jeudi 31 octobre 2013

Marquise au chocolat et sa crème anglaise au café

Le duo "chocolat-café", le fameux...on y revient ! Et on ne s'en lasse pas ! Vous l'aurez deviné, j'avais ma soeur à diner...

Cette recette est de chez Guillemette du blog "Chocolat & Caetera" ; j'ai juste adapté les quantités pour deux oeufs et j'ai eu envie d'essayer en version individuelle accompagnée d"une crème anglaise au café. Ce gâteau non cuit est mousseux, très dense et terriblement chocolaté. Pour plus de légèreté, pensez au coulis de fruits (orange, fruits rouges...) et pour les adeptes de l'aftereight, une crème anglaise avec des feuilles de menthe infusées devrait être sympa aussi ! Je vous renvoie également à une version plus légère de la marquise, sans beurre, que j'avais réalisée il y a longtemps sur ce blog mais que nous avions également beaucoup aimée (...les photos ne sont pas chouettes) !

IMG_7765

Pour 3 personnes (3 ramequins alu)

2 oeufs

100g de chocolat noir de bonne qualité

70g de beurre sorti 1heure avant

30g de sucre

pour la crème anglaise au café :

25cl de lait demi écrémé

25g de sucre

2 jaunes d'oeufs

1càc bombée de café soluble

2/3 gouttes d'extrait de café

Pour la marquise au chocolat, commencez par faire fondre le chocolat au bain-marie. Séparez le blanc des jaunes d'oeufs et montez les blancs en neige. Réservez. Dans un saladier, battre le beurre mou avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne bien crémeux. Ajoutez les jaunes, le chocolat, mélangez bien. Incorporez enfin les blancs en trois fois : le 1er tiers énergiquement pour détendre le tout et le reste plus délicatement à la spatule. Je n'ai pas bien réussi cette étape. Mes blancs ne voulaient pas s'incorporer donc je l'ai fait assez énergiquement. Je pensais avoir loupé la préparation mais non, avec le repos au frigo, c'était très bon ! Donc, si vous avez le même problème que moi, ne vous affolez pas. Mettez la préparation dans trois caissettes en alu chemisées de papier film. Ne les remplissez qu'à moitié, la préparation de la marquise est riche et ça suffit amplement. Refermez le film alu sur le dessus en tassant un peu et laissez au moins 12 heures au frigo.

Sans titre-1

Pour la crème anglaisefaites tiédir le lait pour y dissoudre le café soluble. Dans un saladier, blanchir les jaunes et le sucre semoule. Ensuite, ajoutez le lait au mélange jaunes-sucre en mélangeant puis remettre le tout dans une casserole. Cuire à feu doux sans cesser de remuer à la cuillère en bois ; une fois que la crème est à 83°C ou que la mousse en surface a disparu et que la crème nappe la cuillère en bois, c'est prêt ! Laissez refroidir avant d'entreposer au frigo jusqu'au lendemain.

IMG_7769

Au moment de servir, versez de la crème anglaise au café au centre d'une assiette, démoulez facilement votre marquise en tirant sur le film alimentaire et déposez-la sur la crème au centre de l'assiette. Régalez-vous !

IMG_7767                         

 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 28 octobre 2013

Petits pains au lait, la recette parfaite de Macaronette

... et ce n'est pas parce que ça rime ! Les p'tits pains de "Chez Macaronette" sont extras, moelleux et tendres à souhait, ils vont embaumer votre cuisine. Cette recette se réalise au robot, avec le crochet pétrin. C'est un pur moment de détente : on attend que la pâte pousse, on la bichonne puis on la façonne, la technique est très sympa d'ailleurs pour ces petits pains ; on enfourne et on est fier comme un pape en voyant le résultat ! "Tadam"..."c'est MOI qui l'ai fait!" !

IMG_7761 

Pour 10 pains au lait (sujet CAP 2011) : 

300 g de farine de gruau (ou à défaut de la farine T 45)

110 g de lait

5 g de sel

30 g de sucre

15 g de levure de boulanger fraîche (ou à défaut un sachet de levure de boulanger déshydratée soit 5g)

100 g d'oeufs entiers (soit 2 oeufs et il vous en reste un peu normalement pour la dorure)

85 g de beurre à température ambiante

Dans le bol du robot mettre la farine, le sel, le sucre, le lait et les oeufs. Pétrir quelques secondes pour mélanger et ajoutez la levure émiettée ou votre sachet de levure de boulanger. Pétrir à vitesse moyenne pendant 15 minutes, puis ajoutez le beurre coupé en morceaux et pétrir de nouveau 15-20 minutes à petite vitesse, jusqu'à ce que la pâte se décolle des bords du bol. Filmez le bol et laissez reposer 20 à 30 minutes à température ambiante.

Sans titre-1

Faites tomber la boule de pâte sur votre plan de travail légèrement fariné. Farinez-vous les mains et aplatissez cette boule en un rond de pâte pour bien la dégazer ; rabattez le côté droit vers le centre, le côté gauche puis le haut et le bas de la pâte et boulez le tout. Il s'agit de rabattre la pâte en terme de boulange (Déf du site 750gralentir momentanément la fermentation d'une pâte levée (brioche) et chasser la production de gaz carbonique en repliant la pâte sur elle-même et en appuyant légèrement avec les mains. Rabattre ou rompre une pâte levée permet de répartir uniformément les levures qui se sont multipliées et d'apporter l'oxygène nécessaire à leur développement ultérieur). Pour voir cette étape en vidéo c'est par ICI.

Filmez à nouveau la pâte et réservez-la au moins 1 heure au frigo mais cette étape peut être plus longue, c'est en fonction de votre temps et de votre organisation. 

Rabattre à nouveau la pâte et détaillez-la en 10 portions égales, de 62-63g chez moi. Faites des petites boules, déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson ; farinez légèrement si les boules collent un peu et recouvrez-les de film alimentaire. Laissez reposer 20 à 30 minutes au frigo.

Aplatir les boules en ovale et façonner vos petits pains en suivant le déroulement de mes photos ou mieux encore en allant voir la vidéo ICI, à partir d'1'30, on voit très bien. Mes photos se regardent de gauche à droite.

Sans titre2

Faites une première dorure au lait pour éviter que la pâte ne sèche et laissez 1 heure environ à une température de 20-25°C. Le four lumière interne allumée est la meilleure chambre de fermentation maison.           

Préchauffez le four à 180°C. Dorez une 2ème fois les pains au lait mais cette fois-ci avec le restant d'oeufs (allongé avec qq gouttes de lait). Faites les incisions sur le dessus à l'aide d'un ciseau. Une fois le ciseau posé sur le petit pain, ne le relevez plus et faites les incisions de gauche à droite comme ci-dessous (ou sur cette Vidéo ICI).

IMG_7734

Saupoudrez de perle de sucre et enfournez pour 17 minutes chez moi (entre 15 et 20 chez vous). Couvrez de papier alu si les petits pains dorent trop vite. Je l'ai fait pour les 7 dernières minutes de cuisson. Réservez sur une grille pour les faire refroidir.

IMG_7758

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]

lundi 21 octobre 2013

"Pasticcio", spécialité grecque

Une spécialité grecque vraiment délicieuse qui se rapproche des lasagnes. Une excellente manière donc, de varier les plaisirs et de régaler toute la famille ! Le genre de plat familial qui embaume la maison et que tout le monde attend en tapant des couverts sur la table "j'aaaarriiiiiiive" ! Apparemment, bien des versions existent. Je vous propose donc la mienne, inspirée de cette recette LA, trouvée sur Marmiton. J'y ai ajouté des aubergines et j'ai allégé le tout en réalisant une béchamel sans beurre au yaourt de brebis. On s'est régalé...et définitivement, l'association boeuf-menthe est à tomber par terre ! 

IMG_7648

Ingrédients pour 4 personnes :

250 g de macaronis

2càs d'huile d'olive

1 gros oignon émincé

3 gousses d'ail pressées

400 g de boeuf haché

33 cl de bouillon de boeuf Ariaké

5cl de vin blanc

2 càs de concentré de tomate

1/2 càc de cannelle

1 càc de cumin

1 càs de menthe fraîche hachée

5 tranches d'aubergines grillées (surgelées) émincées

Pour la béchamel légère :

25g de maïzena

35cl de lait

125g de yaourt de brebis

un peu de muscade

sel & poivre

et 30g de parmesan râpé pour le dessus

Sans titre-1

Commencez par cuire les macaronis "al dente" dans 2L d'eau salée. Égouttez-les, passez-les sous l'eau froide et réservez. Dans une sauteuse, faites chauffer l'huile d'olive puis ajoutez l'ail et l'oignon. Une fois qu'ils commencent à ramollir, incorporez la viande hachée, mélangez bien, versez le vin blanc et laissez cuire. Une fois la viande bien revenue, y ajoutez la menthe, le cumin, la cannelle, le sel et le poivre et les aubergines. Mélangez puis versez le bouillon et le concentré de tomate. Laissez mijoter le temps que le bouillon réduise, environ 10 minutes. 

Dans une casserole, mettre le lait, le yaourt de brebis et la maïzena. Mélangez au fouet puis mettez sur feu moyen pour que ça épaississe. Ne cessez pas de remuer la "béchamel" ; une fois épaissie, salez et poivrez à votre convenance et versez le tout sur les macaronis. Mélangez bien pour enrober les pâtes de cette sauce onctueuse. 

Sans titre-1

Préchauffez le four à 180°C. Dans un plat allant au four, déposez la moitié des macaronis, recouvrez de viande hachée puis recouvrez avec le restant de macaronis. Saupoudrez le parmesan râpé et laissez gratiner au four 20-25 minutes. Régalez-vous ! Avec une salade c'est parfait...

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 17 octobre 2013

Shortbread Brownies

Encore une tuerie venue de l'autre côté de l'Atlantique et dénichée par Guillemette du superbe blog "Chocolat & Caetera". Après le Cheese'brownies, le Brookies, le blondies ou les nombreux Bownies, la famille s'agrandit. Le mélange des textures (le fondant et le moelleux du brownie avec le sablé du biscuit) est juste à tomber ! J'ai divisé les proportions par trois afin d'utiliser mon petit moule carré préféré ; n'hésitez pas à aller voir le billet de Guillemette pour un moule plus grand. Je sens que ce Shortbread Brownies va encore faire le tour des blogs !

IMG_7604

Pour la pâte à brownie : 

60g de chocolat noir de bonne qualité

40g de beurre

60g de sucre semoule

1 oeuf

40g de farine

Pour la pâte à Shortbread : 

50g de farine

30g de beurre

15g de sucre

une bonne pincée de fleur de sel

Préchauffez le four à 180° C. Préparer le shortbread en mélangeant du bout des doigts la farine, le beurre, le sucre et la fleur de sel jusqu’à ce que la pâte s'amalgame. L’étaler dans un moule carré de 13/13cm à l’aide d'un "cul de verre", c'est très pratique pour tasser le tout. Enfournez pour 10 minutes, la pâte commence juste à dorer. Réservez.

Sans titre-1

Pendant ce temps, préparez la pâte à brownie. Faites fondre le chocolat noir et le beurre au bain-marie. Hors du feu, mélangez bien pour lisser et faire briller le tout puis ajoutez-y le sucre. Fouettez vivement puis ajoutez l'oeuf et la farine. Versez ce mélange sur le biscuit précuit et enfournez 15 minutes. Laissez refroidir complètement avant de démouler et de couper en 9 carrés. Si vous utilisez un plus grand moule, n'hésitez pas à doubler voir tripler les proportions mais attention au temps de cuisson qui s'allongera également : plutôt 18-20 minutes. Le signal d'une cuisson juste pour moi c'est lorsque les côtés du brownie commencent à se craqueler ; en principe je touche le centre avec mon doigt qui ne doit être ni trop mou ni trop ferme. Régalez-vous !

IMG_7616

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 14 octobre 2013

Cobbler salé aux champignons et vieux comté

Une recette d'automne délicieuse, originale, où les scones remplacent le pain et sont cuits directement sur la garniture pour offrir une large palette de textures. J'ai pioché ce "cobbler" chez Hélène du blog "Chez Becky et Liz". C'est simple, dès que je vais "zieuter" son blog, je découvre des recettes inédites toutes autant appétissantes les unes que les autres. Un régal ! Et cette "pie" ne déroge pas à la règle ! J'ai apporté quelques modifications toujours dans l'esprit d'alléger un peu l'ensemble, on ne se refait pas ! Sinon j'ai déjà pensé à des tas de variantes en ajoutant des morceaux de cabillaud, ou des lardons, bref on peut faire parler ses envies. D'ailleurs pour les champignons, prenez ce que vous avez !

IMG_7668

Pour la recette originale c'est par ICI ! Et pour ma version, c'est par là...enfin dessous !

IMG_7678

Ingrédients pour 4 personnes

La garniture : 

800 g de champignons de Paris

400 g de champignons  shiitaké de Paris brun

300 g de girolles pleurotes 

100g 50g de feuilles d’épinard (jeunes pousses)

25 g de pulpe d’ail 2 gousses d'ail écrasées

Sel & Poivre noir

Huile d’olive

Les Scones : 

175 g de farine avec levure incorporée

1 càc de levure chimique

30 g de Vieux Comté

100 g 70g de beurre froid coupé en petits dés

1 càs d’estragon fraîchement ciselé

1 càs de persil plat fraîchement ciselé

du poivre

5cl de lait

+1 œuf battu pour la dorure

Pour la béchamel au fromage : 

50 cl de lait demi écrémé

40 g de beurre

40 g de farine

30g de maïzena

½ oignon piqué de 2 clous de girofle

1 feuille de laurier

1 brin de thym frais

50 g 30g de vieux Comté (18 mois pour moi)

1càc de moutarde de dijon

Une pincée de muscade râpée

Sel & Poivre noir 

Sans titre-2

La veille, dans une grande sauteuse, faites revenir vos champignons émincés en quartiers avec un peu d'huile d'olive et l'ail pressé jusqu'à ce qu'ils rendent leur eau. Salez et poivrez puis réservez jusqu'au lendemain au frais. Ça c'est fait !

Le lendemain, versez le lait dans une casserole puis ajoutez-y le laurier, l’oignon piqué et le thym. Chauffez doucement sur feu moyen puis ôter la casserole juste avant l’ébullition pour laisser infuser 30minutes à 1h. Blanchir vos épinards 30 secondes dans l'eau bouillante salée, égouttez-les et réservez.

Pour les scones : dans une grand saladier, mélangez la farine, la levure chimique, le comté râpé, les herbes, le sel (très peu, le fromage est déjà salé) et le poivre. Ajoutez les dés de beurre et le lait puis mélangez mais sans trop travailler la pâte. Essayez de l'amalgammer au mieux, la mienne était un peu sèche mais au final à la cuisson, extra. Filmez-là en rectangle et réfrigérez 30 minutes au moins.

Sans titre-1

Préchauffez le four à 180°C. Pour la béchamel au fromage : Passez votre lait au chinois pour ôter la garniture aromatique et versez-le sur la maïzena en fouettant. Mettre le tout sur feu moyen en ajoutant le fromage, la moutarde, le poivre et la muscade (je n'ai pas resalé). La sauce épaissit rapidement mais il ne faut pas cesser de remuer au fouet. Une fois la béchamel arrivée à consistance, ajoutez dans cette même casserole les épinards et les champignons. Mélangez bien et garnissez votre plat allant au four. 

Étalez légèrement la pâte à scones sur 2-3 cm d'épaisseur, au goût, et disposez-en 5 ou 6 selon la taille sur les champignons. Dorez-les à l'oeuf battu et enfournez pour 20-25minutes ou jusqu’à ce que les scones soient dorés. Régalez-vous ! 

IMG_7673

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 11 octobre 2013

Le flan pâtissier de Mam'zelle Loukoum

Ça fait très longtemps que je voulais tester la recette de Mam'zelle Loukoum du blog "Beau à la louche". Après avoir entrepris une quête longue et fastidieuse vers son flan idéal, elle s'est enfin arrêtée sur une recette. Et quand loukoum parle de LA recette, on peut s'y jeter les yeux fermés ! J'ai attendu l'occasion pour pouvoir le réaliser et lorsqu'un ami au boulot m'a parlé de son "amour" inconditionné pour le flan (je me marre en écrivant ça...), ce n'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde !

Doublez les proportions et vous obtiendrez un flan épais pour un moule de 24cm. Le mieux c'est encore de se rendre sur le blog "Beau à la louche". J'ai procédé le plus simplement du monde en mélangeant tout dès le départ. Du coup l'épaississement de la crème est un peu long, 20 minutes à fouetter environ. Loukoum a une autre méthode, c'est peut être plus rapide mais le résultat est identique : EXTRA ! Je n'ai pas pu prendre de photo à la découpe parce que je l'ai amené au boulot mais la texture est parfaite : pas trop ferme, tremblotante à souhait mais qui se tient et un p'tit goût de caramel en fin de cuisson... Ma version est sans pâte.

IMG_7589

Pour un moule carré de 13/13cm + 4 Moules muffins en silicone : 
500mL de lait  entier
50g de maïzena
1 œuf + 1/2 jaune
2 càc d'extrait de vanille liquide
75g de sucre blond de canne 100g de sucre semoule
2 rouleaux de pâte feuilletée toute prête ou 400g de pâte feuilletée maison
125g de crème fleurette

Dans un saladier, fouettez ensemble tous les ingrédients sauf la crème liquide. Versez le tout dans une casserole et placez cette dernière sur feu doux . Laisser cuire tout en remuant jusqu'à ce que ça épaississe comme une béchamel. C'est assez long, il faut de l'huile de coude, je dirais 20 minutes, mais ça finit par épaissir, la mousse va laisser place à une crème épaisse et onctueuse. Préchauffez le four à 200°C.

Sans titre-1

Laissez la préparation tiédir légèrement, 10 minutes environ le temps de beurrer votre moule puis de le chemiser avec du papier cuisson (inutile pour les moules silicone). Ajoutez la crème liquide et fouettez à nouveau pour obtenir une préparation homogène. La verser dans le/les moule/s presque jusqu'en haut (cf photo) ; il gonfle légèrement à la cuisson pour retomber ensuite. Cuire pendant 35 minutes. Surveillez la cuisson, il se peut que le dessus dore trop vite. Pour ma part, j'ai mis un papier au dessus les 10 dernières minutes. Laissez refroidir puis réservez 1 nuit au frigo pour pouvoir le déguster bien frais. Il se découpe très facilement ! Les moules à muffins sont un peu plus délicats à démouler que le moule carré mais on y arrive en faisant le tour avec un couteau avant. Surtout, ne pas les démouler à chaud, ça serait mission impossible. Régalez-vous !

Pour une version plus ferme mais tout aussi bonne, je vous renvoye à la recette de Christophe Michalak, que j'avais testée dans un précédent billet.

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

mardi 8 octobre 2013

Muffins au café & pépites de chocolat, glaçage expresso

Un duo qu'on adore à la maison, le chocolat-café ! En glace, en entremet, ou en mousse, c'est toujours un succès. Et ces muffins ne dérogent pas à la règle ! un vrai délice. J'ai utilisé la recette de base de Chez Guillemette, une valeur sûre, et je lui ai ajouté un peu de café soluble, un peu plus de chocolat et un joli glaçage expresso pour encore plus de gourmandise. 

IMG_7542

Pour 5 muffins : 

125g de farine

75g de sucre

1 oeuf

40g de beurre

75ml de lait (75g)

1càc de café soluble instantané

1/2càc de levure chimique

60g de pépites de chocolat

Sans titre-1

Préchauffer le four à 180°C. Faites fondre le beurre au micro onde en plusieurs fois (je compte maxi 6-8", j'ouvre et je remets 6-8" jusqu'à ce qu'il soit fondu) ou dans une petite casserole, et laisser refroidir. Faites tiédir également le lait puis y dissoudre le café, réservez. Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre et la levure. Dans un autre récipient, battre les oeufs avec le beurre et le lait au café. Réunir les deux préparations à l'aide d'un fouet puis y ajouter rapidement les pépites de chocolat à la maryse. Répartir la préparation dans 5 caissettes à muffins et enfournez quinze à vingt minutes.

IMG_7546

Sortez du four et laissez refroidir sur une grille. Pendant ce temps, faites un expresso bien serré et laissez le refroidir. Dans un petit ramequin, mettez 4 càs de sucre glace. Ajoutez 1càc de café après l'autre, mélangez bien à chaque fois pour obtenir la consistance de glaçage idéale. J'en ai mis 4 càc. Étalez sur les muffins refroidis avec le dos d'une cuillère à café et laissez prendre quelques instants. Dégustez au moment du thé ou café ! Régalez-vous...

IMG_7536

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 5 octobre 2013

tarte aux poireaux et vin blanc, pâte brisée au curry

Une recette très simple mais que je voulais répertorier sur mon blog car on a vraiment adoré à la maison. Le fondant des poireaux, le p'tit goût du vin blanc et le curry venant relever le tout, on en redemande. En ma qualité de blogeuse culinaire (ou de curieuse professionnelle), j'ai voulu tester la farine Francine au curry (article non sponsorisé) : très sympa !

farine-au-curry_On peut se permettre des tas de fantaisies comme des tagliatelles au curry que j'ai réalisé le weekend dernier ou cette pâte brisée toute jaune qui apporte une touche d'originalité à ma tarte. Il y a d'autres versions à la tomate et aux légumes verts, je vais peut être me laisser tenter. Vous avez testé ?

IMG_7484 copie

Pour un grand moule à tarte soit 6/8 personnes :

250g de farine Francine au curry

125g de beurre (sorti 1h avant)

1càc de sucre

35g d'eau froide

1 oeuf

Dans le bol du robot muni de la feuille, mettre la farine, le beurre, le sucre, le sel et l'oeuf. Mélangez jusqu'à obtenir une texture sableuse. Ajoutez alors l'eau froide et mélangez jusqu'à ce que la pâte s'amalgame. Arrêtez le robot et terminez de former une boule à la main. La filmer et la réserver 30 minutes au frais (facultatif). Pour l'utilisation, saupoudrez un peu de farine sur le plan de travail (ou sur une feuille de papier cuisson et étalez-y la pâte au rouleau en la tournant d'un quart de tour à chaque fois. Une fois la pâte étalée, enroulez-la autour du rouleau et foncez votre moule en appuyant bien pour tapisser les parois. Passez le rouleau à pâtisserie sur le bord du moule en appuyant fortement pour découper l’excédent de pâte. Piquez le fond de tarte avec une fourchette avant de mettre la garniture. 

Sans titre-1

Pour la garniture :

1 gros oignon émincé

2càs d'huile d'olive

800g de blancs de poireaux rincés et émincés

2 grosses pincées de fleur de sel

15 tours de moulins à poivre

2càs de farine

25cl de vin blanc sec

2càc bombées de moutarde à l'ancienne

20cl de lait demi-écrémé

2 oeufs

du thym frais

Dans une sauteuse, à feu moyen (pour ne pas que ça accroche), faites revenir l'oignon et les poireaux émincés dans l'huile d'olive durant 20 minutes en mélangeant régulièrement. Au bout de ce temps, saupoudrez le tout de farine, bien mélanger et versez le vin blanc. Poursuivre la cuisson 15 minutes. Pendant ce temps préchauffez le four à 180°C et dans un saladier, mélangez le lait, les oeufs et la moutarde.

Éteindre le feu pour les poireaux, poivrez généreusement et salez. Ajoutez-y le mélange lait oeufs, mélangez bien et répartissez le tout sur le fond de pâte brisée au curry. Saupoudrez de thym et enfournez pour 45 minutes. A déguster avec une salade, un régal ! 

IMG_7481

Posté par 19821975 à 08:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 4 octobre 2013

Concours de recettes "C'est l'heure de la soupe" - Le Comptoir des Gourmands de Leclerc

Aujourd'hui, un billet qui change un peu. Pas de recette (enfin pas directement) mais une invitation à participer à un grand concours de recettes "C'est l'heure de la soupe" organisé par Leclerc avec Comptoir des Gourmands.

Le but ? Réaliser et proposer une recette, avec un ou plusieurs des ingrédients de la Marque Repère, dont la liste suit :

L'huile d'olive vierge extra 75cl – Bio Village

Châtaignes 420g - Notre jardin

Bouillon à cuisiner déshydrater poule 12 tablettes de 10g soit 120g - Rustica

Lait de coco 400ml - Table de monde

Cheveux d'ange 500g - Turini

Vermicelles de soja 100g - Table de monde

Etoiles 500g - Turini

Crème frâiche épaisse 30%MG, 20cl - Bio Village

Haricots verts extra fins 1kg - Notre jardin

Légumes pour potage 1kg - Notre jardin

Ail finement haché surgelé 100g - Rustica

Filets de cabillaud surgelés 4 X 100g - Pêche Océan

Pour participer rien de plus simple, vous devez :

1- posséder une carte de fidélité Leclerc (gratuite et faites en quelques minutes dans votre magasin Leclerc le plus proche). 

2- poster votre recette créative sur le lien suivant : CLIC du 1er au 31 octobre 2013.

3- attendre les résultats du concours et "rafler" les lots à gagner !

Les 3 gagnants du mois d'octobre recevront chacun un blenders chauffant de la marque Russell Hobbs (d'une valeur unitaire de 149,99euros) pour continuer de faire parler votre créativité culinaire !

Enfin, pour celles et ceux qui ont toujours rêvé (même en secret ! ) de se retrouver sous la rampe des projecteurs, sachez que l'un des gagnants aura sa recette filmée et réalisée avec un bloggeur culinaire !

Quant à moi, je me suis amusée et prêtée au jeu en vous concoctant deux recettes réconfortantes à souhait que vous pourrez consulter ici. N’hésitez plus, enfilez vos tabliers, et faites chauffer la gazinière ! Je vous souhaite bonne chance à tous, à très vite ! 

CDG octobre 2013

Posté par 19821975 à 09:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]