mercredi 21 décembre 2016

Bredele - Puits noisette au chocolat & Bäsler Leckerlis

Le four a chauffé tout le week-end ... Un vrai bonheur d'enchaîner les fournées de Bredele qui sentent bon Noël ! Entre les épices, la noisette, le chocolat, on a été comblé de gourmandise. Les recettes sont tirées de livres Alsaciens mais c'est chez Loukoum que je les ai piochés. Pour les biscuits noisette, j'ai choisi de faire des boules et de les remplir d'un glaçage chocolat, ils ont remporté tous les suffrages.  

_MG_3841

Bredele noisette-chocolat : 
Recette issue du livre « Bredele de Noël des boulangers d’Alsace »

Pour environ 40 pièces : 

120g de noisettes en poudre

250g de farine 

175g de beurre mou ou passé quelques secondes au micro onde.

100g de sucre 

Pour le glaçage :

3 càs de cacao non sucré

130g de sucre glace

2 càs d’eau chaude

1 cac d’extrait de vanille (acheté chez Ecophil)

IMG_3294

Préchauffez le four à 180°C.

Dans le bol du robot, mélangez la farine avec la poudre de noisette et le sucre et ajoutez le beurre mou. Pétrir avec la feuille du KA (ou à la main) jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. Prélevez un peu de pâte et les rouler en boule de la taille d'une noix. Les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson et avec un doigt formez un puits au centre.

_MG_3834

Enfournez pour 8 à 12 minutes selon les fours, les bredele doivent être un tout petit peu doré. Dès la sortie du four, rappuyez à nouveau sur l'empreinte pour bien marquer le puits. 

Quand les biscuits sont complètement refroidis, réalisez votre glaçage en mélangeant tous les ingrédients. Vous optenez une pâte, elle ne doit pas être trop liquide, ni trop épaisse, dans ce cas, ajoutez un tout petit peu d'eau. Transvasez ce mélange dans une poche à douille et faites couler un peu de préparation chocolatée dans le puits des biscuits. Laissez prendre à température. 

_MG_3823 

Bäsler Leckerlis 
Recette tirée de « Recettes gourmandes des boulangers d’Alsace »

Pour une 50aine de pièces : 

60g d’amandes effilées

150g de farine classique ou T65

50g de farine de seigle

1 sachet de levure chimique

4g d’épices à pain d’épices (acheté chez Ecophil)

200g de miel

1 œuf

60g d'un mélange citron et orange confites en petits dés, vous pouvez mettre du gingembre aussi

Pour le glaçage :

75g de sucre glace

20g de rhum

OGLB4503

Faites dorer à sec dans une poêle les amandes effilées et réservez. Attention, il faut les remuer sans cesse, être vigilant, ça peut aller vite !
Dans un saladier, mélangez les farines, la levure, les épices, le miel, l'œuf, les amandes et les fruits confits coupés finement. Mélangez cette pâte à la spatule pour obtenir un mélange homogène et souple. Mettre cette préparation dans un sac congélation et réservez 1 heure au frigo.

_MG_3827

Au bout de ce temps, préchauffez le four à 220°C, étalez la pâte en rectangle sur une feuille de papier sulfurisé, j'ai utilisé un cadre mais c'est facultatif. Elle doit faire 6 à 10 mm d’épaisseur. Cuire environ 10 à 12 minutes à 220°C, le dessus doit être légèrement doré.

Sortir du four et laissez reposer juste le temps de réaliser le glaçage. Pour cela, mélangez le sucre glace et le rhum puis, à l’aide d’un pinceau, nappez une première fois toute la surface du biscuit. Laissez figer 3 à 5 minutes et nappez avec le reste de glaçage. Laissez prendre et refroidir complètement avant de couper des petits carrés de 2cm environ. A noter que les leckerlis seront encore meilleurs le lendemain et se conservent plusieurs semaines dans une boite en fer.

Pour d'autres recettes de bredele, je vous invite à taper "Bredele" dans "rechercher", colonne de droite, en haut ou à cliquer ICI

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,


lundi 19 décembre 2016

Pain dépices #HomeMade, recette très simple et vraiment parfaite !

Un pain d'épices on ne peut plus simple mais vraiment parfait ! La texture est dense, sans oeuf, sans beurre, sans lait, j'ai été totalement bluffée par le résultat. Cette recette est tirée du joli blog de "Jujube en cuisine", elle accompagnera à merveille vos goûters de Noël et même votre foie gras pour les amateurs de salé sucré. Pour mon moule de 20cm de long, je suis partie sur 175g de farine et j'ai adapté le reste ; je vous mets les proportions d'origines, pour un moule traditionnel. Pour les friands de pain d'épices, je vous recommande aussi vivement les biscuits "Gingerbread" ou cette autre recette de pain d'épices (avec oeuf et lait), tout aussi délicieuse.

_MG_3845

Pour un moule à cake traditionnel :

250g de farine de seigle

250g de miel de qualité, ici chataignier

175ml d'eau

1càc de bicarbonate

10g d'épices à pain d'épices (Coriandre, Fenouil, Anis, Cannelle, Girofle)

QVKN8261

Préchauffez le four à 150°C chaleur ventilée.

Commencez par faire chauffer l’eau dans une casserole ; il ne s'agit pas de la porter à ébullition, juste de la chauffer. Retirez du feu et versez-y le miel, mélangez bien avec une cuillère à soupe pour le dissoudre.

Dans un saladier, mélangez la farine de seigle, le bicarbonate et les épices. Faites un puits au centre et versez petit à petit l’eau au miel sans cesser de remuer jusqu’à obtenir un appareil homogène.

Versez le tout dans un moule beurré puis chemisé de papier cuisson. Enfournez pour 50 minutes à 1 heure (faites le test avec la lame d'un couteau qui doit ressortir sèche). Démoulez et enveloppez-le immédiatement dans un film alimentaire pour qu’il garde tout son moelleux. Le lendemain, coupez des parts généreuses pour le thé ou le chocolat et régalez-vous !

_MG_3846 

Conservation : grâce au miel présent en grande quantité dans ce pain d'épices, il se conserve longtemps, emballé dans du papier film alimentaire et à température ambiante. J'ai déjà lu qu'on pouvait aller jusqu'à 6 mois ! Mais je n'ai pas testé, 10 jours c'est dejà pas mal je pense. En tout cas il est encore meilleur 48h après. 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 15 décembre 2016

Epinards à la béchamel, curry et oeufs durs

Le rétro, le vintage ... j'adore ! Et pas qu'en déco il faut croire parce que ces épinards nous ont totalement conquis ! Un vrai régal ... je l'ai modernisé un petit peu en ajoutant du curry qui se mari à merveille avec, mais pas besoin de plus. Si vous avez envie de changer un peu vous pouvez choisir d'ajouter de la crème de coco dans la béchamel à la place de la crème.

_MG_3817

Des épinards bio, des bons oeufs et le tour est joué, les souvenirs remontent... ma grand-mère puis ma maman nous en faisaient souvent ... et vous ? 

Pour 3 personnes :

1càs d'huile d'olive

1kg à 1kg2 d'épinards 

3 petites échalotes

1 gros oignon

de la fleur de sel au goût

du poivre au goût

1/2 càc d'ail en poudre

1càc rase de curry

pour la béchamel :

20g de beurre

30g de farine

35cl = 350g de lait

10cl de crème liquide (allégée ou soja ou amande cuisine)

1càc de moutarde forte

1càc rase de curry

de la muscade

du sel et du poivre

Pour le dessus : 

6 oeufs durs coupés en deux dans la hauteur

1càs bombée de chapelure

20 à 30g de brebis râpé ou comté ou parmesan

Commencez par faire revenir dans la càs d'huile d'olive les échalotes ciselées finement et l'oignon coupé fin également. Au bout de 3 à 5 minutes, ajoutez le curry, l'ail, mélangez bien puis ajoutez les épinards préalablement nettoyés, séchés puis grossièrement émincés suivant la taille des feuilles. Laissez les épinards rendre leur eau en mélangeant régulièrement. Ils vont perdre 2 à 3 fois leur volume, laissez cuire 10 à 15 minutes jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'eau au fond (ou presque). Salez, poivrez et réservez.

Préparez la béchamel : faites fondre le beurre dans un casserole avec la farine. Mélangez pour faire le roux puis versez le lait. Fouettez jusqu'à épaississement. Ajoutez la muscade, 1 càc rase de curry, salez et poivrez. Mélangez bien puis ajoutez la càc de moutarde forte et enfin la crème.

Versez cette préparation dans la casserole contenant les épinards, mélangez.

IMG_3221

Préchauffez le four à 180°C.

Beurrez un plat allant au four (j'ai mis de la graisse de canard) avec un essuie tout. Versez les épinards dans le plat. Par dessus, dressez des demi-oeufs en les enfonçant légèrement dans les épinards. Mettez un peu de chapelure dessus, du fromage râpé et enfournez pour 25 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit bien doré. Servez avec des croûtons ou tel quel et régalez vous ...

_MG_3812

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 12 décembre 2016

Cake aux fruits confits de Gerard Mulo

Edda a partagé le cake de Gérard Mulo (Pâtissier, Chocolatiersur son blog il y a quelques années déjà et j'ai été intriguée par cette manière de procéder : la pâte se réalise en deux fois, une partie est conservée une nuit au frigo et le lendemain, on réalise la deuxième partie de la pâte et on assemble les deux avant la cuisson. Ce cake est vraiment très très bon, parfumé à souhait, humide, avec une texture dense, un vrai goûter de Noël ! Pour d'autres recettes de cake aux fruits confits je vous renvoie à l'irish whisky cake ou encore au cake irlandais aux fruits secs ... ce dernier m'a laissé un divin souvenir !  

_MG_3805  

Pour un moule traditionnel de 25 cm environ :
160g de raisins 
150g de beurre mou
150g 110g de sucre glace
3 oeufs (150 g)
250g de farine
6g de levure chimique
le zeste d'une orange non traitée (ou clémentine, citron, bergamote ou un mélange ...)
100 à 120g de fruits confits de votre choix (melon, clementine, orange, cerise ...)
rhum (pour imbiber les fruits et le cake)

IMG_3218

La veille, coupez les gros fruits confits en petits morceaux, mettez-les dans un bol et ajoutez les raisins. Couvrez de rhum (éventuellement dilué avec un peu d'eau). Laissez reposer pendant 1 heure, les fruits confits vont se gorger de rhum. 
Dans un saladier, fouettez 50g de beurre (soit la moitié) avec 75g de sucre glace (également la moitié), jusqu'à obtenir une texture crémeuse. Incorporez alors 2 oeufs, le zeste d'orange, 125g de farine tamisée et la moitié de la levure. Egouttez la moitié des fruits confits, ajoutez-les dans la préparation précédente puis mélangez pour avoir une pâte bien homogène. Filmez le saladier et gardez au réfrigérateur jusqu'au lendemain.
Le lendemain, préchauffez le four à 160°C chaleur ventilée. Préparez l'autre moitié de la pâte en procédant de la même manière que la veille. N'oubliez pas pour les fruits confits, de les égoutter et de garder le rhum pour imbiber le cake à la sortie du four. 
Mélangez les deux pâtes avec une spatule puis tassez la pâte dans un moule à cake beurré puis chemisé de papier cuisson ou beurré et fariné.
Cuire pendant 50 minutes environ ou jusqu'à ce que la pointe d'un couteau ressorte bien sèche. Dès la sortie du four, versez doucement le rhum sur la surface du cake et laisser refroidir. Démoulez et conservez au moins 3 jours dans 2 couches de film alimentaire. 

_MG_3802

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 8 décembre 2016

Spritz aux noisettes #bredele2016

La saison est lancée ! Les bredele de décembre qui marquent ce mois gourmand et festif, du bonheur... Je lance la saison 2016 avec ces spritz au bon goût de noisette, une tuerie trouvée chez Marciatack. Tellement facile à réaliser, je vous les conseille vivement ! Vous pouvez utiliser de la poudre d'amande (CLIC) à la place de la poudre de noisette, c'est comme vous aimez. A la maison, le petit goût praliné nous a totalement séduit, au boulot aussi d'ailleurs, mes collègues ne diront pas le contraire... J'ai utilisé une presse à biscuits pour obtenir cette forme là mais une poche à douille peut tout à fait faire l'affaire. Pour d'autres recettes de BREDELE, cliquez

_MG_3782

Ingrédients pour une boite (ici, j'ai divisé la recette originale par 3) :

100g de beurre mou

80g de sucre

35g d'oeufs (soit pas tout à fait un oeuf entier)

85g de poudre de noisette

170g de farine T65 ou classique

Dans le bol du robot (KA ici) muni de la feuille (ou avec une cuillère en bois et un peu d'huile de coude), mettez le beurre mou avec le sucre et l'oeuf. Mélangez jusqu'à avoir une préparation homogène. Ajoutez alors la poudre de noisettes et la farine. Pétrissez avec la feuille vitesse moyenne jusqu'à obtenir une boule de pâte qui se décolle bien du bol ; vous pouvez terminez la boule à la main.

IMG_3069

Préchauffez le four à 180°C chaleur ventilée.

Mettre la pâte dans le pistolet à biscuit ou dans une poche à douille avec un embout "étoile" et appuyez fort ... ! pour faire sortir la pâte directement sur la feuille de papier cuisson. Vous pouvez serrer, les biscuits ne s'étalent pas à la cuisson. Faites glisser la feuille de papier cuisson sur une plaque et enfournez pour 7 à 10 minutes selon le four, ça va très vite ! Ma première fournée a pris un coup de chaud mais je suis arrivée à temps. Les biscuits doivent être légèrement dorés. Régalez-vous ! 

_MG_3786

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 5 décembre 2016

Brioche "flocon de neige" saveur spéculoos (pâte à brioche sans oeuf ni beurre)

Un façonnage de brioche vraiment très joli et qui fera à coup sûr son petit effet en ce mois de décembre. Un beau flocon de neige à partager, saveur spéculoos, on a adoré ; il était encore délicieux le lendemain. Vous pouvez choisir de la pâte à tartiner en garniture, c'est au choix, à customiser selon vos envies. Pour la base, j'ai opté pour une brioche très légère et vraiment délicieuse, bluffante même, celle de Rabia de "la ligne gourmande". Pas d'oeuf, pas de beurre et pourtant une mie filante, une brioche moelleuse et une pâte tellement plaisante à travailler, je l'ai adoptée !

_MG_3764

 Pour un flocon ou 6 personnes : 

140g = 14cl de lait de noisettes (ou autre lait végétal)

250g de farine T65

6g de levure de boulanger sèche

40g de sucre blond de canne 

30g d’huile de coco neutre

10g d’huile d'olive

1/2 càc de sel

3càs bombée de pâte de spéculoos

+ un peu de lait végétal pour le dessus 

Déposez la levure dans le bol du pétrin et ajoutez le lait juste tiède. Mélangez et laissez agir 5 minutes. Ajoutez ensuite la farine, le sucre, l’huile d’olive et le sel. Pétrir le tout 1 minute puis ajoutez l’huile de coco (non fondue). Pétrir à nouveau 7 à 10 minutes, la pâte doit se détacher du bol. Couvrir le bol d'un film alimentaire et laissez pousser 1h30 à 2 heures, la pâte va doubler de volume.

Mettez votre pâton sur votre plan de travail, dégazer-le bien en appuyant dessus avec le poing puis coupez-le en 4 portions de même poids (à la maison 4 X 117g).

RSLI0511

Étalez chaque boule avec le rouleau à pâtisserie en un cercle de 20 cm de diamètre environ, assez fin (fleurez légèrement votre plan de travail, pas de farine en excès, la pâte se travaille très bien). Réchauffez la pâte de spéculoos au micro onde pour pouvoir l'étaler avec une cuillère à soupe sans forcer. Recouvrez le premier disque de pâte de spéculoos puis superposez un second disque de pâte. A nouveau de la pâte de spéculoos puis un troisième disque, de la pâte de spéculoos puis le dernier disque de pâte.

_MG_3779

Posez au centre de la pâte un verre pas trop grand puis coupez autour 16 quartiers (d'abord 4, puis les quarts en 2 puis encore en 2).

Prenez deux quartiers côte à côte dans vos mains et roulez-les deux fois vers l'intérieur. Essayez de pincer un peu les deux quartiers roulés entre eux pour former un flocon. Faites de même pour tout le pourtour de la brioche. 

Laissez pousser à nouveau la brioche 30 minutes à 1h selon la température de la pièce. Préchauffez votre four à 160°C.

Passez un peu de lait sur votre brioche puis enfournez pour 20 à 25 minutes (20 dans mon four). Laissez refroidir sur une grille et régalez-vous !

_MG_3770

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 1 décembre 2016

gâteau au chocolat, amande & poire

Une association qui plait toujours aux gourmands, le duo poire chocolat ! Et si vous ajoutez à cela de l'amande et de l'amaretto ça devient encore meilleur ! D'ailleurs, l'alcool appporte le goût mais s'évapore totalement à la cuisson, n'ayez pas de crainte ... certains commençaient à freiner des 4 fers ... pas ma frangine sans doute ! C'est ICI, sur le blog de Carine (oui encore !) que j'ai trouvé la recette. Par contre j'ai sauté l'étape des poires pochées, et mes poires ont parfaitement cuit dans le gâteau. Je manquais de temps ... pour changer ! Vous pouvez laisser les poires entières comme Carine, moi j'ai choisi de les couper en deux pour faciliter la découpe mais c'est un peu moins joli. Ce gâteau est délicieux, moelleux, pas sec du tout et vraiment parfumé.

_MG_3754

Gâteau chocolat, amande & poire pour un cercle de 22cm de Ø : 

150g de chocolat noir (70%)

50 ml = 5cl = 50g d'amaretto

120g de beurre mou (pas fondu)

120g de sucre

4 œufs

100g de poudre d'amande

20g de farine

1 càs de cacao amer

1 càc rase de levure chimique

1 pincée de fleur de sel

3 poires "conférence" ou "william" pas trop dures et pas trop grosses

FullSizeRender

Préchauffez le four à 180°C chaleur tournante. Epluchez vos poires puis coupez-les en deux et ôtez les pépins. Réservez.

Commencez par faire fondre au micro-onde le chocolat dans l'amaretto (ou au bain-marie, comme vous avez l'habitude) puis laissez tiédir. 

Dans un saladier, fouettez le beurre mou et le sucre. Ajoutez les œufs, continuez de fouetter puis le chocolat fondu, mélangez bien.

À la spatule, ajoutez la poudre d'amande, la farine, le cacao, la levure et le sel. Mélangez pour avoir un appareil bien homogène.

Sur une plaque recouverte d'un silpat ou feuille de papier cuisson à défaut, placez votre cercle à pâtisserie graissé. Versez puis étalez la pâte à l'intérieur avec le dos d'une cuillère à soupe. Déposez vos demies poires en les enfonçant légèrement dans la pâte puis enfournez pour 35 minutes (selon les fours, ça peut-être 40 minutes). Laissez refroidir sur une grille avant d'enlever le cercle.

Glaçage chocolat & amaretto : 

100g de chocolat noir

60g de crème liquide ou crème de soja

Faire fondre le chocolat dans la crème au micro-onde (ou bain marie). Ajoutez l'amaretto et mélangez pour rendre brillant la préparation. Nappez le gâteau avec le chocolat et dégustez à température ambiante. Ce gâteau peut tout à fait se réaliser la veille, les parfums seront au contraire encore plus concentrés, mais laissez-le à température ambiante, le froid changerait trop la texture. 

_MG_3757

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 28 novembre 2016

Babka salée au fromage à tartiner, ail des ours séchés & parmesan

La Babka est une brioche d’inspiration juive d’Europe de l’Est qui est roulée et tressée. À la cuisson, les belles torsades ressortent c'est toujours très joli, à l'image de mon Krantz cake réalisé le Noël dernier, nous avions adoré. Ici c'est une version salée que je vous propose, j'ai trouvé cette belle recette chez Clotilde Dusoulier du blog "Chocolate & Zucchini". En apéro c'est très sympa, pour accompagner un morceau de fromage ou de charcuterie, elle a eu beaucoup de succès. La pâte est très simple à réaliser, vous pouvez imaginer toutes sortes de garnitures ! Pour moi c'est du philadelphia, du parmesan, de l'ail des ours séchés (trouvé en biocop), un peu de graines de sésame sur le dessus et du piment d'espelette ! Elle vous tente ma brioche ?

_MG_3748

Pour un moule à cake traditonnel : 

1 càc de levure de boulanger déshydratée

160 ml (= 16cl = 160g) d'eau juste tiède 

260g de farine T65

1/2 càc de sel fin

2 càs d'huile d'olive soit 30g + un peu pour la finition

200g de fromage à tartiner philadelphia ou fromage de chèvre frais type petit Billy

20g de parmesan râpé

1càs bombée d'ail des ours séché ou n'importe quelle autre herbe séchée ou même fraîche

1càs de graines de sésame

un peu de piment d'espelette

IMG_2689

Dans un bol, mélangez la levure avec l'eau et laissez reposer 10 minutes. Mettez la farine, le sel et l'huile d'olive dans le bol du robot équipé du crochet pétrin. Ajoutez la levure et l'eau, et pétrissez à vitesse moyenne pendant 5 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit lisse et se décolle des parois. Rassemeblez la pâte en une belle boule et couvrez le bol du robot avec un film alimentaire. Laissez la pâte pousser à température ambiante pendant 1h30 à 2 heures, jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.

Dans un bol, mélangez le fromage avec les herbes.

Renversez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Étirez-la avec vos mains pour former un carré d'environ 35 à 40cm de côté. Elle se façonne très bien. Étalez le fromage aux herbes sur toute la surface en laissant une marge de 2 cm sur les côtés. Saupoudrez de parmesan toute la surface. 

Roulez la pâte bien serré jusqu'à obtenir un joli boudin comme sur la photo puis, à l'aide d'un bon couteau, coupez-le en deux dans la longueur. On obtient deux bandes de pâte, mettez la garniture vers le haut pour tresser plus facilement. Soudez les deux bandes ensemble à une extrémité puis tressez-les en les passant l'une sous l'autre en alternance, garniture toujours vers le haut.

_MG_3751

Transférez la tresse dans votre moule à cake chemisé de papier cuisson. Saupoudrez de graines de sésame puis de piment d'espelette. Laissez reposer à température ambiante pendant 30 minutes.

Au bout de ce temps, préchauffez le four à 200°C chaleur tournante. Une fois le four chaud, enfournez la babka pendant 40 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit gonflée et bien dorée. Sortez la babka en vous aidant du papier cuisson et déposez-la sur une grille de refroidissement (en enlevant le papier cuisson dessous). Badigeonnez par endroit le dessus de la babka avec de l'huile d'olive en vous aidant d'un pinceau pour faire briller. Comme toute brioche, elle est meilleure le jour même, juste tiédie ou à température ambiante. Sinon emballez-la bien dans du film alimentaire ou dans un sac congélation. 

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 24 novembre 2016

Cheesecake 100% spéculoos®

J'ai déjà réalisé ce cheesecake deux fois, c'est très simple, on peut le faire la veille et il régalera tous les amoureux de ce célèbre et incontournable biscuit spéculoos. Vous pouvez adapter les quantités en fonction du nombre, vraiment très pratique. On cuit juste le base biscuitée sinon, la mousse est sans cuisson. C'est chez Carine du magnifique blog "Chic Chic Chocolat" où j'ai trouvé cette petite merveille !

_MG_3718

Pour un cercle de 18cm soit 6 à 8 personnes : 

180g de Spéculoos

80g de beurre

360 g de Philadelphia (fromage à tartiner, au rayon fromage de tous les supermarchés)

160g de pâte de spéculoos (au rayon nutella, confiture de tous les supermarchés)

35g de cassonade brune (je n'en ai pas mis)

180g de crème liquide entière (30 à 32%)

Préchauffez le four à 180°C chaleur ventilée.

Réglez votre cercle à 18cm et déposez-le sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson. 

Commencez par mixez les Spéculoos en poudre (moi je les mets dans un sac congélation et je passe le rouleau à pâtisserie dessus jusqu'à obtenir des miettes). Faites fondre le beurre au micro onde en plusieurs fois pour qu'il ne brûle pas. Mélangez les miettes de spéculoos avec le beurre fondu puis tassez ce mélange au fond de votre cercle. Appuyez bien et "mettez à niveau" en vous aidant du dos d'une cuillère à soupe. Enfournez pour 10 à 12 minutes, la base biscuitée va dorer et sera plus croustillante (mais vous pouvez aussi zapper cette étape).

Sortez du four et laissez refroidir. 

Pendant ce temps, préparez la mousse. Passez la pâte de Spéculoos pendant quelques secondes au micro-onde pour la liquéfier légèrement, il sera plus facile de l'incorporer au philadelphia ensuite. Dans un saladier, fouettez énergiquement le Philadelphia et la pâte de spéculoos (et la cassonade si vous décidez d'en ajouter comme dans la recette originale).

_MG_3727

Au batteur élèctrique ou au fouet, montez la crème bien froide en chantilly. Ajoutez la crème au mélange Philadelphia/Spéculoos en plusieurs fois, délicatement avec une spatule, comme vous le feriez pour des blancs d'oeufs dans une mousse au chocolat.

Garnir le cercle de Rhodoïd (Ruban PVC de pâtissier, transparent et brillant, pour mousses, entremets et charlottes. Il permet un décerclage facile et rapide. Il se trouve en magasin spécialisé ou sur internet) et versez la mousse sur le fond refroidi. Essayez de tapoter un peu la plaque sur votre plan de travail pour égaliser la surface. Réservez une nuit au frigo.

Le lendemain, ôtez délicatement le cercle puis le rodoïde. Faites la décoration que vous voulez avec la pâte de spéculoos ; j'ai fait comme Carine, j'ai mis une cuillère à soupe de pâte de spéculoos dans une poche à douille que j'ai fait chauffer à peine au micro onde puis j'ai fait des fines coulures sur le gâteau. Au moment de servir (sinon ils ramolissent un peu au frigo), plantez quelques brisures de biscuits dans la mousse et servez ! Régalez-vous !

_MG_3712

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 21 novembre 2016

Tajine de jarret de veau au citron et aux olives

C'est au moins la troisième fois que je fais cette recette d'Edda Onorato, je suis une grande fan ! Et de sa recette et de son blog, de ses livres. Et comme si ça ne suffisait pas, elle est très très sympathique, prend le temps de répondre à nos commentaires, je vous invite à aller voir "Un dejeuner de soleil", un vrai rayon de soleil pour le coup. La première fois que j'ai fait sa recette, je l'ai réalisée avec du poulet, c'était parfait aussi, j'avais cuit 3h à 160°C en cocotte et là j'ai eu envie de tester avec des tranches de jarret de veau. FA-BU-LEUX !Je ne pensais pas poster la recette donc je n'ai rien sur les étapes qui de toute façon sont simplissimes. 
Sans titre-1
Pour 6 à 8 personnes : 

6 à 8 tranches de jarret de veau

4 gousses d'ail hachées très finement ou pressées

4 oignons jaunes moyens épluchés et émincés

2 mini citrons confits au sel épépinés et coupés en tout petits morceaux

100g d'olives vertes dénoyautées puis coupées en 2 ou 4

1 càc bien pleine de coriandre en poudre

1 càc bien pleine de cumin

1càc rase de curcuma

1/2 càc de gingembre moulu

1 pincée de safran

le jus d'un citron jaune

de l'huile d'olive

2 bouillons (ici un de légumes et un de volaille) pour environ 1,5L d'eau

un petit bouquet de coriandre fraîche

du poivre 

La veille, dans un grand sac congélation, mettez toutes les épices et les tranches de jarret. Malaxez le sac de telle sorte que tous les morceaux de viande soient recouverts d'épices. Laissez le sac hermétiquement fermé toute une nuit au frais.

Le lendemain, dans une grande cocotte en fonte, faites chauffer sur feu fort deux cuillères à soupe d'huile d'olive. Placez la viande et faites-la colorer des deux faces. Le but n'est pas de cuire la viande, il ne faut que la colorer et obtenir le plus de sucs possibles. Une fois dorés, retirez les morceaux et mettre de côté.
Préchauffez le four à 150°C chaleur ventilée.
Dans la même casserole, ajoutez à nouveau deux ou trois cuillères à soupe d'huile d'olive ; baissez le feu et cuire les oignons et l'ail quelques minutes. Ils doivent ramollir et se colorer avec les sucs du fond de la casserole. Mélangez très souvent.
Ajoutez les olives et les citrons confits, mélangez bien puis remettez les tranches de jarret de veau. Couvrir d'eau chaude, il faut immerger la viande à hauteur. Emiettez les bouillons dedans, poivrez, couvrir et enfournez pour 4h. Au bout de ce temps, ouvrez la cocotte, le jus a réduit, les morceaux ont doré ; il ne vous reste qu'à ajouter le jus de citron et un peu de coriandre fraîche. Mélangez délicatement et servez chaud sur un lit de semoule ou du riz.
Edit du 09/05/17 J'ai réalisé ce tajine avec 1kg800 d'épaule d'agneau coupée en cube soit pour 8 personnes et j'ai ajouté l'équivalent de 6 belles carottes coupées en bâtonnets. J'ai procédé de la même façon, marinade, faire revenir etc ... J'ai ajouté les carottes au moment de mettre les olives et citrons dans le déroulé de la recette. J'ai cuit également 4h à 150°C / 160°C. La viande est fondante, avec de la semoule Picard c'était parfait (compter 1kg de semoule pour 8 personnes).

Posté par 19821975 à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,