016

Agneau et pommes de terre au four comme en Italie

Un plat italien, vraiment très simple à réaliser et sans stress ! Tout se mélange dans le même plat, c'est enfantin. La recette d'Edda est juste parfaite et même si mes photos ne sont pas terribles, je voulais vraiment la publier pour l'avoir et noter deux/trois choses pour m'en souvenir. Je sais que ça va faire plaisir aussi à ma belle mère qui ne tardera pas de l'essayer. Je l'ai servie avec une salade verte, c'était parfait !

IMG_7743

Pour 8 personnes : 

1kg6 à 1kg8 d'épaule d'agneau coupée en cubes (façon tajine ma bouchère m'a t-elle dit)

1kg7 de pommes de terre nouvelle (pas besoin de les éplucher, la peau est fine)

75g de beurre fondu

5 oignons nouveaux

7 à 10 gousses d'ail en chemise

4 càs d'huile d'olive vierge extra

4/5 morceaux de branches de romarin frais

4 feuilles de laurier

du sel et du poivre

IMG_7749

Préchauffez le four à 160°C chaleur tournante.
Lavez et essuyez les pommes de terre et les couper en deux si elles sont grosses, sinon les laisser comme ça. Sur ma photo on voit que certaines sont toutes petites, je les ai laissées comme tel et d'autre un peu plus grosses que j'ai coupé en 2 dans la largeur.
Émincez les oignons (en retirant une grande partie du vert) ; j'ai coupé assez fin le reste des tiges et les bulbes en deux ou 4 selon la grosseur.
Dans un grand plat, le mien faisait 40*32cm, mettez l'huile et le beurre fondu. Ajoutez les herbes, l'ail, le laurier, les oignons, les cubes de viande et enfin les pommes de terre. Mélangez avec les mains pour bien enrober toute la préparation.  
Salez, poivrez et enfournez pendant 1h20 environ (les pommes de terre doivent cuire, piquez-les et l'agneau devenir bien tendre). Pendant la cuisson, pensez à mélanger régulièrement, je dirais toutes les 20 minutes, pour ne pas que ça attache dans le fond.
Une fois les 1h20 de cuisson passées, augmentez la température à 200°C, mélangez à nouveau les ingrédients et laissez dorer le tout pendant 5 à 10 minutes. Posez le plat sur la table et servez chaud ou tiède. Accompagné d'une salade c'est trop bon !

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,